Chantal Ladesou : « Macron, en privé, on ne comprend pas ce qu’il raconte, Brigitte traduit »


Chantal Ladesou : « Macron, en privé, on ne comprend pas ce qu’il raconte, Brigitte traduit »

Encore un témoignage confirmant la confusion mentale de Macron.

Une actrice de théatre, Chantal Ladesou, confirme qu’Emmanuel Macron n’est pas clair, qu’on ne comprend pas ses propos :





11 thoughts on “Chantal Ladesou : « Macron, en privé, on ne comprend pas ce qu’il raconte, Brigitte traduit »

  1. Claude

    Je ne vois pas où il y aurait démonstration d’une quelconque confusion mentale dans le propos qui est prêté à Macron.
    Chantal Ladesou fait référence me semble-t-il au langage technocratique du Haut fonctionnaire de l’ENA lorsqu’elle précise que sa femme vulgarise son propos pour le rendre accessible !

    Il va falloir se faire à l’idée qu’il va sans doute gouverner et trouver autre chose comme argument pour le critiquer.

    certes il a fait la démonstration qu’il était capable de formuler des phrases n’ayant ni queue ni tête……mais je me demande si cela n’était pas une stratégie pour inciter ses adversaires à devenir outrancier à son encontre…..et mieux se disqualifier eux même.

    MLP en a fait les frais dès le début du débat dans lequel elle s’est plantée…et croyant qu’elle aurait à affronter un clone de Jean Claude Van damme….elle a eut affaire à un Macron calme et sûr de lui !

  2. NICOLAS F

    Cela ne suffit pas pour un chef d’état de paraître calme et sûr de lui.
    Ces débats où l’on compte les coups ,ce n’est que du spectacle.
    Bon,ok,que les candidats jouent le jeu c’est bien ,cela fait la gloire des coaches et des commentateurs.Et la joie des telespectateurs. Le peuple aura toujours le goût des jeux du cirque .
    Hillary Clinton aussi semblait calme et sûre d’elle.
    On voit ce qui est arrivé.
    Les cours de théâtre ne suffisent pas à faire un bon Président.
    Décidément cela ressemble de très près aux dernières élections américaines ……..

  3. marre-du-PS

    Ne nous leurrons pas. Chez un grand nombre de nos compatriotes, il y a toujours un à priori négatif sur le nom Le Pen, j’entends les réactions de certains membres de ma famille. Dimanche, la bataille sera dure. J’espère beaucoup de ce que dira Marine ce soir à Ennemain, mais mon sentiment est que dans sa campagne elle aurait dû mettre de côté la question de sortie de l’euro, qui effraie les gens. J’ai connu le passage de l’ancien franc au nouveau franc, pour beaucoup faire une conversion de 1 à 100 était déjà difficile! Alors, quand on est passé à l’euro, cela a été un vrai casse-tête pour la population! Il aurait aussi été intéressant de savoir pourquoi il y a eu 10578455 abstentionnistes au 1er tour de la présidentielle, aucune étude sérieuse là-dessus n’a eu lieu. Qui sont donc ces abstentionnistes, quelles raisons les empêchent de voter? En tout état de cause, il faudra véritablement s’efforcer de comprendre pourquoi des femmes et des hommes se désintéressent de la vie politique, qui a pourtant une importance capitale, dans la mesure où ce sont les dirigeants qui prennent les décisions qui nous concernent au quotidien, et alors que cette élection intervient à un moment charnière de notre histoire nationale. « Demeurer » la Nation France, le « Pays » France, voilà ce que nous proposer Marine Le Pen; au contraire, Macron entend nous fondre dans une Europe fédérale, nous ne serons plus à terme qu’un « Land » parmi des centaines d’autres « Länder », autrement dit, un état fédéré qui comprendra des macro-divisions administratives où communes et départements auront totalement disparu. Est-ce cela que nous voulons pour « La France », NOTRE FRANCE, devenir une division administrative déshumanisée parmi tant d’autres?

    1. marre-du-PS

      J’ajouterai que dans le territoire fédéral européen que deviendra la France sous Macron, la langue française ne sera plus qu’une survivance régionale. L’anglais deviendra, comme le veulent les mondialistes, la langue quasiment officielle; les chaînes télévisées nous y préparent déjà en diffusant de très nombreuses publicités en anglais, sous titrées en français. Hier soir, pendant le débat, en parlant de la création d’unités de police, Macron a dit clairement « task force », avant de se reprendre et de prononcer le mot « cellules ». C’est tout dire…

  4. Xtemps

    Vous imaginez Macron Président venir avec sa Maman, c’est plus fort que Hollande avec sa mobylette puissance dix.
    Faut lui envoyer ses tétines à Macron, car autrement il risque de mettre son pouce en bouche et faire un caca colérique.

  5. Xtemps

    Avec Marine Lepen, c’est le retour à la liberté, le référendum, la vrai démocratie confisqué par l’union européenne.

  6. Alexandra Dougary

    Si Marine Le Pen perdait dimanche, j’ose espérer qu’elle ferait un score honorable afin de montrer qu’elle a fait mieux que son père qui a permis à Chirac (autre incompétent) de passer avec 82 % des voix !!! Le seule chose qu’il faut espérer c’est qu’il n’ait pas de majorité aux parlement. Mais même dans ce cas, cela lui permettrait de dire aux Français, « regardez ce n’est pas moi qui gouverne, c’est les LR » …et les cons de français seraient encore capables de revoter pour lui en 2022.. On est vraiment dans la mouise jusqu’au cou… Sans vouloir paraître excessive ni hystérique, à ce stade, je ne verrais plus que la rue pour nous exprimer, mais pas la rue tranquille en manif pépère, non, la rue je casse tout… Après tout, cette élection ayant fait l’objet de manip en tous genres, je ne vois pas pourquoi le peuple ne reprendrait pas ses droits par la force, puisqu’on lui refuse la légitimité dans les urnes. S i Macron était élu ça voudrait dire que les urnes ne servent plus à rien.Les médias qui étaient, avant, le soi-disant 4e pouvoir sont devenus, et c’est tragique, le 1er…Ce sont eux qui font et défont ceux qui se présentent ou pas, ce sont eux qui, finalement, décident de la soupe que nous mangerons pendant 5 ans.. Et comme ils sont tous islamophiles et à gauche….

  7. Violette

    On apprends quand même que Arielle Dombasle (Et BHL sans doute) on mangé à Bercy… Aux frais du contribuable ? Mystère….Mais on est en droit de se poser des questions.

    1. Claire

      Cela explique les 120.000 euros que Macron a dépensés pendant les 8 mois où il a été à Bercy et sur lesquels il ne s’est jamais expliqué, pas plus que sur le reste d’ailleurs.

Comments are closed.