Pascal Praud est un vrai journaliste, et pas un militant anti-Marine


Pascal Praud est un vrai journaliste, et pas un militant anti-Marine

En complément de notre article qui évoquait ce remarquable journaliste, un article de Riposte laïque.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/08/sortie-de-leuro-remarquable-philippot-en-debat-avec-des-chefs-dentreprise/

C’est toujours un plaisir d’écouter les débats animés par Pascal Praud, sur CNews (anciennement ITélé). Ce journaliste était jusqu’à ce jour davantage connu pour ses compétences de journaliste sportif, spécialisé dans le football.

Mais il a d’autres cordes à son arc, et se fait un honneur, dans une période où nombre de ses confrères se comportent ouvertement en militants politiques, de proposer aux téléspectateurs des débats équilibrés, avec des invités qui ne sont jamais sur les autres plateaux télévisés.

La manière dont il a traité ce qu’on peut appeler l’affaire de Vichy, autour des déclarations de Marine Le Pen, est exemplaire.

D’abord, il cherche toujours à vulgariser le débat, à le rendre accessible au plus grand nombre de téléspectateurs. Il n’hésite jamais à poser des questions apparemment naïves, pour contraindre ses invités à préciser leurs propos. Manifestement, il a travaillé ses sujets.

Il a invité, sur ce débat, deux personnes qui ne cachent pas leur hostilité à la France, l’historien Pascal Blanchard et Rokhaya Diallo, et deux autres qui expriment leur lassitude devant la repentance, François Bousquet et Charlotte d’Ornellas. Quant au philosophe Vincent Coussedière, il rappelle simplement leurs contradictions aux deux premiers.

Dans ce débat, même si Diallo et Blanchard cherchent en permanence à enfoncer la présidente du FN, les faits reviennent systématiquement, pour s’opposer à leur campagne : Marine, contrairement à d’anciens cadres du FN, ne se réclame pas de Vichy, elle s’en démarque sans la moindre ambiguïté.

François Bousquet, très irrité par le discours de Blanchard, défend une identité et une mémoire que des déconstructeurs comme Diallo et ce dernier s’évertuent à briser, depuis trente ans et l’arrivée de l’historien Paxton.

Charlotte d’Ornellas, toujours aussi magnifique et remarquable, rappelle que cette polémique n’a pas lieu d’être, et qu’elle est une nouvelle façon de confisquer cette élection aux Français. Quant à Vincent Coussedière, il fait remarquer qu’on fait tout pour nier la « résistanciation » de la société française, dans cette période difficile.

En permettant la tenue de telles émissions, Pascal Praud réhabilite le journalisme, que salissent quotidiennement tous ceux qui n’ont qu’un seul objectif : piéger Marine Le Pen, lui pourrir ses débats, la mettre systématiquement sur la défensive, en situation d’accusée.

Le bougre, d’autre part, ne manque pas de caractère.

On le voit sur cette vidéo remettre à sa place, et de quelle façon, le député socialiste Patrick Bloche, qui contestait que les enfants aujourd’hui scolarisés aient une mauvaise orthographe. Il ose mettre les pieds dans le plat, et dire son fait à ce triste personnage, manifestement pas habitué à ce qu’on lui parle ainsi.

Ce petit marquis socialiste se permettant de parler pendant qu’une autre invitée s’exprimait, il lui adresse une leçon de politesse que manifestement il n’est pas habitué à entendre.

Excédé, il quittera la plateau, et Pascal Praud ne le retiendra pas. On imagine, connaissant la culture des petits marquis socialistes, que Bloche a dû pleurnicher auprès de Cambadélis, auprès du directeur de la chaîne, et auprès du CSA, pour que le journaliste « irrespectueux » soit sanctionné.

Longue vie aux émissions de Pascal Praud, et que son exemple soit suivi d’un maximum de ses confrères, cela ne pourra que réhabiliter une profession devenue méprisable aux yeux du plus grand nombre de Français.

Et quand on écoute la tête-à-claques Anne-Sophie Lapix passer tout l’entretien sur cette question, on ne peut qu’apprécier une autre façon de faire du journalisme, celle de Pascal Praud.

http://ripostelaique.com/pascal-praud-est-un-vrai-journaliste-et-pas-un-militant-anti-marine.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




2 thoughts on “Pascal Praud est un vrai journaliste, et pas un militant anti-Marine

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Blanchard, il lui reste un zeste de nuances …

    Diallo, quant à elle, c’est une machine à vomir de la haine contre la France.

    Que fait-elle en France cette bonne femme ?

    Il faudra bien un jour lui poser la question et lui indiquer la direction de son Afrique chérie (elle est en train de demander la nationalité sénégalaise) où le ciel est manifestement plus à son goût que CHEZ NOUS.

    Si on lit sa bio sur Wikipedia, on constate que c’est un produit d’exportation des USA qui se sont chargés de l’exciter contre la France.

    Renvoyons la donc à son Sénégal chéri, à défaut aux USA.

    Et qu’elle n’ait pas l’indécence de geindre qu’elle est française à ce moment là …

  2. kancau11

    çà change des journaleux que l’on entend sur Radio Mega Con, celle ou l’infect Bourdin salive dès que le 1er con venu dégueule sur MARINE, la ou aussi j’ai entendu ce matin aux GG une connasse dire qu’elle n’irait pas voter au 1er tour, mais que par contre elle irait au second voter contre qui vous savez, la pauvrette, elle n’en a pas assez de se faire sodomiser depuis 40 ans, par pudeur je tairai son nom, je vous donne tout de même un indice, elle est avocate.

Comments are closed.