La mobilisation anti-Marine fait un flop, les « anti-racistes » dégoûtés


La mobilisation anti-Marine fait un flop, les « anti-racistes » dégoûtés

Les « antiracistes » continuent à débiter leurs sornettes à des fins politiques.
http://soir.sudouest.fr/2017-04-26/3399106-banalisation-du-fn-le-desarroi-des-associations-anti-racistes#xtor=EPR-1481423336-%5BEdition%20du%20soir%5D-26-04-2017
On va jusqu’à parler de « pédagogie » : ils croient vraiment que le vote Marine est le fait d’ignorants, incultes, gens incapables de se former une opinion à partir de faits et de savoirs.

Pourtant, il suffit de connaître bien nos textes constitutionnels et notre histoire pour savoir que le vote Marine relève actuellement du bon sens, au moins sur les questions de la préférence nationale et de l’immigration (on peut ne pas être d’accord sur tout le programme, il n’empêche que c’est le meilleur et surtout il n’est pas raciste).
Utiliser la notion de « racisme » est d’une profonde malhonnêteté, d’autant qu’il y a des gens de toutes les couleurs qui sont engagés au Front national, on le voit notamment quand on se renseigne sur les sections locales et leurs candidats ou militants.

Les champions de la vertu oublieraient-ils, par ailleurs, que la justice s’est intéressée à des pratiques de leur camp fort peu régulières ?
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ces-elus-condamnes-et-reelus_769221.html
« Harlem Désir (PS)
Il est condamné en 1998 à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour recel d’abus de biens sociaux. De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs de l’Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants, basée à Lille. En 1999, Harlem Désir est élu député européen. En 2001, il est élu conseiller municipal à Aulnay-sous-Bois. En 2004, à la tête de la liste du PS pour la région Île-de-France pour les élections européennes, il est réélu et promu vice-président du groupe parlementaire du Parti socialiste européen. Il est réélu en 2009 ».
Banalisation du FN : bien moins grave que la banalisation des condamnations en justice dans des affaires d’abus de biens sociaux !

Si l’article évoque une « perte des repères », c’est pour mieux tromper : au contraire, les électeurs de Marine ont retrouvé leurs repères !

