C’était donc Thermopyles, il va falloir transformer les quinze jours à venir en Marathon


C’était donc Thermopyles, il va falloir transformer les quinze jours à venir en Marathon

C’était donc Thermopyles, il va falloir transformer les quinze jours qui nous séparent de la campagne en Marathon , c’est le cas de le dire dans tous les sens du terme.

Après le découragement il va falloir donc de nouveau se mobiliser, voter pour Marine Le Pen et réfléchir aux futures manières d’agir et de nous défendre.

Les bisounours croient sans doute qu’avec Macron ils vont acheter la paix en se soumettant à ses « référents » mais c’est tout le contraire qu’ils récolteront.
« En Marche »C’est vraiment pour reprendre un titre récent « La Marche des Lemmings » et ce sinistre joueur de flûte va précipiter la submersion.
Pour une fois il vaudra mieux que Chouans et Sans-Culottes soient réconciliés car c’est leur pays qu’on est en train de sucrer.

Mais cette défaite (personnellement je ne crois pas au miracle, le second tour sera comme le dit Pierre Yves Rougeyron une curée) confirmera Marine Le Pen comme le seul chef de l’opposition et de l’alternance (dans le cadre institutionnel et si nous ne nous orientons pas avant vers un scénario de guerre civile).

LRPS et tous les autres sont désormais compromis au grand jour, les déclarations, les vidéos, laisseront des traces ineffaçables de cette trahison.
Des gaullistes authentiques doivent la rejoindre (comme pour les Chouans et les Sans-Culottes il va falloir passer l’éponge sur le drame algérien de 1962), les identitaires nationaux et régionalistes doivent cesser de s’opposer car c’est l’islamisation qui mettra tout le monde d’accord, les anciens chevènementistes doivent rejoindre Marine comme l’ont fait Philippot et Messiha anciens du MDC, tout comme les militants de l’UPR qui ne veulent plus de cette UERSS), et bien sûr les communautés les plus menacées par le fascisme islamique, le socle chrétien de la France(catholiques comme protestants patriotes, orthodoxes) , juifs, surtout car visés violemment dans plusieurs sourates et sermons doivent se rapprocher de cette opposition ou coalition de résistance patriotique.

Je pense que le FN doit muer et se doter d’un « Think Tank » stratégique, Marine Le Pen à déjà commencé à attirer de très brillants cadres visibles mais elle doit elle aussi puiser dans la population des référents plus discrets mais intelligents et efficaces pour faire remonter information et sentiments des citoyens.
Elle ne pourra l’emporter seule, c’est l’acte de naissance d’un futur grand parti conservateur et… révolutionnaire.

Ce n’est pas la fin mais le commencement d’une renaissance dans la résistance.

Il est aussi vital de ne pas se démobiliser car le système va de toute façon, avec Macron et les vieux chevaux de retour ainsi que les merdias à leurs ordre dans le mur : élections législatives, régionales, municipales doivent gagner et renforcer des territoires en résistance.
Courage!

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “C’était donc Thermopyles, il va falloir transformer les quinze jours à venir en Marathon

  1. cayssials

    les francais sont des veaux comme disais de gaule
    les francais ne comprendrons jamais rien, ils ont voter pour se faire disparaitre
    a force de regarder et d’écouter ces bons a rien de médias;
    Dans ma comunne c’est le salopart de mélenchon qui est arriver en tête avec macron
    si les francais veulent se suicider ils peuvent pas s’y prendre autrement

  2. Isabelle

    Bonjour,

    Est-ce qu’on ne pourrait pas élaborer un tract anti-Macron à distribuer ? Il faudrait que tout le monde s’y mette. Aussi faible soit-elle notre chance de voir Marine Présidente, il faut continuer à se battre. Quelque chose me dit que Macron Président sera encore plus détesté qu’Hollandouille minable, et la résistance va s’intensifier.

  3. Alexandra Dougary

    Maintenant je n’espère plus que dans les législatives. Il ne reste que cela comme espoir. Faire en sorte que ce mec n’ait pas de majorité pour gouverner. Qu’il soit obligé de composer. Et puis, mais je n’y crois pas, la rue… Mais les Français ne manifestent plus ils préfèrent se laisser tondre comme des moutons. Bref, ils méritent ce qu’ils vont avoir pendant cinq ans. En ce qui me concerne ceux ou celles qui viendront se plaindre à moi n’auront de ma part qu’une remarque : « pour qui as-tu voté ? » s’ils me répondent Macron ma réponse sera cinglante. En ce qui me concerne je ne cautionnerais jamais ce blanc-bec inexpérimenté.

    1. Pierre ESCANDE

      NON,NON ET NON IL NE FAUT PAS ENCORE JETER L’EPONGE…..PENSEZ À TRUMP, IL ÉTAIT DANS LE MÊME CAS,……
      IL FAUT CONVAINCRE, IL FAUT SE BATTRE, ON A ENCORE 12 JOURS,,,,,MORBLEU!! CONVAINCRE, CONVAINCRE……TOUT N’EST PAS PERDU !!!

  4. Baribal

    Sarisse, vous dénoncez avec raison la macédoine (sic) politique qui caractérise l’armée mexicaine du coquet coquelet. Même si les augures sont contre nous, je ne perds pas espoir. Attendons les réglements de compte chez les LR-UDI et le vote des électeurs de la vraie gauche. Maintenant, c’est le duel, les compteurs sont remis à zéro. Marine est en première ligne depuis des années. C’est un hoplite vétéran, elle a le cuir tanné, elle sait pour qui et pour quoi elle se bat, comme les Grecs aux Thermopyles se sont battus pour leur liberté, pour leur peuple. En face, Macron, c’est Xerxès 1er, despote tout-puissant, sûr de sa supériorité, mais à la tête d’une armée qu’il ne sait pas commander. On connaît la suite. Bon, ce n’est que conjecture, mais il faut se montrer féroce, contre-attaquer sans pitié.

  5. Claude

    ….les français ne manifestent plus….c’est un fait, le 14 juillet sur les Champs-Élysées quand il fallait huer au passage de Hollande le fossoyeur….Ils étaient aux abonnés absents, en vacances ou passifs…..profitant du spectacle !

    A plusieurs milliers, voir plus, ça aurai eu de la gueule est rendu quasi impossible dans le contexte les arrestations de masse et cela n’aurai pu être caché par les merdias….

  6. jean.marc

    je serais d’avis d’ envoyer tout les migrants dans toutes les villes qui ont voter pour macron, à commencé par la ville d’Arras.

Comments are closed.