Arrêtez de taper sur Marine, non le débat n’était pas raté


Arrêtez de taper sur Marine, non le débat n’était pas raté

 Je suis à 100 pour 100 % pour la tactique que Marine a choisie.

Depuis quand ce genre de débat s’appuie sur l’intelligence, le raisonnement ? Il s’agit d’un combat (bien inutile à mes yeux). Les journalopes feraient mieux de donner un exposé des programmes sans les dénaturer plutôt que d’être les instigateurs de telles émissions dont ils ne sont même pas des arbitres ! Des présentateurs à la mode n’auraient pas dépareilléet auraient fait mieux que les deux journalistes présents dont un aurait voulu partir en cours de débat ! Le comble : les mecs organisent un débat inutile qui n’aurait pu tourner autrement et ils veulent se barrer en plein combat !!! Quand même… Heureusement que le ridicule ne tue plus : Ils ne se rendent même plus compte ces journaliste de leur connerie !

De toute façon, quel que soit le comportement qu’elle aurait adopté il aurait été mis en pièces.

D’ailleurs quelle autre attitude pouvait-elle avoir ? L’agressivité lors du débat lui est reprochée alors que notre pays baigne dans la violence : 250 morts dans les rues par les islamistes, des policiers incendiés par les « chances de la France » et les staliniens, le mépris du peuple par des lois esclavagistes du type El Khomri, des salaires minus pour des bénefs maxi, l’agressivité, encore ?

Après 5 ans d’agressions socialistes contre la démocratie, la multiplication des lois passées en force via le 49-3 sans même de débat préalable, l’agressivité, toujours ?

Des mois et des mois de propagande audio-visuelle pro-macron avec un dénigrement systématique des électeurs du Front National, sacrés roi… roi des cons, etc…

Les choses sont désormais claires : Nous ne sommes pas les moutons que Macron croit qu’il pourra tondre facilement ! Si nous accédons au pouvoir ce ne sera pas un long moment de tranquillité mais un combat âpre de tous les jours. Mais pour Macron aussi.

On pourrait relever le courage de Marine et son honnêteté intellectuelle ! Sur l’Euro, elle aurait pu choisir la facilité en s’appuyant sur l’exemple Britannique mais non elle essaie d’expliquer une mesure très technique complètement inaudible pour le commun des mortels ! Elle aurait pu se contenter de souligner que l’Angleterre tant aimée des mondialistes n’y était pas dans cet euro de malheur !

Je mets en garde aussi contre les « journalopes » et l’interprétation propagandiste pro-macron qu’ils font du débat. Dans la presse étrangère notamment américaine et sauf en espagne le débat n’a choqué que parce qu’il ressemblait…aux leurs !!!

Dans l’ensemble c’est match nul avec un nul dans le sens d’égalité et de médiocrité.

Eh bien oui ! Oui nous avons des dents et nous pouvons mordre. Le reproche fait à Marine est exactement le même que celui fait à l’époque à Fabius lors de son débat contre Chirac, celui des « des vieux contre les jeunes », du « roquet ». Ce sont les « journalopes » qui sont en cause dans l’abaissement général du niveau du discours des politiques.

Croyez vous que ce qu’elle a dit n’était pas un ressenti de la population au sujet de Macron ?

Si elle avait été « tiède » je vois le reproche : « Marine renie la ligne FN « , argument déjà entendu lors du rapprochement d’ avec DPA ! « Marine la Gentille aurait été appelée Marine la FAIBLE ! Elle ne fera pas le poids contre la Forte Merkel ».

Ce débat doit être pris pour ce qu’il est : un moment de télé réalité voulu, espéré, par les journalistes pardon, les journalopes obsédé par le buzz médiatique. Mission parfaitement réussie par les deux protagonistes à égalité.




Villeneuve

Paysan,Vilain insoumis, j'aime Voltaire, j'admire Maurice Barrès. La lumière fut le 26 août 1789 : Tòca-i se gausas (Gaston de Foix) [Touches-y, si tu oses]. Résistance républicaine Midi Pyrénées


44 thoughts on “Arrêtez de taper sur Marine, non le débat n’était pas raté

  1. Rosace

    Ce n’est pas Marine qu’il faut incriminer, mais les français. Ce sont eux les seuls nuls.

