Ni Marine, ni Marion, il faut d’urgence trouver un nouveau leader patriote et voter utile aux législatives


Ni Marine, ni Marion, il faut d’urgence trouver un nouveau leader patriote et voter utile aux législatives

Jamais un ou une « le Pen » ne sera élu en France. Il faut s’y faire.

En revanche, j’espère beaucoup de la recomposition du paysage politique à venir. J’espère que Marine le Pen participera à une force politique nouvelle, mais au second plan, car elle ne sera pas élue à la magistrature suprême. Elle n’a pas fauté, mais son nom et son histoire sont trop connotés. A fortiori, Marion le Pen ne sera pas élue non plus, car elle est davantage dans la continuité de son grand-père. (1 )

Il est impensable qu’une majorité de Français accepte qu’une partie de la population ne soit pas assimilée, puisse revendiquer sa culture d’origine à l’école, sa langue d’origine dans les relations avec l’administration et une pluralité de nationalité qui rompt l’égalité avec les Français qui n’ont qu’une nationalité.

Il est impensable qu’une majorité de Français admette que n’importe qui puisse bénéficier de la protection sociale française sans avoir cotisé et sans avoir d’attache particulière avec notre pays, attache exprimée par la nationalité.

Il est impensable qu’une majorité de Français soit si peu solidaire de nos militaires et policiers, qui sont devenus le parent pauvre de notre Nation, devant affronter de nombreux périls avec une reconnaissance minimale.

Il est impensable qu’une majorité de Français ne réagisse pas au fait que les pompiers sont caillassés quand ils sont amenés à travailler dans des territoires perdus de la République.

Il est impensable qu’une majorité de Français soit si peu solidaire des Français en difficulté, précaires, qu’elle accepte que l’immigration, contrôlée ou non, continue et apporte en France une main-d’oeuvre dont on n’a pas besoin et qui vient concurrencer notre population en âge de travailler.

Or, par nature, l’appartenance à l’UE nous empêche de contrôler l’immigration, puisqu’il suffit d’avoir la nationalité d’un Etat membre, qu’il délivre à sa discrétion, pour entrer en France.
Il est impensable qu’une majorité de Français accepte que le djihadisme soit une opinion politique comme les autres, que les attentats soient le fruit de l’action d’une vague de déséquilibrés sans aucun rapport avec une doctrine précise, qu’il n’y ait pas de moyen de prévenir le danger efficacement.

Donc il faut renouveler l’opposition.

La seule bonne nouvelle de cette élection est la branlée subie par la droite réactionnaire, celle des faux débats, celle qui fait semblant de ne pas savoir distinguer le mariage religieux du mariage civil par exemple et qui descend dans la rue pour cela, mais pas pour d’autres questions, pourtant fondamentales. Celle qui n’aime ni la République, ni la laïcité, quoi qu’elle en dise. Ce ne sont pas les vrais problèmes du pays.

Avec Macron, c’est la France « à la carte » qui se profile, c’est le sentiment d’être étranger dans son propre pays qui va se renforcer.

On ne peut pas accepter que le Français quelconque, qui n’appartient pas à l’élite cosmopolite, puisse être considéré comme un numéro parmi d’autres.
Tu te fais écraser par le camion d’un déséquilibré ? C’est pas grave, il y en a des millions d’autres pour te remplacer, ce n’est pas une grande perte. On fera une marche blanche, ça resserre le lien social et augmente la cote de popularité, au suivant.
Ton employeur ne respecte pas le code du travail, mais tu ne veux pas l’ouvrir car tu sais que tu risques de te faire lourder ? C’est pas grave, il y en a des millions d’autres pour te remplacer, au suivant.
Ta voiture vient de cramer parce que les petits caïds du quartier avaient envie de s’amuser ? C’est pas grave, tu prendras le bus maintenant, au suivant.

Compte tenu qu’aucun parti à part le FN ne souhaite que cesse l’immigration, je pense que le vote utile aux législatives, malgré le mépris immense qu’a l’extrême-gauche pour les patriotes, peut être, dans les circonscriptions où Mélenchon a suivi de près Macron, tandis que Fillon et le Pen étaient mal classés, de voter pour les candidats de la France insoumise. En effet, ils ne laisseront pas se dégrader la protection sociale. C’est toujours cela de sauvé.
En revanche, quant aux questions sécuritaires et d’assimilation, là où le FN n’aurait aucune chance d’envoyer un candidat à l’assemblée compte tenu des résultats aux présidentielles, un vote LR peut être préférable. Les choix seront cruciaux mais difficiles.

Certes, voter pour le Front de gauche peut dégoûter quand on sait que les plus virulents, ceux qui jettent des oeufs, empêchent des manifestations, sont d’extrême-gauche. Mais la manoeuvre du « front républicain » de la part de LR et du PS n’est guère préférable, tant le programme de Marine le Pen était le plus proche de l’esprit de la Vème République et de la Déclaration de 1789. Utiliser l’adjectif « républicain » dans ce contexte est d’une grande malhonnêteté intellectuelle. Moralement, les uns ne valent donc pas mieux que les autres de mon point de vue, mais voter pour un candidat FN qui, à coup sûr, ne sera pas élu, n’est-ce pas perdre du temps ? (1)

Note de Christine Tasin

L’analyse de Maxime est intéressante, il pose de vraies questions. Je ne vois personne pour l’heure capable de remplacer Marine, et c’est à elle et au FN de décider si elle doit continuer ou trouver une alternative. Je ne crois pas non plus à Marion beaucoup trop réactionnaire pour rassembler et qui nous ferait retomber dans les années de son grand-père. Et Marine est remarquable… Trouver quelqu’un qui lui arrive à la cheville serait difficile…

Quant aux législatives, il est impensable pour quoi qu’au premier tour un patriote puisse voter autre chose que FN. On doit donner le maximum de voix et de chances au FN. De chances parce que, même dans les circonscriptions difficiles, il y a l’effet local, l’effet des personnalités ; de voix parce que, plus que jamais, le FN ou le parti nouveau qui en naîtra et aura besoin d’argent pour que l’opposition patriote existe et soit en mesure de présenter des candidats à toutes les élections, de payer le fonctionnement du parti, les spécialistes juridiques ou en informatique etc.

Alors au premier tour des législatives, pas une voix patriote ne doit manquer au FN, c’est le vrai vote utile pour les patriotes. Ensuite, au second tour, les réflexions de Maxime pourront, peut-être, être prises en compte.




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


98 thoughts on “Ni Marine, ni Marion, il faut d’urgence trouver un nouveau leader patriote et voter utile aux législatives

  1. claude t.a.l

    Une chose me choque dans le titre :  » voter utile aux législatives « , d’autant plus que c’est confirmé dans une partie du texte :  » un vote LR peut être préférable « .
    A part une ou deux exceptions ( ce qui confirme la règle, comme on dit ), Gaino par exemple , tous ont appelé à voter pour macron, ou, au minimum contre Marine.
    Ils courent tous à la gamelle. Ils louchent dessus. Ils ont déjà les mains dedans !
    Un seul vote est possible et  » utile  » : le FN et son allié !

    1. claude t.a.l

      Les  » LR  » avaient déjà trahi LEUR candidat .
      Vous pensez bien que trahir le peuple n’a pour eux aucune importance.

