« Rendez-nous la France » ! Sublime Marine en meeting à Paris


« Rendez-nous la France » ! Sublime Marine en meeting à Paris

Illustration : capture d’écran, Marine recevant l’hommage de la salle après la tentative d’agression qu’elle a subie pendant son meeting.

A voir, revoir, déguster.

Une grande Marine, débordante d’amour pour la France et ses habitants.

Une Marine décidée à faire ressusciter notre histoire, notre école, nos droits, notre justice, notre sécurité, nos emplois.

Une Marine promettant plus de démocratie, le referendum, la réforme constitutionnelle…

Une Marine qui a du mal à parler, tant la salle survoltée l’interrompt pour scander « on est chez nous », « on va gagner » et entonner à brûle-pourpoint, spontanément, la Marseillaise.

Comment ne pas être gagné par l’émotion ?

Comment ne pas être pris d’une admiration folle pour Marine, notre Jeanne d’Arc ?

Elle a promis de mettre fin à l’immigration sauvage, aux naturalisations fantaisistes…

Elle a promis d’expulser les fichés S étrangers, renvoyés chez eux.

Elle a promis l’interdiction des signes religieux ostensibles à l’université et dans l’espace public.

Elle a promis l’interdiction de l’abattage rituel.

Elle a promis de faire cesser les scandaleux  avantages fiscaux du Qatar et de l’Arabie saoudite et les marchés publics aux multinationales qui ne payent pas leurs impôts en France.

Elle a promis de remettre en fonction nos frontières.

Elle a promis qu’un Mohamed Merah, avec elle n’aurait pas pu assassiner des militaires et des enfants juifs, parce qu’il n’aurait pas été naturalisé, parce que, fiché S, il aurait été expulsé.

Elle a promis que les terroristes du Bataclan ou de Nice n’auraient pas pu agir, parce que, étrangers et fichés ils aurait été expulsés avant de pouvoir agir, parce que cachés parmi les migrants, ils n’auraient pas pu entrer dans notre pays.

Elle a promis la priorité nationale à l’emploi et au logement.

Elle a promis que chez nous les femmes ne seraient pas traitées comme des sous-êtres et qu’il n’y aurait pas d’uniforme de conquête comme le burkini.

Il est clair que ce meeting est l’aboutissement de toute la campagne, avec une thématique prioritaire, même si l’UE n’est pas oubliée, c’est l’identité. Le discours de Marine, ce soir, est un discours identitaire, une Marine vibrante a fait vivre une France charnelle.

Elle s’est adressée à notre intelligence, certes (quand elle parle, on comprend, contrairement à un certain Macron), mais surtout à notre émotion, à notre ressenti, à notre désespoir …

Oui, Marine a su dire ce soir les angoisses et le désespoir de millions de Français.

Elle a émaillé son discours de formules choc, d’exemples vivants, à vous de les retrouver et de les savourer, vous allez vibrer et vous sentir profondément heureux, avant de retourner, demain matin, au combat.

Que chacun de nous d’ici dimanche convainque un hésitant, un abstentionniste… Et la France gagnera.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


17 thoughts on “« Rendez-nous la France » ! Sublime Marine en meeting à Paris

  1. GAVIVA

    j’ai vu le direct, c’était beau c’était bon! Quant a la greluche importune, réduite a sa juste valeur, une chiure de mouche vite balayée, la pauvre aura même aps son petit buzz, sauf sur bfmerde bien sur!

  2. Anania de Schirac.

    _ Je reviens juste du meeting de Marine du Zénith, formidable, elle est formidable, j’ai entendu de sa bouche toutes les actions à prendre pour la France que j’espérais entendre de son programme et en direct, dans une très chaude ambiance de Patriotes. Christine a bien résumé les grandes lignes de ce meeting qui était axé sur la souveraineté de la France, de son patrimoine culturel, de la lutte contre l’islamisme, le salafisme, les privilèges fiscaux du Quatar et de l’Arabie Saoudite qu’elle abolira, la délinquance, la protection des Femmes, son amour du peuple et j’en oubli. Je n’ai pas eu le temps de voir la Femen car elle a été plaquer façon rugby sur la scène immédiatement et meme pas un bout de sein à l’air n’est arrivé…hahahaha…

    _ Très bonne fin de soirée, Anania de Schirac.

