Robert Ménard condamné, il reçoit avec Pierre Cassen et Christine Tasin le prix Sakharov


Robert Ménard condamné, il reçoit avec Pierre Cassen et Christine Tasin le prix Sakharov

Ils ont osé condamner Robert Ménard pour « provocation à la haine », Macron jubile.

Et il y a quelques millions de salopards qui applaudissent et comptent bien donner à Macron le pouvoir de faire irrémédiablement disparaître la liberté d’expression, la liberté de critiquer l’islamisation, l’immigration et l’islam.

http://www.20minutes.fr/montpellier/2056519-20170425-beziers-robert-menard-condamne-2000-euros-amende-propos-enfants-musulmans

Au moment où l’Arabie saoudite est censée s’occuper de la condition féminine à l‘ONU. Et ce n’est même pas un premier avril. Mais s’il  y a beau temps que plus personne ne s’occupe du « machin », ce qui se passe en France est tragique et va finir mal si Macron est élu. Tout simplement. Parce que quand les patriotes n’auront plus rien à perdre, s’ils n’espèrent plus rien, tout sera possible. Le pire comme le meilleur.

Christine Tasin

Et le prix Sakharov pour la liberté de l’Esprit 2017 est attribué à :   – Christine Tasin    présidente Résistance Républicaine ……………..…………………………   (France)

                                                                                         – Pierre Cassen     fondateur Riposte Laïque  …………………………………………………….     (France)

                                                                                         – Robert Ménard   fondateur Reporters sans frontières et Maire de Béziers …………     (France)

Malheureusement, enfermés dans leur pays pour atteinte à la liberté d’expression, ils n’ont pu se rendre à la remise du Prix.

Après Christine et Pierre, Robert vient de se faire allumer pour avoir dit la vérité…. Cela en dit long sur la Liberté d’expression et sur la Liberté d’informer les Français. C’est pourquoi Macron, sous ses airs niais, promet de renforcer le système répressif pour montrer son attachement à des pointures comme Hollande, Cohnbendit qui balançait des pavés sur les crs en 68, Attali, Dousteblazy, Villepin, PierreBergé……… J’en passe et d’aussi mauvais !

Rappel sur le Prix Sakharov, créé en 1988 : il récompense la Liberté de l’Esprit et la lutte contre l’oppression et l’injustice.

                                               Andreï Sakharov (1921-1989) était Physicien et père de la bombe H soviétique. Dissident soviétique, il fut assigné à résidence à Gorki, aujourd’hui Nijni Novgorod.

Nous sommes la France ; nous avons raison d’informer et de dire la vérité ; nous ne baisserons pas les bras. Jamais ! Parce que nous sommes fiers d’être Français, fiers de nos valeurs et libres de ramener notre « fraise » lorsqu’on le veut. C’est ça la France. Et merde aux cons !

Note de Christine Tasin

Le prix Sakharov existe bien, mais il s’agit ici d’une provocation ironique de l’ami Chevalier Bayard. Le prix étant délivré par les instances européennes, nous n’avons bien évidemment aucune chance de l’obtenir…

Les candidats au prix Sakharov sont nommés par les membres du Parlement européen. Ensuite, les nominations sont évaluées lors d’une réunion de la commission des affaires étrangères et de la commission du développement. Au mois d’octobre, après le vote final de la Conférence des présidents, le lauréat est annoncé. Le prix Sakharov, doté de 50 000 euros, est remis par le président du Parlement européen en session plénière à Strasbourg. En 2015, le prix a été décerné au saoudien Raif Badawi.  Wikipedia




Chevalier Bayard

Sans peur et Sans reproche... prêt à mourir pour la France


14 thoughts on “Robert Ménard condamné, il reçoit avec Pierre Cassen et Christine Tasin le prix Sakharov

  1. Baribal

    France, patrie des droits de l’Homme…Bientôt des dissidents français par milliers qui demanderont l’asile politique à l’étranger. Les socialos-républicains et leurs complices d’extrême-gauche ont réussi à inverser les valeurs humanistes de notre pays pour rester au pouvoir. Ces salopards vendraient leurs mères.