    2. Reader

      Exact Claude t.a. Le FN/RBM n’oubliez pas SVP RBM et son allié aujourd’hui DLF Dupont Aignant, il est le seul homme politique à mes yeux PATRIOTE car il a bien compris où se trouve le DANGER et qu’elle est la seule personne capable d’y faire face, on caricature, on diabolise Marine à l’image d’un hitler féminin parce qu’elle s’appelle Le Pen mais on passe sur les barbaries d’un civilisation arabe dans laquelle un islamisme radical fait des atrocités impensables de nos jours les pays Baltes saignent encore de ces conflits d’affrontements qui font le bonheur de salopards friqués . Maxime est bien gentil mais il oublie dans son avis que Mélenchon n’est pas pour des frontières nationales et que dans ses 83 propositions, il veut arrêter les guerres par une diplomatie active et indépendante au service de la paix,, juste sortir de Frontex qui est pour moi de la poudre aux yeux voulant lui-même aller en Méditerranée sauver des milliers de migrants, Construire un programme pour l’aide au retour des réfugiés QUI LE SOUHAITENT lorsque la situation de leur pays de départ le permet ( c’est-a-dire quand et comment ? ) et puis cerise sur le gâteau CONSTRUIRE LA PAIX EN SYRIE. sous l’égide de l’ONU et reposant : SUR UN cessez le feu EXCLUANT LES GROUPES ISLAMISTES Mais voyons Maxime COMMENT un idiot comme moi, ne pas comprendre la totale HÉRÉSIE de ces dispositions réfléchi un peu Merci; JLM Dans ses 83 propositions je peux controverser les deux tiers et pourtant je n’ai que mon CEP.Aux législatifs une opposition forte délus FN/RBM et DLF peut contrecarrer les ordonnancements de Macron ? projet pire que le 49/3 qui une fois en place va tout balayer (il nous la joue belle en disant que cela ne servira qu’une fois pour la loi Konnerie… ) bien à vous…

  2. Durandal

    Surtout ne pas reproduire le schéma stupide du vote-calcul que nous avons entendu au 1er tour et qui a fait voter certains, qui pour Macron, qui pour Fillon croyant décider du meilleur adversaire. Ridicule, dangereux, inconscient !
    Pour les « patriotes », un seul bulletin, une seule couleur lors des législatives : le vote FN !
    N’aggravons pas le désastre qui s’annonce !

  3. Dunois

    Le macron fera tout en douce en suivant l’exemple de son père, hollandouille. Les législatives n’auront pas lieu. Ce sera organisé autrement, afin que macron ait les mains libres pour détruire la France en silence. Il n’y aura même pas de guerre. Les français se laisseront tuer sans résister. Comment s’opposer à 10 millions de musulmans par an ? Les forces de l’ordre leur prêteront main forte, comme dans ces derniers temps. On l’a vu et revu. C’est foutu. C’est la fin même si certains croient encore à un sursaut. Il ne se produira pas. C’est trop tard maintenant.

    1. Renoir

      Et avec ça, cher Dunois, vous avez oublié une nouvelle troublante et pourtant assurée: ON VA TOUS MOURIR ! Vous, moi, les autres, même Macron. C’est foutu, on vous dit !
      Blague à part: JE N’AI PAS BESOIN D’ESPERER POUR ENTREPRENDRE NI DE REUSSIR POUR PERSEVERER;
      Si vous êtes à ce point désespéré, une bonne solution : le suicide. Mais nous ici on est des Résistants. Désolé.

      1. myosotis75

        A Renoir
        Vous êtes apparemment amateur des sentences de Guillaume d’Orange, dit  » le Taciturne »… Il est vrai qu’elles peuvent nous aider, dans ces moments difficiles, à garder confiance et sérénité…

        Je regrette moi aussi que Marine n’ait pas changer le nom de son parti. Il me semble avoir lu quelque part que Philippot était allé déposer officiellement le nom « Les Patriotes »…?

    2. jocker

      Hélas je crois que son véritable père spirituel et mental, est bien Jacques Attali.
      Les Français moutons anesthésiés ont élu un psychopathe notoire qui a désormais le bouton de l’Arme Nucléaire et l’immunité durant 5 ans.

      1. Reader

        existe-t-il encore dans la constitution un article… pour haute trahison contre l’état français?

  4. Jarczyk

    Je partage tout à fait ce point de vue et,du reste,la recomposition politique dont on nous rebat les oreilles ,touche aussi le Front National..
    Ou bien plutôt ; l’ex  »Front National »
    Plus que jamais, le mouvement des patriotes doit se renforcer en vue des législatives et Florian Philippot et d’autres commencent à tracer les pistes nécessaires…Ne nous laissons pas égarer par la proximité des deux projets : celui de Marine Le Pen et celui de Jean Luc Melanchon ; seule Marine Le Pen met l’accent sur l’islamisation croissante de nôtre pays et c’est bien à Droite,que cette douloureuse thématique trouve écho.

  5. PUGNACITÉ

    À mon humble avis,il faut savoir raison garder et ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain.
    Le prochain congrès du parti permettra de mettre en exergue une ligne politique et d discerner un leader porté et supporté par une équipe lui permettant d’accéder au pouvoir.
    Certes Marine et pour de multiples raisons a échoué d’un point d vue stratégique.
    Il n’empêche qu’elle a eu héritage, courage et pugnacité pour représenter les patriotes.
    Doit elle parvient à s’améliorer sensiblement doit elle laisse sa place de leader (elle doit trancher et ne pas se soumettre systématiquement à Philippot)
    Elle doit rester dans le circuit,mais à quelle place?
    Elle est une émérite militante ,performante en meeting.

  6. guiĺlo

    Je voterai fn aux législatives et
    suivants le résultat si le fn n à pas d elu je rentrerai dans le camp des abstention

  7. UlysseUlysse

    Pendant que nous tâchons d’imaginer de nouvelles forces politiques, des MILLIERS de clandestins débarquent, chaque semaine, en Italie et ailleurs – animés bien sûr des meilleures intentions – et se répandent sur le continent, sans aucun contrôle, accueillis, choyés, etc.
    Quels que soient nos choix, nos projets, nos attentes, nos déroutes ou nos succès électoraux, la réalité est là : l’Europe est envahie par ses ennemis, sous le regard bienveillant de 90% des politiciens internationaux.

    J’ai hélas le sentiment que, sans un conflit terrible, sans une dégradation quasi-totale de notre vie quotidienne liée à cette invasion, sans une terreur quasi-constante liée entre autres aux attentats, aucun sursaut ne se fera dans le crâne de la population.

    Si, encore aujourd’hui, dans la situation qui est la nôtre, l’échec d’une personnalité aussi résolue, aussi claire, aussi raisonnable que celle de Marine Le Pen peut être conditionné par son nom – celui de son père – ou le nom de son parti politique… c’est que le peuple n’a pas encore assez souffert.
    L’idéologie permet sans doute de tenir un certain temps. Mais quand la douleur est trop forte, lorsqu’elle atteint directement le corps et ruine l’âme…

    1. paul hauchon

      Tout a fait d accord avec cette analyse et cette conclusion! ! Il va falloir malheureusement que le » phenix  » souffre et meurt ppur renaitre de ses cendres !!!

  8. J

    Je me méfie du meneur des « Insoumis ». Trop pro-islam. Mélenchon ne se cache pas de préférer le type Africain au type Européen. Nous filons droit vers une guerre de civilisation et nous devons nous regrouper et nous préparer. Oui, il faut voter FN et assimilés aux législatives. Ensuite, advienne que pourra.

    1. romulusromulus

      Aucune confiance à Mélenchon: il sort du PS et est vraiment tordu.Que ne ferait-il pas pour sa propre gueule.

  9. NICOLAS F

    Pas une voix ne doit manquer au candidat FN,même en Bretagne .
    Après,au second tour ,on verra . Abstention,en ce qui me concerne.
    De toute manière,on a pas de président de la République pour les 5 ans à venir,juste une marionnette. La tête du duo ce matin à l’arc de triomphe ,une honte. Les limites du ridicule sont atteintes et même dépassées.
    Alors,vous pensez,les députés,super muppets.
    On va se débrouiller tous seuls ,comme d’hab et encore plus que d’hab.
    Marie France Garaud : »Il n’y a plus d’état en France « .On y est.
    Mais des citoyens,il en reste quand même 11 millions.
    Alors,citoyens,à vous de jouer.

    1. maury

      Tout est dit sur la campagne d’E Macron bien orchestrée depuis le début de son entrée à l’Elysée !
      C’est très long mais mérite de s’y attarder.

      Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40

      Par Aude Lancelin

      Le lecteur voudra bien trouver un article signé d’Aude Lancelin, la journaliste virée de l’hebdo de la « gauche bobo » parisienne, l’Obs., pour des raisons idéologiques. Elle a en plus le tort d’être la compagne de Frédéric Lordon, l’économiste de gauche qui a mené le mouvement « Nuit debout » lors de la contestation de la loi « travail » dite loi El Khomri qui a démantelé le Code du Travail français.

      Dans ce « papier » publié sur son site « le feu sur la plaine » et repris par le site « Le Grand Soir », Aude Lancelin montre comment a été élaboré le présidentiable Emmanuel Macron par les grands patrons et argentiers du CAC 40 (les plus grandes entreprises françaises) et François Hollande, « himself ». Ajoutons que le travail de cette grande journaliste ne la classe certainement pas dans la catégorie des « complotistes » !………

      Prenez le temps de lire la suite en cliquant sur le lien ci-après :

      http://uranopole.over-blog.com/2017/04/emmanuel-macron-un-putsch-du-cac-40.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    2. Reader

      Nicolas F en regardant cette mascarade ce matin j’ai eu un haut le cœur en pensant que mon grand père mort à Verdun déchiqueté, gazé broyé pour la der des der se retourne dans sa tombe de Douaumont en voyant tous ces personnages pourtant héros de guerre serrer la main d’un paria sourire aux lèvres qui a eu l’ honneur de les représenter à Alger les traitants ainsi de criminels contre l’humanité ou l »Algérie, le scénario se répétera au 14 Juillet en espérant ne pas voir l’ armée de libération nationale algérienne descendre nos champs Elysées.en pensant à mes copains restés là-bas dans les grottes des Aurès.

  10. Ariane

    Pas du tout d’accord pour voter pour l’extrême gauche dans quels que cas de figures que ce soit.
    Le parti de MLP s’est gauchisé et il a certes gagné des voix mais perdu au final.
    Il était d’ailleurs peu probable qu’il gagne.
    Cela étant , beaucoup ici et les fondateurs mêmes de RR et de RL viennent de la gauche communiste et je ne crois pas que leurs idéaux soient les meilleurs.
    Au fond , ils pensent également comme leurs avatars mélanchonistes et hamonistes être le camp du bien. Les remarques sur MMLP sont éclairantes sur ce point .
    Je ne partage pas ce point de vue : on ne fait rien de nouveau avec le passé .
    La soit-disant France insoumise est un leurre uniquement destiné à laisser un trou d’air d’où peut s’échapper la vapeur trop bouillante de la cocotte minute prête à exploser !! En somme c’est une soupape de sécurité pour que le système tel qu’il est, perdure !! Regardez la sociologie du vote. Il semble que ce soit les femmes et les anciens qui aient eu peur de MLP . Mais la jeunesse est derrière elle. La jeunesse se droitise de plus en plus et elle est l’avenir .
    Les communistes et socialistes et le centre mou sont à terme dépassés ,; finis.
    Que ce soit bien clair , j’ai voté et revoté MLP et je ne le regrette pas . Mais je ne voterai jamais , au grand jamais pour la gauche même ripolinée au FN !
    j’ai voté pour le programme de MLP sur l’immigration et l’islamisation et contre un certain je dis bien un certain mondialisme sauvage adoubé par l’EUROPE que je veux voir disparaître sous sa forme actuelle .
    Mais irréductiblement je ne serai jamais le soutien d’un Syriza Français qui est une aberration mortelle !!!!!!

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Pour le moment d’ailleurs Syriza (en la personne de Tsipras) tresse des couronnes à … Macron !

      (Voir sa dernière déclaration de félicitation à Macron).

      1. romulusromulus

        en attendant la gauche grecque commence à en avoir plein le dos des migrants. mais bon quand on aime on ne compte pas. .

  11. pjp

    La priorité aux législatives – Elire le plus grand nombre possible ,une ou un représentant du FN les seuls qui combattront sur le grand remplacement par l’islamisation du pays. En cas de triangulaires melenchon/macreu , favoriser l’election d’un representant merluche qui combattrons contre le démantellement social et faire battre a tout prix tout representant traitre LR. – Les racailles + islamo/gochos ont le feu vert maintenant pour accentuer un climat de terreur a notre encontre. La chienlit probable dans la rue accouchera en une guerre civile puisque tous les ingrédients seront présent.

  12. EVAEVA

    Je crois que cela ne sert à rien de se détourner de Marine ou de Marion, ou du F.N. en général.
    Car dès qu’un parti de droite tiendra un discours patriote, il sera automatiquement « LePenisé ».
    Car ce ne sont pas les Le Pen qui sont honnis, ce sont leurs idées, leur programme, leur patriotisme.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      ces remarques sont très justes je crois qu’il y a les deux, le discours patriote qu’il est plus facile de démolir quand ceux qui le tiennent s’appellent le Pen

      1. Jarczyk

        Ce nom: Le Pen,est signe d’opprobre !
        Front National, idem.
        Gilbert Collard à bien tord de comparer l’échec de Marine Le Pen a d’autres, par le passé, comme celui de Mitterrand, par exemple, qui sut rebondir après une longue traversée du désert et qui fut finalement élu en 1981
        Les personnalités sont différentes, le contexte aussi!
        Pour l’heure, je ne vois personne, je dis bien: personne,au Front National qui ait vraiment une carure de présidentiable.
        Marine le Pen, me semble t il(,et là je sens que je vais m’attirer bien des foudres, mais,tant pis)
        nous a démontré avec éclat qu’elle ne désirait pas vraiment le pouvoir.
        Voyez le désappointement de nombre de ses électeurs (ices)
        qui hésitent encore, entre erreur de stratégie de sa part ou stratagème cynique, à moins que,par raison,par raison d’État,peut être même, elle décida de se saborder ce fameux soir,face à un Macron infiniment plus consensuel et préserver la paix sociale.
        Si tel était le cas,ce serait une terrible leçon de l’Histoire dont les prolongements nous amèneraient, peut être au scénario décrit par Michel Houellebecq.
        Que peut il advenir de toutes ces désillusions, de toutes ces rancoeurs, ces angoisses devant une précarité ,une immigration et une islamisation programmée qui vont croissant?
        Macron nous promet bien des surprises pour que la France marche vers un avenir apaisé… La pensée magique ça peut aider… Mais avec un tel magicien politique, je crains fort que ce soit à marche forcée.

        1. Christine TasinChristine Tasin

          oui ma foudre 😉 je trouve navrant que dans notre camp il y ait des gens pour colporter des idées toutes faites, valables pour le père, quand on voit la vie que mène Marine pour justement conquérir le pouvoir !

          1. Jarczyk

            Ça ne veut strictement rien dire,Christine !
            Il y a les apparences et la raison d’État. Et pour côtoyer nombre de sympathisants ou adhérents FN,je peux dire que bien des doutes ont surgi.
            Ce qui, du reste et de ce point de vue,n’est pas forcément à mettre au discrédit de Marine!
            Je ne suis et ne serai jamais le  »groupies » de quelque homme politique sur ce soit!
            Je sais trop ce que ce monde charrie de mensonges!
            Et je trouve que Résistance Républicaine devrait garder ses distances et ne pas tomber dans le piège des affects,comme n’importe quel quidam ,au café du Commerce.

          2. Christine TasinChristine Tasin

            ce ne sont pas des affects, c’est un raisonnement fait à partir des actions, déclarations et de la personnalité de Marine, point barre

      2. Kader Oussel

        Je vous trouve un peu dure avec Marion dans votre premier commentaire. Elle est assez remarquable en débat et face à Macron, je pense qu’elle aurait été meilleure que sa tante. Avec le temps, si elle persévère, elle peut encore s’améliorer. Elle a du cran et du courage, et a un caractère bien trempé. C’est justement ce qu’il manque à beaucoup de politiciens de nos jours. Ils sont marketés, mais n’ont aucune épine dorsale, aucune conviction : ils sont montés sur roulement comme les girouettes. Je donne des palmes spéciales à Bayrou, Bruno Lemaire, Raffarin, et NKM.