« Banalisation » du FN : le désarroi des associations anti-racistes
société – par Claire GALLEN (AFP)
Quinze ans après le choc de 2002, les associations anti-racistes se désolent du peu de réactions face à la présence de Marine Le Pen au second tour
Où est la mobilisation anti-FN qui avait fait descendre des milliers de personnes dans les rues en 2002 ?
Lundi soir à Paris, SOS Racisme avait organisé un rassemblement place de la République pour dire « non au FN ». Quelques centaines de personnes se sont déplacées, dans un contraste frappant avec 2002 et ses manifestations spontanées dès le soir du 21 avril pour dénoncer l’accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle.
« Il y a une certitude : la mobilisation dans la rue n’est plus aussi évidente qu’en 2002 », déplore Dominique Sopo, le président de SOS Racisme, qui rappelle qu’à l’époque « il y avait un choc, alors que là on nous annonce Marine Le Pen au second tour comme une évidence depuis des années ».
« Les gens ne perçoivent pas avec la même acuité qu’en 2002 le danger que représente Marine Le Pen, alors même qu’elle est sur les fondamentaux de son père »
Mais cette « banalisation » inquiète particulièrement les acteurs historiques de la lutte contre le racisme face à une candidate qui, après s’être employée à lisser l’image de son parti ces dernières années, a lancé sa campagne sur le « patriotisme » et la « préférence nationale. « Les gens ne perçoivent pas avec la même acuité qu’en 2002 le danger que représente Marine Le Pen, alors même qu’elle est sur les fondamentaux de son père », déplore M. Sopo.
A cela s’est ajouté le débat sur le vote blanc ou l’abstention, nourri sur les réseaux sociaux. Certains, notamment électeurs de Jean-Luc Mélenchon qui s’est jusqu’à présent abstenu de donner une consigne de vote, y refusent de choisir entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron.
200 personnes ont manifesté place de la Victoire à Bordeaux à l’appel de SOS Racisme et ont défilé dans les rues, les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser le cortège.
« Perte de repères »
Cela aura-t-il un effet dans les urnes ? « Il faut faire la distinction entre ce qui se dit sur les réseaux sociaux et la majorité de la population », relativise M. Sopo, qui rappelle qu’en 2002, déjà, les discussions n’étaient « pas simples » pour convaincre de voter Chirac…
Mais la parade semble difficile à trouver, pour des associations qui voient déjà leur poids s’éroder depuis plusieurs années face aux nouveaux acteurs, plus radicaux, de l’anti-racisme. « On est démunis », reconnaît Françoise Dumont, la présidente de la Ligue des droits de l’Homme, qui souligne « une période extrêmement perturbée, avec une perte de repères totale », entre inquiétudes sur la mondialisation et crise de l’accueil des réfugiés.
« Il y a une faiblesse dans la mobilisation de notre génération »
Les jeunes, fortement mobilisés en 2002, longtemps public privilégié des associations, semblent échapper aux schémas traditionnels. « Il y a une faiblesse dans la mobilisation de notre génération, un certain dégoût, une croyance que les politiques ne sont pas capables de bouleverser leur quotidien », reconnaît Sacha Ghozlan, président de l’UEJF (Union des étudiants juifs de France), qui met aussi en cause les candidats « qui n’appellent pas à voter pour un candidat républicain ».
« Cécité »
M. Mélenchon est clairement visé : « Il a toujours dit qu’il était un ardent combattant de l’extrême droite, c’est le moment de le montrer », ajoute M. Ghozlan. « Jean Luc Mélenchon doit lever rapidement les ambiguïtés », abonde M. Sopo.
En attendant, quelles pistes explorer ? « La pédagogie fonctionne », assure Alain Jakubowicz, le président de la Licra, qui va chaque année à la rencontre des collégiens, policiers… « On voit 30 000 élèves par an, mais on devrait en voir trois millions! »
« Une pédagogie doit être faite dès le lendemain du second tour », ajoute M. Sopo, et d’ici là « on peut organiser des rassemblements ». SOS racisme a appelé à un concert place de la République dimanche. Mais pour M. Jakubowicz, « la solution ne consiste pas à organiser des manifestations et des concerts » et « nous devons apprendre à changer notre logiciel ».
« Ce serait de la cécité et de l’irresponsabilité de ne pas voir que la situation a changé et qu’on ne combat plus le racisme comme en 1980″, insiste-t-il.
Aussi la Licra a-t-elle, pour la première fois de son histoire, apporté son soutien à un candidat en appelant à voter Macron ».

Note de Christine Tasin

On appréciera l’aveu de Jakubowicz :

« En attendant, quelles pistes explorer ? « La pédagogie fonctionne », assure Alain Jakubowicz, le président de la Licra, qui va chaque année à la rencontre des collégiens, policiers… « On voit 30 000 élèves par an, mais on devrait en voir trois millions! » »

Voilà à quoi servent les subventions reçues par la Licra, voilà à quoi servent les indemnités que les juges leur octroient pour leur boulot nauséabond de délateurs et de fossoyeurs de la France.

Voilà à quoi passent leur temps nos enfants que nous envoyons à l’école pour apprendre Einstein, Newton, Charlemagne et la Nuit du 4 août.

Et voilà que malgré les Ménard, Cassen, Tasin, Bensoussan, Bruckner, Zemmour… traînés au tribunal pour les faire taire, malgré ces gosses offerts à leurs manipulations par Belkacem, ça ne marche plus, ça ne marche pas…

On peut comprendre que La Licra ait chaud aux fesses. Si Marine est élue, ça pourrait swinguer dans le camp des associations non seulement inutiles mais nuisibles…




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


19 thoughts on “La mobilisation anti-Marine fait un flop, les « anti-racistes » dégoûtés

  1. aux Armes!!!

    petit communiqué qui peut avoir son importance…a Mme TASIN….Sur la commune d’Aubagne dans les Bouches du Rhones, beaucoup de gens je n’ai pas les chiffres exacts n’ont pas pu aller voter car ils n’ont pas reçus leurs nouvelles cartes d’electeurs distribués par la Poste sur les 1er tour des presidentielles… on leur a bien sur refuser leurs votes quant ils ont essayé de voter avec leurs anciennes cartes.