  3. marre-du-PS

    Je l’ai d’abord regardée sur LCI, qui bien sûr a coupé au bout d’un moment. Grâce à Youtube, j’ai pu voir la fin de cette formidable rencontre dans ce Zénith bien rempli malgré les attaques des antifas! Fabuleuse Marine Le Pen, quel visage rayonnant, quel beau sourire, quelle énergie! Un discours incisif clair,net, précis, enthousiasmant! Maintenant, à nous d’agir, à nous de convaincre!

  4. paul hauchon

    Sublime, une synthese brillantissime , une grande ferveur et adhesion du peuple patriote.ce discours ne peut que reveiller les consciences des indecis !!!

  5. MaximeMaxime

    A l’étranger, l’expert économique de « The Australian business review », basé à Sydney, indique que s’il était français, il voterait Marine le Pen :

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci Maxime j’ai demandé à l’un de nos traducteurs de nous le traduire pour publication

  6. PUGNACI T

    Enfin
    Marine est claire,concise et précise.
    Ce discours tant pugnace qu’efficace dans les intentions ,je m’attendais.

  7. Renoir

    Merci à Christine pour ce beau résumé de nos espérances. Votez et faites voter Marine!

    Pour moi, s’il fallait convaincre un indécis, c’est mission accomplie: assez curieusement (encore que), c’est la propagande massive anti-Marine et anti-FN des chaînes TV qui aura fait une bonne partie du boulot, car cette lourde haine engendre par réaction, chez les justes, une indignation qui s’est transformée en décision de vote Marine. Bravo les media, j’espère que beaucoup d’électeurs honnêtes auront vécu la même indignation féconde.

    VOTEZ ET FAITES VOTER MARINE !

  8. rosace

    Superbe discours de Marine, d’une justesse de ton et d’une pertinence sans aucune faille !
    C’est un discours historique qui fera date, comme celui de De Gaulle à Pnom-Penh ou celui de Soljenitsyne à Harvard !

    Et qu’il se soit encore trouvé des individus issus de la gauche pour troubler ce meeting montre bien qui sont les « fascistes » et où est l’intolérance…

  9. MAUFFAIT Bernard

    Qui peut nier la dimension présidentielle de Marine, si par malheur elle n’était pas élue, c’est la France qui en sortirait perdante et nous en sentirions rapidement les effets désastreux… (Merci Christine pour votre bel article que j’ai partagé sur Google+)

  10. jolly rodgers

    oui votez et faire votez ! proposé aux personnes qui bosses les dimanches ou qui ne peuvent pas ce déplacés de votez a leurs places par procurations ! il faut et elle dois gagner , sinon on vas droit dans le mur !

  11. hathoriti

    j’ai vu le meeting complet ce matin sur bld Voltaire . Remarquable marine ! Fabuleuse ! Quel amour de la France ! Vous avez raison, Christine, l’écouter, ça vous remue , ça vous bouleverse et ça vous met les larmes aux yeux ! Allez ! Courage ! les français se réveillent !

  12. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    TRANSCRIPTION COMPLÈTE DE LA CONFÉRENCE DE PRESSE TENUE PAR LAVROV ET TILLERSON
    :: http://thesaker.is/full-text-of-the-lavrov-tillerson-press-conference/

    ARTICLE du SAKER FRANÇAIS SUR LE SUJET :
    – Rex Tillerson a rencontré le ministère des Affaires étrangères Lavrov et le président Poutine
    :: http://lesakerfrancophone.fr/rex-tillerson-a-rencontre-le-ministere-des-affaires-etrangeres-lavrov-et-le-president-poutine

    ===============================================

    ARTICLE : ***Trump et l’Etat profond américain*** de Jean Paul Baquiast
    12/04/2017
    :: https://fr.sott.net/article/30417-Trump-et-l-Etat-profond-americain

    Plusieurs articles émanant du site américain leftist (de gauche) Counter Punch s’interrogent sur la possibilité qu’aura Donald Trump dans les prochains mois (ou prochaines semaines) de résister aux offensives en préparation contre lui émanant du complexe militaro-industriel-médiatique et des agences de renseignement (IC), dit aussi Etat profond.

    Selon ces articles, et notamment celui d’un chroniqueur renommé, lui-aussi de gauche, Paul Street (1) Trump serait impulsif, superficiel, incapable de gouverner longtemps un pays comme les Etats-Unis. Dans la suite de l’article Paul Street montre comment de son côté l’Etat profond américain s’est emparé de toutes les ressources du pays à son seul profit. En conclusion, Paul Street en appelle à des forces politiques encore silencieuses, émanant de tous ceux qui refuseront tant Trump que l’Etat profond et qui offriront une véritable alternative socialiste. Celle-ci selon lui serait en particulier capable de rassembler tous les électeurs populaires déçus par Trump et rejetant la domination de l’Etat profond dont ils sont les premiers à souffrir.

    Pour nous cette perspective est totalement irréaliste, du fait que cette opposition potentielle sera longtemps incapable de s’organiser face aux deux partis dominants. Mais en lisant l’article, on se pose une question toute différente : pourquoi l’Etat profond ne s’est pas encore débarrassé de Trump qui pour le moment paraît gêner, ne fut-ce que faiblement, l’exercice de sa domination.

    Un autre article, publié sur le site également leftist ZeroEdge (2) montre combien le complexe militaro-industriel-médiatique américain se félicite des prochaines probables interventions armées encouragées par Trump et visant deux pays qui sont considérés par l’Etat profond comme des ennemis à faire disparaître – ceci même au risque d’engagements nucléaires tactiques. Il s’agit de l’Iran et de la Chine, que dès avant son élection Trump avait promis de neutraliser économiquement et militairement. La Russie, encore très affaiblie, ne représente pas encore pour l’Etat profond une menace immédiate. Mais l’Iran et la Chine militairement et économiquement éliminés, son tour viendra.

    La mansuétude de l’Etat profond à l’égard de Trump tient au fait que, malgré ses clowneries au plan national, il est seul capable, en tant que Président, de mobiliser les forces armées américaines contre l’Iran et la Chine. Il a déjà commencé à le faire, ce qui inquiète évidemment beaucoup cette dernière. Mais si celle-ci adoptait des contres-mesures, elle ne ferait que précipiter l’engagement contre elle des forces armées américaines, non seulement an Mer de Chine sud mais sur l’ensemble de ses frontières.

    L’on comprend mieux, en lisant cet article – ce que nous invitons évidemment nos lecteurs anglophones à faire attentivement – pourquoi Trump peut se sentir autorisé à poursuivre ses gesticulations sans peur d’être rejeté par l’Etat profond. Il sert directement les intérêts géostratégiques, économiques et financiers de celui-ci.

    Références

    (1) Voir http://www.counterpunch.org/2017/03/10/on-and-beyond-the-removal-of-a-jackass-president-impeachment-not-required/

    (2) Voir http://www.zerohedge.com/news/2017-03-12/global-leaders-rattle-their-sabers-world-marches-toward-war

    ===============================================

  13. SarisseSarisse

    Je vais voter comme ce grand-parent de 100 ans qui votait FN depuis 1972 (pied-noir et spolié) , avec lequel je me frittais souvent car moins « extrémistes » (la » droite bon teint » et même une fois à gauche par erreur), mais c’est la situation, effrayante, qui commande , Madame Le Pen endosse les valeurs que tous les autres laissent choir.
    Ma raison me dis qu’elle ne peut gagner, tout semble trop fort , trop puissant contre elle, mais mon coeur me dis que tout est possible parce que c’est devenu nécessaire.
    Je suis à cent mille lieues de tout racisme, xénophobie , fascisme et tout ce qu’on veut coller sur le dos de cette femme, mais pour ce qui est de l’enjeu de CIVILISATION, je ne ne veux pas voir nos pays d’Europe et la France contôler par un condominium financier et islamique, une oumma revisitée par Soros et ses amis d’un côté et le Qatar, l’Arabie Saoudite et autres de l’autre.

    Si je suis obsédé par la Grèce Antique et ses batailles , et les quatre mémorables des Thermopyles, Marathon , Salamine et Platées, c’est parce qu’elle inspire ma passion européenne, cette histoire n’est pas ringarde, elle est plus actuelle que jamais avec des protagonistes différents.

    Je suis aussi un ami de la Russie, de la Grèce (une fois débarrassée de Syriza) et d’Israël comme de la Syrie (pays le plus cultivé, le plus éduqué et le plus laïc du monde arabe, pays massacré par des traîtres) qui ont pourtant en apparence des intérêts divergents (Israël doit rendre le Golan à la Syrie, sauf si elle tombe dans les griffes de Daesh et du Golfe , bien sûr) parce que j’aime les peuples qui défendent d’abord leurs intérêts et leur survie (même quand ils ont des intérêts opposés comme deux pays ennemis que j’ai eu le privilège de visiter).
    Mais maintenant je pense à la France et à ma chère vieille Europe et je ne veux pas nous voir sombrer dans les obscurités nébuleuses d’une pensée bédouine!

Comments are closed.