    1. marcel plombier

      Ok, mais sous la pression inhumaine des merdialopes, Marine a fini par se tromper de colère. Qui aurait fait mieux à sa place, à part leur porte flingues de service? Une évidence me rassure toutefois, comme il l’ont porté il le vireront selon la loi de leurs marchés.

    2. BeateBeate

      Les médias sont les vrais coupables et responsable de l’élection de Macron.

      De nombreux électeurs ont voté sans savoir vraiment pour qui et pour quoi ils votaient. De nombreux abstentionistes ont refusé de faire barrage au ministre des finances de Hollande parce qu’ils ne voulaient pas voter pour une « raciste, fasciste, nazie, etc » Cet endoctrinement est le résultat d’années de mensonges et occultation de la réalité. Sans le lavage de cerveau organisé par les médias, Marine aurait été élue en toute logique.

      Le candidat qui dit « Vous allez devoir vivre avec le terorisme » … ce candidat est élu.

      La candidat qui dit « Je ne demanderai jamais aux Français de s’habituer au terrorisme. Je mettrai le fondamentalisme islamiste à genoux ! »… cette candidate n’est pas élue.

      Le candidat qui dit « Il n’y a pas de culture française, ni d’art français. Moi, l’art français je ne l’ai jamais vu. »… ce candidat est élu.

      La candidate qui veut défendre la culture française et la langue française, cette candidate dit « Notre culture est un patrimoine qui nous inscrit dans notre histoire et notre civilisation. » … cette candidate n’est pas élue. »

      Le candidat qui dit « Je vois les Algériens, les Marocains, les Tunisiens, les Maliens, les Sénégalais, des Ivoiriens et bein d’autres encore, je vois des Marseillais, je vois des Français. » … ce candidat est élu,

      N’est pas élue la candidate qui dit « Vous le voyez, mes chers amis. Comme le proclamait Victor Hugo dans l’Année Terrible après la défaite de la France : « Nous n’avons pas encore fini d’être Français ! » Ce réveil des peuples est historique. Il marque la fin d’un cycle. Le vent de l’histoire a tourné. Il nous portera au sommet et, avec nous, notre pays : la France. »
      Source http://www.frontnational.com/videos/assises-presidentielles-de-lyon-discours-de-marine-le-pen/

      En 2017, envers et contre tout, nous n’avons pas encore fini d’être Français. Macron et ses maîtres n’auront pas assez de force pour faire disparaître les Français.

      Je remercie Marine pour son courage tout au long de cette campagne.

  2. durandurand

    Je suis d’accord avec vous Villeneuve ,notre Marine n’a pas démérité loin de là , elle a très bien agi en attaquant ainsi il y a eu quelques lacunes c’est sur , elle aurai dû se recentrer sur certains points de son programme , et attaqué le micron sur la dernière demi-heure du débat ,mais nous avons encore les législatives pour envoyer bon nombres de députés RBM , de toute façon nous n’allons pas lui facilité la tâche au machecon .

  3. J

    Il paraîtrait que, durant ce débat, la tanche avait une oreillette.
    De toute façon, toute cette campagne a été en sa faveur. Il n’y a que les veaux pour croire qu’on est encore en démocratie.

  4. PUGNACITÉ

    Jusqu’au débat ,la campagne menée par Marine était brillante et efficace.
    Cependant, certainement fatiguée et déstabilisée (par Macron ou par l’ampleur de l’enjeu),elle n’a pas pu et pas su convaincre et adopter la posture présidentielle idoine.
    Mais je ne pense pas que le débat soit l’élément d’explication majeur de la non adhésion des Français.
    Les Français appréhendent l’émergence de troubles voire de guerre civile(au cas où Marine serait Présidente)et ils croient(probablement à tort)que Macron évitera cela.
    Les échéances sont différées mais combat il y aura inéluctablement.
    Ce soir j’ai honte,mal à ma France et suis presque en deuil.

