Dijon : le vide sidéral de l’inquiétant candidat Mélenchon


Dijon : le vide sidéral de l’inquiétant candidat Mélenchon

Mélenchon a besoin de se rassurer, de rassurer ses troupes. Alors il commence par citer ceux (ils ne sont pas nombreux…) qui le soutiennent. Il s’enorgueillit d’avoir le soutien du titulaire de la Chaire de philosophie de l’école polytechnique qui a dit « Mélenchon est un candidat anti-totalitaire« . Nous voilà rassurés, puisqu’ un philosophe de l’école polytechnique le dit… Ça change tout… Et même que ceux qui ne sont pas d’accord peuvent aller voir ce professeur. Avouez que ça change tout…

Quant à la suite… Accrochez-vous. Essayez de comprendre…

« Je voudrais en quelques mots expliquer la philosophie qui préside à la construction de notre programme et à la vision que nous avons sur le monde à cette heure. Car oui au point de départ il  y a une réflexion sur le monde. La réalité ne se résume pas aux données comptables qui la décrivent lorsqu’il s’agit de la mettre en coupe réglée pour en tirer de l’argent. La réalité, c’est que nous apprenons à nos dépens, cette génération et en particulier celle qui arrive, que dorénavant, du fait du changement climatique, qui est commencé, et de la sixième extinction massive des espèces, qui est sans doute commencée, alors nous apprenons qu’il n’y a au fond qu’un seul éco-système compatible avec la vie humaine et qu’il est mis en danger par le modèle actuel de civilisation humaine. C’est cette pensée qui préside à tout notre programme, à toute notre vision du monde, aux rapports que nous voulons construire à l’intérieur de la société. Ce qui est en cause, c’est qu’il nous faut  trouver rapidement le moyen d’inscrire en harmonie avec la nature et les animaux, la civilisation humaine. C’est le défi de ce siècle qui commence. Tout le reste, c’est pensées rabougries et atrophiées. « 

Je m’arrêterai là. C’est imbuvable, incompréhensible, fumeux et inintéressant. Et dit, en sus, d’une voix monocorde, le visage hostile. Pas un sourire. Le regard froid. Il fait sacrément peur, Mélenchon. Sauf quand il parle de lui, le seul sujet qui le passionne a priori.

Et le fond… Bon sang, le fond…

Quel dandy, dans l’air du temps. L’air du temps, quand on n’a rien à dire, quand on n’a pas de solution pour les véritables problèmes, c’est bien pratique. L’air du temps c’est Ségolène Royal au Ministère de l’écologie, c’est son prédécesseur qui avait interdit de faire des feux dans les cheminées à Paris pour ne pas polluer, c’est Hidalgo qui interdit Paris aux pauvres qui n’ont pas les moyens d’acheter des voitures récentes… Un peu court, Môssieur Mélenchon.

Les salariés crèvent la bouche ouverte devant leur buffet vide, crèvent de peur devant les délocalisations, devant l’arrivée d’une concurrence étrangère qui leur prend le peu de boulot qui reste... ? »Pensées rabougries et atrophiées ».  Et môssieur Mélenchon disserte sur les écosystèmes et le changement climatique.

Les Français crèvent de peur des attentats, crèvent de peur de voir leur enfant agressé, enlevé…? « Pensées rabougries et atrophiées » Et môssieur Mélenchon se demande comment faire vivre la civilisation humaine ( je ne connais pas de civilisation qui ne soit pas humaine, par définition, mais passons…) « AVEC » les animaux. Je n’ai quant à moi aucune envie de vivre avec les loups et les ours… Chacun chez soi, c’est pas mieux pour les uns comme pour les autres ?