  13. ALPHA ... OMEGA .

    Réponse au titre de cet article : trop tard !
    Un nouveau leader pour 2022 , qui serait avec certitude seulement un combattant démocrate contre la dictature islamique importée par des traîtres occidentaux , il serait grand temps qu’il apparaisse …

  14. JC. P.

    PAS D’ACCORD ! Marion est déjà élue (plus jeune députée de France) et MARINE et aussi élue députée européenne.
    Ce qui veut dire que le nom (terrible à porter, MERCI LE VIEUX TRUC !) de LE PEN, ne rend pas totalement inéligible. Et puis……………… allez trouver une autre MARINE ou une autre MARION……………… elle sont faites pour ça, la politique, et elles le font si bien, elles sont compétentes.

  15. Anania de Schirac.

    _ Maxime, ne pas réagir à chaud en vidant le bain avec le Bébé, la progression du FN a été constante avec Marine et tout les courrants du FN rassemblés et NDPA, c’est un fait irréfutable à ce jour au delà de la déception du score de 34%.

    _ Le temps médiatique n’est pas le temps historique et les Français vont vite se rendre compte que le camp de micron des mondialistes/ islamistes est sur la pente vertigineuse du Chaos et de la violence suicidaire, du néant de l’islam pour notre Patrie, sans colonne vertébrale gréco-judéo-chrétienne, sans humanisme c’est à dire de recentrer l’humain dans la société, le politique qui doit réguler les puissances de la finance et non l’inverse, sans Philosophie positive du « beau qui illumine et libère les esprits », sans nos racines et notre culture millénaire, sans le respect de nos lumières et de la laicité si chers à notre Peuple par le sang verser, l’agression mahométane puissance 1000 qui se profil avec micron associé à la marchandisation de l’humain en fera réfléchir plus d’un je pense, du moins je l’espère.

    _ Maintenant, je conçois que le FN doit se réformer rapidement, s’ouvrir à la société, changer de nom et s’inscrire dans une voie de résolution des problèmes argumentés et soutenus par des intellectuels, la sémantique des messages doit etre maitrisé et canaliser, des juristes, des économistes de renoms, plus soft et moins agressif dans la dialectique que sur la forme médiatique, plus présent dans les médias, car les nouvelles générations ne connaissent pas l’histoire du siècle passé et vivent dans ce présent anxiogène, ils se projettent dans le futur et il faut leur proposer un projet qui tienne la route pour le Pays et les fassent adhérer à un idéal moral et bénéfique pour tous les Français sans tabous, aucun, en remettant aussi le danger de l’islam pour eux et le futur, faire de la pédagogie plus que de l’invective. Qu’en pensez-vous ?

    _ Anania de Schirac.

    1. Renoir

      Merci pour cette belle analyse, qui laisse la porte grande ouverte à l’espoir et au combat !
      Je crois moi aussi que le FN va se renouveler, Marine l’a déjà annoncé et je lui fais confiance. Comment, dans quelle direction et avec quel nom, ce sera à nous les militants de le décider en commun. Moi je voudrais que le mot « front » disparaisse et que le mot PATRIOTE figure dans le nouveau nom, genre « Alliance patriote ».
      Quant au programme, celui des Présidentielles m’a semblé bon. Ma tendance « RR » me conduit quand même à penser qu’un recentrage sur le danger de l’islamisme devra être pris en compte.

    2. Jarczyk

      Nous sommes probablement très nombreux à partager cette espérance!
      Un bémol, cependant : ce nom,Le Pen est dur à porter… Je suggère à Marine de vite se marier😚😚😚 Il y a du vrai dans le propos de Maxime et cela sera inévitablement mis sur la table,très bientôt au FN,pardon,l’ex FN
      Comment envisager une opposition digne de ce nom sans le poids de 11 millions et plus d’électeurs, sans un surcroît de représentation et de représentativité ???
      Bon sang,quoi! Il s’agit aussi et surtout de l’image que l’on renvoie !
      Les événements récents viennent de le demontrer !
      Éviter à tout prix que ces millions d’électeurs se sentent orphelins, voilà désormais la tâche à laquelle l’Alliance scellée (si le sceau ne saute pas..) entre Le FN et DLR doit désormais s’atteler.
      Macron,dans sa bienveillante sollicitude, se tourne maintenant vers nous et nous fait le coup du
       »Je vous ai compris!  »
      Tu parles Charles…

  16. la-peste-et-le-choléra

    Intéressant, cette analyse de Maxime, je me posais la question hier soir. Il faudrait quelque chose du style « l’appel du 18 juin » (nous avons perdu une bataille, pas la guerre ») pour redonner confiance aux Français de souche et aux Français de coeur sur leurs capacités. Mais ce leader, où est-il ? qui est-il ? au-delà de la phase de découragement et presque, d’hébétude que nous avons traversé hier, il reste pas mal de chose à réinventer. Je pense à la scolarisation à domicile, à des stages d’excellence y compris dans les petites villes (type Université de Michel Onfray),…Peut-etre réunir les Français de souche et de coeur autour d’une espèce de plateforme de valeurs communes (Liberté Egalité Fraternité mais aussi Excellence pour Tous, Judéo-Chrétienté, Celticité, je laisse libre cours à nos imaginations).
    Ecouter aussi l’analyse de Zemmour sur RTL social (ou quelque chose de ce genre-là) sur Fdesouche.
    Ce sera peut-être quelqu’un en dehors du FN, parti qui rebute plein de gens qui sont pourtant d’accord avec ses idées.
    Peut-être vous, Madame Tasin 🙂 ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      je ne suis pas faite pour cela, je suis trop libre et je ne supporte ni les contraintes ni la langue de bois et en plus je n’a pas la carrure

      1. Jarczyk

        Zemmour m’énerve quand il dit que Marine fit une  »mauvaise campagne » et je pense que Ménard pense de même.
        Les reproches qui lui sont faits est d’avoir privilégier la  »ligne Phillipot » plutôt que celle de Marion…
        C’est un faux procès fait à Marine Le Pen !
        L’avenir sera social ou ne sera pas!
        Et même, je reste convaincu qu’il faut accentuer la ligne sociale!
        Le problème est de bien rassurer les gens sur la question économique.
        La France est un pays où l’épargne reste très importante et où sa population est vieillissante ; il y a des données sociologiques que l’on ne doit pas occulter.
        Dans le cadre des législatives, il va donc falloir  »mettre le paquet » sur le social et l’économique autant que sur le sociétal et par dessus tout sur la problématique musulmane !
        Et là, vu le contexte c’est pas gagné, mais c’est primordial.

        1. Christine TasinChristine Tasin

          tout à fait d’accord en fait Zemmour fait un double procès à Marine, celui de ne pas être de droite comme lui et celui d’être une femme, sur le coup je le trouve dégueulasse pour ne pas dire minable ; ils se mettent le doigt dans l’oeil Ménard et lui en voulant absolument un parti patriote de droite, donc anti social à l’heure où la situation des nôtres est de plus en plus critique

  17. Villeneuve

    Bonjour,

    Le militant, l’électeur, FN vote FN et rien d’autre.

    Aucune de nos voix ne doit aller à un Mélenchoniste ou un LR même au second tour. S’il n’y a pas de FN ou de Dupont-Aignan au second tour il faut aller à la pêche.

    Renouveler l’opposition pour quoi faire ? Avec près de 11 millions d’électeurs nous sommes l’opposition !

    Je suis très dubitatif sur l’ annonce d’une recomposition du parti qui ressemble plus à une scission, une division qu’autre chose.
    Mais attendons le congrès de la rentrée où des questions de fond devront être abordées notamment le fait de savoir si le FN est perdant ou gagnant dans cette élection et la stratégie à poser pour l’avenir : Dédiabolisation ou pas ?
    Pour moi le FN est gagnant dans cette élection et tant mieux s’il n’a pas obtenu la présidence ! Etions nous prêts à gouverner : Aurions nous eu la majorité à l’assemblée ?
    J’avais eu l’occasion de dire sur RR que l’objectif de cette présidentielle était un niveau de vote à 25 et idéalement 30 % pour le FN : Objectif atteint !

