Et c’est parti, une nouvelle guerre de plus ! Les USA lancent 60 missiles Tomahawk sur la Syrie


Et c’est parti, une nouvelle guerre de plus ! Les USA lancent 60 missiles Tomahawk sur la Syrie

Le 6 avril 2017 par alpineski.

Les États-Unis veulent davantage de pays radicalisés au Moyen Orient. Ils prennent le risque de déclencher une troisième guerre mondiale en lançant des dizaines de missiles de croisière jeudi soir sur une base aérienne en Syrie. En réponse à cette attaque, des officiels militaires sur NBC News affirment que les USA sont convaincus que le gouvernement syrien a fait usage, ce mardi, d’armes chimiques prohibées, lesquelles ont tué au moins une centaine de personnes.

Selon ces officiels, deux navires de guerre croisant en mer Méditerranée ont lancé au moins 50 missiles Tomahawk sur une cible unique : la base aérienne Ash Sha’irat laquelle est située dans la province de Homs, à l’ouest de la Syrie.

Comme d’habitude, les principaux médias et le gouvernement US se sont empressés, sans considérer d’autres hypothèses, d’accuser le gouvernement syrien, le rendant responsable d’une nouvelle attaque à l’arme chimique.

Un scénario possible pourrait être que les forces aériennes syriennes aient bombardé un dépôt d’armes appartenant aux rebelles, en ignorant que ce dépôt contenait des armes chimiques, lesquelles ont pu s’échapper après rupture des contenants. Cela pourrait être aussi Al Qaïda qui pourrait avoir planifié une telle attaque au vu du peu de cas que cette organisation fait de la vie d’innocents.

Alors qu’il est difficile, si tôt après l’attaque, de trier le vrai du faux, ces hypothèses alternatives, selon ce que l’on a pu me dire, sont sérieusement examinées par les services d’espionnage US. Une des sources envisage que ce serait la Turquie qui aurait approvisionné les rebelles en gaz toxique (lequel n’est pas encore formellement identifié), la cible étant les forces Kurdes qui opèrent dans le nord de la Syrie le long de la frontière turque. Autre possibilité, une attaque contre une ville contrôlée par le gouvernement syrien telle que Damas.

Dans l’immédiat, selon le NY Times, tout ce dont nous disposons c’est ce maigre témoignage d’un unique « témoin ».

L’ambassadeur américain auprès de l’ONU, Mme Nikki Haley a tenu un discours théâtral — debout et montrant des photos d’enfants sans vie, posant cette question à la Russie : « Combien d’enfants doivent perdre la vie avant que la Russie s’en inquiète ? ».

Les Russes voient les choses différemment sur ce qui s’est passé à Idlib. Ils soutiennent que Assad a attaqué un dépôt d’armes appartenant à daesh lequel dépôt contenait des armes chimiques.

Regardons ce que nous avons comme informations au fur et à mesure que le temps passe. La guerre voulue par les néoconservateurs durant ces cinq dernières années en Syrie dont l’objectif était de remplacer Assad par un chef « pro occidental» vient à l’instant d’être déclenchée par Trump. Bannon, débarqué du NSC [NdT : Conseil de Sécurité Nationale], suite aux informations que le gendre de Trump, Jared Kushner, a confiées à son complice de la première heure Joe Scarborough [NdT : voir cet article concernant les thèses de Bannon pour plus d’informations]. Nikki Haley, à la tribune de l’ONU, s’en est pris à la Russie, la Syrie et l’Iran. Trump « a changé d’avis ». Rex Tillerson a dit à la Russie de « reconsidérer Assad ».

En dernier lieu, Trump a contacté Mme Merkel pour parler de l’Ukraine.

On assiste là, soit au meilleur match de water-polo de dixième division jamais joué, ou on se fait avoir.

(1)

Traduit de l’anglais par Denis.

