Détrompez-vous, ce n’est pas une élection présidentielle, c’est la dernière chance de s’en sortir


Détrompez-vous, ce n’est pas une élection présidentielle,  c’est la dernière chance de s’en sortir

Chaque jour, je suis tétanisé par la tiédeur de certains de mes concitoyens, qui vaquent à leurs occupations – en toute quiétude semble-t-il – et, pour nombre d’entre eux, se sentent si peu concernés ou décidés qu’ils déclarent sans vergogne : « Oh, moi, je ne vote pas ! ».

Jamais nous n’avons connu une campagne présidentielle aussi aberrante, aussi absurde, aussi violente, aussi hallucinée, aussi injuste et partisane de la part des médias dans leur ensemble. Cette campagne est à l’image exacte de la décomposition de notre société, de l’inversion absolue des valeurs qui la caractérise.

Il s’agit donc maintenant, puisque déjà nous n’avons pas eu de campagne, de réaliser que nous ne sommes pas non plus dans une dynamique « d’élection présidentielle », mais, dans quelques jours ou quelques semaines : soit dans la première phase d’une stratégie de survie ; soit dans l’avant-dernière phase d’une auto-destruction sociétale complète.

 

Soit MLP passe au premier tour, soit au deuxième, soit nous nous acheminons effectivement vers « les heures les plus sombres de notre histoire ».

Et il ne s’agit pas, mais alors pas du tout, de se poser la question de savoir si « on aime MLP » ou non. Les sentiments, les bisous, les fleurettes, on a déjà donné, et on a vu où ça menait.

Les mythes de l’égalité dévoyée ont peu à peu tout perverti et, dans une dilution lente et sournoise de nos valeurs, ont anéanti la démocratie, la République dont des Mélenchon, des Fillon, des Hamon, des Poutou, des Macron osent aujourd’hui briguer la présidence. Le simple fait qu’il soit possible à des types de cette espèce de se présenter à ces élections est pour moi un signe de décadence absolue.

 

En 1840, Tocqueville publiait :

 

« Les nations de nos jours ne sauraient faire que dans leur sein les conditions ne soient pas égales ; mais il dépend d’elles que l’égalité les conduise à la servitude ou à la liberté, aux lumières ou à la barbarie, à la prospérité ou aux misères. »

Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique

Il est quand même un peu long, le réveil des peuples, non ?





10 thoughts on “Détrompez-vous, ce n’est pas une élection présidentielle, c’est la dernière chance de s’en sortir

  1. rosace

    Si Marine Le Pen n’est pas élue, ou si elle est élue mais ne parvient pas à se maintenir à son poste, il est clair que nous devrons entrer dans une phase active de résistance – je dis bien « active » en espérant que chacun comprenne ce que cela implique concrètement – ou nous résigner à voir la France, l’Europe et la civilisation occidentale disparaître complément d’ici la fin du siècle.

    Reply
  2. Nicolas

    Si nous ne voulons pas être sous la domination islamique avec toutes ses horreurs (voisin décapité – enfants et épouses violées – maisons incendiées – soumission à l’islam et à son idéologie) il est impérativement nécessaire que Madame Marine Le Pen soit élue.Nicolas ex. officier de police judiciaire

    Reply
  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Discours de Marion Maréchal-Le Pen et Stéphane Ravier à Marseille (19/04/2017) | Marine 2017
    :: https://www.youtube.com/watch?v=Lj9GPGgpHtA&t=857s

    Lors de son discours d’introduction à celui de Marine à Marseiile ce 19/04/2017, Marion confirme ce que je soupçonnais concernant le public de Mélenchon ce qui corrobore le message de Monsieur Cassen ce même 19 avril lorsque celui-ci affirmait que « les ouvriers nes ont pas avec Jean-Luc Mélenchon ».

    Ensuite, si vous en avez envie écoutez l’ode que Marion dédie à Estrosi ; quel applomb la petite !

    Si vous êtes tentés, suit le discours de Stéphane Ravier qui vaut aussi son pesant de coco tant il secoue le cocottier.

    Reply
  4. Leroux

    la grande différence entre nous autres européens et les muz’…eux (les muz) sont unis et solidaires ; ils agissent tous de concert, de la même manière. Nous, on s’éparpille, on se disloque…

    Reply
    1. jolly rodgers

      bien vue , il est vrais que nous devons etre plus solidaires entre nous , leurs force est notre individualités !

      Reply
  5. patriote42patriote42

    ce matin avec mon épouse nous sommes aller au marché vu que nous habitions à la campagne , au bout de dix minutes une vielle peau avec des tracts en pleine distribution est venue vers moi ma tendue un tract en disant  » la France insoumise ..! » ma tension est montée à 40 ..!
    celle-ci me dit c’est pour « mélenchon  » ! je rétorque  » mélencon  » vu la tête de la vielle elle ne devait pas s’attendre à la réflexion ,et histoire de me faire plaisir et d’en rajouter une autre couche je lui balance  » je suis Patriote !  » vous les communistes préférez les CPF et autres glands ..! et au vu de ce qui c’est passer hier soir … je pense que cela va conforter pas mal de monde de voter FN !
    et ce qui m’a réconforter c’est que des gens autours ont exprimer et de haute voix leurs intentions de voter aussi FN !
    donc !

    Reply
    1. jolly rodgers

      les mouvement communistes ils y en a plus en France , dire que Mélenchon , poutou et autres con… sont des communistes c’est leurs faires trop d’ honneurs . George marchais était communiste patriote et résistant ! la pluparts des vrais communistes vote Marine comme moi !

      Reply
  6. Alexandra Dougary

    Il est évident que cet attentat épouvantable (un de plus) deux jours avant les élections pourrait influencer le vote de certains électeurs. Avez vous remarqué que, cette fois-ci, le gros beignet s’est rendu au chevet du policier blessé. Je pense que la salve reçue la dernière fois à propos de l’affaire Théo lui a servi de leçon. Ce qui est dramatique c’est qu’il aura fallu ce drame pour que le pépère se décide à bouger son gros popotin.

    Reply
  7. Kounnar

    Sans parler de la propagande outrancière qui fait son œuvre je vous rapporte ce qui vient juste de nous arriver ( pour ceux qui ne suivent pas je rappelle que nous faisons parti des « lâches » qui ont quittés la France :)) :
    Une de nos nouvelles amie vient d’appeler ma femme, motif : trois membre de sa famille vivent en France depuis des décennies et son bi-nationaux donc ils vont voter …mais ne sachant pas quoi voter ils ont demandés à notre amie de nous demander pour qui ils devraient voter !
    Vous imaginez sans peine le conseil de ma femme :
    – Marine ou nous sommes foutus !
    – Oui mais Marine a dit quelle renverrait TOUT les étrangers…
    Voila ce qui a fini par être mis dans le crâne d’une grande partie des « étrangers » , même bi-nationaux, même de la classe moyenne, même Chrétiens, même parfaitement intégrés…
    A la question : Et vous vous votez quoi ,? réponse : Marine !
    Bon je leur téléphone immédiatement pour leur dire Marine, probablement 3 voix de plus mais il a fallu expliquer la nuance entre des parasites qui crachent sur la France et ceux intégrés qui l’enrichissent et qui n’ont rien à craindre d’une éventuelle élection de Marine

    Reply
    1. Christine TasinChristine Tasin

      en plus elle a été très claire dans une video récente je crois que c’est celle que j’ai mise en ligne ce matin à propos des étrangers qui respectent les lois

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *