Alors Mesdames, prêtes à vous voiler par solidarité ?


Alors Mesdames, prêtes à vous voiler par solidarité ?

Il a osé. Le président autrichien Van der Bellen a émis l’idée, dans un intervention datant de mars et diffusée fin avril, que chaque femme porte le voile une journée, par solidarité avec les musulmanes. Cela permettrait entre autres de calmer l’islamophobie (rires).

Évidemment, sur les réseaux patriotes, on s’est jeté sur le morceau de viade comme des affamés.

http://reinformation.tv/president-autrichien-pour-port-voile-islamique-vite-69433-2/

C’est logiquement plus calme côté média officiels. Seul Libé relève la « boulette » du président autrichien.

www.liberation.fr/planete/2017/04/27/le-president-autrichien-fait-une-boulette-avec-le-voile_1565511

Pourtant, Van der Bellen ne fait là que porter à son paroxysme les fameuses initiatives des « Journée mondiales » : de la femme, du tennis, des toilettes… Il y en a pour tous les goûts dans ces célébrations que Philippe Muray aimait à dépeindre comme des « enchantements permanents, donc inexistants » :

http://www.journee-mondiale.com/les-journees-mondiales.htm

D’ailleurs, au vu du programme qui s’alourdit d’année en année, le président autrichien ferait bien de se dépêcher s’il veut caser sa fameuse journée. Au risque de se faire doubler sur sa gauche par les moineaux ou la frite belge… Ah ben non, ils ont déjà leur journée !

A ce titre, il faudra qu’on m’explique comment une « journée du voile » pourra se concilier avc une « journée sans voile » (10 juillet). Remarquez, on a bien une « journée du souvenir trans » et une autre « du peupe palestinien », donc bon, avec un peu d’efforts, tout le monde peut cohabiter !

Les Journées internationales sont sous le chapeau de l’Organisation mondiales des Nations unies, jamais en reste pour nous dire quoi faire dans notre quotidien.

Elles ne sont ni plus ni moins qu’une tentative pour ce pseudo-gouvernement mondial d’effacer nos anciennes fêtes et traditions populaires locales pour les remplacer par de fumeuses célébrations de rien et de personne, auxquelles nul n’est vraiment attaché.

En cela, elles s’inscrivent pleinement dans le credo mondialiste que poursuivent les dirigeants de gauche et du centre de tous les pays occidentaux. Van der Bellen en est un parfait représentant puisque le multiculturalisme fait partie de ses chevaux de bataille. En février dernier, alors qu’il ne doit son intronisation qu’au rassemblement douteux de toutes les voix lobotomisées par la culture de masse, il rappelle dans un discours devant le Parlement européen sa volonté de combattre le « populisme » et de n’accorder aucun crédit à ses électeurs, chiant allègrement sur la tête de la moitié des Autrichiens qui s’étaient clairement prononcés en défaveur du mondialisme.

Rappelons que Van der Bellen a remporté l’élection autrichienne in extremis, en décembre 2016, grâce à une coalition de tous les partis contre les souverainistes de Höfer, et après un premier scrutin entaché de fraudes électorales.

La posture de Van der Bellen est tout à fait tactique, on s’en doute. Il espère que son parti ne s’écroulera pas aux prochaines législatives (en 2018), où là, il ne sera plus question de coalition entre les ténors du mondialisme. En plus de l’aspect minoritaire de son parti, le président devra composer avec la difficulté supplémentaire de représenter la force au pouvoir dans un contexte identitaire de plus en plus menacé par l’arrivée d’immigrés illégaux.

Le FPÖ de Höfer devrait en toute logique rafler la mise (restons cependant prudents, on lui annonçait la victoire en décembre dernier…). Pour conserver une marge suffisante dans l’attente de sa future déroute, Van der Bellen joue sur une double carte à valeur sûre : la soumission-diabolisation. Il excuse sans coup férir les exactions de l’islam et tire à boulets rouges sur les patriotes, censés être les fossoyeurs de l’Europe.

Si cela lui attire les bonnes grâces des costumes-cravates de Bruxelles et des jeunes étudiants acculturés, pas sûr qu’il mobilise beaucoup de barbus dans l’affaire. Mais il pourra toujours se consoler en se disant que l’honneur est sauf.




Lou Mantély

Islamophobe en arrêt de traitement


24 thoughts on “Alors Mesdames, prêtes à vous voiler par solidarité ?

  1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Par solidarité à laquelle il semble tenir énormément, on va l’enrober avec ce linceul ; nan !

  2. Baribal

    Je propose la journée des collabos, par solidarité avec les électeurs macroniens, la journée du sèche-linge, par solidarité avec les salariés de Whirlpool. En attendant, par solidarité avec les femmes voilées, je voilerai les roues de ma moto.