  2. Villeneuve

    Bonjour,
    Là aussi dans le cas Ménard condamnation prévisible. La faute à la loi et au juge qui interprète de manière extensive la loi pénale.
    Le paradoxe c’est qu’il suffit de nommer, de dire le fait, pour être passible du délit d’incitation à la haine. Même un sociologue ou un scientifique pourrait être poursuivi pour simplement s’interroger sur le phénomène social de l’immigration et de l’intégration, S’ils ne le sont pas c’est parce que leurs conclusions vont dans le sens de l’islamisation du pays. En clair toutes ces lois servent justement à…discriminer, à inciter à la haine contre celui ou celle qui s’opposerait à cette invasion au moins culturelle. A ce sujet l’exception culturelle elle-même est une escroquerie politicienne puisqu’elle devrait s’inscrire dans la logique des Procureurs comme un outil d’incitation à la haine mais s’ils ne poursuivent sur le sujet c’est que cet outil est justement un instrument au profit de l’invasion culturelle, cultuelle et économique au service de l’immigration africaine et musulmane. Je vous renvoie au cinéma français qui est devenu insupportable de médiocrité avec ses « moulouds » obligatoires : A quand un Napoléon basané ? Un Louis XIV nègre ? (Nègre sans guillemet : l’usage de ce mot est devenu dangereux. La langue Française elle-même est devenue dangereuse au yeux de nos procureurs qui ne savent plus appliquer la loi avec discernement)
    Encore sur ce plan économique c’est nous qui travaillons pour ces chômeurs immigrés qui profitent de nos systèmes sociaux. L’immigré venu travailler en France pour les Français est une légende puisqu’il n’y a plus d’industries dans notre pays qui n’offrirait des emplois qu’à ceux dont le niveau culturel serait « supérieur » c’est à dire le contraire de ces populations africaines, disqualifiées au plan des études donc condamner à errer sans emploi dans notre pays et à vivre à nos crochets comme la tique vie aux crochets de son hôte! Mais une tique n’a pas de cerveau donc pas de besoin particulier sur le plan des opinions et de la liberté qui va avec.

    1. Claude

      @ Villeneuve

      Non ! l’immigré qui travaille en France n’est pas une légende.

      Votre vision de la réalité et du prétendu non emploi de la population immigrée est complètement fausse !
      Il n’y a plus d’industrie dites vous mais vous semblez oublier que les emplois et secteurs dits de « service » se sont multipliés en tout domaine de l’activité économique.

      Dans le milieu du transport de marchandise il y a une sur-représentation de salariés issus de l’immigration afro- maghrébine….tant dans le personnel roulant et plus encore sur les plates formes logistiques ( des proportions qui frôlent parfois le 100%)

      Idem dans le BTP , la restauration, la grande distribution. Les nouveaux prolétaires sont de plus en plus d’origines étrangères.

      Le problème est qu’effectivement alors que le nombre de chômeurs ne cesse d’augmenter et que les conditions économiques se dégrade, on continue à en faire rentrer de nouveaux avec les flux migratoires.
      le deuxième problème est que parallèlement on détruit des secteurs d’activités économique pourvoyeur d »emplois peu qualifiés…l’industrie ayant été le premier des grands secteurs économique à en faire les frais.

      En réalité l’évolution économique est à la logique de Turn Over pour les salariés…expression dont vous constaterez qu’elle n’est presque plus employé parce que remplacée par une autre plus « moderne »….l’uberisation

      L’uberisation de l’économie n’étant que la transposition dans notre monde occidentale, régit par le passé par une conception contractuelle de l’organisation économique , de la pratique économique des pays africains ou du Maghreb, voir des pays asiatiques les moins développés, dans lesquels le droit social du travail est inexistant ou insignifiant.

      En cela les immigrés sont les instruments de la désintégration de notre organisation sociale….et je peux vous le dire, beaucoup le savent parfaitement.
      Ce pourquoi on les retrouvent nombreux dans les centrales syndicales de gauche et plus encore avec Sud….ce qui permet la pénétration des structures de négociation et de direction des « mouvements sociaux »…d’où la complicité des dirigeants syndicaux convertis à l’immigrationnisme par intérêt mais aussi par aveuglement idéologique.

      Bien évidemment, les islamistes eux pratiquent l’entrisme à d’autres fins que la revendication salariale.

      Pas besoin sur RR de faire un dessin ni d’être plus précis quant à ces finalités.