Les Français ne reconnaissent plus leurs quartiers, leurs villes, leur pays, envahis de voiles, de kamis, de boucheries halal, de boubous et de niqab…?  « Pensées rabougries et atrophiées ». Et môssieur Mélenchon se demande  quels rapports construire à l’intérieur de la société… Surtout pas de concession au catholicisme qui rôde et nous menace salement, d’après lui. Mais de l’islam il n’est nullement question. C’est vrai qu’il a un gros travail  à faire pour nous obliger à vivre avec l’islam dans les écoles, les logements sociaux, les quartiers avec mixité obligatoire… On sent qu’il en jouit, le bougre. OBLIGER les autres à faire comme il veut, les tenir sous sa férule…

Je ne dis pas ici que préserver notre planète n’a pas d’intérêt ni de sens, je dis qu’un programme présidentiel ne doit pas éviter les questions essentielles. Et les questions essentielles, elles doivent concerner directement le citoyen qui va voter et qui doit comprendre les enjeux et conséquences de son vote, ici et maintenant. Et tant mieux si cela s’inscrit dans la préservation de l’homme et de la planète.

Or le gloubi-boulga de Mélenchon c’est une posture intellectuelle, c’est du vide, on dirait du Macron à certains moments !

Quant à la forme…

« Je dis-je dis-je dis-je dis« … L’antienne du dictateur Mélenchon rythme tout son discours. Moi-je. Mao ou Staline, au choix.

« J’ai-j’ai-j’ai-j’ai-j’ai« . Moi-je. Egocentrique et narcissique. Du Mélenchon, avec son autoritarisme et sa violence pour qui n’est pas d’accord avec lui.

Ecoutez-le un moment (il commence à partir de la minute 23).

Je n’aime pas les yeux de Mélenchon. Des yeux froids, cyniques, qui font peur.

Fait pas envie, le Mélenchon…

Par contre, si vous écoutez Mélenchon un quart d’heure, écoutez tout de suite après pour vous laver la tête et avoir un quart d’heure de pur bonheur un discours de Marine Le Pen. Orateur remarquable, du souffle, de la vie, elle sait tout des préoccupations des Français, elle y a réfléchi, écoutez la salle qui vibre, qui applaudit… C’est magique.

Vous savez tout de suite la différence entre un poseur, un bavard, et un authentique candidat qui bosse, réfléchit, propose…

A Paris

 

A Marseille.

 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Dijon : le vide sidéral de l’inquiétant candidat Mélenchon

  1. PUGNACITÉ

    Monsieur Mélenchon se préoccupe de son potentiel électoral .Il est favorable au projet sociétal qui aura assurément pour effet de détruire la France (naturalisations…).En cela ,il est suivi et conforté par des intellectuels et pseudo intellectuels en mal de reconnaissance personnelle et surtout déconnectés des réalités de tous les jours dans tous les domaines.

    Reply
  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Quand le professeur de philosophie de Polytechnique s’appelait Finkielkraut, nous n’aurions jamais subi une telle connerie …

    Reply
  3. Xtemps

    Pour le texte encadré en gris au dessus de Mélenchon n’est pas pour nous, pour comprendre, imaginez que le Mélenchon appartient à une autres espèce qui vivent en vase clos et superposé en dominateurs aux peuples du monde, qui manipule l’espèce humaine, qui représente leur survie, son texte prend tout son sens et qui fait encore plus froid dans le dos, pour ceux qui savent voir, ouvrez votre coeur que ces gens là n’ont pas.
    Et inutile de vous dire que les solutions ne sont pas pour nous.
    Vous avez exactement décrit par le comportement de Mélenchon comme agressif, avec un regard froid et calculateur, manipulateur, sans empathie pour les français qui ont peur pour leurs avenir, de la pauvreté aux attentats, qui lui sont pourtant pas inconnus au Mélenchon, bien au contraire!.
    Un Mélenchon comme les autres aux pouvoirs dictateurs Fascistes, qui ne parle jamais du référendum, ni aucun droit aux peuples, commun comme tous dictateurs se respectent.
    De Angela Merkel à Mélenchon, en passant par d’autres dans le monde, qui tiennent le même discours, avec des mots différents pour le même résultat commun, contradictoire avec les peuples du monde, avec tous les mêmes comportements, vous avez une organisations de manipulateurs et d’imposteurs en Europe et dans le monde!.
    Pas étonnant qu’avec de tels comportements et attitudes qui leurs sont communs, que l’Islam ne les dérangent pas.

