Est-ce notre faute si les Africains refusent contraception et planning familial ?


Est-ce notre faute si les Africains refusent contraception et planning familial ?

Bien des gens ne sont pas rationnels, ils veulent le beurre et l’argent du beurre. Ils veulent vivre tranquilles mais ont mauvaise conscience de ne pas être accueillants. Ils se croient plus ou moins responsables du malheur des autres.

Pourtant, il est facile de montrer que les migrants économiques font leur malheur eux-mêmes. Par exemple en Afrique, il y avait 200 millions d’habitants en 1960 et maintenant, environ 55 ans plus tard, ils sont 1200 millions. La population a été multipliée par six en une courte période et ça continue, le nombre de naissances est très supérieur au nombre de morts. Aucune terre, aucun continent ni même aucune planète ne peut supporter longtemps une telle croissance, c’est très au-dessus des possibilités naturelles. Mais les mentalités sont responsables du refus de la contraception et du planning familial. Qu’ils restent chez eux et deviennent responsables d’eux-mêmes. Nous n’avons pas à avoir mauvaise conscience en les refusant puisque nous avons nous-mêmes de nombreux problèmes pour survivre convenablement.

A cela s’ajoutent les migrants venant dans le but de nous imposer leur idéologie musulmane, et en particulier la charia. Là, il faut être catégorique et très ferme, ne faire aucune concession. Mais nous avons besoin de pétrole … et les traîtres incapables qui nous ont gouverné depuis plus de quarante ans nous ont vendus aux propriétaires de champs pétroliers (au lieu de chercher d’autres solutions énergétiques). Et en plus, ils ont accumulé une dette excessive sur nos épaules. Il y a longtemps qu’ils auraient dû être jugés et condamnés. Mais c’est toujours eux qui gouvernent.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Armand Lanlignel

Oui au droit du cœur, non au seul droit du sol. Résistance républicaine PACA


26 thoughts on “Est-ce notre faute si les Africains refusent contraception et planning familial ?

  1. AvatarNICOLAS F

    Tout à fait d’accord avec vous.J’avais répondu un thought il ya une semaine disant que la Chine avait bien accepté la mise en place de la politique de l’enfant unique et que cela n’était pas si inhumain que ça de proposer à l’Afrique et autres pays exponentiels de prendre la pilule et tout autre moyen de contraception pour hommes et femmes .Mais mon thought a été avalé par le modérateur car je disais que le pape devrait avoir pitié de toute cette misère en autorisant la contraception,enfin,pour donner une chance à la misère de ces populations de regresser.
    Décidément,pape et contraception ne font pas bon ménage même en 2017.
    Pas content le modérateur.Mais je persiste et signe .

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Non, non , le modérateur n’est pas si pervers que cela, il y a aussi des bugs :=)

      (Le modérateur).

    2. Christine TasinChristine Tasin

      je ne pense pas que votre commentaire ait été refusé pour cela, je ne vois pas en quoi… il a dû y avoir autre chose ou maldonne.Par ailleurs l’islam joue un rôle plus important que le pape dans l’interdit de la contraception

      1. AvatarLavéritétriomphera

        Ce boum des naissances en Afrique est surtout le fait des couples non instruits. Je connais un africain Guinéen universitaire qui a trois filles, je lui ai demandé : « à quand le garçon », il m’a répondu : « surtout pas » car il faut qu’il éduque ses filles. Je l’ai perdu de vue, il est probablement retourné en Guinée, mais il m’avait dit qu’à l’inverse de l’Europe en Afrique tout est à faire en commençant à mon avis par l’enseignement http://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/Scolarisation-enfants-lAfrique-bientot-bonne-eleve-2017-01-12-1200816651.

  2. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    284 millions en 1960.
    1,216 milliards en 2016.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Démographie_de_l'Afrique
    Soit 4,28 fois plus en 56 ans.
    C’est déjà énorme…
    Aucune population qui possède plus de 40% de moins de 15 ans ne peut y investir le nécessaire.
    Si la jeunesse peut être une richesse, là c’est un gouffre…
    Quand j’explique cela à des personnes, les yeux leur sortent de la tête, c’est tout juste si je ne me fais pas traiter de… !
    Je vas même à leur expliquer que le soutien -les assos d’aide à l’Afrique pour les écoles, les puits, etc.- est une forme de colonialisme, cela met en cause toute l’idéologie que l’on nous a assénée depuis des décennies. Je rajoute même que les africains doivent cesser de se comporter comme des colonisés…
    Je dis nous car nous avons aussi subit cette idéologie, mais certains ont réussi à s’en départir par esprit critique parce qu’habitués à réfléchir ! Que dire pour les jeunes générations ?