Source : http://conservativepapers.com/news/2017/04/06/so-it-begins-usa-at-war-again-u-s-launches-60-tomahawk-missiles-at-syria/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+TheConservativePapers+%28The+Conservative+Papers%29

(1) L’article original en anglais se termine par « motive »… dont je ne vois pas ce qu’il vient faire là-dedans ni quel sens on doit lui donner…

 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


59 thoughts on “Et c’est parti, une nouvelle guerre de plus ! Les USA lancent 60 missiles Tomahawk sur la Syrie

  1. hoplitehoplite

    Trump, comme les autres. Vaut donc pas mieux que Clinton.
    Il risque de déclencher une guerre sans avoir la moindre preuve que c’est Assad qui a utilisé des armes chimiques. Et si c’était un coup de la CIA?

    1. Invite2018

      D’autant plus que même dans l’hypothèse ou El-Assad a utilisé les armes chimiques, les bombardements sur la Syrie sont dans tous les cas absolument indéfendables et innacceptables

      1. pikachu

        Ah bon ? Pourquoi est -ce indéfendable et inacceptable, même s’il y a eu usage d’armes chimiques ?
        Pouvez vous etayer un peu votre jugement très péremptoire ?

        1. Invite2018

          Les bombardements sur la Syrie sont indéfendables et inacceptables qu’il y ait ou non eu usage d’armes chimiques, car ces mêmes bombardements, lesquels ne protègent aucune vie, zigouillent au contraire des gens, à savoir les soldats d’El-Assad (soldats qui sont directement visés) ainsi que les civils (victimes collatérales). Et en prime, cela prépare le terrain pour les milices terroristes islamiques.

          Quelles que soient les actions de la bureaucratie d’El-Assad, il est évident que ces mêmes actions ne sont qu’un prétexte pour mener des frappes militaires destinées à piller les ressources pétrolières syriennes puis les offrir aux industriels milliardaires.

          1. pikachu

            mais vous avez un chiffre à fournir concernant les personnes zigouillées dont voys faites mention ?
            Vous parlez de civils, combien ?
            « Il est évident que » dites vous ?
            Avez vous une preuve ?
            Moi je vous dis qu’il est evident que les USA préparent l’inasion de la Syrie par des robots intelligents autonomes de 4eme génération. La preuve ?
            Je n’en ai aucune, je m’en fiche, il suffit de dire « il est évident que » pour ne pas avoir à prouver ses dires. Je fais comme vous. Mieux, il est evident que Trump est un lézard d’apparence humaine et son épouse est aussi une lezarde, c’est tellement évident que ça en crève les yeux.

          2. Invite2018

            @pikachu,

            Voici la preuve du fait que Trump ait bel et bien, en tant que chef des armées fait bombarder la Syrie : il a reconnu lui-même avoir commandité des frappes en direction de bases militaires où travaillaient des soldats d’El-Assad.

            Pour ce qui est des chiffres, il est écrit en gras dans l’article ci-après que cette intervention a tué au moins neuf civils.

            Je vous ai donc démontré que rien que j’eusse écrit n’était comparables aux théories du complot selon lesquels Trump serait un reptilien.

  2. Invite2018

    Quel que soit l’attitude du dirigeant El-Assad, les bombardements sur la Syrie sont de toute façon indéfendables. Ces derniers, en plus de zigouiller des soldats d’El-Assad, provoque également des dommages collatéraux mettant à morts d’innombrables civils, et facilite le développement des milices djihadistes qui reçoivent leurs ordre quasi-directement de la Turquie, du Qatar et de l’Arabie Saoudite.

    Non à cette intervention meurtrière impérialiste génératrice de Charia et de pillage des ressources pétrolières au profits des industriels milliardaires!

  3. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Comme le dit fort justement Thierry Mariani, les bien-pensants qui nous expliquaient que Trump était « une menace pour la paix » commencent à le regarder d’un oeil affectueux après qu’il a lancé 59 missiles sur la Syrie !

