D’accord avec Florian Philippot qui quittera le FN s’il renonce à quitter l’euro


D’accord avec Florian Philippot qui quittera le FN s’il renonce à quitter l’euro

Si la France reste dans l’UE et dans l’euro, elle ne pourra rien faire. Elle fera donc du Sarkozy, du Hollande, du Macron… A quoi bon ?

Et Collard ferait bien de se calmer et de ne pas se voir déjà calife à la place du calife !

Christine Tasin

A l’allure où ils s’acharnent à tout détruire de ce qui est Français et de la France ; on se doute qu’il y a une urgence vitale à en sortir et maintenant comment si ce n’est par le sang !

Même Florian commence à dire comme Marine, si vous ne voulez pas sortir de l’Europe, notre, plan, notre programme ne servent à rien ; ou on reste, ou on sort.

On ne peut être esclave et maître en même temps.

L’oligarchie a choisit pour nous de nous mette en esclavage et la majorité a applaudi : « Ok ! D’accord on y va ! » Et maintenant ?

Ça urge ! Dans d’autres temps l’armée aurait fait le nécessaire. Aujourd’hui elle est complètement parasitée
; les éléments gênants ont été remerciés ! Par ailleurs la majorité de notre armée est ailleurs à défendre les intérêts de je ne sais qui exactement et s’occupe à collaborer pour le massacre des populations et les spolier de leur terre. La coïncidence de cet éloignement, conjuguée à celle de l’état d’urgence qui épuise nos soldats et le souhait de Sarkhözy/Fillon/Hollande de réduire à peau de chagrin cette armée ; n’est pas pour rien ; ce plan de destruction de la France et des nations, n’est ps d’aujourd’hui, c’est mené de longue halène.

Alors ! On applaudit ? On est content ; on approuve ? on laisse faire ?

Si certains clament à la Haute trahison pour tout ce qui concerne notre politique intérieure, l’économie, l’UE et la politique étrangère ; s’ils osent à présent ouvrir la bouche ce n’est pas pour rien.

Et savez-vous qu’elle a été sinon la première du moins l’une des toutes premières mesures du quinquennat de Sarkhözy ? Quelque chose qui affecte en effet notre quotidien ; comment ce peut-il qu’il ait pensé à çà ?

Eh ! bien sa priorité a été d’abroger la loi sur « le délit de haute trahison ! C’est pas beau çà ! Pas folle la guêpe !

Et de suite après que c’est -il passé ?

On rentre à nouveau dans l’OTAN et on va semer la terreur et verser le sang partout dans le monde sur les bons conseils et avec l’aide du « très grand philosophe à temps perdu » le nommé BHL.

Depuis l’avènement Sarkhözy/Fillon toutes les turpitudes pour nous obliger à « penser le printemps de l’UE » ; à bouffer de l’UE en veux-tu, n’en veux-tu pas c’est pareil en voilà ; et toutes les conséquences désastreuses que vous connaissez sur le sujet. Hollande a donné un très gros coup d’accélérateur et son poulain nous donne le coup de grâce.

Qu’est-ce qu’on fait ? On reste là à pleurer ; à attendre qu’il n’y ait plus rien à sauver ? Nous avions la possibilité de le faire…. Le système est contre nous, a toutes les armes offensives et défensives ; il l’a prouvé avec son arrogance manœuvrière pendant les élections où il s’est permis tous les coups bas sans être inquiété par la justice et pourtant !

Florian Philippot quittera le Front national si le parti renonce à la sortie de l’euro
:: https://francais.rt.com/france/38251-florian-philippot-quittera-fn-si-parti-abandonne-sortie-euro
11 mai 2017

Après la défaite de Marine Le Pen à la présidentielle, certains élus du Front national n’hésitent pas à remettre en cause la ligne du parti sur la sortie de l’euro. Une rupture à laquelle se refuse le vice-président du parti.

«Je ne suis pas là pour garder un poste à tout prix et défendre l’inverse de mes convictions profondes […] Je ne crois pas un seul instant qu’un parti qui défende la nation, la France […] renonce à un débat qui est essentiel», a répondu Florian Philippot à un journaliste de la radio RMC, qui lui demandait, le 11 mai, s’il resterait au Front national (FN) dans le cas où le parti renonçait à son projet de sortir de l’euro.