    Je ne suis pas du tout d’accord avec l’idée qu' »une Le Pen » ne pourra pas être élue. Croyez vous que les médias qui ont fait un Macron seront plus honnêtes avec un FN renommé ou une non-Le Pen à sa tête ?

    Marion est députée, Marine est députée !

    Si les Français ne veulent pas de Marine ou de Marion c’est qu’ils ne veulent pas de nous non plus !

    Je dis :Tant pis pour eux qu’ils aillent gaiement à la sodomie en chantant l’air du muezzin. Nous verrons dans quelques mois la sale gueule qu’aura la France…
    Allons ce n’est pas le chef qui est en cause ou le nom du parti mais la connerie et la couardise de certains électeurs.

    Avez vous vu à la téloch ce dimanche soir toutes « les chances pour la France » dans le camp Macron ? Ces « chances là » même si elles ne savent pas lire elles votent quand même !

    Pour ma part je suis partisan de la radicalisation de notre discours. Il faut arrêter les simagrées et autres singeries. Montrons nos dents et nos muscles.
    La démocratie-racialisée-enturbannée je n’en ai rien à foutre ! Si les voix de électeurs ne nous donne pas la majorité, il faudra la prendre par d’autres voies. Ce n’est pas par des reniements et des règlements de compte que nous y arriverons. Contre la force d’un état-vendu à l’islam s’il faut la violence…Pourquoi pas !

    1. Renoir

      Je suis d’accord à 100% avec tout le début de votre analyse. Seul le dernier paragraphe me pose problème parce que je crois encore à la voie démocratique non violente, je crois qu’on peut arriver à la majorité des votes en montrant nos muscles, comme vous dites : pas de recherches de compromis, pas de concessions, comme ce qu’a fait NDA vis-à-vis de l’UMP. Que ceux qui veulent nous rejoindre le disent et ensuite on peut discuter, mais pas la charrue avant les boeufs !

  18. Ariane

    Pour être encore plus claire , je comprends les réticences, d’un Philippe DE VILLIERS, d’un HENRI GAINO et d’autres souverainistes et nationalistes qui ne se retrouvent absolument pas comme moi dans le chevènementiste Philippot.
    Assez des pauvres contre les banques ! C’est un slogan caricaturale ! Le capitalisme n’a pas que du mauvais mais le communisme , le socialisme et la social démocratie conduisent inexorablement à la dictature et nous en voyons le résultat avec l’élection de Macreux .

    1. Tino

      Je crains qu’Ariane n’ait rien compris! A savoir que l’UE et la Finance mondialisée sont les meneurs de jeu, et le grand remplacement est leur objectif autant que celui des islamistes. Il ne s’agit donc pas de « slogan caricatural », mais de vraie réalité. Si l’on veut combattre, c’est donc contre LES DEUX A LA FOIS qu’il faut le faire.

      1. Ariane

        Bonjour RENOIR : vous m’avez bien lu ?
        Si je parle des femmes c’est à cause de la sociologie du vote MACRON ;

      2. MaximeMaxime

        Tout à fait. Il faut refuser la « tiers-mondisation » de la France et, pour cela, faire élire des empêcheurs de tourner en rond. N’oubliez pas qu’un Bernard Arnault a appelé à voter Macron.
        La culture française ne pourra survivre que si chacun peut se l’approprier. Si on transforme les Français en bêtes dédiées au travail et à manger du foin, la France mourra naturellement. C’est la grande inféodation qui se prépare à long terme. Nous n’en sommes qu’à notre 8ème président de la République ! Les perspectives historiques sur le long terme peuvent être très régressives, avec un avenir médiéval : retour de l’obscurantisme religieux allant de pair avec le retour du servage. Impossible de séparer les deux. Et les grands seigneurs sont déjà en place et bien décidés à se perpétuer. Les enjeux de civilisation concernent le très long terme.

    2. Renoir

      Guaino en veut beaucoup à l’UMP de ne pas être assez sociale, donc la ligne Philippot ne peut que lui plaire !

  19. Laurent P.Laurent P.

    Mais oui, c’est ça, le « vote utile », le truc « génial » qui a permis d’en arriver là où nous sommes, en votant non pas pour le candidat que l’on veut mais pour celui que l’on ne veut pas !
    Oui, oui, il faut continuer à se faire entourlouper, à voter pour avoir l’eau froide parce que l’eau chaude c’est pas possible, ça n’a aucune chance de fonctionner, c’est pas possible, c’est comme ça, faut s’y faire, y’a pas le choix etc.
    Le vote utile c’est la manipulation ultime des politichiens et politocards : faire croire à la masse des médiocres qu’ils sont tous des individus géniaux capables d’entourlouper les escrocs professionnels de la politique !

  20. Ariane

    Surtout, nous n’avons pas gagné la bataille des médias et nous n’avons pas gagné la bataille des esprits et de la culture.
    Il faut repenser complètement cette stratégie : c’est une partie capitale d’e la marche vers une élection .
    Il faut que des jeunes aillent à la conquête de la merdiasphère et rapidement mais avec doigté (pas facile je sais ) .Pourtant nous ne pourrons rien faire tant que nous serons uniquement sur la réinfosphère qui n’est pas vraiment fréquentée par les femmes et les anciens (plus accros à la TV et la radio telles qu’elles sont aujourd’hui) . C’est comme ça , n’en déplaise à ceux qui pensent que le monde ne pourra changer que par les femmes . Je l’avais dit un jour ici , ces dernières sont profondément conservatrices dans leur grande majorité et surtout incultes pour la plupart en politique. Ce n’est pas Une critique mais une réalité. Jadis les femmes votaient comme leurs maris et maintenant elles votent comme le leur disent leurs médias préférés parce qu’il faut bien le dire la politique ça les fait ch—-r. Faites le test autour de vous et vous verrez. J’ai encore discuté il y a peu de temps avec une femme diplômée du supérieur et cadre supérieure dans une entreprise. Et bien le fin mot de l’histoire c’est qu’elle ne connaissait rien à l’histoire de son pays et rien à l’histoire politique. Elle regardait peu la TV, mais elle était intimement persuadée que le FN était un parti nauséabond et que Macron avait dit des choses précises sur son programme parce qu’il s’était fendu de 3 chiffres lors du débat télévisé du 3 mai.Sans problème le MACREUX lui avait paru avoir la stature d’un chef d’état et rien ne l’effrayait dans son programme même si elle ne savait pas me citer un point précis de ce dernier ! Elle a même ajouté que c’était du ressenti !!!! puisqu’elle n’était pas capable de me dire en quoi MLP était antisémite ou raciste….Mais , c’était un fait le FN était un parti de racistes et d’antisémites. Croyez-moi j’ai essayé de lui opposer des arguments logiques et de la faire venir sur le terrain de la logique, du raisonnement et non du ressenti. Peine perdue . Rien n’y a fait .
    Alors la victoire de MACREUX ne m’étonne absolument pas !!!

    1. Renoir

      Ce que vous dites des femmes, vous êtes sûr qu’on ne peut pas le dire des hommes ??? Vous n’avez jamais discuté avec des abrutis mâles qui votent comme on leur dit de le faire ???