    1. bm77

      Les va-en guerre gauchistes sont tout heureux de voir Trump tromper son électorat.C’est de cette façon qu’ils entendent la politique. Je suis vraiment heureux d’avoir changé, j’aurais honte d’appartenir à ce camp de pourris qui ont tout renié de leurs idéaux

  4. Dacor

    Comme mes différents liens ont été supprimés dans mon dernier commentaire, voici d’autres liens qui disent à peu près la même chose et qui ne seront pas considérés je l’espère comme antisionistes :
    https://fr.sputniknews.com/international/201704081030802907-usa-syrie-frappe-risque/
    http://www.investigaction.net/bombardement-us-en-syrie-trois-reflexions-pour-inciter-a-la-prudence/
    http://www.investigaction.net/Intervention-militaire-en-Syrie-la/
    Mais il est une chose importante qu’il faut remarquer : comment un état souverain peut-être bombardé par une autre nation qui ne lui a pas déclaré la guerre et à laquelle elle n’a pas déclaré la guerre ?
    C’est comme si moi, n’étant pas d’accord avec les USA, je lancerai un missile à changement de milieu à partir d’un sous-marin sur une base US du fait que les US tuent au Yémen, en Afghanistan, en Libye, ont tué dans les Balkans, au Vietnam, au Cambodge, en Ukraine, etc., etc., etc.
    Réfléchissez !

  5. AlainAlain

    Je l’ai dit, redit et le répète, cette histoire vraiment pue ! Frapper, et encore frapper sans preuves, c’est le nouveau truc. Parce que ça aussi je le répète, si les va-t-en guerre ont pour preuve accusations et des ‘rebelles’, et ‘opposition’, casques blancs enfumeurs et cet empaffé de ‘l’observatoire syrien des droits de l’homme’, ils n’ont AUCUNE CRÉDIBILITÉ. Aucune ! Ça a été dit et répété, aussi bien par moi hier ici, et encore sur cet article : des frappes sur un dépôt qui contient des armes chimiques, sans munitions adéquates et frappe ‘correcte’, énorme risque de fuites d’agents.

    Mais ça ils s’en foutent tous n’en ont rien à foutre ! Et comble, les voilà qui maintenant ont une nouvelle cible, ça je l’ai déjà entendu sous le radar hier et c’est maintenant dit à voix haute : ils cherchent à impliquer Poutine dans cette ‘attaque’ chimique, le rendre complice directement ou indirectement.

    http://www.20minutes.fr/monde/syrie/2046143-20170407-frappes-syrie-onu-moscou-accuse-washington-menace

    Le Pentagone n’est mentionné dans cette article mais lui aussi veut rentrer dans cette danse et autant rappeler que toute cette clique n’existent que par et pour les guerres et la paix c’est par la guerre c’est-ce pas ! Vu que les preuves concernant ce qui s’est VRAIMENT passé pourraient bien venir de la Russie, tout est fait pour l’accuser et crédibiliser elle aussi.

    Tous ceux qui se réjouissent, tous sans exceptions, Turquie et Arabie Saoudite bien évidement, ont TOUS pour but et intérêt de renverser Assad, rien d’altruiste ici, bien au contraire. Ils ont tous à perdre s’il reste, surtout que paquet ont bien partouzé avec les terroristes, qui font partie des ‘officines’ mentionnées ci-dessus et tout ceci est secret de polichinelle.

    Pour le coup, Trump nous a vraiment tous bien eu, pour le malheur des Américains. Parce que faire tout ce qu’il a reproché à Obama, le contraire de ce sur quoi il a fait campagne, et le faire sans preuve et en filant gros bras d’honneur au Congrès lui aussi, car dire à certains de ses membres qu’il pourrait bien frapper Assad n’est pas avoir l’aval du Congrès pour les faire ses frappes.