Et la position du vice-président du parti est claire : «Si le Front demain garde l’euro ? Non. Bien sûr que non [je ne resterai pas].»

VIDÉO – « Si le #FrontNational garde l’euro, je quitterais le parti » annonce @f_philippothttps://t.co/9YTaT3CH4r#GGRMC— Les Grandes Gueules (@GG_RMC) 11 mai 2017

Alors que certains, au sein du FN, ont remis en cause la ligne économique défendue par Marine Le Pen durant sa campagne, Florian Phillipot a estimé, à propos de la sortie de la France de l’euro : «Que la question soit posée, moi ça ne me choque pas. Mais je pense qu’on y perdrait en crédibilité […] Parce qu’en face, on serait très légitimes à nous dire : « Mais alors, vous avez menti aux Français pendant 15 ans. Mais peut-être que vous vous trompez aussi sur les frontières et Schengen, puisque vous vous êtes trompés sur l’euro ? »»
Contestation et sanctions disciplinaires

Avec 33,9% des suffrages et plus de 10 millions de voix au second tour de la présidentielle, l’ex-présidente du FN a réalisé un score record dans l’histoire du parti. Pourtant, alors que les sondages ont pu la créditer d’environ 40% d’intentions de vote durant l’entre-deux tours, les critiques ont fusé.

«Pour nous, la question de l’euro, c’est terminé, le peuple a fait son référendum dimanche dernier [le 7 mai]», a ainsi déclaré le député Gilbert Collard au journal Le Parisien { http://www.leparisien.fr/politique/au-front-national-ca-tangue-pour-marine-le-pen-11-05-2017-6937614.php}le 11 mai.

Des sanctions disciplinaires seraient même envisagées contre deux personnalités frontistes, rapporte la radio Europe 1. Il s’agirait du conseiller municipal Jean-François Bloc, qui avait déclaré après la défaite de Marine Le Pen : «On a peu vu de solutions pertinentes dans le cadre de cette campagne au niveau économique… Et en plus avec les hésitations de dernière minute, on n’a plus compris du tout ce que l’on voulait.»

Le chef de file du FN à Roubaix, Jean-Pierre Legrand, serait lui aussi dans le viseur pour avoir déclaré, après le débat d’entre-deux tours du 3 mai : «En se comportant comme un chef de meute elle a raté la marche de candidate présidentiable.»

Dans un climat d’incertitudes quant à la ligne à adopter à l’approche des élections législatives, les semaines à venir s’annoncent en tout cas mouvementées pour le parti frontiste.




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


31 thoughts on “D’accord avec Florian Philippot qui quittera le FN s’il renonce à quitter l’euro

  1. jean.marc

    comment voulez vous qu’une candidate s’exprime convenablement sur sont programme quand la premier question et sur le vel’d’hiv, cette question n’a pas était poser aux autre mais seulement qu’à marine le pen,de toute façon à chaque élections importante ont nous rabâche les mène rengaines,de plus ils nous font voir comme dans toute élections des documentaires sur la deuxième guerre mondiale et sur les camps d’extermination.

    1. arrault sophie

      « la droite traditionnelle, celle du Figaro, joue son propre jeu. Elle pousse à l’éclatement du FN, et on le voit avec la tribune d’Eric Zemmour[3]. On devine l’immense joie devant la déconfiture de la candidate du Front National, sommée de retourner à ses « fondamentaux » identitaires et d’abandonner ce qui pouvait effrayer le bourgeois, c’est à dire la question sociale, celle de la mondialisation et celle de l’Euro. »Jacques Sapir https://russeurope.hypotheses.org/6000

  2. Villeneuve

    Il est impensable de vouloir recouvrer sa souveraineté sans en avoir les attributs. Être souverain c’est être maître chez soi. Battre sa monnaie est une conséquence de la souveraineté. Il est impossible d’ être souverainiste et d’être à la fois pour l’UE et l’Euro. Mr Ménard et tous ceux qui suivent ses théories fumeuses sur l’Europe ne sont pas cohérents ! Ils ne savent pas ce qu’ils racontent : Soit on est dehors l’UE pour être libre; soit on est dedans l’UE et on est emprisonné. Il n’y a pas d’autres alternatives. L’Euro est mort : combien lui reste il à vivre 10 ans maxi. Quand toutes les économies périphériques de l’Allemagne auront coulées que restera t il de l’Euro? Déjà les grecs sont payés pour partie en ticket alimentaires !!! Si le FN renonçait à la souveraineté les souverainistes n’auraient plus rien à y faire dedans c’est évident !