    2. Jarczyk

      Comme le dirai Finkielkraut de celle ci:  »pauvre CONNE »!!!
      Le problème est que les décérébrés de ce type se comptent par centaines de milliers et qu’ils font ce qu’on nomme  »opinion publique » à l’égard du FN et d’un nom : Le Pen.
      C’est une réalité.
      Marine et ses proches vont devoir la jouer fine et nous voyons bien à quelle stratégie s’emploient désormais les  »merdias » :
      S’emparer de toute autocritique au sein du FN et de ses sympathisants, dont nous sommes, ici , pour tenter de fissurer le socle électoral de Marine Le Pen !
      La balle est dans le camp de Marine Le Pen qui, un fine ,a tout de même réussi à amplifier encore son score!
      Cette dynamique ne peut que s’amplifier avec les années !
      Quant à la stratégie à adopter…  »Wait and see »

  21. paul

    Il faudrait que Marine rebaptise le parti et cède la place de leader à un plus jeune, genre Philippot, lequel n’a pas de passé connoté. Par ailleurs, pour contrer Macron, il faudra mettre un « jeune » en face, si je puis dire. De plus, Philippot se défend très bien à l’oral. Si les Le Pen continuent sur cette voie, j’ai peur qu’on ne s’en sorte pas.

  22. Lavéritétriomphera

    La fatalité n’existe pas en politique, E Macron est président à 39 ans alors que son mouvement ne date que d’une année. L’histoire nous a prouvé que tout peut arriver, donc Marine ou même Marion pourraient se retrouvées chef de l’état.
    Cependant à peine élu, E Macron doit faire face à une manifestation de plusieurs milliers de personnes à Paris contre la «régression sociale». À l’origine de la mobilisation, le Front social, un collectif d’organisations syndicales et d’associations https://francais.rt.com/france/38128-front-social-entend-combattre-projets-regressions-sociales-macron-dans-la-rue.

  23. Gilbert L.

    Avec 33,9 % des voix pour MLP, ce n’est pas une déception mais un échec!
    Deux raisons à cela, si mon commentaire n’est pas censuré pour délit d’opinion non conforme:
    La première: La stratégie de campagne. MLP a suivie celle de Philippot, celle qui met en avant le social et efface l’identitaire. On parle retraites, chômage, euro, économie, etc. et elle s’est tu ou a mis une sourdine sur les idées dominantes en France et qui ont portées le FN, à savoir: l’identité, l’immigration, l’islam, l’insécurité, la laïcité.
    La deuxième: MLP elle-même. Comme dit Zemmour, « les idées que porte MLP sont plus haut qu’elle, il y a un problème MLP ». Pour traduire, MLP n’a pas l’intelligence de la fonction à laquelle elle prétendait. Ivan Rioufol, va plus loin et dans l’amalgame désigne Macron et MLP comme des immatures pour la fonction présidentielle. Pour preuve, le débat présidentiel où elle a montré une incompétence crasse et une incapacité à prendre de la hauteur. Pour exemple, François Mitterrand n’était pas plus compétent qu’elle en économie mais lui, il savait parler de la France et ne pas s’enferrer dans des discussions économiques. MLP en a été incapable et elle est tombée dans tous les pièges que lui tendait Macron sans savoir répliquer sur le plan économique ni parler de la France éternelle et de son histoire, simplement parce qu’elle n’a pas la culture qu’avait son père ou celle de la génération précédente.
    Elle, qui visait plus de 40% des voix, a facilement perdu 5 à 7 points entre le débat et le résultat final.

    1. Renoir

      Pourquoi votre commentaire, intelligent et argumenté, aurait-il été censuré ??? Vous êtes chez les Résistants ici, pas dans les media traditionnels, et on est ouvert à la discussion argumentée !
      Je suis d’accord sur votre première raison: il eût fallu recentrer sur les thèmes que vous avez indiqués car sans combat contre l’islam à quoi sert de discutailler du social ? Sans liberté et sans sécurité il n’y aura aucun progrès social possible.
      Sur le « cas Marine » je suis moins enclin à vous suivre: ce n’est pas par « manque de culture » qu’elle n’a pas répondu à Macron, mais parce qu’elle avait décidé qu’il fallait l’empêcher, lui, de dérouler son baratin de boni-menteur (en deux mots SVP). Mais elle a manque de pugnacité quand elle l’a accroché sur sa fameuse déclaration d’Alger : il a voulu s’échapper en parlant du Vel-d’HIv et là elle a abandonné le combat alors qu’elle aurait dû lui répliquer : « Alors selon vous M.Macron, la France se rend coupable de crimes contre l’humanité tous les 15 ans ? » et surtout elle aurait dû EXIGER qu’il redise sur le plateau, devant les Français, ce qu’il avait osé déclaré en Algérie (en lui rappelant, mot pour mot, sa terrible phrase)

    2. Villeneuve

      euh … Vous êtes FN ? J’ai comme un doute.
      Devin aussi : Comment pouvez vous savoir les points perdus !!!????
      33.9 % Ce n’est pas un échec mais un grand succès. Imaginez plutôt en voix :
      plus de 10 millions !!!! Extraordinaire. Une progression au deuxième tour de 3 millions d’électeurs !!! Que faut il de plus ?
      Ne vous laissez pas enfermer dans les commentaires partisans des journalopes. Essayez de vous souvenir leur contentement ce dimanche et pensez au plaisir de revoir leur sale gueule au soir du deuxième tour quand Macron n’aura pas de majorité parce que les électeurs se seront rendus compte du recyclage politique de En Marche. Déjà, la présidente du mouvement, une vieille de la vieille qui a travaillé sous François…Mitterand ! Je me marre.

    3. Amélie Poulain

      Pour moi Macron n’a pas tendu de « pièges », il était dans les schémas et stéréotypes habituels véhiculés sur le Front National, ce qui montrait son malaise ou qu’il n’avait pas grand-chose à répliquer. Cela lui a permis aussi d’éviter soigneusement les sujets dangereux….

      Il est vrai que Marine Le Pen aurait pu l’acculer là au lieu de faire des sous-entendus. J’ai entendu des gens dire qu’elle avait menti car ils ne connaissaient pas, se contentant des médias officiels, les dessous et le sens de ce qu’elle avançait concernant Macron.

  24. jmm

    Que vous mettez nimporte quel nom , ce n’ est pas celà qui changera les decisions, le problème vient des médias. C’est la re information avec l’esprit combatif de ses lecteurs à la véhiculer qui fera bouger la prise de conscience collective . Beaucoup d’électeurs sont parresseux à l’information et se contentent de leur télé. Il faut aller sur les reseaux sociaux comme Facebook et ne pas hésiter a rentrer en contact , informer et donner les sources, mettre en avant les sujets qui leurs tiennent à choeur.

  25. Claude

    Maxime dit « de voter pour les candidats de la France insoumise. En effet, ils ne laisseront pas se dégrader la protection sociale. C’est toujours cela de sauvé »

    C’est faux !
    La France insoumise qui n’est que la continuation du Parti Contre la France ( PCF) a une responsabilité historique dans la dégradation de la gestion budgétaire de la sécurité sociale, dans le laxisme de sa gestion, tout simplement parce que la sécurité sociale est devenue l’instrument par lequel on fait payer aux français, de souches et de plus en plus d’importation, le prix de la destruction culturelle de la France.

    La France insoumise/PCF a-telle jamais appelée à mettre fin à l’immigration comme le réclamait Georges Marchais dans le passé ? NON

    La France insoumise réclame-t-elle la priorité de la prise en charge des français par rapport aux immigrés clandestins ? NON
    La suppression de l’ADME ? NON

    Croire que la gauche défend le système sociale est absurde puisque la finalité pour elle est de pousser le peuple à la révolte et que seule la faillite de notre système social en posera les conditions…

    Cette élection montre bien que seul l’intérêt économique mobilise la conscience politique de l’immense majorité des électeurs au détriment des enjeux civilisationnels

    Voter pour la France in-soumise c’est voter pour des gens qui font consciemment ( pour les pervers manipulateurs qui mènent la danse…) ou inconsciemment le jeu des mondialistes…qui veulent détruire un système social incompatible avec la logique de libre concurrence……dogme du mondialisme marchand.

  26. Machinchose

    On ne peut pas accepter que le Français quelconque, qui n’appartient pas à l’élite cosmopolite, puisse être considéré comme un numéro parmi d’autres.

    ;;;

    l’ élite COSMOPOLITE ????

    cosmopolite …. tiens donc.. c’est rudement connoté ce qualificatif…presque du Drumont

    1. MaximeMaxime

      cosmos + polis
      Ouvrez un Bailly pour comprendre.
      L’adjectif n’est pas connoté, il est directement issu d’une période où l’antisémitisme que vous imaginez n’existait même pas.
      Avec des gens comme vous, on n’a plus le droit de penser, on doit même renoncer à des mots de notre langue.
      C’est grave.

      1. Christine TasinChristine Tasin

        tout à fait d’accord, Maxime, cette remarque est stupide et montre une grande inculture

  27. Ariane

    Ah ben tiens, mon commentaire a été censuré !
    Dois-je vraiment m’en étonner puisque je ne suis pas dans la ligne exacte de RR .

    1. Christine TasinChristine Tasin

      la ligne de RR est républicaine, on ne laisse donc pas insulter nos fondamentaux et nos références que sont la révolution française ou Voltaire.

  28. la-peste-et-le-choléra

    Merci à tous pour cette super discussion, je me régale des arguments des uns et des autres. Je suis heureuse de voir que vous êtes combatifs après mon grand, grand moment de découragement et ma très, très mauvaise nuit.
    En ce qui concerne Marine Le Pen, je crois qu’ils l’ont eu à l’usure. Purée, ils ont été absolument féroces avec elle: la presse, les journalistes, à sans cesse l’interrompre, à ne jamais la laisser parler, développer ses idées. Lors de sa prestation le lendemain du vote, elle me faisait l’effet d’un animal aux abois. Rien à voir avec la Marine flamboyante qui interpellait Hollande, vice-président de la « région France » au parlement de l’Union Européenne en présence de Merkel. Faut voir les images d’elles que les médias choisissent quand ils parlent d’elle, jamais flatteur. C’est un vrai mobbing, du harcèlement. Quel courage d’avoir tenu aussi longtemps dans des conditions pareilles. Mais je suis d’accord: le FN n’a pas gagné la bataille des idées.

  29. Xtemps

    Avec les manipulations ce sera toujours le même problème, les escrocs vont trouver d’autres arguments pour empêcher les vrais républicains.

  30. Baribal

    Hors de question de voter pour les candidats  » Insoumis  » aux législatives. Aucun vote ne doit manquer au FN ou à DLF. Le vote patriote est aussi « utile » qu’un autre, voire bien plus vital.

    Je ne donnerai pas ma voix aux gauchos, Républicains et autres qui ont appelé à voter contre Marine. S’il n’y a pas de FN au second tour, abstention. 65 % des votants ont voulu Macron, qu’ils se débrouillent avec lui et toute sa clique de mercenaires. Je refuse toute complicité électorale avec le camp des mondialistes et immigrationnistes.

    Les Insoumis nous détestent. Eux ne se sont pas dits :  » MLP a un programme social proche du nôtre, votons pour elle « . Bien au contraire, ces imbéciles ont préféré voter pour le programme qu’ils détestaient le plus, celui de Macron, pour faire battre MLP. Un tel degré d’aveuglement frise le prix Nobel de connerie.

    Donc : un seul vote, le votre patriote !

  31. Po2402

    Hélas Marine ne mérite pas cela mais je pense exactement la même chose
    Elle ne sera jamais élue à cause de l’amalgame avec son père !
    C’est écœurant mais c’est ainsi
    NDA OU Nicolas Bay ou un autre jeune premier avec aussi tête bien faite ( on est dans la société du spectacle) mais qui soit profondément patriote et plus de droite doit reprendre le flambeau même si je pense qu’en 2022 ce sera trop vraiment tard vu le nombre d’étrangers qui auront obtenu le droit de vote en France !
    Je suis désolée pour Marine et Marion qui sont des femmes exceptionnelles et qui ont fait tout ce qu’elles pouvaient !

    1. Jarczyk

      Je ne voudrais pas en rajouter une couche,mais puisque nous sommes ,ici,un espace de liberté de penser, permettez moi d’imaginer la scène suivante,qu’en lieu et place d’une Marine Le Pen, face à l’ignoble Macron le grand séducteur de foules,nous ayions eu Marion ou pire( là je rigole vraiment) Christine Tasin…Macron aurait explosé en vol comme le Zeppelin…

      1. Christine TasinChristine Tasin

        je ne crois pas que quiconque aurait fait mieux que Marine, l’exercice est périlleux et Macron boosté par des spécialistes en communication

      2. Baribal

        Dans un post plus haut, vous dites  » de ne pas tomber dans le pièges des affects », vous parlez de « n’importe quel quidam au café du Commerce ». Je ne supporte pas ce genre de discours, plein de mépris pour le Français moyen. Cette manière de caricaturer le Français accoudé au comptoir d’un bar me rappelle les insultes et basses attaques dont sont victimes les membres et électeurs FN.

        Sachez que je fais partie de ces millions de Français qui ont de l’affect parce qu’ils souffrent de voir Macron au pouvoir. Sachez que ces Français de comptoir ont un intellect qui leur permet de juger, tout aussi bien que vous, du bien-fondé de telle ou telle décision.

        Je respecte les Français patriotes qui ont voté et voteront FN car ce qui les motive relève à la fois de l’intellect et de l’affect. L’affect permet de sentir le danger; l’intellect permet d’y remédier. Les deux mêlés donnent une sincérité dans le vote inégalée chez tous les autres partis. Ceux qui n’ont pas d’affect, la race supérieure, sont inhumains et des pervers manipulateurs. Ils s’engoncent dans leurs certitudes totalement coupées de la réalité, un ordinateur leur sert de cerveau. Le problème avec ces robots, est qu’ils ne sentent pas le danger; c’est très con, un robot. Le jour où il faudra se battre réellement, tous ces sans-affect seront les premiers à se planquer ou à fuir car sortis de leur univers artificiel, ils ne sont plus rien.

  32. Alexandra Dougary

    L’échec de Marine tient aussi beaucoup à son débat raté avec Macron. Alors, certes, il n’a pas brillé non plus. Mais il faut reconnaître qu’il avait depuis des mois et des mois une force de frappe derrière lui qui l’encensait en permanence.Il suffisait de se mettre à écouter une radio : RMC, F.Inter, F.info, RTL, Europe etc… ce n’était que douceurs et gentillesses, alors que pour Fillon et Le Pen agressivité, commentaires tendancieux, et surtout dès qu’ils pouvaient ils sortaient forcément quelque chose de mauvais sur eux… Les Français sont des veaux (dixit le Grand Charles..) ils viennent une fois de plus de le prouver. Les 34 % qui ont voté FN viennent de prouver, eux, qu’ils ne sont pas les moutons d’un troupeau. Je ne vous cache pas que je suis déçue par Marine, je pensais qu’elle tiendrait mieux le choc, elle l’avait prouvé dans le passé face à des agresseurs sur les plateaux télé. Là, épuisement ? elle n’a pas assuré. Par ailleurs, au risque de me faire engu… je pense que le nom Le Pen est maintenant trop connoté, il faut effectivement qu’il se passe quelque chose au FN car, à l’heure actuelle, même avec les 34 %, le plafond de verre semble s’être consolidé. Il y aura toujours de la manip, toujours des affaires qui sortiront, j’attends encore les fameuses « affaires » de Macron dont on entend parler mais qu’on ne voient pas venir… Vrai ? Faux ? Et puis je ne m’habitue pas à cette météore qu’on a pas vu arriver, je suis comme Josiane Fillo qui ne le considère pas comme son président. Moi non plus. Je n’espère plus qu’une chose, qu’il se prenne une bonne cohabitation dans les dents et qu’il se fracasse contre le parlement.

  33. Rudolph

    Faut grouper le tir; la législative, c’est en Juin, pas question de changer de braquet en si peu de temps; continuons à investir la rue et la toile , et n’oublions pas qu’une majorité de citoyens a pour référent social et culturel TF1 et Bfmtv, ce qui explique ce vote désastreux mais prévisible. Tout le monde ne va pas se réinformer sur nos sites, c’est à prendre en considération.