    1. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

      Merci à Christine pour la mise en forme de ce commentaire. Et merci pour les chiffres de Wikipédia.

      Déjà, en son temps, Jean-Paul II allant en Afrique plaidait pour la procréation maximum et condamnait la contraception avec ses mots à lui: les papolâtres affirment qu’il n’a jamais utilisé le mot « préservatif » mais il se faisait comprendre par périphrases (ça ressemble à de l’hypocrisie). Il est vrai qu’il voyait le danger présenté par l’islam envahisseur et très prolifique. Il fallait faire la course au nombre.

      Il y a quelques années, le président Moubarak a dit à la télévision égyptienne; « Cessez de pulluler comme des lapins! » (Ce qui n’a pas été apprécié par certains). C’est qu’il était bien placé pour savoir que l’Egypte produit de quoi nourrir 30 millions d’habitants alors qu’ils sont 90 millions. Ils dépendent de l’étranger pour survivre.

      Au Sahel où les humains sont déjà trop nombreux, il faudrait en moyenne moins de deux enfants par femme pour diminuer la pression humaine et diminuer les famines. Or cette moyenne est proche de sept, il y a donc cinq personnes par femme qui doivent émigrer.

      Et ailleurs, ce n’est pas mieux. Au Moyen-Orient, les populations font un total d’environ 400 millions d’habitants qui augmente tous les ans de six à huit millions. Il faudrait qu’ils apprennent à faire verdir leurs déserts, mais la bonne recette n’est pas dans le coran ni dans la sunna ….

  3. AvatarNICOLAS F

    Je dois dire que mes propos n’étaient pas en termes chatiés. Là c’est plus soft.
    Merci encore une fois ,chère Christine de nous permettre une véritable liberté d’expression. Je viens de vous envoyer la nouvelle de la démission de Clavreul à la Dilcrah sur / thoughts à Wikileeks de ce 6 Mai.
    Beaucoup de choses sont en train de changer…….

  4. Avatarpier

    l ‘occident a commis 1 crime contre l ‘humanité
    il a apporté la médecine en Afrique
    avant il y avait la sélection naturel

    l ‘Algérie en 62 combien et maintenant ?
    et combien en Europe ?

    1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

      11 millions en 62 et 40 en 2016.
      La population a été multipliée par 3,6 durant cette période.
      La pyramide des ages montre un ralentissement de la croissance démographique…

  5. AvatarAlain Bobo

    En 2050, afrique 3,8 milliards, La France 187 millions, les Usa 1,2 milliards.
    2100 épidémie (la nature se venge) fin de monde, selon indice BVA ou sondage Ipsos population planète Terre 150 individus survivants couverts de boutons !

  6. AvatarMarie

    Vous avez certainement remarqué ces derniers temps l’augmentation des publicités des ONG appelant à la pitié pour ces pauvres petits n’enfants africains qui n’ont pas à manger et risquent de mourir.
    Ces ONG qui prennent les occidentaux pour des benêts en les culpabilisant de la misère des africains portent une lourde responsabilité, depuis mon enfance j’entends ces gens tendre la main pour les nourrir, les soigner du sida, de la peste, du choléra ou je ne sais quoi, mais pas à un seul moment ils n’émettent l’idée de la contraception. Les ONG vivent du malheur des autres, il ne faut jamais l’oublier. Quant à moi, désolée mais l’avenir des gamins africains ne me touche pas, si ces gens là ont si peu d’humanité qu’ils choisissent de mettre au monde des enfants qu’ils n’ont pas la capacité de faire vivre de manière digne, c’est uniquement leur problème. Cela va peut être en choquer plus d’un, mais moi j’ai limité le nombre de mes enfants, bien que j’aurais bien aimé une famille plus nombreuse, à mes possibilités à leur offrir une vie décente et leur donner la possibilité d’un avenir. Il se trouve que différentes mesures mises en oeuvre par les bisounours sont susceptibles de mettre en péril l’avenir de mes enfants (accueil de toute la misère du monde à nos frais, la délinquance qui en découle, discrimination positive, perspective d’être tiré au sort pour aller dans une fac à l’autre bout de la France alors qu’il y a la même formation a 2 pas). Pour toutes ces raisons, je pense qu’il faut absolument réguler les naissances au sud de l’Europe, même contre leur gré, notre survie en dépend, s’ils veulent avoir à manger, ils n’ont pas se prendre en charge. Et comme j’ai dit à une copine très bisounours qui avait la larme à l’oeil en m’engueulant pour mon manque de pitié « les terroristes qui massacreront tes gosses ont eux aussi été des petits enfants affamés nourris par des gogos »

  7. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    ARTICLE : Ceux qui prétendent que le réel finira par rendre la vue aux aveugles s’illusionnent
    :: http://www.bvoltaire.fr/pretendent-reel-finira-rendre-vue-aux-aveugles-sillusionnent/
    06/05/2017
    AUTEUR : Romain d’Aspremon- (Consultant dans l’industrie de Défense)

    – La maladie mentale a gangrené une partie trop importante du corps social.

    Au lendemain du débat Macron-Le Pen, nous découvrons la une de Charlie Hebdo : « Second tour, faut-il vraiment vous faire un dessin ? » Ainsi raisonnent-ils. Vous aurez beau égorger leurs collègues, leurs amis et leurs proches, vous n’aurez pas leur haine. Celle-ci est déjà prise par l’antifascisme. Les siècles de christianisme – et ses excroissances postmodernes – ont bien fait leur travail.

    Aussi, doit-on vraiment continuer d’espérer une prise de conscience collective ?

    Ceux qui prétendent que le réel finira par rendre la vue aux aveugles s’illusionnent. La maladie mentale a gangrené une partie trop importante du corps social. Le réel sera toujours observé par le prisme de leur subjectivité xénolâtre.

    Multipliez les attentats, leur propension à la tolérance enflera en proportion.

    En outre, il n’y aura sans doute pas d’intensification des actions terroristes. Chez les islamistes, la carte de la guerre civile – que certains analystes prêtent à l’État islamique – est ultra-minoritaire. La guerre des ventres est tellement plus aisée.

    « Il est minuit moins une. » Jean-Marie Le Pen utilisait déjà cette formule au temps où il était président du FN. Or, il ne peut être minuit moins une éternellement ; il est minuit passé. Cela, pour plusieurs raisons :

    Le point de bascule démographique est quasiment atteint et la force d’inertie démographique fait qu’il le sera nécessairement.

    La remigration a peu de chances de survenir – au mieux, elle sera un mythe mobilisateur, au même titre que la grève générale l’était pour Georges Sorel. Si les Français ne trouvent même pas le courage de glisser un bulletin anonyme dans une urne, comment en auraient-ils pour le reste ? Car qui peut croire que cette remigration se fera sans difficultés ?


    L’homme s’habitue à tout : pour nombre de sympathisants de droite, l’immigration est certes malheureuse, mais leur « réalisme » les pousse à s’en accommoder.


    Nous ne saurions, pour autant, sombrer dans le nihilisme d’un Michel Onfray (sirotant « une coupe de champagne sur le pont du Titanic européen »). Nous ne saurions, non plus, nous satisfaire d’incarner un contre-modèle, notamment pour les Européens de l’Est qui, grâce à nous, connaissent la voie à ne pas emprunter.

    Il nous faut continuer de militer et pousser à la fusion du FN, de Debout la France et de la droite des « Républicains » : un véritable parti de droite doit émerger, débarrassé des immigrationnistes et des querelles d’ego.

    Plus largement, les Occidentaux fidèles à leur identité doivent se constituer en diaspora mondiale. Se former intellectuellement et physiquement, afin de constituer une élite nouvelle, consciente d’elle-même et solidaire, et pratiquer un entrisme similaire à celui de la franc-maçonnerie. Nous devons devenir les meilleurs. Car aujourd’hui, l’ascendant intellectuel et les diplômes se situent du côté de nos adversaires, pour des raisons de sociologie électorale comme d’imprégnation idéologique (nous sommes d’autant plus susceptibles d’être gagnés par le mondialisme que l’on a longtemps fréquenté le système éducatif et côtoyé ses nouveaux hussards noirs).

    Enfin, il y aura nécessairement un certain degré de séparatisme social et territorial. Non pas pour former une contre-société, mais pour qu’un pan d’Occident, au moins, survive.

    1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

      Trois citation d’Einstein qui se complètent les unes les autres :

      « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. »

      « Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre. »

      « La folie, c’est de faire tout le temps la même chose et de s’attendre à un résultat différent ! »

  8. AvatarClaude

    « Les mentalités sont responsables du refus de la contraception et du planning familial »
    Oui peut être mais c’est quand même réduire la problématique à une considération typiquement occidentale.

    Quid de l’apport sanitaire et du développement dans la lutte contre les maladies qui font reculer la mortalité parmi des populations dont la psychologie ( pas uniquement induite par la religion…) et encore celle de populations qui se comportent comme se comporte tout organisme vivant confronté à un fort taux de mortalité…Pour les raisons que l’on sait dans certaines régions d’Afrique…sècheresse et autres problèmes naturlels ou induit par l’homme.

    l’évolution psychologique des humains est un phénomène beaucoup plus long dans les populations dont le mode de vie est encore étroitement lié aux conditions naturelles…..

    Le problème est la lenteur du développement de ce continent ou le développement différencié en fonction des pays ou parties de ce continent .

    « Rester chez eux et devenir responsable d’eux mêmes »….. Il faut donc cesser de projeter vers l’Afrique par les moyens médiatiques actuels l’image d’un Occident, d’une Europe opulente qui ne serait que corne d’abondance offerte à tous ceux qui y viennent.

    Il faut donc faire taire le discours culpabilisateur chez nous entretenu par les mondialistes et discréditer l’idée qu’il y aurait une légitimité chez eux à concevoir de venir chez nous pour réclamer un dédommagement d’un préjudice passé.

    Mais de tout cela il n’est pas question tout simplement parce que l’Occident est gangréné par ce sentiment de culpabilité entretenu pour satisfaire les objectifs des mondialistes.

    Vous voulez que l’on commence la cure de désintoxication par une mesure forte et posant sans ambiguïté le diagnostic de la maladie dont souffre l’Occident,l’Europe et la France ?

    Remplacer nos sacro-saints « Droits de l’homme » ( droits au pluriel homme au singulier) par l’affirmation du « Droit des peuples » ( droit au singulier, peuples au pluriel )

    La différence ? c’est simple, dans la première formulation on suggère à l »individu qu’il peut affirmer sa propre conception de ce qu’est le droit….celui d’affirmer que ses intérêts priment sur l’intérêt commun ( c’est le slogan des socialistes en 2012…On va ouvrir de nouveaux droits, sous entendu encourager les individus à en réclamer toujours plus…)

    Dans la seconde : l’individu est placé devant l’évidence qu’il est membre d’une communauté de culture et que son notion droit est tributaire de ce qui forge l’intérêt qui fonde sa communauté d’appartenance, laquelle historiquement a formée un peuple.

    ça a été le fond juste effleuré du débat entre MLP et Macron.
    La représentante du peuple ( défendant le droit des peuples ) contre celui du cosmopolitisme ( s’appuyant sur les droits de l’homme )

    Pas de solution sans révolution morale et intellectuelle.

    PS : Christine Tasin est elle d’accord pour que l’on cesse de se référer aux droits de l’homme ?
    ( pourquoi j’esquisse un léger sourire en écrivant cela ?…. c’est dommage que l’on ne puisse pas introduire des smileys dans les messages sur RR )

    1. Christine TasinChristine Tasin

      pas d’accord du tout, Claude, vous vous en doutez. Les droits des peuples, c’est le droit des peuples musulmans d’envahir au nom de la oumma, du peuple musulman, de la nation musulmane. Nos politiques nous répètent à l’envi que le peuple de France est constitué d’athées, de chrétiens et de musulmans français qui ont le droit de pratiquer la religion de leur peuple d’origine.
      Pas tenable. On n’a pas fait mieux que la DDDH de 1789 et de 1793. Le cosmopolitisme bafoue les droits de l’homme et de la femme il ne s’appuie pas dessus

      1. AvatarClaude

        Bah pourquoi Christine ne voir dans le droit des peuples que celui des peuples musulmans ???
        Est-ce que les musulmans se réclament du droit des peuples ? Je ne pense pas puisque l’Islam se veut universalisme et projette de s’imposer aux autres…..
        Par contre le droit des peuples c’est aussi le droit de ceux-ci à se défendre… Je constate que la castration morale des peuples occidentaux et le dénie qui leur est fait de se défendre en se réclamant d’une identité qui leur est propre se fait au nom des droits de l’homme…..

        Je ne comprends absolument pas votre argumentation. le cosmopolitisme…c’est l’éloge du/des droit ( s) de l’individu ( de l’homme au singulier ) à faire valoir et imposer sa différence chez les autres…y compris au détriment de ce qui structure la communauté ou société dans laquelle il revendique le droit de s’installer

        définition sur le net : Le cosmopolitisme est un concept créé par le philosophe cynique Diogène de Sinope, à partir des mots grecs cosmos, l’univers, et politês, citoyen. Il exprime la possibilité d’être natif d’un lieu et de toucher à l’universalité, sans renier sa particularité.

        Doctrine de ceux qui se considèrent comme « citoyens du monde »

        Où voyez vous que cette conception philosophique de l’homme en bafoue les droits ?
        Je constate que se vouloir citoyen du monde est bien l’argument de ceux qui se déclarent ainsi plus que d’être citoyen de leur pays d’origine….et que les mêmes nient aujourd’hui le droit des peuples à se défendre face à l’idéologie mondialiste en les accusant de populisme, de xénophobie, de racisme.