    1. rinocero

      Je suis d’accord avec votre analyse. Marine a confondu « meeting » et « débat ». Dans un débat comme celui-là l’enjeu était au fond de convaincre sinon les indécis de voter pour elle, au moins de les inciter à ne pas rallier Macron et à conforter les électeurs qui envisageaient initialement un voter blanc ou l’abstention de le faire en se disant qu’après tout si elle était élue ce ne serait pas un drame. Sans doute comme vous dites , surmenage ou fin de campagne harassante, elle est restée globalement dans une dénonciation générale de Macron au lieu de mettre en valeur son propre programme. Elle avait dans l’ensemble un bon programme dont elle n’a pas su tiré parti lors du débat. Et puis son ton agressif je pense l’a desservi De même son recul sur la rupture avec l’euro ne l’aura pas au final servi., outre la crainte comme vous l’énoncez de troubles et de menace sur l’euro faisant craindre aux épargnants pour leur économie.

      1. Jarczyk

        Voilà enfin un commentaire objectif, loin des poncifs et de la langue de bois,quand ce n’est pas l’aveuglement bête de certains!
        Mais ce fut peut être un mal pour un bien: imaginons, ne serait ce qu’une seconde, ce qui serait advenu en France, dans tous ces  »territoires perdus de la République » Marine Le Pen élue ???
        Une chienlit épouvantable et son cortège de drames!
        Visiblement, ça n’était pas encore l’heure…Ce qui ne signifie nullement que l’heure ne viendra pas,car je ne vois pas comment saint Macron pourrait exaucer les voeux d’un peuple majoritairement acquis aux thèses développées par Marine Le Pen et partagées largement à droite…

  5. coco

    D’accord avec Rosace,
    C’est torop facile de rejeter la faute sur les journalistes, les veaux n’ont qu’à faire l’effort de penser par eux-mêmes, ils ont un cerveau, qu’ils apprennent à s’en servir!

  6. guiĺlo

    J ai toujours voté FN
    mais pour moi marine à raté sont débat elle aurait dû travailler sur sont programme
    et je pense qu elle aurai passé les 40%

    1. maury

      En côte d’or tous les bulletins de Marine ont disparus si il y a eu fraude il faut la dénoncer

    2. Jarczyk

      Elle l’a raté en beauté, si j’ose dire,en ayant un comportement propre au Café du commerce… Rien d’une posture  »gaullienne » que l’on attendait d’elle…
      Mais, vous savez,le monde politique est un monde de faux semblants et de manipulations insoupçonnables par bien des gens.
      Personnellement, mais je peux me tromper, n’étant pas dans le secret de ces alcôves, il est possible que ce fut une stratégie ultime …pour perdre face à tant de haine,cristallisée contre elle et aux gigantesques conflits sociaux que son élection aurait inévitablement suscités et que l’État n’aurait pu gérer.
      C’est donc Macron ,désormais, qui va devoir aller au charbon,lui qui répugnait tant à se salir en débattant avec Marine Le Pen !
      Marine Le Pen vient juste de perdre une bataille, et encore, de maniere relative…mais pas la guerre!
      Et oui,nous sommes en guerre,cela n’échappe à personne et ce,malgré tous les discours convenus !

  7. Jean-Louis

    Petite précision sur l’Euro.
    Le fait d’avoir un Franc et un Euro comme système monétaire conjoint a bien existé en France.
    C’était au moment de la transition entre les deux, et ça a dûré plus d’un an.
    Les prix et salaires étaient encore en Francs et les paiements supranationaux en Euros.

    C’est donc Macron qui est le menteur.

  8. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Non M Le Pen n’a pas raté le débat. Elle a mis en évidence les « ambiguïtés » d’E Macron, mais j’ai entendu certains me dire qu’ils ne voteront jamais M Le Pen. Il s’agit d’une opposition de principe et c’est la pire qui soit car on ne peut rien faire contre. Cependant E Macron devra répondre de ses « ambiguïtés » (comme le soutien de l’UOIF) ) et des accusations de wikileaks devant la nation et il ne sera pas épargné.

    1. Jarczyk

      Arrêtez de croire bêtement a toutes ces conneries !
      Elles font partie d’une stratégie de manipulation, rien de plus,rien de moins !!!