  3. PUGNACITÉ

    Où se trouve la diva Marine qui devrait être à la tête de la campagne électorale actuelle?
    Sans doute est elle fatiguée malgré plus de deux années de repos.
    Si elle n’a ni l’aptitude ni la « carapace » nécessaire et suffisante pour se relever d’un échec avéré important mais néanmoins normal dans une carrière,elle doit laisser sa place.
    Dino elle doit revenir illico en front Line.
    Quant à Philippot,la question n’est plus ou pas de savoir s’il a raison sur le plan économique.
    Don dessein est rejeté par une majorité de Français.Ausdi,il faut se recentrer sur les priorités et les dangers immédiats: immigration et islamisation.
    Tant que le FN n’aura pas compris ,nous perdrons.
    Pour ce qui me concerne ,je pense qu’il est d’ores et déjà trop tard .Le droit du sol,le taux de fécondité des muzzs,les naturalisations à outrance…La France devra subir grand remplacement et inféodation.
    C’était notre dernière chance et nous le savons …

  4. Anania de Schirac

    Philippot a raison, il est cohérent avec la politique que le FN a porté, si par malheur, l’Euro devenait comme par enchantement bon pour les Français, comme le dit Florian, c’est le FN qui perdrait toute crédibilité.

  5. Albatros

    Philippot, ne l’oubliez pas est un énarque !!! Et depuis Giscard… qui a géré le pays comme des incompétents notoires ??? les « énarcs » !! L’ENA n’est pas « Les Ponts », « Mines » ou « Supaéro »: ce n’est qu’une école d’ad-minis-tra-tion publique!!! ou l’on apprend surtout à avoir la grosse tête, avec des idées de gauche, et l’art de dire n’importe quoi aux « sans dents »…
    Alors Mr philippot n’a rien compris à la politique qui est de s’adapter au peuple, car c’est le peuple qui élit..
    Le peuple a peur de la sortie de l’€ ?? bien ! ne sortons pas ! et ensuite au pouvoir, où là on a les moyens de passer toutes les infos on fait évoluer le peuple !
    Sarko ou le boudiné ont été élus sur des promesses, tout comme le macron! QUI peut dire aujourd’hui ce que va faire ce freluquet et sa cougar ??
    Alors nous avons la bonne excuse d’alliance avec NDA pour dire que l’on a concédé l’Euro, bien sûr sans lâcher Schengen !
    Philippot « combien de divisions?? »…Personne ne pleurera son départ; Marion représente mieux la France que cet « énarc » !

    1. Villeneuve

      Attention nous ne sommes pas pour la souveraineté populaire mais pour la souveraineté nationale ! Le peuple n’ a pas toujours raison : la preuve avec l’élection de Macron. Je suis en désaccord avec vous . Il est hors de question de « passer en force une fois au pouvoir ». Au contraire, il faut dire clairement au peuple ce que l’on veut faire. Vous soulevez une ambiguïté très importante. Si le peuple est bien informé il n’y a de problème . Le problème surgir quand l’information est manipulée. Le peuple se trompe alors. Il devient comme un monstre aveugle et peut frapper n’importe qui, n’importe quoi, n’importe où. Un jour il faudra faire le procès des journalistes qui eux sont de vrais fascistes. Combien de 20 heures TV ressemblaient plus à un trac pro-macron qu’à des infos ?

    2. Alexandra Dougary

      Pas du tout d’accord avec vous. C’est tout le contraire. Marion doit rester bien cachée car elle est le portrait de son grand-père et elle ne ferait que faire reculer le FN. Si ce parti est arrivé là ou il en est c’est grâce à Philippot qui, sur les plateaux télé est une arme de destruction massive. J’irais même jusqu’à dire qu’il est bien meilleur que Marine. Je pense que le débat entre les deux tours aurait été entre Philippot et Macron, Philippot aurait écrasé la gu… à Macron sans s’énerver, sans élever la voix. Personnellement ce type a tout mon agrément car il est calme, réfléchi et surtout visionnaire. Il faut sortir de l’euro, cette monnaie qui nous plombe, il faut sortir de Schengen, rétablir des frontières (intelligentes), il ne s’agit pas d’être anti-européen, il s’agit de refonder une AUTRE Europe, celle-ci est une oligarchie inefficace et totalitaire. Il faut retrouver la souveraineté des pays européens sans pour autant, d’ailleurs, sortir d’une Europe retrouvée et pour le coup efficace.