    Ne suis dans son ciboulot donc ne connaît ses motifs, mais que ce soit par opportunité, enfumage, manque de couilles, sous pression ou menaces ou autre, ici il a peut-être des bons points des politicards et tous ceux, gouvernementaux ou compagnie privées, financières etc, mais pour le reste et surtout ceux qui lui ont accordé confiance et voix et qui doivent bien se sentir trahis, il a perdu toute crédibilité, confiance, etc et ce quoi, qu’il fasse et quoi qu’il dise.

    On pourra me taper dessus pour dire ça tant qu’on voudra, je m’en tape. Il m’a bien eu moi aussi et si je ne suis un de ses électeurs, suis néanmoins plus que certainement un de ceux qui risquent de payer au prix fort ces pots cassés. Ici je sais n’être le seul loin de là, j’ai les entrailles prises en tenailles depuis hier tellement tout mon être et instincts hurlent au grave danger. C’est tous nos Peuples qui sont à risque, par extension et répercutions et on saura qui seront tous ceux à remercier, une fois de plus.

    1. Cril17

      Et aujourd’hui  » pschitt  » ! Plus rien en page des titres du Figaro sur les  » enfants d’Assad  » comme l’a affiché la monstrueuse page de titre de  » Libé » la semaine dernière !

  6. AlainAlain

    @ Denis qui a traduit le document. Le terme motive ici s’entend par motif : motif(s) de/derrière ces frappes,

      1. AlainAlain

        On dirait une déclaration de faits pour ce qui est des deux derniers paragraphes, mais seul l’auteur peut répondre et clarifier. Je veux bien me porter volontaire pour lui demander si tu veux et pense que ça en vaut la peine.

      2. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        Le texte n’a pas dû être évident à traduire car il a fallu déchiffrer la pensée de l’auteur. Je pense qu’il est peut-être question d' »ulterior motive » ce qui signifie sens caché ou arrière pensée. Quant au terme « motive » isolé il signifie également mobile.

  7. cyrilpatriot

    Trump a retourné sa veste,aucune preuve si c’est l’aviation syrienne qui a bombardé avec les arme chimique,c’est un coup de l’etat islamique

    1. RODRIGUE

      Quoiqu’il en soit, Trump n’a fait qu’utiliser le symbole pour dire au monde, sans attendre les preuves le message suivant: la ligne rouge a été franchie et les USA ne laisseront pas faire qui que ce soit! L’ère de la faiblesse de l’Amérique d’Obama est révolue! Il n’y a aucun risque d’embrasement pour les raisons suivantes: les missiles envoyés n’étaient que faiblement chargés de simples têtes explosives de faible vélocité! Le nombre employé montre la puissance de frappe et l’intensité que peuvent seuls utiliser les USA! Seconde raison, les Russes ont été prévenus afin qu’il n’y ait aucun soldat Russe tué et pour laisser à Bachar le soin de ne laisser sur place que des avions en réparation, soit 2 au total et laisser tous les autres se mettre à l’abri!
      Maintenant, attachons nous au message et à qui il etait envoyé: En premier lieu aux Chinois et la Corre du Nord! Vous Chinois, maîtrisez votre caniche nord coréen ou l’Amérique se chargera de lui faire baisser ses velléités de conflit avec les USA! Vous chinois, arrêtez de violer l’espace d’exclusion maritime en mer de Chine sinon, on vous stoppera!
      À Poutine, ok, tu as montré que ton armée était rénovée et à fait un formidable bond technologique mais ne perds pas de vue que si nous devions nous affronter avec des armes conventionnelles, j’alignerai une puissance numerique 100 fois supérieure à la tienne. Message aussi pour l’Iran et les petromonarchies qui soutiennent les terroristes! La faiblesse c’est fini!

      1. Invite2018

        J’ai l’impression que vous faîtes passer le fait que les missiles envoyées ne fussent que faiblement chargés de simples têtes explosives de vélocité comme quelque chose ne présentant aucun risque d’embrasement. J’espère me tromper, car même un missile très faible peut tuer.