  2. aux Armes!!!

    A tous verifiez vos bulletins de vote Marine avant de les glisser dans les enveloppes…surtout qu’ils ne soient pas marqués au stylo bille sinon declaré NUL…Si c’est le cas reclamation au president du bureau et suspension du vote dans le bureau…

  3. J

    Les gens se sont simplement rendus compte que tout ce qui était dit n’était pas entièrement vrai : le FN n’est pas raciste, ni xénophobe, il est simplement patriote, ce qui signifie : En France, les Français d’abord.

  4. Villeneuve

    Bonjour,

    Être traité de raciste dans la bouche de ceux à qui le message est adressé est une insulte mais pour ceux qui le profère ce n’est pas un argument mais un appel à la haine ! .Mais ? mais…Une INCITATION A LA HAINE N’EST CE PAS UN DÉLIT ?
    Mais que font les Procureurs si sensibles aux appels à la haine !?

  5. durandurand

    sos merde et la lie cradingue commence à sentir le roussi , la vanne des subvention ne va pas tarder a se fermer , et puis peut-être un petit séjour derrière les barreaux pour certains d’entres- eux , suivez mon regard !

  6. Nagau06

    Vu toutes les anomalies qu’il y a eu : gens radiés sans le savoir, ou le président d’un bureau qui rentre chez lui avec des bulletins, etc….si elle passe ils vont tout faire pour annuler les élections au motif d’irrégularités…

  7. Marie

    Les collèges n’ont pas à laisser entrer des propagandistes quels qu’ils soient dans leur établissement, c’est purement scandaleux. Il y a déjà bien assez des profs d’histoire géographie EMC qui font du racolage à gauche en permanence et en ce moment c’est open bar même en musique (un de mes enfants doit étudier un « oeuvre » musicale qui parle de migrants), je commence à me dire que je vais peut être cesser de financer le privé si ça devient aussi pourri que le public.

    Quant au sopo, il fait l’étonné mais ce sont des gens comme lui qui font monter le racisme en France, plus aucune crédibilité.

  8. engeset eric

    oui ! surtoût faites bien attention aux bulletins de vote qu’ils ne soit pas marqués ,sinon c’est l’annulation de vôtre vote , prenez le directement à la mairie et contrôlez le !!!

  9. Xtemps

    Bien fait pour leurs sales gueules à ces cons, cela leurs feront des couilles à ces escrocs.
    Et cela ne s’améliora pas pour ces escrocs crasseux, ces haineux de la France là, ont assez fait du mal au peuple français, et viendra un jour où ils devront répondre de leurs actes haineux et criminels envers les français autochtones et pour la France.
    Finalement même les origines immigrés finissent par comprendre la supercherie de ces escrocs manipulateurs, avec leurs racisme à deux balles et autres escroqueries bidons, que si déjà ils ne regardent pas leur propre peuple, comment regardent-ils les autres comme ils disent vouloir défendre, le racisme, la haine des autres et autres excuses bidons soit disant, ne marche plus.
    Même des origines immigrés font partis du FN, pour vous dire.
    Si ces cracs veulent changer de logiciel, qu’ils commencent par être honnête, çà leur réussiront mieux, et d’arrêter d’utiliser les escroqueries du racisme et autres raccourcis bidons et malhonnêtes pour se justifier.
    Bande d’escrocs imposteurs!, racistes!, Fascistes!, marre! de votre haine envers les peuples européens, arrêtez de faire du mal aux gens bande de Nazis!.