      1. hoplitehoplite

        Ce n’est pas l’Europe qu’il faut détruire, c’est la Commission Européenne.Dès lors que cette institution a pris le pouvoir et décide des sujets que le parlement doit débattre ou non, c’était plombé. Virer Junker et toute sa clique et 50 % des problèmes européens sont réglés.

    3. jolly rodgers

      @albatros , déjà ce ne sont pas les sans dents qui ont votez Macron mais les bobos gauche » culturelle » bourgeoise et l’électorat LR , tous des gens qui ont de belle dents ! si la ligne Marion prend les manettes du FN vous aurait du sous LR ! non le FN a vocation a rester le premier partie ouvrier français !

  6. Glazik

    Florian Philippot a mille fois raison et je rendrais ma carte du FN si ce parti devient un LR bis !
    Impossible de stopper l’immigration si nous restons dans L’UE, impossible de faire du protectionnisme économique intelligent comme pratiqué en Suisse, par exemple.
    Le but n’est pas de gagner pour gagner, mais bien de gagner pour sauver la France et surtout les Français !

    1. Brigitte

      Ne le faites pas, Glazik et Villeneuve : la DIVISION est précisément l’objectif de l’offensive anti-Marine-Florian qui fait rage actuellement et qu’il nous faut STOPPER d’urgence sans nous laisser distraire.
      Une guerre fait rage actuellement pour faire éclater le FN en mille morceaux, faire déjà partir Florian Philippot, éliminer Marine, les deux plus grands dangers pour le système.

      La propagande diffusée vise à faire croire que la ligne identitaire et anti islam serait prioritairement voulue par le peuple, que Marion (à 27 ans) serait bien meilleure que Marine et préférée des militants parce qu’elle est plus à droite et catho, et, cerise sur le gâteau, QUE LA SOUVERAINETE ET LA JUSTICE SOCIALE N’INTERESSENT PAS LE PEUPLE !

      Le but est clairement de :
      -couler électoralement le FN en le marginalisant,
      -puis de le faire passer pour menteur et traitre au peuple,
      -et de dissoudre ses électeurs dans le vote LR, ou à défaut FI, pour éliminer tout obstacle à la mondialisation.

      Cette offensive a commencé à plein régime sur les medias système, elle s’est accélérée au moment du ralliement de Nicolas Dupont-Aignan, et depuis plusieurs jours ELLE SE DEPLOIE EN BLITZKRIEG sur les sites de « réinformation », ces sites qui -en apparence- soutenaient le FN.

      Voyez ce que publie le site Egalité & Réconciliation, c’est édifiant ; « marine m’a tuer », « Soral président », « Marine idiote utile du système », « Marine doit partir », dixit Hervé Ryssen, autre article à charge du revenant le Gallou, vidéo de Zemmour : tous mènent la charge contre Marine et Florian Philippot.

      La plupart des commentaires de soutien à Marine sont supprimés sur E&R. (Commentaires de soutien à NDA supprimés aussi.)
      Mais les commentaires des agents de désinformation sont par contre publiés. Le point commun de ces intervenants, qui ne reculent pas devant les contradictions et n’ont rien réussi eux-mêmes : ils martèlent les mêmes éléments de langage pour disqualifier Marine en faisant passer sa réussite pour un échec sur toute la ligne.

      On retrouve ces éléments de langage stéréotypés dans les commentaires de Boulevard Voltaire, E&R et attention sur Riposte Laïque et ils arrivent ici aussi (+le Figaro) :

      -11 millions… « C’EST UN ECHEC »
      -« Marine doit partir »
      -Marine « est incompétente », « elle n’est même pas capable »,
      -« elle avait un boulevard »
      -« Elle ne sert qu’à faire élire un parti du système au deuxième tour » (l’évangile selon Asselineau est utilisé en renfort, et des militants UPR viennent aussi à la rescousse)
      -« Il faut se recentrer sur l’identitaire, l’islam, le grand remplacement »
      -« LES FRANÇAIS NE VEULENT PAS SORTIR DE L’EURO » (affirmation fabriquée sur la base de sondages, certainement pas d’un d’un référendum)
      -« Les vieux ne veulent pas sortir de l’euro »
      -« Vous n’avez pas compris », « VOUS N’AVEZ RIEN COMPRIS »

      Que des diversions. Et ça se passe sur les sites « dissidents ».