    Reply
  4. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Magnifique, Sublime Marine !!! Rien que du bon sens, des vérités qui coulent de source ! Marion aussi a les qualités du tribum, c’est une Grande ! Ce sont nos Jeanne d’Arc ! Nos femmes providentielles !

    Quel dommage, quel crime que les discours de Marine soient toujours ramenés au seul sujet de l’immigration et des étrangers, sans aller au-delà des airs connus… Les étrangers, ceux qui sont bien intégrés ont peur, mais ils n’ont aucune raison d’avoir peur d’une élection de Marine. Elle le dit, « les étrangers qui aiment la France sont les bienvenus ! ».

    France Inter et France 2 promènent leurs micros dans les rues pour capter les intentions de vote des citoyens et les réponses sont souvent affligeantes, donnant bien la mesure des idées fausses et de leur triomphe dans les esprits !

    Enfin, France Inter, fidèle à ses trahisons, est allée interroger les Algériens chez eux pour qu’ils donnent leur avis sur le meilleur candidat, selon eux, « pour eux » – et comme il fallait s’y attendre c’est le candidat Macron qui est leur favori ! Quelle humiliation pour nous de les entendre évoquer, avec satisfaction, les propos honteux de Macron sur notre responsabilité (soit disant) génocidaire du peuple algérien !

    Un détour par l’Angleterre également et là encore les opposés au Brexit appréhendent une victoire de Marine, par rapport à la négociation des futurs traités… Et leur candidat est Macron, l’ultra libéral, bien évidemment…

    Encore une fois, le discernement n’est pas la qualité la plus partagée par nos compatriotes et les humains en général !

    Reply
  5. durandurand

    Le mélenchecon est un dictateur un fachiste qui rêve d’un pouvoir totalitaire rouge , avec cet enfoiré de première se sera open bar pour la chasse aux Patriotes avec tout que cela comporte , il nous faut éliminé au premier tour mélanchecon , ben oït hamon , le machecon , tous des traîtres et de renégats envers la Patrie et les patriotes.

    Reply
  6. Claude

    Mélenchon a pour programme l’homme nouveau dans la société nouvelle…rien de plus que le sous bassement idéologique de la gauche depuis la révolution….la régénération de l’homme élevé au rang de sa toute puissante volonté.

    Le slogan l’Humain d’abord ne signifiait rien d’autre…l’humain non définis culturellement, pensé comme n’étant qu’une abstraction….

    C’est aussi la raison et le message subliminal de son exclamation lorsqu’il dit, je préfèrerais être noir et athée que blanc et catholique !

    …..être noir c’est le contraire de ce qu’il est, athée c’est l’affirmation de ce en quoi il ne veut pas croire comme étant l’affirmation de sa volonté ( non soumise au demeurant au moindre examen critique car sa conviction et aussi peu rationnelle que celle du croyant, les deux ne pouvant démontrer ce qu’ils affirment être une vérité….sauf que le croyant lui ne se réclame pas de la pensée rationaliste contrairement au marxiste…)

    …plutôt que blanc et catholique….c’est l’affirmation de la volonté de faire table rase du passé….la volonté de détruire toute mémoire et toute conscience…..préalable à l’émergence de l’homme nouveau, régénéré !

    Ce projet est par essence totalitaire et liberticide, anti démocratique ce pourquoi la gauche ne tolère plus de perdre une élection en faveur de ceux qui lui sont opposés idéologiquement…ceux que l’on qualifie de réactionnaire, leur reprochant de réagir….c’est à dire de ne pas faire acte de soumission….

    Sans doute pourquoi le camarade Mélenchon ne parle jamais d’islam comme étant le pourvoyeur de l’Islamisme….puisqu’il lui est sans aucun doute déjà soumis

    Dans un tract reçu ce matin dans la boite aux lettre on peut lire dans le chapitre : La paix en question, L’indépendance de la France :
    Agir pour la paix en Syrie : un accord de paix entre les belligérants hors extrêmistes religieux ….de quels extrêmistes religieux peut-il s’agir ?

    En aparté…info trouvée sur le Parisien
    http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/mohamed-saou-d-en-marche-95-extremiste-c-est-tout-l-oppose-de-ce-que-je-suis-18-04-2017-6864714.php

    Reply
  7. pikachu

    Mélenchon ne sera pas élu, il le sait et c’est pour ça qu’il joue aux petits roquets en permanence. C’est un signe qui ne trompe pas.
    Le Pen (père) en son temps était un trublion, il ne voulait pas le pouvoir mais s’amusait de son petit jeu de « poil à gratter » du paysage politique.
    Quand Marine a vraiment voulu gouverner, elle a définitivement fait cesser ces pitreries stupides (du genre « la prochaine fournée pour Bruel ») pour se donner une image de personne sérieuse.
    Mélenchon est un autre Le Pen père, il joue les grands enragés, il est du genre « retenez-moi ou je fais un malheur » sachant qu’il n’aura jamais à gouverner un pays pour de vrai. Il se contente de sa situation de rentier de la politique, situation très lucrative et a son fan club, ses groupies et autres abrutis qui eux aussi font semblant d’être des nouveaux révolutionnaires, frères d’arme du « Che » français.

    Mélenchon n’est pas risible, il est pitoyable, ou plutôt c’est la France qui est pitoyable d’avoir une tel individu qui occupe ses écrans, ses pensées indument. Mélenchon n’est pas bête, il est intelligent, mais il est profondément médiocre.

    Reply
  8. manon

    que c’est triste de lire tout cela, c’est l’argent qui nous monte les uns contre les autres, ce sont les capitalistes. ceux du haut, et qui nous guident comme des petits moutons, qui vous racontent ce que vous voulez bien entendre, les immigrés n’ont jamais pris notre travail en FRANCE, car la FRANCE est riche, demandez plutot à tous ces capitaliste de rendre l’argent, comme il se doit, et là tout le monde pourra vivre en hosmose. vous avez entendu le nom de BILDEBERG, regroupement de grosses fortunes, et FILLON à dit un jour: c’est eux qui nous gouvernent. de la haut ils sont contents ils voient les gens se déchirer, et meme si il y une guerre faite par eux, vous inquiétez pas , ils auront les moyens de se cacher, eux. Mme LE PEN amènerait la haine, et çà finirait par une guerre civile ou autre. nous on n’en veut pas , nous voulons la paix pour nos enfants nos petits enfants. c’est important, vous ne voyez pas qu’ils vous montent tous les uns contre les autres. bonsoir

    Reply
  9. manon

    en plus je ne crois pas que chez M MELENCHON il y avait peu de monde à DIJON , car j’y suis allée et il y avait 8000.00 personnes, faites le compte avec les autres villes. il faut rester raisonnable et ne pas critiquer comme cela, trop facile, et pourtant je ne vote pas pour lui. mais je crois qu’il faut rester juste dans la vie, l’entente commence par ceci. 11 candidats se présente et nous devons, même si certains ne vous plaisent pas, les respectez; si possible. merci

    Reply
  10. Hasso

    Mélenchon l’a dit au grand débat télévisé : « La laïcité ne doit pas être une arme contre l’islam ». Bref, la laïcité, ça ne sert que pour interdire les crèches !
    L’islam, lui, aura droit à une bonne loi anti-blasphème, pardon anti-raciste, de plus !
    Vous aimez le Vénézuéla et la Syrie : vous adorerez Mélenchon !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *