Mosquée de Torcy : Belkacem avait accepté l’imam djihadiste comme professeur dans un collège !


Mosquée de Torcy : Belkacem avait accepté l’imam djihadiste comme professeur dans un collège !

Une mosquée, où, comme dans toutes les mosquées, on légitime le djihad, voulu par Mahomet

Un terrain accordé à prix coûtant par le Maire…

Et la cerise sur le gâteau :

« Selon une source judiciaire, l’imam principal, âgé de 59 ans et professeur de mathématiques dans un collège public, critiquait régulièrement l’école républicaine, qu’il accusait d’ »être à l’origine de la déchéance des musulmans ».

Son prosélytisme « dépasse l’enceinte de la mosquée » en s’exerçant dans les « établissements scolaires successifs où il a enseigné », en particulier sur « les jeunes élèves de confession musulmane sur lesquels il cherche à avoir une influence », souligne l’arrêté préfectoral. »

Comment, au nom de la non discrimination, peut-on accepter qu’un imam, engagé, forcément, encore plus qu’un musulman bêta, dans le prosélytisme, enseigne dans nos collèges ?

Ne parlons pas du risque terroriste, énorme, qui lui permettait d’entrer et de faire ce qu’il veut dans l’établissement. Depuis quand cet imam a-t-il cessé d’enseigner ? A-t-il seulement cessé un jour, bien que depuis 2012 il ait publiquement apporté son soutien aux fidèles d’une mosquée terroriste ? Peut-on imaginer qu’il n’y ait pas eu de plainte auprès du principal sur signalement de parents ???

Et naturellement, la hiérarchie, pour ne pas faire de vague, a joué l’autruche…

Que dire enfin du prosélytisme dénoncé par les gosses ? Cela n’aurait-il pas dû être le signal d’un licenciement immédiat ?? On peut supposer que l’imam était contractuel, qu’il n’aurait jamais été lauréat d’un concours… Encore que, avec la masse de gauchistes immigrationnistes qui hantent l’Education nationale, tout est possible…

On peut néanmoins espérer que l’imam était contractuel, il est vraisemblable qu’il baragouinait à peine le français, comme tant d’étrangers enseignant les maths et les sciences physiques, puisque nos scientifiques fuient – et on les comprend – l’enseignement, découragés par la perspective de se retrouver à Créteil avec des gosses refusant leur enseignement, avec la perspective de devoir appliquer des programmes indigents et de devoir faire de la garderie, et uniquement de la garderie tout en passant leurs soirées et week-ends, à remplir des fiches, des « bilans de compétence »…

Quel désastre… Sur tous les points.

Quelle honte à Belkacem…

Et quand on pense que Macron a trouvé pire que Belkacem comme futur Ministre de l’Education nationale…

Merci à Olivia Blanche qui nous a signalé l’article ci-dessous :

« La mosquée de Torcy (Seine-et-Marne), fréquentée par des membres d’une cellule jihadiste démantelée en 2012 et bientôt jugés, a été fermée mardi 11 avril dans le cadre de l’état d’urgence, notamment pour des prêches « légitimant le jihad armé ».

La mosquée de Torcy (Seine-et-Marne), fréquentée par des membres d’une cellule jihadiste démantelée en 2012 et bientôt jugés, a été fermée mardi 11 avril dans le cadre de l’état d’urgence, notamment pour des prêches « légitimant le jihad armé ». Cette mosquée « était devenue un lieu où étaient prônées une idéologie radicale ainsi que des incitations au jihad », a indiqué le ministre de l’Intérieur Matthias Fekl dans un communiqué. « Certains prêches, ouvertement hostiles aux lois républicaines, incitaient à la haine envers les autres communautés religieuses, au premier rang desquelles les musulmans chiites et les juifs », a-t-il ajouté. Les « messages » qui y étaient diffusés étaient « susceptibles de constituer le terreau d’atteintes à la sécurité et à l’ordre public », a-t-il poursuivi.

L’une des plus dangereuses opérant en France

Selon l’arrêté préfectoral de fermeture pris lundi, deux imams officiant dans le lieu de culte ont « explicitement légitimé le jihad armé » en 2016 et 2017 « en appelant les fidèles à prier pour les jihadistes du monde entier afin de détruire les ennemis de l’islam en France et dans le monde ». Les deux religieux ont aussi, « en 2012 et 2013, apporté leur soutien aux fidèles de la mosquée mis en cause dans le cadre du démantèlement de la cellule terroriste dite de Cannes-Torcy », détaille l’arrêté. Le procès de cette cellule jihadiste, présentée par les services antiterroristes comme l’une des plus dangereuses opérant en France depuis les attentats de 1995, doit s’ouvrir le 20 avril. Vingt hommes seront jugés jusqu’au 7 juillet devant une cour d’assises spéciale à Paris, notamment pour avoir jeté une grenade dans une épicerie casher de Sarcelles en 2012.