      Nous devons mener une contre-offensive pour préserver l’unité des patriotes, sans infiltrés.
      Merci !

    1. Jean-Philippe Herbien

      Merci infiniment pour le lien, je n’arrivais plus à esquisser le moindre sourire depuis dimanche et à la lecture de l’article de Nicolas Gauthier j’ai ressenti un léger frémissement au niveau de mes zygomatiques…Merci pour eux !

  7. MALI

    Oui, nous sommes d’accord qu’il faut sortir de l’euro. Mais quand le peuple renâcle parce qu’il redoute de changer une fois encore de système monétaire après le passage au Nouveau Franc d’abord, puis à l’euro ensuite, mieux vaut dans ce cas – là mettre la pédale douce sur le sujet. Marine Le Pen a parlé d’autres sujets dans sa campagne : chômage, agriculture, relance de l’industrie, TPE PME, médecine (numerus clausus) et pharmacie (médicaments vendus à l’unité comme je l’ai vu en Ecosse dans les années 1970, excellente idée pour éviter le gaspillage et faire des économies sur les remboursements de la Sécu), nouvelles énergies et technologies, développement du numérique, et exploitation de notre patrimoine maritime, sans oublier la lutte contre le terrorisme islamique et l’insécurité, ainsi que le rétablissement de nos frontières. Tous sujets pouvant faire l’objet de larges exposés et développements. Et quand, par la force des choses, et la lassitude du peuple devant l’incompétence répétée des gouvernants socialistes et de leur suite macronesque, le couvercle de la marmite explosera, oui, il se décidera, le peuple, à franchir le pas du vote FN. Quand ce temps viendra, alors, avec patience et pédagogie, on pourra lui expliquer pourquoi il va réellement trouver un intérêt à quitter l’euro. Et lorsqu’il sera vraiment convaincu qu’il a tout à y gagner, il acceptera le changement.
    Autre chose : automobilistes partant en vacances et autres, dépêchez – vous de vous munir des vignettes Crit’air, sinon gare au porte monnaie le 1er juillet. Il n’y a pas que Paris et banlieue concernés, attention si vous traversez d’autres villes où elles sont obligatoires! Encore un bon moyen socialiste pour nous piquer notre pognon!😈

  8. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    EXCELLENT ARTICLE LUCIDE ; un bon bilan

    _______________________________
    Près de 11 millions de voix, presque 35%, et vous appelez cela un échec ?
    :: http://ripostelaique.com/pres-de-11-millions-de-voix-presque-35-et-vous-appelez-cela-un-echec.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+La%C3%AFque%29&utm_content=FeedBurner
    Publié le 10 mai 2017
    AUTEUR : Robert Albarèdes – (professeur de lettres modernes (retraité) – Maire de Gréasque (13850) 1977-1989)

    I

  9. J

    Je me demande cependant si c’est judicieux, à quelques semaines des législatives, de faire de telles déclarations. Déjà, le départ de Marion (je comprends ses raisons, je ne juge pas cela) fragilise la cohésion du parti. J’ai l’impression qu’au lieu de se montrer soudés après la défaite aux présidentielles, ils s’entre-déchirent. Ce n’est pas le moment. Il faut capitaliser sur les plus de 10 millions de voix en se montrant décidés et unis, afin de recueillir le maximum de voix aux législatives.
    Entre Collard et Philippot qui font de telles déclarations, c’est Mélenchon qui doit se frotter les mains, et il n’est pas question que cet islamo soumis devienne le contre-pouvoir de la merde qui va nous servir de président. Mélenchon, je vous rappelle, a une très forte chance de passer à Marseille, vu qu’au premier tour, il est arrivé premier dans de nombreuses circonscriptions. Les cocos, c’est pas mieux que les sociaux.

