La France n’est pas trop petite pour s’en sortir sans l’UE : démonstration


La France n’est pas trop petite pour s’en sortir sans l’UE : démonstration

Un des arguments le plus cité est que la France serait  trop « petite » pour sans sortir économiquement sans l’UE. En réponse je mentionne le Japon (377 962 km²) donc plus petit que la France et 3ème puissance économique dans le monde en 2016 selon le journal du net

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1171985-classement-pib/.
En sortant de l’Europe nous aurons plus de latitude pour revoir certaines alliances économique sur le continent et, avec la Russie, les états-unis, la Chine, l’Inde …
D’ailleurs selon le journal économique challenges, la Grande Bretagne a affiché en 2016 une insolente croissance https://www.challenges.fr/monde/europe/malgre-le-brexit-le-royaume-uni-affiche-une-insolente-croissance_450617.
Les journalistes de challenges dénoncent aussi le « le boulevard fait à Macron » dans leur journal .

Polémique. La Société Des Journalistes (SDJ) de l’hebdomadaire économique Challengesdénonce le parti-pris pro-Macron de leur direction.

Trop c’est trop, pour la SDJ du magazine économique Challenges. Dans un communiqué publié sur le site de l’ACRIMED, la SDJ dénonce que “si des éditorialistes « de droite » ont bien été embauchés et tentent de faire contrepoids, la fréquence bien plus élevée des articles de Bruno Roger-Petit et de Maurice Szafran, par rapport à celles des autres éditorialistes, annihile totalement la tentative de rééquilibrage”.

Des pressions sur l’équipe web

Mais les éditorialistes ne sont pas le seul problème : la rédaction web aurait également subi des pressions pour ne pas dire de propos négatifs sur le candidat à l’élection présidentielle. “La SDJ déplore les interventions multiples et déplacées de Maurice Szafran auprès de la direction et de l’équipe web, suite à la parution d’un article critique à l’égard de Macron, paru le 14 mars sur le site : « Où sont les millions de Macron ? ». Interventions relayant le coup de téléphone d’un communicant de Macron. Et le bureau se demande à quel titre dans la rédaction sont effectuées ces interventions”. La Société Des Journalistes demande donc à leur direction, entre autre, de “veiller davantage et de manière plus efficace à l’équilibre politique de Challenges”.

http://www.valeursactuelles.com/politique/les-journalistes-de-challenges-denoncent-le-boulevard-fait-macron-dans-leur-journal-78164




Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j'ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J'estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


12 thoughts on “La France n’est pas trop petite pour s’en sortir sans l’UE : démonstration

  1. MaximeMaxime

    Ces réflexions me semblent excellentes !
    Je pense aussi qu’on ne doit pas sous-estimer le fait que la France est la première destination touristique mondiale. Or, l’insécurité mine le secteur touristique.
    La France a aussi les moyens de discipliner ses riches financiers et actionnaires vivant dans des quartiers où le mètre carré avoisine les 10.000 euros car ils sont liés à son territoire attractif. Tout le monde n’a pas envie d’aller vivre sous le ciel pluvieux de la Belgique pour faire quelques économies d’impôt.
    Il suffit que les peuples européens le veuillent pour que l’oligarchie mondialiste soit soumise à son joug naturel : le nombre fait la force !

  2. severic2009

    Grâce a 2002,et a l’épouvantail « JM LEPEN »ils ont réussis a nous en coller encore 15 ans,15 ans de destruction de notre bien aimée FRANCE,un exemple : »2002,dette de la FRANCE,875 M€,15 ANS D’UMPS PLUS TARD,2197 M€,rien que cela parle tout seul,dans leurs conceptions mondialistes,c’est sûr la FRANCE ne peut vivre,ils ne récolteraient pas le fruit de leurs escroqueries,mais dans la conception mode FRANÇAISE,et comment qu’elle serai florissante notre FRANCE,a vécue avant l’EUROPE et avant L’EURO notre FRANCE ELLE ÉTAIT FLORISSANTE ET ELLE N’AVAIT AUCUNE DETTES..!! http://www.dettepublique.fr/

  3. NICOLAS F

    40 000 fonctionnaires travaillent pour les :
    Institutions
    Agences
    et organes divers d e l UE
    (dont 20 000 pour la commission européenne elle même)
    Les Institutions /liste :
    La Commission Européenne (Bruxelles et Luxembourg)
    Le Parlement Européen (Strasbourg)
    Le Conseil de l’union européenne (Bruxelles)
    La Cour de justice des Communautés européennes (Luxembourg)
    La cour des comptes (Luxembourg)
    Le comité économique et social (Bruxelles)
    Le comité des régions (Bruxelles)
    Le médiateur de UE (Strasbourg)
    Le contrôleur européen de la protection des données (Bruxelles)
    Après,il y a les AGENCES :une trentaine
    (liste exhaustive sur « Emploi public.fr / fonctionnaires en Europe.)

