Attentat : « moi, Farid, j’ai honte, j’accuse ministres et musulmans qui enturbannent leurs femmes »…


Attentat : « moi, Farid, j’ai honte,  j’accuse ministres et musulmans qui enturbannent leurs femmes »…

Magnifique coup de gueule de Farid Smahi sur les lieux de l’attentat des Champs-Elysée où un policier est mort.

Farid Smahi n’est pas un badaud lambda, c’est un homme politique qui a milité au FN de Jean-Marie Le Pen

Farid Smahi (né le 12 mai 1953 à Lyon1) est un homme politique français. Il était membre du Front national au sein duquel il faisait partie du bureau politique, l’instance dirigeante du parti jusqu’en janvier 20112. Il a été conseiller régional d’Île-de-Francede 1998 à 2004. Il était le secrétaire départemental du Front national de l’Essonne.

Farid Smahi est hostile à la binationalité, et pense qu’on ne peut pas avoir deux nationalités à la fois. Selon lui « On ne peut pas demander la nationalité française et garder sa nationalité d’origine. On ne peut pas être Algérien et Français. On ne peut pas se réclamer de la patrie tunisienne et de la patrie française. On ne peut pas se réclamer de la patrie israélienne et de la patrie française. »

Lors du congrès de Tours, qui avait lieu les 15 et 16 janvier 2011, il a été expulsé pour s’en être pris à Marine Le Pen, lui reprochant de ne pas avoir été reconduit au bureau politique. « J’en ai marre d’être le bougnoule de service »4, a lancé Farid Smahi en reprochant à la nouvelle chef de file du parti, dont il avait pourtant vanté l’action dans la matinée, d’être à la solde des sionistes comme le reste de l’extrême droite européenne. Il a été raccompagné manu militari hors du palais des congrès. Source wikipedia.

Autant dire que le quidam, sous des aspects patriotiques certains, n’est pas tout à fait clair, notamment par ses attaques contre les sionistes qui sentent l’islam à plein nez, même s’il est devenu apostat comme il semble le dire dans la petite video ci-dessus.

Mais cela ne change rien à la justesse de son coup de gueule et à son indignation qui devrait être celle de tous ceux qui étaient présents ce jour-là. Mais on est (encore, pour combien de temps ? ) tellement bien élevés…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


31 thoughts on “Attentat : « moi, Farid, j’ai honte, j’accuse ministres et musulmans qui enturbannent leurs femmes »…

  1. AvatarNICOLAS F

    Il a tort de dire « j’ai honte » .
    IL devrait dire : » je suis fier d’avoir renié ma religion  » , « je suis fier d’être français et je ne veux d’islam dans mon pays.  »
    Ainsi parle un citoyen français.
    Il est courageux tout de même cet homme,face à une Anne Hidalgo qui se crapahute en douce,ni un mot ni un regard.

  2. AvatarPythagore

    Je dis bravo à son courage il dit ce qu’il pense j’espère que les Français vont penser à son discours sincère et que ça les fasse réfléchir pour les élections

  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    MAG – NI – FIQUE !!!

    Merci ! Ça fait du bien ! Il en a gros sur la patate tout autant que nous !

    Les policiers qui le retenaient devaient malgré tout lui en être reconnaissants pour certains.

    Quant à Hidalgo ! entourée, très entourée, trèèèès protégée (risquent rien tous ces énergumènes qui nous imposent leur politique criminelle et qui sont protégés jusqu’à la fin de leur vie A NO FRAIS) ; oui la dame s’est vite mise dans la tuture sans oser dire ni « più » ; ben oui ! Le monsieur très en colère qui en en gros sur la patate qui l’a interpelée est un patriote issu de l’immigration maghrébine et ex-musulman. Quèqu’elle allait dire la madame : « raciste, xénophobe, islamophobe ??? » Coincée la madame, muette la madame, PEUT RIEN DIRE face à cet homme qui non seulement défend la France et ses compatriotes, mais aussi place tous les gouvernements successifs jusque là face à leurs responsabilités sur la situation du pays et ce que la France, à cause d’eux a fait de ces nouveaux citoyens rendant quasi impossible leur intégration ; la possibilité de faire de très bon patriotes français comme lui !