        Vous n’êtes pas sans savoir que les homos sapiens sapiens sont physiquement fragile fasse à ne seraient que de petits missiles, quand ceux-ci sont lancé à plusieurs centaines de kilomètres heure. Hors, ni les soldats d’El-Assad (lesquels soldats sont directement visés) ni les civils résident en Syrie (civils susceptibles d’être victimes collatérales) ne sont sans être des homos sapiens sapiens.

        Ces bombardements meurtriers effectués par l’armée des USA et que d’autres Etats (notamment celui saoudien et celui français), envisagent de copier, bombardements qui en prime facilite la mission du terrorisme islamique, sont absolument indéfendables.

        1. RODRIGUE

          Il ne s’agit pas de défendre mais d’expliquer. Encore une fois il n’y a pas de risque d’embrasement, il n’y aura que de la gesticulation diplomatique. Croire que l’Arabie saoudite est ravie est une erreur! Ils ont peur de Trump et auraient préféré avoir la continuité d’Obama! Ils sont très inquiet de sa future politique à juste titre car il a promis d’éradiquer non seulement le terrorisme mais de punir les Pays qui le soutiennent aussi bien chiite que sunnites! Et il va le faire, vous pouvez en être certain! Les USA sont la première puissance militaire mondiale et tous, y compris Russes le savent! S’il avait voulu vraiment frapper pour déclencher une guerre, il aurait rasé avec moins de missiles 2 ou 3 bases stratégiques et fortement peuplées Syriennes et n’aurait pas averti les Russes pour qu’ils avertissent Bachar de dégager ses avions de là! De plus le faible nombre de militaires syriens tués en est la preuve. Quiconque a déjà connu des bases aériennes de l’armée sait que ça grouille de monde car pour entretenir et armer un avion, il faut beaucoup de personnels de différentes spécialités!

          1. Invite2018

            @RODRIGUE,

            Trump a promis d’éradiquer le terrorisme islamique, mais les promesses n’engage que celles et ceux y croyant, et les bombardements nord-américains récemment fait sur la Syrie sont exactement ce qu’il faut faire pour au contraire aider les milices djihadistes. Donc l’Arabie Saoudite peut bel et bien être ravi, et n’a encore guère une quelconque raison d’avoir peur de monsieur Trump.

            Concernant le fait que les USA veuillent « punir » les pays islamistes, je signale que « punir » signifie ici bombarder des villes, bombardements dont les monarchies du Golfe ont de bonnes raison d’être contentes, car donne un prétexte pour rallier des gens à la cause pro-Charia.

            Qu’entendez-vous par « frapper pour déclencher une guerre »? Que Trump ait bombardé des lieux où se trouvaient des soldats d’El-Assad avec ou sans l’intention de déclencher une guerre ne change rien au fait que ces frappes-là génèrent inévitablement une guerre et/ou accentuent celles déjà en place.

            Que le but de l’armée américaine n’ait pas été de déclencher une guerre est fallacieux, car revient à dire que l’automobiliste qui se gare là où c’est interdit n’avait pas commis cet interdit dans le but de récolter une prune. Les dirigeants des USA n’ont pas voulu déclencher une guerre pour le simple fait de déclencher une guerre, puisque le but premier est l’accaparement des ressources pétrolières moyen-orientale, mais ce fait ne change rien à la chose.

            Si Trump a averti Poutine et pris soin de ne pas viser n’importe quel endroit, c’est peut-être tout simplement par calcul, par souci de ne pas aller trop loin et donc de ne pas être contre-productif au point de ne plus pouvoir se défendre d’avoir commis des actes illégitimes. Si l’armée des USA avait voulu éviter de déclencher la guerre, elle se serait tout simplement abstenu de faire de quelconques frappes.

            Le seul faible nombre de Syriens tués, c’est zéro. Donc qu’il y ait selon vous peu de gens tués ne relativise absolument rien et ne remet pas en cause que le bombardement sur la Syrie soit une très mauvaise chose.