  9. Claude

    Formez vous au jugement au lieu d’acquiescer.

    http://www.frontnational.com/videos/marion-marechal-le-pen-sur-boursorama/

    Le déficit de culture économique…. et intellectuelle pour déjouer les pièges rhétoriques et sémantiques déployés par Macron est une évidence chez MLP

    Il a été formé à la maitrise des instruments dialectique de la gauche.
    Son métier de banquier d’affaire l’a formé à la manipulation et au mensonge ( dixit son ex patron chez Rothschild et à la vivacité d’esprit… dixit Alain Minc )

    MLP ne l’est visiblement pas sur la manière des les retourner contre l’adversaire.

    @ Villeneuve : sauf votre respect….. où et quand avez vous vu que l’on pouvait débattre sans raisonner et sans avoir l’intelligence nécessaire pour structurer une pensée cohérente ??

    Excusez moi mais je suis sidéré par votre phrase…L’avez vous réfléchie ?
    Vous auriez préféré que MLP nous fasse du Philippe Poutou ?

    1. coco

      Ben dites-donc…. Pour un banquier soit disant vif d’esprit, il a pas spécialement brillé lorsqu’il était aux manettes….

      1. Claude

        Banquier d’affaire et gestion économique d’un pays….est-ce vraiment la même chose ?

        1. coco

          Ben un p’tit peu quand même…. Ca vous viendrait à l’esprit à vous de nourrir les enfants du voisins pendant que vos enfants crèvent de faim???? Pour quelqu’un qui est censé être un expert en gestion de budget, il est d’une incompétence crasse!

    2. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      @Claude,

      M Le Pen a parfaitement placé E Macron face à ses contradictions. Certains ne comprennent pas la politique, mais le phénomène du troupeau à fonctionner. J’espëre qu’ils n’auront que ce qu’ils méritent.

    3. Olivia BlancheOlivia Blanche

      Claude, je partage votre réflexion.

      Pourquoi contester que Marine s’est sabordée ? Le lendemain du débat j’ai entendu des gens dirent qu’ils avaient toujours voté FN mais qu’après ces propos de Marine, ils n’étaient plus motivés pour voter pour elle au deuxième tour !!!

      Je me suis contenue jusqu’à présent mais j’avoue avoir été déçue au-delà du possible !

      Je n’ai dirai pas plus, car Jacques Guillemain, sur Riposte Laïque, expose mieux que moi tout mon ressenti et les raisons que nous avons de continuer, malgré tout…

  10. Hank

    Il est clair que Macron a menti tout au long du débat

    Ce qui n’était peut-être pas prévu c’est à quel point justement il pouvait mentir avec un tel aplomb et de façon si soutenue.

    Tout ça nous prouve à quel point cet individu est dangereux.

    1. Amélie Poulain

      Encore plus grave, je me suis demandée par moments s’il se rendait compte qu’il mentait.

    2. Claude

      Hank Macron n’a pas plus menti que MLP a été imprécise et superficielle dans ses arguments.
      Quand on a affaire à une presse unanime contre soi, la moindre imprécision, erreur ou mensonge avéré est amplifié par l’ensemble des titres et des moyens de diffusion.

      Et ça donne ça :

      http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/05/03/des-intox-du-debat-entre-emmanuel-macron-et-marine-le-pen-verifiees_5121846_4355770.html

      Ce à quoi le camp des patriotes ne peut répondre qu’avec ça :

      https://fr.novopress.info/205583/les-mensonges-de-macron-durant-le-debat-du-second-tour/

      Bien évidemment Novopress sera présenté comme relevant de la fachosphère…et donc frappé de l’anathème complotiste, confusionniste.

      Et au final le Monde gagne contre le peuple ! ( belle allégorie )

  11. Saint cloud ( 238)

    Bonjour Patriotes .

    Nous pouvons retenir qu’il y a une… opposition
    Plus forte…. qu’il n’y a jamais eu .
    Salut à vous toutes et tous .

  12. Jean-Louis

    D’accord avec Hank,
    Macron a menti avec un aplomb que personne n’imaginerait. Cela montre bien le personnage.
    En fait, cela ne fut qu’un show médiatique organisé par les journalopes.

    Je ne puis d’ailleurs comprendre pourquoi tant de personnes auraient pu se laisser influencer par ce dernier débat puisque les programmes des deux candidats étaient connus depuis un moment. Il leur suffisait de s’informer sereinement et non de prendre une décision à la dernière minute, sur un show télévisé.
    Cela prouve bien qu’une majorité de Français ont un savoir politique du niveau du ver de terre.
    Un exemple : une connaissance me disait ne pas voter pas Marine sous prétexte qu’elle serait soutenue par les cathos tradis.

    Quand je lui ai rétorqué qu’au contraire Marine voulait interdire tout signe religieux ostentatoire dans le domaine public et que cela n’était certainement pas un encouragement pour les cathos tradis, elle en est restée bouche bée.

    Les 65 % de français à la culture et au raisonnement uniquement superficiels qui ont voté l’autre enfoiré comprendront vite leur douleur.

  13. Alexcendre 62

    Avec le recul elle aurait dû faire comme Chirac avec son père refuser le débat nous voyons bien qu’elle n’avait rien a gagner avec ce cirque prévu pour servir le sieur Macron . La règle dans un combat a traitement inégal en milieu hostile il ne faut pas y mettre les pieds car s’exposer c’est pour donner des coups pas pour en recevoir , ce combat là il ne fallait pas le faire et il ne faut plus jamais le faire . Dans ce piège d’apparence démocratique qui n’était autre qu’un bourbier pour nourrir l’homme du système des Maastricht vapeur toute avec le le sieur Macron et la complicité des médias propriété d’une poignée de milliardaires complices d’autres maitres de l’argent . Il m’arrive de critiquer les veaux mais a la réflexion peut-on en vouloir aux veaux de ne pas trouver la sortie d’un tel labyrinthe , nous voyons par nous même l’énergie et le temps que nous passons pour décoder et comprendre cette saloperie de gouvernance que ces gens nous imposent pour nous conduire là où ils veulent et avec les résultats d’hier on peut ajouter avec un certain sucés .

    1. Christine TasinChristine Tasin

      si elle avait refusé le débat cela aurait été pire, tout le monde aurait dit qu’elle se défilait

      1. Jarczyk

        C’est évident !
        Il faut tourner la page!
        Encore deux tours et Marine peut transformer l’essai, j’en suis convaincu !
        Aller,courage!
        J’ai hâte d’être au 18 juin…
        💹😚

  14. anne

    Les média ont dit dès la fin du débat qu’il était raté, alors beaucoup ont baissé les bras.
    Moi j’étais persuadée au contraire que Marine avait ouvert les yeux aux français Ce qu’elle dénonçait , je le pensais au fond de moi. Je savais qu’elle avait raison Serions nous tous des paranos?
    Hélas non. Les romans du visionnaire Jean Raspail sont devenus réalité et ceux de Houellebeck pourraient bien dans cinq ou dix ans nous donner la « gueule de bois »

  15. MaximeMaxime

    Ce débat était réussi.
    Marine a cherché moins à convaincre qu’à persuader.
    Beaucoup de gens sont incapables de suivre un débat politique traditionnel. Ils ont besoin de « ressentir » le leader pour lui faire confiance.
    Comme un contributeur l’a écrit ailleurs, on avait l’impression que Macron cherchait à nous faire souscrire une caution personnelle à la banque.
    Marine est venue avec son coeur, son sang, ses larmes.
    Pour la réflexion, il y avait déjà matière à se faire opinion en fouinant ici et ailleurs.
    Marine a su mettre l’accent là où il fallait, il y eut des cris du coeur, de l’indignation, une parfaite maîtrise de l’éristique pour forcer Macron à prendre des engagements tenant compte de l’opposition majoritaire.
    Tous les politiques devraient débattre ainsi !

  16. thierry

    En ce qui me concerne, ce débat s’adressait surtout aux millions d’indécis.
    Je vous accorde que le programme de Marine était ouvert au public.
    Mais vous savait aussi comment se comporte le Français par rapport au Front National!!

    Pour ma part, une comparaison lucide, avec une prise de contrôle du plateau,
    une attitude franche mais pas agressive comme la sienne tout au long du débat aurait donné une autre image que celle d’une revancharde.
    Ne vous méprenez pas, je milite activement au sein du FN
    Les militants tels que nous tous ici présents n’ont que faire d’une pseudo agressivité telle que l’on a vu sur le plateau.
    Mais les indécis n’ont pas l’esprit résistants que nous avons ici.
    et malheureusement à ce niveau là elle a rater le coche.
    Elle a donné de l’eau au moulin, et désolé de dire cela n’a pas argumenté sur le programme, On sait tous ici la raclure qu’est macaron!!
    C’est pas à nous de nos convaincre.

  17. PETIT madeleine

    M’enfin …. réfléchissons … réfléchissez un peu … est-ce que les gens sont assez bêtes pour changer d’avis à la fin d’un « débat » … on est plus au temps des Romains , des combats mortels dans l’arène … je n’ai pas vu ce débat , mais à tous ceux qui se déclarent « décus » de l’attitude de Marine , je dis que ces « débats » c’est que du théâtre … et du mauvais théâtre pour amuser les gogos … ce qui compte c’est son programme , qui tient la route, qui tentera de sauver notre pays ; rien n’est perdu : donnons au FN un grand nombre de députés aux Législatives , de façon à faire barrage aux lois mortifères de Macron
    à l’Assemblée Nationale

  18. patito

    manifestement l’amour rend aveugle !
    a t’on jamais vu un bon avocat se contenter de dire que son adversaire à tort sans présenter des arguments ? et elle est avocate !! incroyable !
    comment a t’elle pu donner l’impression d’être nulle sur l’euro et la monnaie nationale alors que des dizaines de pays utilisent souvent les deux monnaies à l’intérieur du pays en plus des transactions internationales : toute l’Amérique latine le fait ; la Chine commerce en dollar et pas en remmimbi etc …. la liste est longue et montre qu’il n’y a rien de ridicule à penser de même pour la France mais encore aurait il fallu donner des cas concrets.
    elle a été plus que décevante pour cause d’amateurisme et ferait passer n’importe qui pour un génie

  19. thierry

    patito je suis complètement d’accord avec vous,
    et à partir de là je me pose bien d’autres questions!!!

  20. Anne

    Avant d’aller voter, nous recevons tous les bulletins de vote avec l’essentiel du programme de chaque candidat. Celui de Marine révèle le sérieux de la candidate; celui de Macron n’est qu’une pâle esquisse de programme comme d’ailleurs à chaque fois que l’on a affaire à des socialistes .
    Pour eux c’est :votez d’abord, vous verrez ensuite !Au débat, Marine n’avait pas besoin d’étaler son programme qui était déjà connu mais de prendre l’avantage sur son adversaire en démontrant qu’il avait saccagé le secteur industriel ,que sa candidature sentait le coup monté,que ses frais de campagne n’étaient pas clairs… Doit-on le reprocher à Marine? Non. Elle est avocate de formation.
    Elle lui a dit ce qu’elle avait sur le cœur, c’est tout.

  21. Durandal

    Ecoeurement total de voir un individu qui affiche avec arrogance son mépris de la France être porté à la plus « haute » fonction !
    La seule phrase prononcée à Alger lui aurait valu indignité et condamnation populaire il y a peu encore… Mais c’était avant et il y avait encore une majorité de français.
    Comment ne pas être révulsés et révoltés ? C’est incroyable, inconcevable et pourtant… Que sommes-nous devenus ? Des imbéciles égoïstes, incapables de réfléchir par eux-mêmes, accrochés à une télé-mangeoire qui pense pour eux, décide pour eux.
    J’ai honte, j’ai mal, une envie sourde de me battre m’envahit.
    Mon pauvre Pays, trahi, vendu, souillé par des salauds jusque dans sa mémoire, je ne peux pas me résoudre à te voir disparaître, comme cela, dans le silence indifférent de l’ingratitude et de l’oubli de la part de ton peuple, alors que les barbares dansent, exultent et ricanes. Auraient-ils gagné ?
    Où est notre fierté ? Les Maîtres se pavanent acclamés par les hordes !

    Et, si par malheur nous devions nous soumettre, battons-nous, relevons la tête. Pour l’Honneur !
    Il n’est jamais trop tard !

  22. arbez

    débat volontairement raté je pense, le protectionnisme nous conduirait vers une guerre, la politique ne sert plus à grand chose, si ce n’est à faire gagner du temps aux multinationales, pendant qu’on vote elles grandissent il y a une solution BOYCOTT

  23. Alexandra Dougary

    Désolée, je ne suis pas d’accord avec Villeneuve. J’ai vu le débat et dès le départ j’ai vu que Marine était à côté de la plaque. Trop agressive, trop « rigolarde », ce genre de débat nécessite de la hauteur, j’ai été étonnée car Marine ne nous avait pas habitué à ça. En règle générale elle est excellente face aux contradicteurs et là ? Trac ? Fatigue de fin de campagne ? Ou mal conseillée ? Je pense qu’elle a perdu énormément de voix d’électeurs prêts à sauter le pas avec sa prestation loupée. Dommage. Il faut savoir être objectif, même si cela concerne une personne que nous apprécions. C’est juste un signe d’intelligence. Je savais à la fin du débat que c’était foutu et je ne me suis pas trompée.

  24. Lauzza

    Front National

    Nanterre, le 11 mai 2017

    Chers amis,

    Au lendemain de ce second tour de l’élection présidentielle qui a vu la victoire du candidat de la continuité, je tenais personnellement à m’adresser à vous.

    Je sais combien ce verdict vous attriste, je mesure pleinement les efforts consentis par toutes celles et tous ceux qui m’ont soutenue dans cette longue et âpre campagne électorale.

    Je me suis engagée dans cette bataille comme je l’ai toujours fait dans les combats précédents, avec une détermination et une abnégation sans faille pour défendre les Français.

    J’ai pendant ces huit mois de campagne, parcouru le pays sans relâche, défendu dans des conditions d’hostilité incroyables, mon projet et ma vision de la France.

    Je sais combien l’investissement de chacun d’entre vous nous a été indispensable pour mener ce combat. Qu’il me soit permis à travers ces lignes de vous remercier chaleureusement pour votre contribution et votre engagement.

    Nous avons ensemble, depuis que vous m’avez accordé votre confiance pour diriger le Front National, mené toutes les batailles pour la France.

    Nous avons ensemble, fait du mouvement patriote qui est le vôtre, une force majeure, incontournable et indispensable au devenir de notre pays.

    En à peine 6 ans, les idées que nous défendons se sont imposées dans le débat, nous avons battu un premier record de voix à l’élection présidentielle de 2012, nous sommes devenus à l’occasion des élections européennes et régionales, le premier parti de France avant de rallier ce dimanche 7 mai, 11 millions de Français à notre cause.

    Que de chemin parcouru en si peu de temps, que de balises posées pour l’avenir qui doivent nous permettre d’aller encore plus loin et plus vite vers l’objectif à atteindre que nous nous sommes fixé : rendre à la France sa souveraineté et aux Français leur liberté.

    Vous êtes, je le sais, des combattants de la liberté, de ceux qui ne renoncent pas dans l’échec ni face aux défis et à l’adversité.

    Cette élection présidentielle a profondément bouleversé la vie politique française. Les vieux partis ont été balayés, les clivages traditionnels entre la gauche et la droite, engloutis, la France est désormais entrée de plain-pied dans la confrontation idéologique de demain : l’opposition entre les mondialistes et les patriotes.

    Dans ce débat nouveau et essentiel, nous incarnons avec 11 millions de Français, l’opposition nationale, la seule capable de porter un projet clair et solide, fondé sur la défense exclusive des intérêts de nos compatriotes.

    Face à un président de la République déjà fragilisé, ce projet n’aura de force et d’écho que s’il est porté par une majorité de députés patriotes. .
    Les élections législatives des 11 et 18 juin sont l’occasion unique pour chaque Français, non seulement de faire entendre sa voix mais de la faire entrer et retentir à l’Assemblée nationale pour les cinq années à venir.

    Chacun doit se sentir engagé, concerné par ce scrutin crucial.

    La France a certes perdu une bataille, mais elle n’a pas rendu les armes. L’enjeu qui concerne notre avenir, celui de nos enfants et des générations à venir, nous commande de repartir plus déterminés que jamais au combat, avec comme certitude que ce qui s’entreprend avec amour pour la France, finit toujours par triompher.

    Je compte plus que jamais sur vous……our ne pas payer leur taxe d’habitation ,pr protéger leurs petits intérêts

Comments are closed.