Varoufakis, ancien ministre de Tsipras : Macron va aggraver la situation des pauvres et de l’UE


Varoufakis, ancien ministre de Tsipras : Macron va aggraver la situation des pauvres et de l’UE

L’aile droite de Tsipras anti-système grec en jette une couche chez-nous !
C’est chaud, c’est chaud ; les marrons brûlent les mains et on lâche tout tellement on est sur la crête où tout basculer dans un sens comme dans l’autre. Alors ! Tant pis, on se jette, on se mouille …. on se dévoile, on montre réellement ce pourquoi on roulait et qu’on roulait le peuple grec.
Allez ! Va ! Occupe-toi de tes fraises en Grèce !
À la niche ! Va verser tes excréments ailleurs !

Note de Christine Tasin

Le paradoxe et l’intérêt de cette déclaration intempestive de Varoufakis est qu’il annonce clairement la catastrophe économique annoncée avec Macron mais qu’il appelle à voter pour lui au nom de principes immigrationnistes chers à Tsipras…

=======================================

L’ancien ministre star grec Yanis Varoufakis appelle à voter pour Emmanuel Macron
https://francais.rt.com/international/37736-ex-ministre-star-grec-yanis-varoufakis-appelle-voter-emmanuel-macron
30 avr. 2017

Après s’être affiché avec Arnaud Montebourg ou encore Jean-Luc Mélenchon, l’ancien membre du gouvernement Tsipras, qui lutte désormais contre la désintégration de l’Union européenne, a demandé aux Français de lutter contre Marine Le Pen.

«Nous appelons à exprimer notre opposition catégorique à l’extrême droite en plaçant dans l’urne un bulletin de vote « Emmanuel Macron »», écrit Yanis Varoufakis dans une tribune publiée sur le site d’information Mediapart le 28 avril.

«Nous sommes conscients des dangers que représente le programme d’Emmanuel Macron pour les équilibres sociaux, et nous sommes en profond désaccord avec son projet pour l’Europe et la zone euro, qui ne fera que prolonger en l’aggravant la situation désastreuse de l’Union européenne […] Mais le Front national représente un tout autre danger, car il nourrit un projet antidémocratique et de régression sociale qui place l’inégalité entre les hommes au cœur de son programme», poursuit l’ancien ministre grec des Finances, s’exprimant au nom de son mouvement DiEM25.

Après être apparu en 2015 aux côtés d’Arnaud Montebourg, puis de Jean-Luc Mélenchon, Yanis Varoufakis s’était montré élogieux envers Emmanuel Macron en avril 2016, déclarant au quotidien français L’Opinion : «Je l’aime beaucoup, personnellement […] C’était le seul ministre français de l’administration de François Hollande qui semblait comprendre ce qui était en jeu au sein de la zone euro.» Particulièrement intéressé par la politique française, il était venu apporter son soutien au mouvement Nuit Debout, à Paris, le même mois.

Varoufakis fustige «l’échec» de l’UE dans la crise des réfugiés au lancement de son parti https://t.co/KObirsF31Npic.twitter.com/0nspVbBFNa— RT France (@RTenfrancais) 9 février 2016

Nommé ministre des Finances en 2015 dans le gouvernement de gauche radicale d’Alexis Tsipras, Yanis Varoufakis, connu pour ses positions anti-austérité, a claqué la porte quelques mois plus tard, après l’échec des négociations sur la dette grecque avec la Troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international).

Il a ensuite fondé DiEM25, un mouvement politique visant à lutter contre la «désintégration de l’Union européenne».

Se distinguant par un look atypique, à l’image de sa veste en cuir, le Grec s’est progressivement hissé au rang de vedette. Il donne désormais des conférences dans le monde, qui sont souvent très suivies.

Lire aussi : Le Dieu grec pourfendeur de l’austérité à Barcelone : une immense queue pour voir Varoufakis
:: https://francais.rt.com/international/8567-dieu-grec-austerite-barcelone-varoufakis

 




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


10 thoughts on “Varoufakis, ancien ministre de Tsipras : Macron va aggraver la situation des pauvres et de l’UE

  1. Fomalo

    Mais quelle con…..ie!
    Shut up Varofakis et Cie! Ici en France nous payons cher des impôts, de la TVA et sommes traqués pour vous soutenir, pas seulement culturellement (la « République platonicienne » et ensuite le » Code Romain »..), mais aussi financièrement. Les immigrés et clandestins que nous recevons sur notre sol ne sont pas en transit, mais veulent s’installer ici. Alors!?
    Nous avons malheureusement oublié un enjeu majeur de cette élection. C’est la première fois qu’une Femme parvient au deuxième tour en ayant la force et la résistance devant le hochet des banques et des vieillards, celui qui se contorsionne pour faire gagner ses parrains…. Les femmes auraient-elles obtenu en vain le droit de vote?? Sans se réclamer des Femen , n’y aurait-il plus parmi nos amies, femmes compagnes, de courageuses vigilantes dénonçant les gigolos creux opportunistes, conformes à l’image de ces miss du XIXème siècle cherchant un établissement? Vous renoncez d’avance? Non, nous nous battons avec vous, et pour vous.