    Nan ! Bravo Farid, et merci parce que nous on peut encore moins parler que vous pratiquement ; Monsieur Cassen, Madame Tasin, Marine et combien d’autres en savent quelque chose. Merci ! et en espérant que vous n’ayez pas d’ennui, (***) et vous demande de rejoindre à nouveau son équipe avec la place que vous avez démontré mériter amplement !

  4. AvatarLeroux

    si seulement les Français visionnaient la vidéo en masse, cela aurait un impact, mais 2000 personnes, cela ne suffit pas pour boulverser les esprits dans le bon sens

  5. AvatarARDECHOISE

    Bravo Farid. Vous au moins vous ne vous laissez pas embobiner par tous ces politiques. Vous avez du cran, ce qui ne semble pas être l’apanage de tous nos concitoyens.

  6. AvatarCaramba

    Disons que certains, même s’ils ont apostasié l’islam ont peut-être encore une part de cette mentalité musulmane, notamment concernant les Juifs…

  7. Avatargrélaud

    il ne faut pas oublier qu’un personne qui est étranger restera un étranger même s’il y a le nationalité français ,comme toute race ,une race humaine a son pays d’origine le monde est créer et fait comme cela et heureusement ,le droit du sol n’à aucune valeur même le droit de la naissance etc. pour des personnes étrangère ,s’est une invention des politiques umps ,les vertes etc.et surtout le franc-maçonnerie ,et s’est pour cela que nous sommes sur de se qui se passe en France et en suède et en Allemagne etc.se sera toujours des conflits sans fin avec du sang ,des guerres ,les étrangers le savent bien et ils sans servent contre nous ,ouvrez les yeux ,un étranger qui entre dans un pays il sera toujours un ennemi

  8. SarisseSarisse

    Il me semble sincère , mais je suis toujours circonspect ou parce que chrétien d’Orient un peu frotté à la culture arabo-musulmane je suis toujours méfiant( même quand un musulman demandait en secret le baptême dans une église orientale arabophone la méfiance chez certains des fidèles ne retombait jamais ), RR et RL ne se sont pas aussi laisser un peu avoir par un Oukacha qui paraissait sincère dans son apostasie et sa proposition de partition que ne manquerait pas d’intégrer un désintégrateur de la France comme Macron (ou Mélanchon) dans leurs programme.
    Dès qu’un apostat invoque des compromis ou un marché c’est louche de toute façon.
    Ensuite, Farid Smahi a été écarté du FN pour des raisons qui ne sont pas claires, je ne pense pas qu’il soit un faux apostat mais qu’il y avait plus une question d’ego blessé et de susceptibilités très méditerranéennes chez le personnage et reconnaissons très sanguines (comme les pieds-noirs et d’autres méditerranéens).
    Il ya plusieurs types d’apostats, certains discrets (comme les chrétiens arabophones quand ils sont en Occident et avec des « amis » musulmans), certains qui restent quand même dans le flou et puis il y en a qui en ont comme un Karim Ouchikh* (SIEL) portent en eux un formidable endossement de l’identité européenne et française et vont même beaucoup plus loin d’un point de vue politique face à l’islam que Marine (mais je comprends aussi la prudence , très politique de Marine Le Pen qui n’abat pas stupidement tous ses atouts).
    La rupture du SIEL d’un Karim Ouchikh n’est pas une déloyauté puisqu’il continue à soutenir le projet présidentiel de Madame Le Pen et a appeler à reporter ses suffrages sur son nom.
    D’autres sont dans un lutte contre leur ancienne religion (qu’ils n’ont pas choisie, il faut bien le reconnaître) mais conservent des ambiguïtés, d’autres ont choisit simplement d’aimer et de courir pour la France comme le remarquable Alain Mimoun* le marathonien patriote, cocardier, qui mériterait bien un article à sa gloire car d’un point de vue métaphorique c’est bien une sorte de Marathon qui s’engage à la fois pour défendre la France et le meilleur de ses valeurs et résister ardemment à l’islamisation à tous les étages du pays.
    Nous ne sommes pas dans leur peau et il est bien difficile de juger de qui est sincère ou de qui l’est moins,
    Mais nos traîtres bien de chez nous sont bien plus inquiétants que ces êtres humains qui s’arrachent avec un immense courage aux griffes d’un entourage totalitaire pareil, dès l’entourage familial pour commencer de nouvelles vies libres.