  34. SarisseSarisse

    Il ne faut ni être injuste ni faire injure à Marine Le Pen, je pense que son patronyme y est toutefois pour quelque chose et qu’il est systématiquement jeté en pâture à la vindicte.
    Sans doute Marine Le Pen elle-même, qui fit de considérables efforts pour transformer sa formation s’en est-elle rendu compte.
    Cela étant dit , l’État de grâce d’un régime qui par de subtiles manoeuvres est parvenu à se maintenir ne durera pas.
    En revanche il ne serait pas sot pour Marine de faire à son tour du Hollande en avançant quelques pions.
    Ne les nommons surtout pas pour qu’ils ne soient pas surexposés , mais nous avons tous quelques bonnes idées en tête de candidats qui sont eux-mêmes parfaitement rompus aux rouages de la haute administration, de la finance et des combines politiciennes. Cela peut paraître machiavélique, mais nos adversaires sont machiavéliques et c’est de très loin qu’il faut les voir venir.
    Je ne dis pas cyniques, je be ferai pas injure non plus à Diogène de Si nope, mais bien machiavéliques.
    Il reste 1826 jours pour préparer une armée qui soit en ordre de bataille.
    N’abattons pas toutes nos cartes, même dans nos posts.
    La peur , celle des gros menteurs, changera de camp.
    Certains d’entre nous ont connu voire fréquenté ces milieux avant de rejoindre les rangs de la résistane, et cela sera très utile demain, ne dous-estimons jamais un adversaire, bien au contraire, nous avons compris la manoeuvre mais avec le mur du réel elle ne pourra plus être réédité, vous connaissez tous la tunique de Nessus, ils crèveront de leurs propres mensonges.

    1. Baribal

      Votre image de la tunique de Nessus est bien vue, mais c’est attribuer à Macron la force et le courage d’Héraklès…ce qu’il n’a pas. Macron, c’est Augias; la France, ses écuries laissées à l’abandon depuis 30 ans par les Augias qui l’ont précédé.

  35. Baribal

    Les gauchos, maîtres en manipulation, fraude et autres tricheries, ont trouvé le filon en utilisant le nom « Le Pen » comme épouvantail depuis 30 ans. Les « gaullistes » ont suivi dans la même trace, servilement. Si les Français sont assez stupides et lâches pour gober cette gigantesque arnaque, alors ce qui fut la France n’existe plus.

  36. Po2402

    Il faudrait aussi avoir lors d’un grand débat de ce genre un conseiller expert en communication télévisuelle car il me semble
    Je n’en suis pas sure … je n’ai pas pu regarder beaucoup de ce débat
    Que Marine ne regardais pas souvent la bonne caméra on ne voyait donc pas son beau regard bleu et surtout sensible et sincère
    Il y avait sans cesse des plans de coupe (c’était à peu près comme quand « ils » lui coupent la parole)
    Tandis que Macron était toujours parfaitement cadré de face et surtout parfaitement éclairé ce qui a magnifié son image et ses avantages en nature
    Etait-il également en plan légèrement plus rapproché que Marine ? On sait que cela joue sur l’émotion suscitée chez les spectateur …
    Bref ce genre de détail produit du sens implicitement dans une société de l’image et j’ai l’impression que comme dans ses fiches c’était du un peu au pif au mètre

    1. Christine TasinChristine Tasin

      ça ne dépend pas d’elle mais de la tv et c’était sans doute fait exprès.. sans qu’elle ait la main dessus

      1. Po2402

        Voilà un extrait d’un article intéressant sur le sujet dans les années 80 vous vous souvenez sûrement du débat Chirac Mitterand où certains publicitaires tels Jacques séguela étaient à la manœuvre sur le plateau TV pour contrôler chaque point du débat avec des exigences très pointues

        « Dans le cas du marketing politique, la production des images est, évidemment, contrôlée. Dans celui des prestations télévisées, les choses restent plus complexes. À défaut de pouvoir s’en rendre maîtres, les hommes politiques, qui ont pris conscience de leur importance, s’appliquent, dans les années 1980, à les neutraliser. L’exemple le plus révélateur, à cet égard, est celui des débats présidentiels qui prennent leur forme définitive en 1981, avec le face-à-face entre Mitterrand et Giscard. Dans l’entourage du premier, où le souvenir de la confrontation de 1974 prend l’allure du traumatisme, on a compris que les mots ne sont pas seuls à peser. C’est pourquoi les conditions posées par le camp socialiste à la tenue du débat ne concernent pas uniquement la date, les thèmes, le choix de journalistes redevenus interviewers, ou le refus de l’échange direct. Il est d’abord question des images, de leur forme, de leur contenu, de la manière dont elles parviendront au téléspectateur. L’équipe Mitterrand impose un doublement du réalisateur Jean-Luc Léridon par deux professionnels de l’image choisis par les candidats : ce seront Serge Moati pour le président sortant et Alexandre Tarta pour Jacques Chirac. Seuls seront utilisés pour l’image le plan moyen à mi-corps et le gros plan (visage plein cadre). Les changements de caméra seront décidés par les deux conseillers à la réalisation qui veilleront à l’absence de plans de coupe ou de réaction (gestes et mimiques) du sujet écoutant, jugés suspicieux et de nature à déqualifier les affirmations de celui qui parle [45][45] Lettre de François Mitterrand à la Commission de contrôle…. L’image est donc mise sous tutelle.
        34
        Le dispositif est reconduit en 1988 ; mais on soigne plus encore l’apparence donnée par le petit écran. Les conseillers de Chirac et de Mitterrand discutent longuement de la couleur du décor : les premiers le veulent bleu nuit pour dramatiser la scène ; les seconds, au contraire, le suggèrent bleu clair. Jacques Chirac, qui souhaite à tout prix le débat, cède, comme il cède sur la grandeur de la table ou sur la place des journalistes. Cherchant à renforcer l’impression de face-à-face, il voulait une table courte et des journalistes les plus éloignés possible des candidats. Finalement, les compétiteurs seront distants de 1,70 m et les animateurs figureront à leurs côtés.
        35
        La volonté de neutralisation de l’image, qui suppose un apprentissage sous la conduite des conseillers en communication, aboutit à une sorte d’uniformisation des prestations télévisées qui obéissent à une série de règles communes : clarté de l’exposé ; mesure du ton et sang-froid (on peut être ferme ou pugnace devant un journaliste, jamais agressif) ; simplification du langage loin des envolées lyriques des années 1960 ou 1970 ; phrases courtes, répondant au rythme imposé par le journal télévisé ; formules au goût de slogan soigneusement répétées et habilement glissées dans l’interview ; mais aussi économie de gestes et gestes signifiants, tenue vestimentaire adaptée à la lumière (dominante bleue), sourire naturel, etc.
        36
        Par ailleurs, les spécialistes en marketing, s’appuyant sur le résultat de sondages spécialement commandés, définissent de véritables plans-médias, fondés sur une stratégie des apparitions de l’homme politique à la télévision. Conseillé par Jacques Pilhan, Jacques Colé, Jacques Séguéla, Mitterrand adapte son image aux formats télévisuels, comme en attestent le véritable « show » de 1985 avec Yves Mourousi (Ça nous intéresse, Monsieur le Président), ou l’annonce de sa candidature en 1988, sur le plateau du journal télévisé. De même, dès le milieu des années 1980, poussés par leurs conseillers en communication, les hommes politiques cherchent à donner d’eux-mêmes une image humanisée, d’abord en ouvrant leur sphère privée au public (Questions à domicile), ensuite en se glissant dans des émissions de variétés aux heures de plus grande écoute. Jacques Chirac (1984), François Léotard, Jack Lang ou Lionel Jospin se livrent, dans les émissions de Patrick Sébastien, à des exercices fort éloignés de la politique ; Louis Mermaz participe à Tournez manège, tandis que Laurent Fabius est interrogé par Patrick Sabatier dans Si on se disait tout (1990) ».

        https://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2001-4-page-109.htm

Comments are closed.