Entretien-fleuve avec Macron : pas un mot de l’islam, du terrorisme, des migrants…


Entretien-fleuve avec Macron : pas un mot de l’islam, du terrorisme, des migrants…

Sud ouest vient de publier un article qui est un entretien-fleuve avec Macron.
Pas un mot sur l’islam.
Pas un mot sur le terrorisme.
Pas un mot sur les migrants.
http://www.sudouest.fr/2017/04/27/emmanuel-macron-je-ne-promets-pas-des-matins-ensoleilles-3402257-6121.php
Cela ne faisait pas partie du plan du clan des financiers mondialistes, donc on n’en parle pas.
Aussi peu de réalisme est effrayant !

Cela aurait pu être le programme de n’importe quelle élection présidentielle. On n’a pas le sentiment qu’il est adapté aux soucis exprimés par les Français ces derniers mois et années.
Le plus drôle, c’est que Macron ose déclarer alors : « mon projet ne parle pas qu’à la France des nantis et de ceux qui réussissent. Le Front national a réussi à s’installer dans une France inquiète de la mondialisation et en colère. La situation que nous vivons est le fruit de l’impuissance des deux grands partis à répondre de manière efficace aux problèmes posés. Et cette impuissance a installé un parti qui vit de cette colère et de cette indignation mais sans rien y répondre ».

Pourtant, les 144 engagements de Marine le Pen sont la réelle alternative au système actuel, tout le monde le sait.
Il évoque aussi Mélenchon et considère qu’il devrait se mobiliser contre le « totalitarisme ».

Qu’y aurait-il de totalitaire, pourtant, dans le projet de Marine le Pen ?
Le totalitarisme se manifeste notamment quand l’opposition n’a pas le droit d’exprimer ses opinions : or, qui a interdit les manifestations contre l’accueil des migrants ? Qui a assigné à résidence des écologistes, alors que l’état d’urgence se justifiait par la lutte contre le djihadisme, officiellement ? Qui utilise la loi Pleven pour empêcher certaines critiques d’être exprimées ? Le gouvernement dont Macron fit partie.

Quant au durcissement du droit du travail, avec arrogance il indique :
« Ces gens là n’ont pas compris le monde dans lequel on est, ce n’est pas grave, on fera sans eux ».
Espérons que « ces gens-là » lui rappelleront que les Français sont un peuple souverain qui a son mot à dire dans l’évolution du monde et que la France peut résister à son démantèlement en imposant la civilisation contre la loi de la jungle. L’humain, c’est l’état de culture opposé à l’état de nature. La globalisation économique est une régression car elle incarne le retour au rapport de force, à l’état de nature, au profit des élites économiques en place. Là encore, les exemples abondent, comme le statut des travailleurs détachés le montre.
Or, sur ce point, Macron a une réponse bien étonnante. Il prétend que c’est contraire au droit, mais sans invoquer aucun texte précis. Je pense que c’est du vent…
citation : « Pourtant l’usine Whirlpool d’Amiens est vouée à être délocalisée en Pologne où les ouvriers travailleront pour 450 euros par mois. Comment empêcher ça ? Sur la Pologne, je veux que sur le sujet du non respect du droit et des valeurs de l’Union européenne des sanctions soient prises. Parce que les traités le prévoient. Dans les trois mois qui suivront mon élection, il y aura une décision qui sera prise sur la Pologne. Et je mets ma responsabilité sur la table sur ce sujet. On ne peut pas avoir un pays qui joue des écarts sociaux et fiscaux au sein de l’Union européenne et qui n’en respecte pas les principes ».

Il n’indique aucun fondement précis qui permettrait de mettre fin à cette concurrence déloyale au sein de l’UE… Un article de traité ? Une jurisprudence ? Rien !

Gonflé de dire que Marine le Pen n’a rien à proposer, alors que c’est lui qui ne dit pas en quoi il y aurait une contradiction avec les traités actuels !




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


5 thoughts on “Entretien-fleuve avec Macron : pas un mot de l’islam, du terrorisme, des migrants…

  1. trafapa

    il nous faut dire aux musulmans résidents en FRANCE (de toutes les générations) qu’ils sont là parce qu’ils sont venus chercher ce qui n’existe pas chez eux , et qu’il est idiot de contribuer à la casse de la culture française en prenant le parti des ordures qui les caressent dans le sens du poil . Est-ce trop de leur demander de réfléchir au Nouvel Ordre Mondial des Bilderberg et autres Trilatérales ?

  2. Opinion

    on se rappelle d’un petit capo socialiste qui voulait bouffer le monde.
    Ce n’est pas Marine qui veut s’occuper de la Pologne et de Orban et de Poutine et des USA alors qu’il n’est même pas sur le trone. Avec ce capo ce sera la guerre civile et la guerre en Europe, n’est-ce pas le but de ses potes ?
    visegradpost.com/fr/2017/04/28/emmanuel-macron-veut-agir-rapidement-contre-la-pologne/

  3. Lesage

    « Pas un mot sur l’islam, le terrorisme, les migrants » bien sur, il les cautionne! cet individu n’est qu’un hystérique, il a bien été coatché dans ce sens là, sa place n’est pas à l’Elysée!

  4. Claude LaurentClaude Laurent

    Quelles vérités pourrait-il citer sur l’islam vu que l’UOIF, Boubakeur et Lasfar invitent les musulmans à voter pour lui ?

    Il faut sous-entendre que nous serons dans la droite ligne d’inaction de F.H avec une « fondation pour l’islam de France » bidon.

Comments are closed.