    Alain Mimoun et Karim Ouchikh sont catholiques, le premier était même très pratiquant, et leur patriotisme incontestable.
    D’autres apostats choisissent les voies de l’agnosticisme et de l’athéisme mais dans tous les cas ils faut être drôlement courageux pour aller vers une rupture avec des années de leurs vies passée, bien plus difficiles que pour les dissidents du communisme par exemple.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je pense qu’il faut accueillir sans réserve, aucune, tous ceux qui viennent à nous en apostasiant l’islam.

  9. SarisseSarisse

    Je revisionne la vidéo, l’émotion est là, ce n’est pas de la comédie, je pense qu’il est sincère.

    1. SarisseSarisse

      En même temps quand on invoque et accuse « d’être à la solde du sionisme » ça fait plus penser à Soral qu’à Le Pen non?
      Sincère mais quand même un tantinet antisémite/

  10. AvatarHasso

    Merci Farid, Finkielkraut, Zemmour et autres qui défendez la France mieux que beaucoup de Français par héritage, les Chirac et autres pseudo-responsables qui ont abaissé notre pays à ce point.

  11. AvatarLesage

    Cette vidéo devrait être diffusée dans les JT de 20h00!
    On peut tj rêver!!!
    Chapeau bas Monsieur! Bien sûr qu’il est sincère, il n’y a aucun doute là-dessus, Il résume toutes les dérives en 1’35 »

  12. AvatarOpinion

    BRAVO ! Mr Farid Smahi
    Paris bientôt en colère, il gronde déjà…
    et quand Paris se met en colère ça s’entend au bout de la terre…
    la France a entendu votre colère aujourd’hui Mr Smahi. Merci

  13. AvatarMarcel A.

    Bravo à ce Monsieur Farid Smahi , un patriote lucide qui connaît le monstre islamiste dans son intérieur , il faut se ressembler tous les français de tous les origines pour combattre ensemble aux islamistes et les complices ( gauche-droite)

  14. pikachupikachu

    Gros blablateur :
    – à 0m47s : « moi j’ETAIS musulman et je ne le suis plus ».
    – à 1m10s i: « et celui qui vous parle EST musulman » (et non plus était).
    Il se contredit sans la moindre gêne…
    De la takiyah spectacle…

    1. pikachupikachu

      La preuve que c’est un mytho :
      http://www.france24.com/fr/20120427-election-presidentielle-marine-le-pen-front-national-fn-vote-etrangers-immigration-temoignages

      on peut y lire ce témoignage de Farid Smahi dans lequel, à aucun moment il mentionne sa soi-disant apostasie. Au contraire, il y annonce qu’il pratique le Ramadan, on en déduit qu’il est toujours musulman.
      —-
      Et de poursuivre : « Je suis Arabe, je fais le ramadan et je vote Front National. Je n’aime plus la viande Halal. Je ne supporte pas les femmes voilées et encore moins les femmes en burqa. La France est un beau pays, où le soleil ne se couche pas. On y boit du vin et on y mange du porc. Mes compatriotes musulmans doivent se calmer parce qu’ils n’ont pas à imposer leur religion à cette société
      —-

      1. pikachupikachu

        Même pour la viande Halal, son propos est ambigu.
        Il ne dit pas qu’il ne mange pas Halal ou carrément qu’il mange du porc. Il dit qu’il ne l’aime plus alors qu’on peut très bien ne pas aimer les pâtes mais en manger quand même (ou bien ne pas aimer son conjoint mais rester marié).
        Takiya rien d’autre. Au mieux, c’est un musulman réformateur, mais musulman tout de même.

        1. SarisseSarisse

          Hmmm ce genre de théatralisation laisse circonspect et donne envie de savoir qui est qui, il est sain de suspendre son avis et de vérifier qui est M.Smahi:

          https://www.youtube.com/watch?

          https://www.youtube.com/watch?v=bOzPdPEt1Vg

          Marine Le Pen est bien en guerre , non seulement avec la gauche et les affairistes pourris mais aussi avec un petit paquet d’aigris qu’elle a sorti de ce parti.
          Il faut qu’elle tienne bon et reste consciente du danger numéro 1: l’islam politique qui est aussi un islam très rusé.

          Un Jean Messiha c’est quand même plus soft , tout comme un Karim Ouchikh comme « diversité » dans le camps patriotique.

      2. SarisseSarisse

        Farid Smahi est un membre acteur du FN du temps de JMLP, un JMLP hâbleur qui ne voulait pas du pouvoir mais simplement passer du bon temps et faire des provocations sur les plateaux télévisés, Le Pen avait son arabe , il avait aussi son juif (Emmerdinger) pour amuser la galerie, c’était un régal pour François Mitterrand , ancien de la francisque , ancien cagoulard, faux -jeton génial de f…tre le bordel à droite…
        Marine Le Pen l’a compris et c’est sans doute pour cela que son cher père et d’autres continuent à lui savonner la planche , elle ne veut plus jouer à seulement faire perdre la droite pour reconduire des socialistes ou des crypto -socialistes (associés à des ultra-libéraux et libertaires) au pouvoir (quand on voit un Macron flanqué d’un Robert Hue , d’un Madelin et d’un Bergé on a tout compris).
        Marine Le Pen n’est absolument ni raciste ni antisémite ni rien de tout cela , elle croit encore plus fort que son père à la partition patriotique, c’est tout, elle ne veut pas amuser la galerie mais gagner pour changer et sauver le visage de la France.
        Je ne dis pas qu’elle s’y prend bien mais elle sait ce qu’elle veut, et pour elle c’est plus difficile que pour Jean-Marie Le Pen, elle est femme, pas adepte des petites phrases et bon mots (sauf quand des pourris les sortent du contexte ou les déforment, comme dans l’affaire du Veld’Hiv où sa réponse était identique à celle de de Gaulle et de Mitterrand), elle se doute inconsciemment et pas tout fort comme Madame Tasin que l’islam est une (censuré), mais elle ne peut pas tout dire, elle est plus dangereuse pour le système que le vieux briscard de la Trinité sur Mer.

    2. SarisseSarisse

      Pikachu , en l’écoutant je suis dans un entre deux , je pense qu’il est sincère , mais je n’oublie pas qu’il a aussi été membre du FN et qu’il en est parti puor d’obscures raison parce qu’il était en désaccord avec Marine Le Pen.
      Je suis un chrétien d’Orient et je continue à rester très méfiant vis-à-vis des musulmans , même apostats , tout en me faisant violence car je n’aime pas être injuste, Karim Ouchikh, président du SIEL est aussi un ex m-musulman , mais s’il a des désaccords avec MLP il n’est pas déloyal et appelle à voter MLP (qui n’est pas forcément la panacée anti-islam mais le dernier outil qui nous reste pour endiguer l’islamisation).
      Un autre apostat, Salem Benammar s’acharne sur MLP mais en même temps est réellement sincère dans sa lutte (trainé devant la XVII ème chambre , soutenu par RR et par RL) mais juge cette dernière insuffisante et maladroite dans sa conduite politique face à l’islam, c’est son droit (il est vrai qu’un Wilders à côté met vraiment les pieds dans le plat).
      D’autres comme Lucien Samir Ouhlabib ou Pascal Hilout sont de remarquables résistants à l’infection islamique et ils ne font pas , en effet, tout le théatre de Farid Smahi qui est tout de même un aigri et un déçu du FN pour des raisons qui tiennent peut-être plus de l’ego (investitures, postes) que de convictions puissantes.
      Il a l’air sincère mais je préfère les résistants froids et au jugement clair et net comme la pointe d’une sarisse ou le tranchant d’un xyphos (épée des grecs à Marathon).

