Le mur de Berlin était infranchissable ou presque mais pas l’enclave de Melilla… Cherchez l’erreur


Le mur de Berlin était infranchissable ou presque mais pas l’enclave de Melilla… Cherchez l’erreur

https://francais.rt.com/international/38181-300-migrants-forcent-frontiere-maroc-espagne-trois-policiers-blesses

Quand on ne veut pas se faire envahir, on s’en donne les moyens.

300 « migrants » à l’assaut de l’Europe avec des échelles et des crochets ne pourraient pas être repoussés, plus, découragés de tenter l’affaire ?

A qui vous voulez nous faire croire cela ?

Il est évident que si nos frontières sont poreuses, si les barrières sont symboliques, c’est parce que toutes nos élites ont décidé que l’immigration africaine était inévitable, voire souhaitable.

Ils ont même décidé que, quand bien même cette immigration créerait désordres, insécurité, voire attentats, il fallait l’encourager et interdire toute mesure répressive qui serait contraire aux fameux droits de l’homme à la sauce mondialiste, qui n’ont plus rien à voir avec les Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/12/ebba-akerlund-serait-encore-en-vie-si-on-avait-applique-la-declaration-des-droits-de-lhomme-de-1789/

Et si Macron est prêt à accueillir des millions de clandestins en France au cours des années qui viennent, à en naturaliser un maximum, ce n’est pas un hasard. Ce pion du mondialisme a été placé là comme l’a été le pape actuel.

http://resistancerepublicaine.eu/2013/02/14/habebimusne-papam/

Deux traîtres aux peuples. Deux traîtres aux nations. Deux traîtres à la civilisation occidentale.

Pendant ce temps, aujourd’hui c’est 100 clandestins  de plus entrés illégalement en Espagne.  Et on va les retrouver en France pour une partie d’entre eux.

Pendant ce temps, en Italie, ce sont tous les jours des centaines, que dis-je, des milliers  de clandestins qui arrivent en Europe. Qui demain seront, pour une bonne part d’entre eux, chez nous.  Et seront prioritaires pour le logement, la formation et l’emploi. Merci Macron. Merci les électeurs de Macron.

6000 clandestins secourus en deux jours…

Environ 37.000 clandestins ont fait le trajet de la Libye jusqu’en Italie depuis janvier…, soit 9000 par mois, 300 par jour, et on est en hiver.

http://www.20minutes.fr/monde/2063267-20170507-mediterranee-environ-6000-migrants-secourus-deux-jours

On pourrait, si on voulait. Comme on a empêché pendant des années les Allemands de l’est de passer par le mur de Berlin. Il y a eu quelques réussites, à la marge, mais on s’était donné les moyens de faire échouer la plupart des tentatives.

Nous assistons au direct à l’extermination d’un peuple, le nôtre, par suicide assisté.

Tout va bien bonnes gens. Vous avez voulu Macron, vous n’avez pas fini de bouffer du clandestin, et nous avec.

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Le mur de Berlin était infranchissable ou presque mais pas l’enclave de Melilla… Cherchez l’erreur

    1. coco

      Il y a de quoi arrêter après avoir vu des gens qui gémissent depuis 5 ans voter à nouveau pour leur boureau!
      Quand je pense que la manif pour tous s’est faite tabasser par ce gouvernement et que les cathos ont voté en masse pour eux!!! Ca tourne vraiment pas rond dans la tête de beaucoup de gens!

  1. Cécile ComeauCécile Comeau

    Le mur de Berlin était infranchissable. Forcément. La police est-allemande tirait sur les gens qui tentaient fuir à l’Ouest. Pour les migrants qui escaladent le mur de l’enclave espagnole au Maroc, la police marocaine ne va certainement pas tirer sur eux, parce que le Maroc ne veut pas de ces étrangers dans son pays.

