Les Français ont choisi le suicide plutôt que le sursaut


Les Français ont choisi le suicide plutôt que le sursaut

Rabelais nous avait pourtant prévenus. Dans son Quart Livre, le moine défroqué évoque cet épisode où les moutons d’un troupeau suivent bêtement leur congénère que Panurge avait jeté à l’eau.

Ce soir, les Français ont choisi de suivre le mouton jeté par Panurge. Comme ils le font depuis 50 ans. Sans savoir où il les mènera. Mais ce n’est pas important : ils sont rassurés, car en troupeau.

Comme les moutons du Quart Livre, ils sont programmés pour le faire. Chez ces animaux, c’est génétique ; chez les humains, c’est un peu le cas aussi – sauf que disposant d’une capacité de recul sur leur environnement, ces derniers n’agiront pas tous de manière automatique. Big Brother s’est donc chargé de nettoyer les consciences.

Aux oubliettes, la conscience d’être une nation libre et souveraine qui dispose d’une voix propre.

Aux oubliettes, l’amour de cette riche civilisation et de cet héritage à transmettre.

Aux oubliettes, la volonté de former une communauté de destins.

A présent, tous lotis dans son petit entre-soi, accroché à sa tribu, aimant tout le monde entier mais ne connaissant pas son voisin de palier, fermé dans l’individu-roi et le culte de la fausse singularité.

Macron veut faire de nous un amas informe d’auto-entrepreneurs ligotés à des écrans.

Au vu de ce constat, l’avenir semble morose pour la pauvre France.

Pourtant, il n’y a aucunement lieu de sombrer dans le pessimiste. Les temps sont sévères, mais de nature à engendrer le nouveau.

La résistance ne fait que commencer. Les masques tombent dans la société civile. Ils faut nous préparer à tout. Les législatives arrivent en juin et pourraient bien compliquer la tâche du banquier-président. Par ailleurs, il n’est pas certain que Poutine laisse Macron et Merkel islamiser l’Europe.

Enfin, dans la société, le rejet de l’islam conquérant est de plus en plus fort. Il atteint des franges de la société (instituteurs, syndicalistes…) que l’on croyait presque « cantonnée », dans leur majorité, au carcan antiraciste.

Le combat débute vraiment. Charge à nous d’être à la hauteur. Nous avons un avantage par rapport aux moutons : nous avons choisi de ne pas suivre le troupeau.




Lou Mantély

Islamophobe en arrêt de traitement


19 thoughts on “Les Français ont choisi le suicide plutôt que le sursaut

  1. Laurence Antigone

    Bonsoir à tous,

    Il y a de cela plusieurs mois, j’écrivais un petit article sur la psyché de notre cher Flamby. Et avec le résultat de cette élection, fin programmée de son plan superbement pensé pour couler notre pays.

    Je le vois en train de ricaner sans pouvoir s’arrêter, se frottant les mains de sa réussite. Il a coulé Fillon, laissé croire à Mélenchon qu’il aurait sa chance, usé et abusé du FN agité comme un épouvantail, flingué Hamon pourtant élu aux primaires du PS et s’est débarrassé de Valls qui lui faisait de l’ombre….
    Notre seul espoir: que l’élève dépasse le maître et lui fasse la peau.

    Sur ce, je finis mon verre ( moi qui ne bois jamais) et je vais me coucher.

  2. Rosace

    « Le combat débute vraiment ».

    Oui. Et c’est un combat à mort qui s’engage, car ils vont vouloir nous faire disparaître de leur nouveau monde, leur « terra nova ».

  3. coco

    Heu…. Vu les résultats de ce soir, je ne pense pas que l’islam soit un problème pour tout le monde, car il y a visiblement beaucoup de gens qui en veulent encore plus….

    Ca fait longtemps qu’il n’y a pas eu d’attentats chez nous, je pense que ça va arriver sans tarder, il faut bien fêter la victoire que voulez-vous…..

  4. NICOLAS F

    « Aimant le monde entier mais ne connaissant pas son voisin de palier…… »
    Comme vous avez raison.
    Et si on commençait par aller vers ce voisin bien français qui vient de se tirer une balle dans le pied,essayer de l’écouter , essayer de lui expliquer ……Essayer qu’il nous écoute ?
    Un boulot de titan mais à coeur patriote rien d’impossible .
    On est quand même 11 millions,ils veulent qu’on soit des non vivants mais on est 11 millions,faudra pas l’oublier dans les semaines,les mois,les années qui viennent .
    AHHH ! Macron,tu nous veux ?eh ben tu nous auras. Bien en face .

  5. PUGNACITÉ

    Je suis en deuil de ma France.
    Mais je ne renonce pas et combattrai avec les patriotes pour ne pas subir inféodation et grand remplacement.

  6. Dunois

    Voila, c’est fait. La France vient de voter pour la mort. Il n’y a plus aucun espoir maintenant. Le pays des patriotes est condamné à mort. Ce site sera bientôt interdit. La guerre va faire des millions de morts. Macron va tout faire pour qu’elle se produise afin de remplacer les populations par une population exclusivement musulmane, soumise et sous-payée. L’esclavage et la soumission. Heureusement, je pense que je ne verrai pas toute cette merde, j’ai ce qu’il faut sous la main pour en finir avant d’être égorgé par une gentille « chance pour la France ».

  7. Baribal

    Macron est Pyrrhus. Sa victoire n’est pas sienne,mais celle d’un conglomérat aux intérêts divergents. Dès ce soir, les Macronistes, les traîtres républicains, les socialos et les « insoumis » (vous noterez les guillemets) ont commencé à se déchirer pour les législatives.