  2. Claude

    Le projet du FN anti démocratique qu’il dit…et merde ! moi qui croyait que c’était le projet de l’Union Européenne qu’il l’était.

    J’aurai donc rien compris ?

  3. reuri

    Cet opportuniste est un clone de melenchon. Ca surjoue les rebelles de salon et ça finit par servir de paillasson au banques, fonds de pension et néo-cons.
    Son pays est noyé sous les vagues de bataillons islamiques mais en bon caniche du système, il glapit la rengaine : attention au populisme.
    Cet imposteur ferait mieux de s’occuper du désastre dans son pays.

  4. frejusien

    oui, il » l’aime beaucoup personnellement », cela en dit long sur le pouvoir de séduction du fantoche des banques

    ceux qui ont eu l’occasion de côtoyer des malades mentaux, savent très bien que certaines catégories de ces malades ont un grand pouvoir de séduction : les pervers narcissiques qui engluent rapidement leurs victimes dans des boniments effrayant de sincérité ,
    les bipolaires, qui, quand ils sont au plus haut dégagent un enthousiasme capable d’entrainer n’importe où, toute personne normale et non prévenue, et de déplacer des montagnes,
    et probablement d’autres catégories de malades mentaux que je ne connais pas,
    micron a cette capacité et ce pouvoir, beaucoup sont tombés dans le panneau grand ouvert,
    Il ne nous manquait plus que ça, pour parachever la destruction de la France,
    un grand malade…..
    Nous allons passer de Charybde en Scylla, si par malheur, le résultat de dimanche, le donnait gagnant

  5. Sato

    Ètonnant de la part de Varoufakis qui lors de son discours à la Fondation Hans Böckler en 2015 écrivait :

    Le piège de la monnaie unique
    « Depuis la fin de la guerre, les Grecs et les Allemands, ainsi que les autres européens, ont été unis. …Puis est arrivé la crise financière de 2008 et, un an ou deux plus tard, les peuples européens, qui avaient si bien réussi à s’unir, ont fini par se diviser à cause d’une monnaie commune. Un paradoxe qui aurait pu être comique, s’il n’avait pas été si lourd de danger. Danger pour nos peuples. Danger pour notre culture. Danger pour l’idée d’une Europe prospère partagée. »

    « L’austérité sape la capacité de la Grèce à rembourser sa dette » (que préconise Macron)

    Le fait qu´en 2015, le candidat d’En Marche!, alors ministre de l’Economie dans le gouvernement de François Hollande, été le seul ministre français à vouloir « sauver la Grèce » sont révélateurs. Se venge-t-il ainsi de la France pour son manque d´engagement pour le sauvetage de son pays ?Souffre-t-il de démence précoce ? Lamentable !

    http://www.alternatives-economiques.fr/yanis-varoufakis-lausterite-sape-la-capacite-de-la-grece-a-rembourser-sa-dette-220620151605.html

  6. SarisseSarisse

    Oui , mais Vafourakis qui le critique se contredira ensuite pour raconter que Macron a soutenu la Grèce dans la crise qui la fait sombrer.
    Bon lui ne vote pas , mais s’il était français il voterait Macron.

  7. ROCHE

    Varoufakis une taupe aux services de qui ? C’est la question que l’on doit se poser.

  8. durandurand

    Ce varoufakis est un traître à son pays il s’est couché devant la haute finance , et de plus il devrait fermer son claque merde , combien de fois nous les peuples européens avons nous renflouer son pays avec nos impôts ,tsipras , varoufakis des sales traîtres à leur Nation .alors vos gueules les mouettes .

  9. SPARTAC

    Je suis totalement convaincu que si, par malheur, la macrouille l’emportait au second tour, il serait le premier président de la 5° à ne pas terminer son mandat.
    et peut importe par quel truchement……insurrection, putch militaire…. je vous laisse le choix.

Comments are closed.