56% des inscrits devraient manquer à Macron pour les législatives…


56% des inscrits devraient manquer à Macron pour les législatives…

Le roi est mort, vive le roi!

Un taux de participation de seulement 75% des électeurs inscrits, 25% d’abstention et 9% de votes blancs ou annulés dans les urnes. Après 99,99% du dépouillement, Macron a obtenu 20 millions de votes sur 47 millions d’électeurs inscrits, soit 43,63% de l’électorat inscrit pour un président qui est élu en grande partie par dépit ou par défaut et non par conviction. 56,37 % des électeurs inscrits n’ont pas voté Macron. C’est beaucoup d’électeurs qui risquent de manquer à la majorité de Macron aux législatives. L’épreuve véritable sera celle des élections législatives.

Déjà, avant le premier tour des présidentielles, la gauche socialiste était en déroute, ne sachant plus sur qui se rabattre entre Macron ou Mélenchon. Cependant, la droite de Fillon a gardé une base solide de 20%, malgré les affaires d’emplois fictifs qui ont miné sa campagne. Sans ces affaires, c’est Fillon qui serait élu président ce soir. Fillon n’est plus là, mais la droite reste solidement ancrée en France. Le Pen a consolidé son vote à 34% ce soir et ce n’est pas un vote par défaut, comparativement à celui de Macron. C’est un vote de conviction. Le Pen redessine la carte électorale française, des territoires étant acquis au FN. Cette carte ne changera pas d’ici les législatives.

Ces élections se gagnent sur la carte électorale, circonscription par circonscription, et non pas sur une image médiatique lissée.

Aux législatives, les électeurs votent-ils davantage pour le candidat de proximité que pour celui de l’Élysée, trop éloigné de leurs préoccupations? Le vedettariat ne fonctionne plus et tous les électeurs savent que Macron est la coqueluche de Hollande. Qui va voter pour d’anciens députés ou ministres de Hollande déguisés sous l‘étiquette Macron ? Qui va voter pour un ancien LR converti au macronisme? Et puis, cette France insoumise va sortir aux législatives, ne l’oublions pas, comme celle de LR et celle du FN. Macron n’a fait que 24% au premier tour des présidentielles et les trois autres candidats se sont situés autour de 20%. Au premier tour, les électeurs ont voté par conviction, alors qu’au second, ils ont voté par dépit ou par défaut pour Macron, comme lors de l’élection de Chirac.

Si jamais Macron obtenait une majorité aux législatives ou s’il réussissait à former un gouvernement de coalition EM avec le PS et LR, vous n’aurez même pas réussi à sauver les meubles. Tout le monde va chialer, mais il sera vraiment trop tard. Le FN et la FI en seraient réduits à tenir une opposition divisée. Dans ces législatives, tout va se jouer dans la collusion ou le refus de coalition de LR avec EM et le PS. Le parti LR et ses militants vont-ils se coucher pour laisser passer Macron? Je ne le pense pas. Ces législatives risquent d’être une foire d’empoigne à quatre ou cinq partis (EM jumelé au PS contre LR, le FN et la FI).

Advenant un contrôle de l’Assemblée nationale par le parti de Macron, vous aurez alors comme nous, au Canada, votre beau et jeune Justin Trudeau, soit une belle coquille vide au service du multiculturalisme et de la mondialisation. Vous pouvez dire adieu à votre laïcité, votre souveraineté et votre identité, comme nous les Québécois. Cependant, il vous reste les législatives pour vous reprendre en main et pour ne pas donner un chèque en blanc à Macron. Sans une Assemblée nationale majoritaire, Macron ne pourra pas tout brader de la France.

Bonne chance. Vous en aurez besoin, car vous aurez contre vous la finance internationale, l’UE, les médias, les groupuscules communautaires, les islamistes et les bienpensants pour vous culpabiliser de vouloir exister et continuer d’exister comme Français. Les concepts de nation, d’État souverain et de peuple sont à bannir dans un contexte de mondialisation et de fédération contraignante qui annihile toute volonté de nation et de peuple. Seulement la populace corvéable et jetable à volonté est tolérée dans le monde des smicards de Macron.