      1. Carrière

        Bien évidemment qu’il s’agit de la police et de La Guardia civil espagnole qui a en charge les enclaves de Ceuta et Melilla et bien entendu il n’est pas concevable que des européens envisagent des réactions radicales contre ces pauvres gens pour la plupart victimes des crimes contre l’humanité de la colonisation chère à Mr le président de la République É.M…
        De l’autre coté un bateau affrété par des ONG irresponsables ramasse les naufragés venant de Libye embarqués par les affidés de l’EI et ramenés en Europe. Cela n’es pas prêt de s’arrêter avec celui que vingt millions d’inconscients vient de porter au pouvoir pour cinq ans…au moins. Le beau drapeau de la résistance avec sa croix de lorraine sera alors remplacé par un éclatant croissant rouge. Mon âge me permet d’espèrer ne pas voir ce terrible abandon.

      2. Cécile ComeauCécile Comeau

        La police espagnole ne peut rien faire tant que les migrants sont du côté marocain. Ce sont les lois marocaines qui prévalent, en termes de droit international. Si les Espagnols tirent quand les migrants sont accrochés à la clôture du côté marocain, cela donnera un prétexte au Maroc pour investir l’enclave espagnole. Dès que les migrants ont franchi la clôture du côté espagnol, ce sont les autorités espagnoles qui gèrent. Les policiers espagnols ne font qu’obéir aux directives de Madrid. Je suis certaine que ces migrants ne pourraient pas retourner du côté marocain, si la police espagnole les reconduisait immédiatement au poste-frontière du Maroc. Le Maroc n’en voudrait pas. Il a déjà ses pauvres et ses chômeurs. Ils lui suffisent amplement.

        Cette enclave espagnole de Melilla en territoire marocain irrite le gouvernement de Rabat. La meilleure façon de la récupérer est peut-être que cette frontière soit en fait une véritable passoire. Le contentieux entre le Maroc et l’Espagne ne date pas d’hier. Souvenez-vous du conflit au Sahara occidental, possession espagnole jusqu’en 1976, et de la guerre du Front Polisario. Le Maroc a toujours réclamé ce territoire du Sahara tout comme l’enclave de Melilla et celle de Ceuta. Cependant, pour le Sahara occidental, le Maroc n’est pas le seul à en vouloir l’annexion. Il y a la Mauritanie. L’Algérie a fait valoir aussi ses prétentions sur une partie de ce territoire, lors d‘un conflit armé avec le Maroc, ce qui lui aurait ouvert une porte sur l’Atlantique.

  2. patito

    non seulement le mur de Berlin était infranchissable mais en plus on ne pouvait même pas s’en approcher

  3. Xtemps

    L’Erreur, regardez comment était fait le mur de Berlin, celui fait en béton, bien étudier pour, mais là le mur était vraiment infranchissable.
    Tout le long du dessus du mur était arrondis de tel manière que vous ne saviez pas passé au dessus du mur, sans glisser et retomber au bas du mur.
    Le mur là que vous voyez n’est qu’une échelle pour ces gens là, un jeu d’obstacle de plus, c’est une plaisanterie ce mur.
    Et évidement vous ne savez pas arrêter cette colonisation insupportable pour nous les peuples européens, quand des ordures aux pouvoirs de chez nous leurs ouvrent les frontière toutes grandes ouvertes.
    Et ces escrocs aux pouvoirs ne vont pas améliorer ces murs passoires à courte échelle.

  4. Sylvie

    Le détroit de Gibraltar est une véritable passoire, car les colonies espagnoles de Ceuta et de Mélilla malgré les murs hérissés de fils de fer barbelés, ne peuvent pas empêcher les envahisseurs de pénétrer en Europe. A moins que les Espagnols changent de régime et deviennent extrêmement durs avec les migrants africains et du Moyen-Orient. Si demain l’Espagne a un nouveau Franco qui décide d’ouvrir le feu sur les migrants, ceux-ci renonceront à aller vers l’Europe.

Comments are closed.