    Ces bandits ont réussi à faire battre Marine, mais c’est tout. Maintenant, fini les grands discours sur la république en danger. Maintenant, c’est  » règlement de compte à OK corral ». Après avoir volé l’élection, les mafiosi se retrouvent face à leurs contradictions, aux attentes de ces millions de moutons qui n’ont pas voté pour le programme de Macron, mais contre l’image négative de Marine fabriquée avec soin par le système.

    Notre force est puissante et unifiée autour d’une valeur que personne ne pourra nous ôter, celle du patriotisme. Les électeurs de Marine et Nicolas, même si le FN et DLF auront des candidats indépendants aux législatives, voteront comme un seul homme pour ceux qui seront qualifiés au second tour.

    Nous sommes le premier parti de France, et le fait qu’aucun média ne le relève est significatif; c’est cela la leçon de cette élection. Nous sommes en position de force. Laissons les mercenaires macronistes se déchirer, apprécions le spectacle des rapaces se disputant une carcasse.

    En attendant, je n’hésiterai pas une seconde à dénoncer, harceler, emm…les moutons macronistes que je croiserai. Ils ont passé leur temps à nous insulter, nous rabaisser pour un passé qui n’a aucun rapport avec la réalité, je n’aurai aucune pitié quand il s’agira de mettre ces imbéciles égoïstes face à la réalité des conséquences de leur vote.

  8. Rabarabé

    C’est marrant, en regardant les images télé des gens qui se réjouissent de la victoire de Macron, je vois des noirs, des arabes, des turcs….et quelques blancs. La France a déjà, apparemment, changé de couleur et de religion…

  9. Gaby

    Ainsi le clone d’hollande est élu avec 65 % des voix alors que 97 % des français rejetaient viscéralement le ventru. Qui peut gober ça ?

    1. coco

      Peut-être qu’ils la rejetait pas tant que ça finalement sa politique…. Le gros de l’Elysée a bien se foutre de leur gueule hier soir…. Et honnêtement, il a bien raison!

  10. clovis

    Entre la Souveraineté des Principes guidant nos actes et nos consciences vers le Bien, le Beau, et le Vrai, et celle d’un peuple soumis à ses désirs du moment et ne voyant pas plus loin que le bout de son nez, il faudra bien que les Patriotes Français fassent un choix, car ont ne pourra jamais éteindre l’incendie migratoire et islamiste qui ravage la France avec le combustible qui permet de l’alimenter.

    Jugeons l’arbre démocratique à ses seuls fruits, et non selon les fruits que nous espèrons qu’il produise un jour, car après tout la démocratie reposant sur la prétendu « souveraineté d’un peuple » totalement irresponsable n’est qu’un moyen, un moyen qui rappelons le, ne fut pas celui de Charles Martel ni du Roi Charles X lors de la prise d’alger par les troupes coloniales Françaises.

    Tolérer que les ennemis de la France puissent s’exprimer dans les urnes ou ailleurs au nom de la sacro-sainte « liberté d’expression » ou au nom d’une prétendu « égalité » entre tout les citoyens, est d’une absurdité totale frisant le masochisme.

    1. clovis

      Pour ma part je refuse de sacrifier la France et les Principes Millénaires sur laquelle elle repose au nom de valeurs démocratiques soumises à la dictature du désir, et qui en France n’ont à peine que trois siècles d’existence, mais l’inverse oui !

      1. clovis

        Pour finir, je dirais que la démocratie était encore au service de la France lorsque cette dernière n’était pas majoritairement peuplé d’individus n’ayant que le supermarché pour seul « Nation » et la défense de leurs sacro-saint pouvoir d’achat pour seul « mission ».

        Ajoutez à cette majorité de moribonds de souche, les traîtres islamophiles, ainsi que le droit vote des allogènes que macron laissera entrer en masse, et tel un verrou, la démocratie devient dès lors le pire ennemi de la Nation et des patriotes qui cherchent à la défendre.

        Lorsque le Consul Bonaparte eu recours à un réferendum populaire pour l’établir Empereur des Français, il le fit parce qu’il savait pertinemment bien qu’il pouvait compter sur une population hétérogène majoritairement et préalablement acquis à sa cause de part ses nombreuses victoires sur les champs de bataille. Dans ce cas précis la démocratie fut un atout stratégique non négligeable pour Bonaparte face à tout ceux qui en France ou à l’étranger contestaient son autorité. Avec la population « Française » actuelle, une telle prouesse lui aurait été impossible.

        Gardons en tête que même sans la démocratie, la France des Cathédrales et des Terroirs se suffira toujours à elle même.

        Le parlementarisme et ses débats à n’en plus finir nous maintiennent dans la médiocrité, retrouvons un Idéal de Grandeur qui soit porté par les dernières forces vives et saines de la Nation.

  11. Laila

    Bonjour

    Je vois que mon commentaire d’hier a été censuré, et pourtant je vous expliquais la parole que j’ai prise devant plusieurs télévision à Hénin beaumont et mon coup de gueule contre le coup d’état et la séquestration de la France à laquelle on vient d’assister,

    je vois que mes commentaires sont censurés

    j’en comprends donc que ma place n’est donc pas parmi vous ? si c’est celà

    quel dommage ! je suis triste de continuer seule

    bon courage à tous et à toutes

    amitiés sincères !

    Laila

Comments are closed.