En effet, dans le modèle Macron, il n’y a de place que pour les gagnants de la mondialisation, ceux qui en profitent, dans les grandes villes et les quartiers voués à l’embourgeoisement urbain par les  trentenaires bénéficiaires des emplois bien payés et liés à la haute technologie ou au commerce international. Avec leurs bons revenus en début de carrière, ils ont les moyens de s‘éloigner des quartiers pauvres et dangereux ou de ne pas s’y installer, quand ils n’y sont pas nés.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Cécile Comeau

L’ancêtre de mon père est arrivé de France en Acadie en 1632. Celui de ma mère est arrivé en 1671 en Nouvelle-France (Québec). La famille de mon père a quitté l’Acadie conquise par les Anglais pour la Nouvelle-France (Québec). Elle refusait de vivre sous un régime anglais. La pauvre, l’histoire l’a rattrapée en 1759. Nous résistons depuis au Québec...


5 thoughts on “56% des inscrits devraient manquer à Macron pour les législatives…

  1. AvatarMALI

    Presse et télés dithyrambiques aujourd’hui : Macron, le plus jeune président des décérébré(e)s du territoire. Comme aux USA John Kennedy, qui a plutôt mal fini… Macron, ascension fulgurante ! Comme Icare…? Macron a envoyé un message subliminal aux Francs Maçons en prononçant son discours devant une pyramide, un de leurs symboles. Rappelons que Hollande leur a rendu visite il y a peu de temps, il y a des signes qui ne trompent pas les esprits éveillés. 42% de votants sur 47 millions d’inscrits, et les lames ont déjà quitté leurs fourreaux pour les législatives. Combien de temps tiendra l’imposture Macron ? Déjà des manifestations hier, protestations syndicales aujourd’hui. À suivre…

    1. AvatarRenoir

      J’ai une autre interprétation de la Pyramide: Macron s’est pris pour Bonaparte ou pire encore pour une réincarnation de Pharaon, d’où son nouveau surnom: Touth-An-Macron, réplique ou clone de Touth-Ankh-Amon
      En effet, le jeune pharaon avait sur le visage un magnifique masque en or massif : le banquier Touth-An-Macron aussi !
      Et surtout, surtout: le jeune Pharaon a régné bien peu de temps, il est mort si jeune…

      1. AvatarMALI

        Très drôle ! ? Bon, je plaisante, mais je dois avouer qu’après un dimanche harassant comme assesseur, j’étais hier soir, et aujourd’hui, animé d’une colère froide et sourde. Sentiment teinté de tristesse de voir que pas moins de 11, 4 millions de personnes de plus ont choisi Macron lors de ce 2ème tour. Nous avons constaté l’augmentation de l’abstention aux bureaux de vote dimanche. Dès 19 heures nous avons su le résultat grâce aux Belges. Immense déception. Mais comme ma tendance est de préférer voir le verre à moitié plein, cher Renoir, je me dis que les 38% de voix supplémentaires obtenues par Marine Le Pen vont peser sur les législatives, maintenant que le FN est associé à Nicolas Dupont Aignan. Dans le camp d’en face, le 11 juin ça m’étonnerait beaucoup qu’il y ait 20 millions de voix! On peut déjà observer de féroces tractations chez les 2 moribonds LR et PS. Rira bien qui rira le dernier ! ?

        1. AvatarPierre ESCANDE

          Comme vous MALI, j’étais assesseur, mais pas dans l’hexagone, mais à Mexico où Macron a gagné avec, tenez-vous bien, 91,76% des suffrages exprimés, (marine: 409 voix !!).
          Ici, les Gens (comme dit la Merluche) ne connaissent pas la réalité de la France au quotidien, quand ils vont dans l’hexagone, c’est en vacances, pour voir le Louvres et pas le 93 !!
          ¡Saludos a todos los patriotas!
          Papi Pi.

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    L’opposition au mondialisme destructeur, c’est bien nous!
    :: https://gollnisch.com/2017/05/08/lopposition-au-mondialisme-destructeur-cest-bien-nous/
    8 mai 2017

    ,
    «Moi je suis favorable personnellement à ce qu’il y ait une entente, une alliance, pour les prochaines élections, avec d’autres formations que la nôtre, comme par exemple celle de Nicolas Dupont-Aignan», a plaidé (Bruno Gollnisch) sur franceinfo. «Il va falloir s’adapter, mieux faire passer le message. Tout peut être discuté, rien n’est intangible.» Bruno a cependant précisé qu’un changement de nom du FN ne lui apparaissait pas indispensable: «Je n’y suis pas favorable. Je crois qu’il faut conserver notre socle de convictions: défense des valeurs traditionnelles, lutte contre le fiscalisme». Une chose est certaine en tout cas a-t-il affirmé , alors que débute dés aujourd’hui le campagne des législatives, troisième tour d’une importance capitale, « il sera difficile à LR d’apparaître comme l’opposition après avoir appelé à voter Macron à la Présidentielle »!

Comments are closed.