  3. jeanne

    il n’a qu’à porter la djellaba !
    vendu , pourri !
    il a oublié les deux BATAILLES DE VIENNE !
    il faudrait le gaver de croissants au beurre !!!
    zum kotzen (à gerber!)
    moi j’en connais , au moins une prête à le faire , si la consigne était donnée en France !

  4. Claire

    Quand je pense que les Autrichiens pouvaient élire Höfer et qu’ils ont élu cette vieille baderne sexiste et dhimmi, c’est révoltant. C’est une vraie caricature des gauchos mondialistes, libéraux/libertaires, islamo-collabos, qui sacrifient les femmes, qui ne sont que la moitié de l’humanité, sur l’autel de la bien-pensance islamo-compatible. Le pire étant que bon nombre de prétendues féministes actuelles font de même et nuisent encore plus à la cause des femmes.
    La haine de soi et de notre civilisation atteint des paroxysmes psychiatriques.

  5. Fallaci

    Tiens tiens, décidément serait-il lui aussi, comme Hitler, né à Braunau am Inn en Autriche?? Les niqab sont-ils aussi appelés à remplacer les tenues SS??

    Pour en revenir au machin appelé voile ou plus communément torchon, si les imams acceptent de me recevoir ainsi que mes consœurs, dans leurs mosquées, vêtues d’un string avec ce machin, on se concertera pour savoir si le deal en vaut la croix que nous portons autour du cou.

  6. Opinion

    par solidarité avec les musulmanes ? on donne notre solidarité pour les gens qui souffrent cela voudrait dire qu’il reconnait qu’elles souffrent !!!

  7. Xtemps

    Ce type là est un escrocs, un imposteur comme les autres, pas un démocrate.
    S’il est contre le populisme, c’est qu’il est contre le peuple, contre la démocratie avec lequel il a été élu, un haineux des peuples européens, un vrai dictateur fasciste.

  8. Anania de Schirac.

    _ Il ne connait pas l’islam ce type, il a des peaux de merguez sur les yeux, il n’a jamais été confronté réellement, directement à la barbarie mahométane, il raisonne en bisounours Judéo-Chrétien bobo et s’il croit que les barbus expurgeront leur coran de m..de de ces versets satanique, antiféministe et la charia parce qu’il leur concède des renoncements électoraux tel une journée du « voile musulman », il se trompe lourdement, là ou Van Der Bellen voit un geste de compassion chariatique à leur égards, eux y voit un geste de faiblesse et une traitrise à sa culture d’origine, ils ne le mépriseront que plus et ne « s’associeront jamais avec ce kafir », au contraire, lorsqu’ils n’auront plus besoin de lui, il sera le premier à ce faire égorger. Pauvre type…

    _ Anania de Schirac.

  9. kitty

    C’est comme les gauchos, plus ça devient vieux plus ça devient bête. Il y en a même un qui aboie à Paris.

  10. Rainbow

    Qu’il vienne me le demander en personne,et on verra qui sera le plus voilé des deux après :-))) Connard de lèche-babouches!

  11. Nagau06

    Donc par solidarité il va se faire circoncire dans les mêmes conditions que ça se passe chez les enfants ..

  12. NICOLAS F

    Non seulement il ne connait pas le mot femme (vieux macho que ça ne dérange pas qu’une femme vive avec un torchon sur la tête) mais il ne sait même pas ce qu’est la solidarité entre femmes.
    La solidarité entre femmes ,c’est d’aider les autres femmes à être plus libres,plus fortes ,plus responsables. Ou alors si l’on agit par solidarité c’est pour partager une souffrance ,une oppression. Comme par exemple s’enchaîner pour dénoncer l’esclavage.
    Ok pour la journée du voile pour dénoncer l’asservissement de la femme par le voile . Dans ce cas,vieux van der shnock,tu vas aussi le porter ET TOUS LES HOMMES AUSSI;

  13. Marcello

    Et pourquoi ne pas proposer, à tes invitées, une journée sans voile en solidarité avec les européennes,

    Van Der DuCon ???

  14. pikachu

    Moi, je suis pour !
    N’oublions pas la sourate 4, verset 34.  » Celles dont vous craignez la désobéissance, …… battez les.
    Je propose donc aussi que par solidarité, elles demandent, ce même jour, à leur mari, de leur flanquer une correction.

  15. Françoise

    En quoi devrions nous porter ce torchon moyenâgeux ! pour quelle solidarité ? celles qui le porte c’est parce qu’elles le veulent bien ! il ne faut obliger les autres a le porter ! aucunes femmes ne doit porte cette horrible accoutrement d’un autre âge, van der bellen est un islamo collabo comme tout les traîtres à leur patrie et a leurs peuples.

Comments are closed.