Je ne serai pas Ebba Akerlund


Je ne serai pas Ebba Akerlund

Créez votre slogan : http://www.jesuischarliegenerator.com/?5A6h

Voir aussi :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/11/ils-pleuraient-sur-aylan-silence-radio-sur-la-fillette-de-11-ans-demembree-a-stockholm-par-un-musulman/

Complément de Jean-Paul Saint-Marc

Source suédoise d’images de l’attentat :
https://www.gangrapesweden.com/en/stockholmterrorattack.php

Et puis vous en voilà une autre, non suédoise, mais qui montre la joie de milieux musulmans…
https://www.pi-news.net/2017/04/opfer-zweiter-klasse/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Je ne serai pas Ebba Akerlund

  1. MaximeMaxime

    La formule « Je suis » depuis l’attentat Charlie Hebdo vise à exprimer une solidarité.
    Ceux qui considèrent qu’on ne peut critiquer l’islam ou le tourner en dérision se sont empressés de publier des images « Je ne suis pas Charlie ».
    Dieudonné a été condamné pour « Charlie Coulibaly » :
    http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-internet/20160518.RUE2915/je-me-sens-charlie-coulibaly-dieudonne-condamne-en-appel.html
    Donc, quant à moi, « je suis Ebba Akerlund », victime de politiques publiques irresponsables, victime, collatérale aux yeux de certains sans doute, du « vivre ensemble » idéalisé, sacrifiée sur l’autel du « droits-de-l’hommisme ».

    1. claude t.a.l

      Vous avez raison, Maxime, moi aussi  » je suis Ebba Akerlund  »

      Mais, je suis aussi :

       » je ne suis pas musulman  » !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      tous ceux qui, comme nous, ont dit « je ne suis pas Charlie », » je suis Charles Martel »

  2. Xtemps

    Je suis pour les victimes de l’Islam meurtrière, je suis pour la victime Ebba Akerlund victime de l’Islam, comme je suis politiquement incorrect, je suis contre l’Islam Fasciste, je suis Charles Martel, je suis contre les escrocs imposteurs europhiles assassins.
    C’est en regardant les victimes laissés par les criminels que nous reconnaissons les assassins europhiles aux pouvoirs qui nous gouvernent.
    Il est grand temps de réclamer des comptes à ces assassins aux pouvoirs.
    ‘Je ne collabore pas avec des assassins politiquement correct ‘ ,Pas d’accommodements raisonnables pour les assassins de l’Islam, ne sont pas mal non plus.

  3. zelda

    je n’avais pas compris correctement l’assertion « je ne serai pas Ebba Akerklund » (paix à son âme) , avant le commentaire de Madame Tasin à 12 h 02
    Vous vouliez signifier , je suppose, que vous refusez de vous identifier à elle en tant que victime car vous préférez être dans une dynamique de résistance et de combat
    Ce n’était pas clair pour moi dans votre article, je tenais à le signaler car il serait dommage qu’une incompréhension sur votre positionnement s’installât parmi vos lecteurs

  4. Olivier de V

    « je suis Ebba Akerlund », Oui.
    Et un tout petit peu comme les suédois, car j’ai un ancêtre suédois du 17 ème siècle.
    Je suis aussi les prochaines Ebba Akerlund. Je suis aussi le jeune enfant de coeur Copte assassiné lors de la célébration des rameaux.
    La photo du corps démembré est insupportable, peut-être y avait-il un avertissement, auquel cas, j’ai lu trop vite ?
    Comment vont réagir les suédois ? Est ce qu’il y a des patriotes dans ce pays ? je m’interroge.
    Dans quel pays d’Europe ce même type d’attentat va t’il être une goutte de trop et être le départ d’une reconquista ?

  5. Marc

    Je suis Ebba Akerlund!! Plus que jamais! Je suis aussi toutes les pauvres fillettes Yézidies, violées jusqu’à ce que mort s’ensuive, pars les monstres de DAESH!! Un sort atroce qui menace désormais TOUS les enfants Européens!…

  6. BM

    Je ne suis pas grand chose, mais pour Ebba, les Coptes, Yézidies, et tous ces enfants victimes… J’en suis!

Comments are closed.