  10. Alexcendre 62

    Monsieur Philippot est un garçon intelligent qui a fait sortir le FN de sa mélasse , c’est au peuple de venir a la vérité et pas le contraire ,si il n’est pas mure on attend , si on se fourvoie et que l’on abandonne ses principes c’est que l’on est pareil que les autres . La souveraineté ne peut pas se retrouver sans récupérer sa propre monnaie , que dès gogos sans cervelle ne voulant pas changer aux frontières ne doit pas nous obliger a changer de chemin a terme pour prendre celui de l’esclavage de nos enfants . Monsieur Philippot a parfaitement raison d’être ferme sur ce point et si on le pousse vers la sortie pour moi c’est simple je le suivrais .Si il fonde son propre partis ok il en a la capacité ! et le FN retournera doucement a son folklore et ses bérets , le plafond de verre c’est son passé et ses délires et son incapacité a se tenir devant un micro et pas les idées claires de monsieur Philippot .

    1. hoplitehoplite

      Il est tout à fait dans les objectifs de Philippot de fonder son propre parti. A lui de créer les conditions de pouvoir le faire sans claquer la porte du FN dont il voudra récupérer une partie de l’électorat. Il avance doucement mais sûrement.

  11. saintpol

    Je ne réalise encore pas la duperie de cette élection , je n’arrive plus à sourire! !!!
    Il ne reste plus qu’une solution face à ce coup d’état des politiques , médiatique traîtres et de la dictature qui s’installe ..Cette solution sera la révolution armée ! Mais quel Français endetté jusqu’au cou prendra le risque . . . .

  12. Laila

    Excellent article

    oui Sarkozy-Fillon sont les premiers architectes de l’avènement Macron et son projet esclavagiste avec Sa Finance spéculatoire et le travail au plus bas prix jamais connu en France.

    Faut pas oublier le fameux printemps arabe qui a ouvert la porte à Daesh a d’abord commencé par l’invasion de la Libye où les terroristes y ont constitué leur premier noyeu ! Mission accomplie

    Hollande-Valls-Cazeneuve-Le Drian-Fabius-Le Guen-Urvoas-Cambadélis, les deuxième architecte ont posé les dernières pierres à l’édifice monumental de Macron , avec leur média et Press qu’ils ont achetés, il fallait démolir la Syrie et diaboliser la Russie ! Mission accomplie

    La France a été TRAHIE par ses propres enfants, pas étonnant que la Haute Trahison soit d’abord abrogée !

  13. bm77

    Il faut que Marine et Philippot tiennent bons ils sont dans le vrais .
    Leurs programmes politique de souveraineté et de monnaie nationale va s’imposer à tous quand il subiront les mesures de Juncker par l’intermédiaire de Macron y compris ceux qui se sont fait abuser en votant pour le placier en assurance et nous ont entrainer dans leur abime
    Car le but ultime de l’UE c’est l’anéantissement de notre modèle social .
    La loi El Kohmri n’est que le début de ce qui va être mis en œuvre par Macron qui aura toute légitimité pour le faire grâce au score fleuve que les idiots utiles lui ont accordé, qui ont mis volontairement leur tête sur le billot pour se la faire couper
    La notion de CDI deviendra caduque. Une loi est déjà en action qui va dans ce sens. Certains emplois sont visés qui ne demandent pas de formation particulière mais qui sont les plus durs et des employeurs peu scrupuleux pourront casser des contrats CDI pour reprendre des CDD et aggraver les conditions de travails de ceux qui seront à temps plein. C’est ce qui est déjà en vigueur en Allemagne et comme Macron va chercher conseil auprès de l’ex stasi. Merkel.
    Il ne faudra pas compter sur les syndicats des UL des fédérations ou autres sièges syndicaux concernant les employés des commerces par exemple qui se retrouvent souvent seuls face à leur patron puisque toutes ces organisations sont achetées par l’état à travers le truchement des subventions.
    Les associations sont dans le même cas qui ne font plus leur travail de contre pouvoir, même les associations dites sociales comme celles qui touchent au droit des locataires et à la consommation qui font plus de politique que de défense du citoyen qui se retrouve bien seul.
    Par contre on ne touchera pas aux aides sociales en tout genre qui sont des aspirateurs à immigration que je ne confond pas avec les acquis sociaux qui elles vont grever sérieusement le budget de tous, plomber les investissements des entreprises nécessaires à la recherche et à l’emploi le revenu des retraités et la consommation à travers le recours aux taxes CSG et autres CRDS. Ils ne savent plus quoi inventer comme sigles tellement ils inventent de nouvelles taxes pour financer ce puit sans fond!
    La politique de Macron n’est pas difficile à deviner qui suivra la droite file de celle de Hollande; les prérogatives des Ministres se limiteront aux mesurettes et réformettes sociétales à visées communautaristes ou LGBT pour récupérer les voix des uns et des autres et pour ce qui sera sérieux c’est Bruxelles qui décidera et pour celles ci Macron légifèrera par ordonnances !
    La seule politique réaliste et alternative à cela passe par une réappropriation de nos frontières et de notre monnaie on ne pourra pas faire l’économie de cela et il faut que Marine et Florian tiennent bon sur ces fondamentaux.
    Il faut que les Français soient des acteurs de leur politiques et non pas des spectateurs comme l’UE les en contraint et cela passe par ce qui nous a fait fonctionner pendant des décennies bien mieux q’aujourd’hui
    Ce programme est la seule alternative à la différence de celui de Mélenchon qui se limitait à:  » tout sauf Marine Lepen » puisqu’en fin de compte il se révèle qu’il a pris des voix à Marine mais pour proposer quoi de concret?
    Sinon d’avoir permis à la finale de faire élire le banquier haut la main.
    Est-ce que ce n’était pas le but et la supercherie Mélenchon?
    Car je voudrais que l’on me dise si les gens ont retenu une seule mesure de son programme, ses meeting n’étant que des redites des réunions de nuits debout.
    Comme pour Macron dont les Français qui l’ont choisi sont incapables de citer une seule de ses propositions(test que j’ai fait auprès d’un macroniste) ils ont voté pour une image pas pour un programme!

  14. Rudolph

    La sortie de l’euro est une question importante , mais pas si urgente; malgré le passage par référendum, beaucoup d’électeurs-trices avouaient sur le terrain, que leur refus de voter Marine était dû à cette sortie de l’euro qui a été mise trop en avant; la dédiabolisation intellectuelle a en revanche, malgré une rechute le lendemain du débat, bien fonctionné; n’allons pas rajouter un nouveau plafond de verre avec cette histoire d’euro;

  15. Christain ROSSET

    On peut avoir toutes les raisons du monde pour regretter le simulacre d’égalité de traitement des candidats de la campagne présidentielle qui n’a en fait été qu’une vaste fumisterie parfaitement organisée et mise en scène par les médias aux ordres. Mais dans ce domaine, on le savait depuis longtemps. Non, ce qui est regrettable, c’est que MLP n’ait pas porté le débat à son juste niveau, car s’agissant de présider à la République Française, il n’est pas souhaitable d’avoir un technicien des finances comme Giscard ou un rond-de-cuir comme Chirac pour conduire un pays comme la France. Car en fait, il suffirait que la France ose poser ses conditions (à prendre ou à laisser) à l’Europe actuelle pour qu’une vraie réforme se mette en place, à commencer par la constitution (qui a été refusée par référendum) et les règles de Shengen puis ensuite la valeur de l’euro dans les échanges intérieurs, pour que la situation évolue dans le bon sens. Pourquoi ? En cas de refus pour faire évoluer les règles, si la France décide de fermer ses frontières du Sud avec l’Espagne, de l’Est avec l’Allemagne et l’Italie, du Nord avec la Belgique et la Hollande, dans le mois qui suit c’est toute l’Europe qui frappe à la porte pour discuter des modifications à apporter au système actuel. Il n’était donc pas besoin d’embrouiller la campagne électorale avec l’euro et l’Europe pour donner les bonnes orientations et se poser en chef de l’état et non en opposante permanente.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      toi peut-être, pas nous ; et la lutte contre l’islam est aussi liée à la politique, forcément,au moins tant qu’on n’est pas en guerre.

  16. zipo

    Notre credo c’est » l’Islam dehors ainsi que ses adeptes car ses valeurs sont contraires a notre république » C’est dans cette affirmation que se retrouvent tous les adeptes du FN ,ensuite l’Europe qui nous détruit ,nos chers élus a mettre a la diéte ,suupression du Sénat 160 députés max ,suppression des usine a Gaz communautés de commune ,assemblées départementales et régionales etc!!
    Pour cela il faut avoir la main libre et s’affranchir des dictates de l’Europe ,fermer nos frontiéres et sortir de l’Euro et de l’immigration massive !
    Marine n’a pas été a la hauteur ,je demande une nouvelle élection du Président du FN mes préférés Philopot et Marion!

Comments are closed.