      1. pikachupikachu

        C’est ça, la plupart des apostats que vous citez se ressemblent par une coupure franche d’avec l’Islam. Un exemple intéressant est donné sur le site de Waleed Al-Husseini, je me souviens de l’exemple d’un malien qui découvre le fond de l’Islam et dit ciao, il se sent libéré : avec la fin de l’Islam pour lui, il se rend compte que son amour des palestiniens disparait et qu’il voit les « résistants palestiniens » pour ce qu’ils sont : des zéros (dans ses mots) et idem, sa haine antisémite disparait naturellement, parce que n’ayant plus de raison d’être. Il a ainsi, en questionnant l’Islam, épuré tout le poison qui y était contenu. Je peux y rajouter Wafa Sultant, et bien d’autres (Nonnie Darwish, Walid Shoebat).
        Bref, un truc ne colle pas (dans la vidéo il s’en prend à Badinter qui ne fait rien contre le voile, alors que c’est faux, elle est une des rares féministes emblématiques à s’y opposer et plus qu’incidemment). Sauf que les deux noms qu’il cite (Weil et Badinter) sont deux noms de juives.
        Bref, il y a un truc qui cloche dans sa tchatche.

  15. AvatarClaude

    pikachu……vous n’êtes pas s’en ignorer que l’apostasie est punie de la peine de mort et que n’importe quel musulman est conditionné à croire qu’il montera au paradis d’Allah s’il accompli lui même la sentence.

    Que Farid Smahi ne dise pas tout ou soit incohérent dans certaines de ses paroles…quelle importance pour peu que l’essentiel soit dit.

    Ce genre de personne prennent beaucoup plus de risque que les français de souche à s’exprimer librement et le conditionnement à ne pas avoir droit de le faire induit des barrières psychologiques dont il faut s’affranchir.

    De vous à moi et sans inimitié de ma part, vous avez encore quelques progrès à faire pour appréhender la véritable problématique sur le plan psychologique qui se pose à eux.

    Le propos, du fait du poids des interdictions et de la nature de la menace de mort si celui-ci prend trop de liberté vis à vis de la doctrine, ce qui structure les psychologies, font qu’avec les musulmans on a à faire à un mouvement d’oscillation permanent entre :

    réalisme et symbolisme
    cohérence et incohérence
    rationalité et irrationalité

    Il est trop facile de mettre cela sur le dos de la seule takiyah…. laquelle du reste demande un très gros effort intellectuel et une grande maitrise émotionnelle pour la pratiquer efficacement ( vous remarquerez que le contrôle émotionnel n’est pas le fort de beaucoup de musulmans et qu’ils ne sont pas tous du calibre de Tarik Ramadan )

    1. pikachupikachu

      Non, Claude, on dit souvent que la fin justifie les moyens. L’histoire montre qu’en réalité, ce sont les moyens qui témoignent de la fin. Par exemple, les totalitarismes justifiaient toutes sortes de massacres, faible prix pour arriver aux « lendemains qui chantent » promis. La réalité a montré que les moyens utilisaient étaient la fin : droits élémentaires bafoués, règne de l’arbitraire, de la terreur et de la méfiance généralisée. Les moyens témoignent de la fin, toujours.