La mosquée de Torcy, gérée par l’association Rahma, était installée depuis 2003 dans des préfabriqués sur lesquels l’arrêté de fermeture a été placardé mardi matin, a précisé Guillaume Le Lay-Felzine, maire socialiste. Elle rassemblait jusqu’à 500 fidèles à l’occasion de la prière du vendredi, a précisé la préfecture de Seine-et-Marne. Selon une source judiciaire, l’imam principal, âgé de 59 ans et professeur de mathématiques dans un collège public, critiquait régulièrement l’école républicaine, qu’il accusait d’ »être à l’origine de la déchéance des musulmans ».
Sur un terrain acquis « à prix coûtant »

Son prosélytisme « dépasse l’enceinte de la mosquée » en s’exerçant dans les « établissements scolaires successifs où il a enseigné », en particulier sur « les jeunes élèves de confession musulmane sur lesquels il cherche à avoir une influence », souligne l’arrêté préfectoral. L’association Rahma avait obtenu en mars 2015 un permis de construire une mosquée en dur sur un terrain acquis « à prix coûtant » auprès de la ville, a expliqué le maire. Selon des messages postés sur son compte Facebook, elle n’était cependant pas parvenue à obtenir les fonds nécessaires auprès des fidèles.
« Que compte faire l’Etat maintenant pour garantir le respect de l’ordre public? », a demandé l’édile, soulignant qu’elle accueillait également les fidèles privés de lieu de culte depuis la fermeture de la mosquée voisine de Lagny-sur-Marne en décembre 2015 pour des motifs similaires. Depuis le déclenchement de l’état d’urgence, au lendemain des attentats du 13 novembre 2015, une vingtaine de mosquées et de salles de prières « radicalisées » ont été fermées. La mosquée de Torcy est le troisième lieu de prière fermé depuis le début de l’année 2017, a précisé le ministère de l’Intérieur ».

http://www.midilibre.fr/2017/04/11/seine-et-marne-fermeture-a-torcy-d-une-mosquee-legitimant-le-jihad-arme,1491752.php

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Mosquée de Torcy : Belkacem avait accepté l’imam djihadiste comme professeur dans un collège !

  1. dahier

    si l’enseignement français est cause de leur déchéance, qu’ils rentrent s’instruire dans leur pays ! ils seront bien plus savants ! mais surtout qu’ils ne reviennent pas !

  2. Anania de Schirac.

    _ Najat VB la binationale musulmane marocofrançaise a un a priori favorable à l’enseignement de l’islam à l’école, n’a-t-elle pas signer en catimini un contrat en Tunisie pour recruter des enseignants d’Arabe pour l’école Primaire de la République Française ?
    _ Pour le reste de l’équipe d’islamocollabos Hollande/ Macron/ Walls/ Cazeneuve/ Taubira et Urvoas, c’est une honte que d’avoir laissé se developper le salafisme islamique au sein de l’école de la république car eux savait qui était ce prof de math immam et ce depuis 2012. Il faut tout noter car un jour ils devront rendre des comptes au Peuple de France qu’ils se doivent de protéger.

    _ Anania de Schirac.

    1. Fomalo

      Elle ne s’est pas contentée la belkacem de signer des accords seulement avec la Tunisie! Depuis la scolarité 2013/2014 les accords signés avec les MAE français et marocains via les consulats, redonnent grâce à elle du lustre aux cellules dormantes des enseignements de « langue et culture d’origine » (ELCO) et pourrissent les écoles primaires. Aucun accord avec l’Espagne, le Portugal, la Suède, l’Italie, la Grande-Bretagne, la Pologne,.et autres pays d’Europe. Elle a immédiatement mis en marche en France le cheval de Troie de l’imbécilité et de l’abaissement du niveau culturel européen par l’immigration causant l’arabe dialectal chez eux et à la sortie des écoles Françaises, en rendant obligatoire exclusivement la langue du chamelier dégénéré! .L’arabe enseigné est coranique, aucune inspection (sauf peut-être des imams infiltrés dans l’E.N) et les méthodes d’enseignement…musclées (à la manière islamiste) .Il faut préciser et repréciser que Naja Belkacem représente le front arabo-musulman de l’Isesco (Cf youtube Alain Wagner) et que c’est sa mission comme bi-nationale en France, sous les ordres de Mohamed 6 .Alors arrêtons de nous ébahir, ce sont des faits qui durent depuis l’élection de hollande, le traître à sa patrie,auxquels nos votes doivent mettre fin sur le champ.

  3. Xtemps

    Ben c’est sûr, la Belkacem n’a pas peur de se faire enlever sa culotte et de se faire violer, comme c’est déjà le cas pour les musulmanes, qui en ont l’habitude.
    Comme nos lois disparaîtrons pour la Charia aux grands profits des musulmans et pour les musulmanes, enfin c’est se qu’ils croient, sans défenses avec nos lois, les musulmanes n’auront plus rien à dire et autres choix que d’accepter que d’être des champs de labour pour leurs doux maris, avec le sourire.
    Et dire merci à Belkacem pour les services rendues à l’Islam, et comme elles sont voilées, nous ne verrons aucun coups et blessures, à ne pas mettre en vue les corps des femmes, pour ne pas offusquer les musulmans en rûtes dans le meilleur des monde de l’Islam, et en silence bien obéissantes comme des petites filles bien sages comme des images.
    Que nous les mécréants non musulmans n’avons pas à accepter leurs conneries d’islam imbécile de malheurs.
    Comme être mécréants est beaucoup moins déshonorant que d’être musulmans et surtout musulmanes, et même un honneur pour nous tous de combattre cette saloperie Islam puant et déshonorant.(***)

  4. Edomar

    L’imam professeur a été suspendu de son poste de professeur de mathématiques, a annoncé le ministère de l’Education nationale.

Comments are closed.