      1. jolly rodgers

        les syndicats et la  »gauche » ont tout simplement remplacé les français , par les nord africains et subsahariens , dans certaines mairies ont les embauches pour acheter la paix sociale , sinon émeute! et l’ouvrier français se retrouve sans emplois ! dans des métiers comme la sécurité ont a remplacés les agents français par les arabes et les noirs , voir certaines boites sont tenues par eux ,pourquoi ? pour acheter la paix sociale , sinon émeute! et les agence françaises mettent clés sous la porte et leurs employés se retrouve sans emplois! la liste est longue …… les dirigeants syndicaux sont, il est vrais convertis a l’immigrationnisme par interet , mais pas par idéologie car ces gens n’ont plus d’idéologies a part celle de la défense de l’immigré ou de sont fils ,pas par idéologie mais par lâchetés ! le comportement de beaucoup de citoyens est un comportement de collabos , de soumis , de dhimmis…. la lâchetés dans toute sa  »splendeur » . regardait tous ces enc… du npa,syndicaux,pcf,e&r …. pourquoi croyait vous qu’ils sont toujours en tains de pleurés sur les palestiniens et jamais on les a entendus ou vus descendre dans la rue pour défendre le peuple Kurde qui eux au contraire des palestiniens , sont marxistes , progressistes et pratique la parités ! pourquoi aucun d’entre eux ne soutient les Kurdes ? par lâchetés !

    2. Amélie Poulain

      « …Même un sociologue ou un scientifique pourrait être poursuivi pour simplement s’interroger sur le phénomène social de l’immigration et de l’intégration… »

      Ou n’importe quel sujet ou décision de société que l’on veut nous imposer depuis Hollande, j’en ai fait les frais.

  3. Alexandra Dougary

    Ces condamnations sont ignobles. Elles sont la preuve indéniable que nous ne vivons plus en démocratie, nous, les patriotes, sont les seuls à nous en apercevoir depuis fort longtemps. Je suis atterrée de constater à quel point 24 % des Français sont aveugles et sourds … J’ai beaucoup apprécié l’intervention d’H.Gaino qui a dit clairement sur je ne sais quel radio qu’il n’y avait aucun péril ni fasciste, ni bolchevique en France, que toute cela était indigne. Certes, il a rajouté qu’il ne voterait ni pour Marine ni pour Macron, mais il a osé dire ce que Jospin quelques temps après l’élection de 2002 avait déjà dit : « A aucun moment la France n’était en danger de dictature, tout cela était de l’enfumage.. » bizarrement l’intervention de Jospin était pratiquement passée inaperçue ! Peu relayée du moins.. Alors qu’elle était très importante de précision.

  4. hoplitehoplite

    Ils ne savent pas quoi faire pour relancer l’économie de la Guyanne. Macron va surement proposer de ré ouvrir Cayenne. Nous pourrons ainsi nous retrouver ensemble dans de charmantes cellules.

  5. NICOLAS F

    Je fais un tour régulièrement sur twitter du CCIF ,ils sont au point mort (juste de puis plusieurs semaines une video d’une bonne femme muz qui se fait engueuler dans la rue )
    Idem pour la dilcrah,aucune nouveauté.
    On dirait que ça tourne en rond ………

  6. reuri

    Qu’en pense arno klarsfeld qui avait lancé un verre d’eau sur Robert Ménard ?
    Ecœurement .
    Et avec macrollande ce sera pire, la répression contre ceux qui ne pensent pas comme le politburo sera totale.

  7. DIOGENE

    Bravo Christine : oui on a le droit de l’ouvrir !
    même si, bien sûr,les ignobles attentats n’ont rien à voir
    avec les beautés de la secte mahométane …(!)

    C’est ce que pense l’entourage de « tintin » et ses aventures
    dans le pays de France qui n’a pas d’identité…

  8. patito

    dans une dictature il y a deux attitudes :
    soit on use de sa liberté de pensée et d’expression avec tous les risques que cela comporte
    soit on « joue  » avec le système en exprimant sa pensée de telle sorte qu’elle ne donne pas facilement prise à poursuites

    le peuple Russe usait de l’humour pour critiquer le régime

  9. NICOLAS F

    Au fait,pas de prix Sakharov pour les patriotes?Alors créons le prix Sacharine ,un prix sucré pour tous ceux qui pratiquent la liberté d’expression dans les médias,la littérature,la politique,la fonction publique,la justice.
    Présidente du jury:Christine Tasin.
    Jury à déterminer (cela risque d’être amusant).
    Prix:un saucisson et un litre de rouge.

  10. PUGNACITÉ

    Cette condamnation est purement idéologique et sans fondement aucun
    Robert Ménard n’exprime que des vérités factuelles.
    Pauvre France où les acolytes des frères musulmans bénéficient de plus de considération que les patriotes.
    C’est un trahison de la France qui tend semble t il à être validée electoralement par les Français.

Comments are closed.