      Ce type ment et c’est clair, comme on le voit quand il se prétend ex-musulman, puis musulman au présent. Le fait est là. Votre interprétation est intéressante, mais comprenez bien que mille autres interprétations peuvent coexister. Le fait que votre interprétation soit attirante ne la valide pas pour autant. Si un homme dit à une femme qu’il l’aime, on peut aussi bien penser qu’il l’aime vraiment ou qu’il veut simplement obtenir ses faveurs, ou qu’il essaie de l’amadouer pour éviter sa colère ou qu’il utilise cette formule simplement comme une demande voulant dire « aime-moi ! ».
      Ceci pour dire que les faits sont la réalité objective quand l’interprétation des faits est le domaine de l’incertain.

      D’autre part, votre propos sur la takiya qui demande un très gros effort intellectuel et émotionnel est complètement faux. Sans vouloir faire de généralités abusives, mais en en faisant quand même parce que c’est ainsi, le monde musulman et arabe en général a un tout autre rapport à la vérité que le monde occidental. Je ne veux pas m’étendre sur le sujet, mais si ça vous intéresse je peux développer un peu : la mythomanie n’est pas une pathologie (donc en dehors de la norme) dans le monde arabo-musulman mais une norme, quelques exemples : la guerre des six jours couverte par les radios égyptiennes qui annonçaient chaque jour que les troupes egyptiennes avaient conquis tel place, détruit tant de matériel, se rapprochaient de Tel-Aviv, jusqu’au 6ème jour où le mensonge fut évidemment totalement mis à jour pour les Egyptiens.
      Idem, j’ai le souvenir d’une info intéressante (je ne me souviens plus de la source de cette info) : les services de sécurité intérieure israéliens n’utilisent pas de polygraphe (détecteur de mensonges). Pourquoi ? Parce que dans le contexte arabo-musulman, cet outil n’est pas fiable. En résumé, si en occident, une personne seulement sur 100 peut déjouer un polygraphe, dans le monde arabo-musulman, le taux grimpe à un tel point que le polygraphe n’a plus aucune valeur.

      Bref, je ne sais pas pourquoi ce personnage ment, ni ce qu’il a à y gagner, mais il ment. Son mensonge vous plait parce qu’il correspond à une attente chez vous, très bien pour vous, ça vous fait du bien. Pour moi, je n’ai pas besoin de son « avis éclairé », d’autant plus quand je vois clairement qu’il ment et donc qu’il a un « agenda » que je ne saisis pas encore.

  16. SarisseSarisse

    Oui Madame Tasin, il est à la fois sincère et pas clair je recite votre conclusion;
    Autant dire que le quidam, sous des aspects patriotiques certains, n’est pas tout à fait clair, notamment par ses attaques contre les sionistes qui sentent l’islam à plein nez, même s’il est devenu apostat comme il semble le dire dans la petite video ci-dessus.
    Mais cela ne change rien à la justesse de son coup de gueule et à son indignation qui devrait être celle de tous ceux qui étaient présents ce jour-là. Mais on est (encore, pour combien de temps ? ) tellement bien élevés…

  17. SarisseSarisse

    Macron élu, et on sent bien que MLP a compris combien ce sera difficile, les islamo-résistants qu’ils soient chrétiens , juifs, apostats de l’islam, chrétiens, athées ou agnostiques on encore perdu une bataille, se sera encore plus compliqué.
    C’est le lamentable discours de Marseille de Macron qui prévaudra.
    L’oligarchie (et ses guignols des médias) se maintient et va continuer à à se soulager sur le peuple.
    Ils se réjouissent, ils continueront encore quelques années leur petit manège et quand le pays sera exangue et mûr pour quelques minarets supplémentaires, il ne restera plus que le « vote » sans bulletins de la rue et des campagnes à moins que complètement lobotomisés les carottes soient bien cuites.
    Nous allons entrer dans la plus grande période d’incertitudes de la France depuis les années trente et la fin de la quatrième république.

Comments are closed.