        Quant aux déclaration de nos politiques…Bien oui…..elles constituent des trahisons du peuple par dénigrement de son droit et renoncement à le défendre…..

        C’est au nom des droits de l’homme et de leur prétendu caractère universel que la réalité ne valide pas, que les français se laissent détruire culturellement dans leur pays…puisque qu’un Macron mais aussi tant d’autres que lui et avant lui n’ont eu de cesse de répéter que le peuple français n’existait pas en tant que tel.

        Et quel est le droit reconnu d’un peuple à qui l’on veut refuser de reconnaitre une existence historique ?

      2. AvatarAnania de Schirac.

        _ J’adhère chère Christine à votre position dans sa globalité et j’y ajoute qu’il n’y a qu’une seule terre nourricière pour l’humanité, si nous voulons préserver les humains sur notre chère planète Terre, il faut en controler les naissances en harmonie et équilibre avec ce qu’elle peut nous donner, ceci n’est que du bon sens scientifique au delà des croyances, aussi, encore une fois, l’islam est complètement à coté de la plaque, le Pape aussi ainsi que le mondialisme capitaliste sans ame, l’Asie avec la Chine et l’Inde ont controlé leurs naissances pour le bien de l’humanité, qu’attendent l’Afrique et le Moyen-Orient islamiques pour faire de meme ? Ils précipitent la chute des démocratie en fascisme, les guerres à venir pour l’accès aux ressources en eau, nourriture, bio diversité animal, végétale et les destructions des ressources naturelles, seul un controle mondiale via l’écologie au sens noble et moral du terme, pôur cela il faut éradiquer l’islam au niveau de la planète en premier.

        _ Anania de Schirac.

  9. AvatarClaude

    Il fallait lire….et que sa notion du droit est tributaire de ce qui forge l’intérêt commun qui fonde sa communauté ….

  10. romulusromulus

    Je suis d’accord avec l’article sur la responsabilité que doivent désormais avoir sur leur démographie les pays dits du sud. Et que le marché implicite « accueil contre source d’énergie abondante et bon marché », lié au mondialisme commercial est toujours occulté par les bons sentiments droits-de-l’hommisme. D’un côté le négatif « néo-colonialisme », de l’autre la positive « générosité de l’occident ». Sinon difficile d’amadouer l’opinion publique pour conserver le pouvoir.Et puis il faut bien une contrepartie à notre culpabilité inconsciente, à savoir l’accueil inconditionnel qui a pour corollaire le gaspillage inconditionnel, « le mode de vie non négociable »de Monsieur Bush et Mme Thatcher Les pays occidentaux ont fait ce choix mortifère à court terme au tournant des années 80, plutôt que rechercher l’autonomie et la sobriété énergétique, surtout après l’avertissement du Club de Rome à travers le rapport Meadows. Car les prévisions de stocks de ressources sont alarmantes, tant du primordial pétrole dont les investissements exploratoires sont en chute libre que des réserves de métaux et autres terres rares. Et lorsqu’il faudra négocier avec les pays producteurs des quotas d’exportations, ne vaudra t-il pas mieux être dans les petits souliers des dirigeants locaux, que l’on s’efforce d’ailleurs avec moultes interventions d’affaiblir constamment. Tel est à mon avis le dessous du panier de crabes et l’on ferait mieux tout de suite de réfléchir à un mode de décroissance raisonnable afin d’éviter cette fois-ci l’effondrement total, tant économique que culturel.

    1. romulusromulus

      Et j’ajouterai « négociations de quotas, ou autres: LE MOINS POSSIBLE », car on voit ce que cela peut donner avec des sbires comme le sieur ERDOGAN.

  11. AvatarDanielle

    « Tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre, l’humanité sera confrontée au problème global de sa survie » (dixit love story « les corps indécents ») La surpopulation précipitera les choses. C’est évident.

  12. AvatarNagau06

    Un ami ayant grandit au Zaire, me disait que même les rats étaient plus intelligents; Lorsqu’il y a pénurie de nourriture ils arrêtent de faire des petits…

  13. AvatarHank

    Un bon moyen pour venir en aide à l’Afrique serait de délocaliser notre planning familial là bas.

    Mais je pense qu’ils sont surbookés, trop de boulot chez nous pour faire baisser le nombre de naissances de petits desouche.

    C’était bien quand même la chance aux chansons avec Pascal Sevran (je sais, ça n’a aucun rapport).

Comments are closed.