    3193 français .pour les Institutions et les Agences.
    Postes européens sont classés comme : Administrateurs,Assistants,Secrétaires,commis,traducteurs etc…
    Salaire moyen (je dis bien moyen) :6 500 eu (rapport Sénat jean Arthus (udi)
    Retraite moyenne 6 000 eu à partir de 67 ans .(idem)
    (j’ai relevé des salaires grade 3 à : 18 517 EU,81 ,aucun salaire en dessous de 3 200 eu;
    Alors ,au secours,que va devenir la France sans tous ces milliers (je dis bien des milliers ) de fonctionnaires ?
    Réponse : elle ira beaucoup mieux.

  4. pjp

    Et combien du volume de frics aux assos ( record du monde ) , qui elles aussi participent au plombage ochestré et en bien d’autres endroits tout aussi inutile

  5. Amélie Poulain

    Et AVANT l’Europe, nous n’existions pas ?…… Cela veut dire quoi de penser qu’elle est indispensable à la survie de la France ?

  6. Désespoir 50

    Qui peut douter que c’est bien la presse propagandiste, à 98% de gauche, qui met le minable, l’incompétent, l’inexpérimenté, le socialiste trou du … macron dans un fauteuil pour gagner cette élection.
    La stupidité aveugle de nombreux Français les engage de nouveau pour un quinquennat aussi dangereux, sinon plus, que celui du clown 1°.

  7. cm732

    C est une evidence il faut sortir de l UE.
    La laitue a 8francs et le petit noir a 15francs c est ca l euro.Ca ne veut pas dire interdiction de commercer avec les pays voisins.
    L UE a ete cree pour la circulation des capitaux mais pas pour les peuples il faut en finir rapidement.Notre survie en depend.
    Regardez l exemple du royaume unie plus de croissance moins de chomage plus de prosperite.

  8. bm77

    L’UE a intérêt à éradiquer la France comme nation souveraine car ils savent qu’elle peut parfaitement s’en tirer sans les autres.
    Sa République, ses institutions sont enviés par les autres états car ils ont fait la démonstration de leur capacité à rassembler des peuples et des régions aussi différentes que la Bretagne et l’Alsace par exemple .
    Demandez aux Italiens et aux Grecs ce qu’ils en pensent eux qui ont des problèmes endémiques n’ayant pas trouvé un modèle qui leur conviennent;
    C’est depuis que l’UE se fait plus pressante que la France va de mal en pire.
    Ce n’est pas nouveau l’Europe a toujours cherché à amoindrir la France parce que certains pays ont toujours voulu mettre le grappin sur le plus beau pays du Monde.Dans l’histoire déjà les monarchies Européennes s’étaient coalisés pour abattre la jeune Nation Française en particulier à Valmy où les Républicains ont remporté la bataille au cri de « Vive la Nation, Vive la France ».
    On est en plein dedans aujourd’hui, chez les traitres Européistes c’est « à bas les Nationaliste, en bas la France »

  9. xav

    C’est surtout les grosses sociétés qui ne veulent pas sortir de l’europe car ils ont leurs esclaves dans les pays de l’est payés à 3,50 euros de l’heure .Mais nous payons les produits au meme tarif, les bénéfices de ces gros pourrient tous comme l’agro alimentaire qui saignent les éleveurs et agriculteurs!

  10. patito

    le JAPON , la CORREE du SUD, TAIWAN ……. etc
    et SINGAPOUR qui est une ville-état avec un niveau de vie incroyable

    le petit arriviste est incohérent car il nous parle sans cesse d’économie numérique qui par essence est mondiale tout en affirmant que nous avons besoin de l’Europe ; en quoi Google ou tout autre intervenant du net a t’il besoin de l’UE ?

Comments are closed.