  10. Michel-B

    Merci au commentaire n° 2

    Bien s’assurer lors du vote maintenant du deuxième tour, de s’assurer qu’aucunes anomalies tels que graphities, dessins, tampons ne soient présent sur le bulletin de Marine que vous allez glisser dans l’enveloppe et ensuite dans l’Urne.
    Sinon votre voie sera Annulé ! ! !
    Ne pas hésiter à prévenir vos Amis

  11. Claude

    Discours habituel relevant des procédés de culpabilisation bien rôdé depuis des décennies et qui démontre une fois de plus la schizophrénie de ces gens, incapable de se confronter au réel.

    J’avais dans un autre message précisé qu’il me semblait que l’hystérie de l’entre deux tour de 2002 ne se reproduirait pas…..cette information semble le confirmer.

    Cette gauche morbide et mortifère refuse de prendre acte des conséquences de son propre aveuglement.

    D’une… elle prend les gens pour des imbéciles parce qu’elle croit pouvoir maintenir son emprise sur les esprits par le mensonge

    De deux, elle fabrique elle même par son endoctrinement des populations qui ne réagissent plus aux évènements puisque le but de la gauche est de produire des psychologies a-réactives….qui ne réagissent plus.

    Virginia Vota : Comprendre comment la gauche manipule nos esprits :
    https://www.youtube.com/watch?v=5iqX-3b4cVc

    Traiter ses adversaires de réactionnaires, parce qu’ils réagissent et refusent de se soumettre, c’est sous-entendre que l’on souhaite avoir des partisans qui ne réagissent plus.

    Hors le réel fait encore réagir et pose encore le postulat de ce qu’est le vrai et le faux, différencie ceux qui disent vrai et ceux qui mentent.
    Les faits sont têtus !

    Réaction réagir, réactionnaire….la même racine étymologique.

    Comme l’avait écrit Bruno Gollnisch : la réaction, c’est la vie !

  12. WoxBo

    Être patriote ce n’est pas être raciste… mais tous ces gauchos décérébrés sont incapables de saisir la différence !

    Ce n’est pas parce qu’on préfère ces compatriotes qu’on déteste les autres, et il est de notre devoir de nous protéger !

  13. Désespoir 50

    Quand les arguments manquent pour prouver, l’incompétence des gauchistes, cacher leurs magouilles, tout est bon.
    Après les propos du minable macron sur les Parisiens, les ouvriers d’Amiens, les idées, de la crevure attali, 73 ans, préconisant l’euthanasie pour les couteux retraités, improductifs, de plus de 65 ans, (mais oui), souhaitons que les petits ouvriers, employés, artisans, paysans, commerçants auront compris que le danger en votant pour le trou du cul des banques est à l’échelle 10 sur 7.

  14. Xavier

    Tous ces troducs qui manifestent sont des petits bourges qui ne glandent rien, ils fonctionnent sur des theses qui ont fait des millions de morts ou de malheureux victimes d’ideologies d’un autre age. Vive la France de Marine , Notre France.

  15. joseph P

    scandaleux ! aujourd’hui au journal de 13 heures sur la 2 Delanoé dont tout le monde se fout puisqu’il ne représente plus rien met en garde les électeurs et
    tire un parallèle entre hitler et Marine !!!!

  16. Jm

     » Dès qu’il dépasse 60-65 ans l’ homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société.
    La vieillesse est actuellement un marché, mais il n’est pas solvable.
    Je suis pour ma part en tant que socialiste contre l’ allongement de la vie.  »
    c’est propos sont de Jacques Attali, soutient et proche de Macron.
    Mais se serait Marine le Pen qui serait un danger
    Autrement dit, après avoir bien été tondu l’ homme sans fourrure ne nous sert plus à rien, je suis pour ma part pour m en débarrasser.

  17. roger Morzini

    il faut dire aussi chose importante qu’en 2002 ,la majorité des Français n’avaient pas forcément internet et pouvaient se laisser encore plus facilement manipuler par les médias classiques
    l’information ou plutôt la ré information disponible sur les réseaux sociaux actuels du net facilite grandement la prise de conscience d’une grande partie de population Française d’ou la faible , tres faible mobilisation de type sos racisme et cie…c’est d’ailleurs ce qui a trembler la presse tv radio à la solde de Macron

Comments are closed.