        2. pikachu

          Bombardements meurtriers ? Vraiment ?
          Au delà de la petite formule, pouvez vous nous fournir le bilan du meurtre ?

          Nous sommes très très en dessous des bilans de chaque frappe russe, qui eux ne s’embarrassent pas de morale (et ne pas voir dans mon propos une antipathie àl’encontre des Russes).
          Les missiles Tomahawk sont des missiles intelligents, pas des bombes qui tombent au hasard, bref ces critiques de l’Amerique gratuites qui sont dans l’inversion de la morale mais qui prétendent parler en son nom me fatiguent sérieusement. Au lieu d tortiller dites les choses honnêtement : vous n’aimez pas l’Amerique comme tout Français auant grandi dans l’héritier de De Gaulle ou de JM LP qui etait allé lécher les babouches de Saddam Hussein en son temps pace que ce dernier faisat la nique aux américains.

          Personnellement, je ne suis pas un fan inconditionnel des américains mais les réactions pavloviennes d’anti-americanisme mêlée à une bonne vieille petoche aux relents collaborationnistes, bref ce manichéisme m’insupporte et quand je lis ce type de réactions, je me dis parfois que les USA auraient dû laisser la France se dépatouiller seule en 17 comme en 44. Les rodomontades gaulliennes tout crachés, arrogant à postériori, mais jamais sur le terrain pour risquer sa peau.

          1. RODRIGUE

            Comme vous mon cher, je suis lassé de cet antiaméricanisme primaire et gauchiste! Pour avoir vécu chez Oncle Sam, j’aime ce pays et ces gens même si certains côtés me révulsent. Idem, j’ai un grand respect pour la Russie et Poutine, même si ce dernier n’est pas un enfant de chœur! On ne dirige pas un tel Pays autrement qu’avec une main de fer! Obama a foutu le bordel partout avec ses printemps arabes qui avant même d’être terminés, je disais qu’ils déboucheraient sur l’hiver islamiste! Mais ami ne me croyaient pas à l’époque! Depuis cela leur arrache la gueule de reconnaître que j’avais raison! Simplement parce qu’ils connaissent des musulmans, ils pensent connaître l’islam! Une société réellement organisée ne peut vivre en islam qu’avec un régime dictatorial! L’Europe et la France en particulier, société pseudo démocratique, ne pourra survivre à la poussée de l’islam qui se sert de nos libertés et de notre droit, pour contourner ce dernier, imposer sa doctrine et nous asservir! Seul problème, un homme comme Poutine, un autre comme Trump, ne laisseront pas tomber une puissance nucléaire entre les mains des islamistes! Le job pour l’instant consiste à abattre daesch, AL Qaïda afin d’empêcher ces migrations invasions de déferler sur l’Europe. L’autre avertissement fait par Trump est en direction de la Turquie et de son dirigeant proche des frères musulmans! Trump a réussi un coup de maître avec cette frappe en Syrie! Encore une fois, au delà du symbole, il faut lire la portée du message! Erdogan sait très bien maintenant que s’il continue à frapper les Kurdes, alliés des USA, il le jètera de l’OTAN et le frappera et Poutine ne fera rien contre, bien au contraire!

          2. Invite2018

            @pikachu,

            Ce n’est pas un concours. Que les frappes américaines fassent moins de morts directes que ne fait la Russie ne rend pas ces mêmes frappes américaines acceptables. Le maximum de victime pour pouvoir ne pas être meurtriers, c’est zéro.

            Que les missiles Tromahawk soient des missiles intelligents ne tombant pas au hasard ne change rien au fait que les bombardement constituent une très mauvaise chose. Tout missile, « intelligent » ou non, tue.

            Le missile acceptable, c’est celui qui n’est pas utilisé, voire pas construit.

            Concernant l’antiaméricanisme, je vous informe que n’ai aucune envers aucun peuple, pas même envers celui nord-américain. Quand je critique les frappes menée en Syrie sous les ordres de Trump, je ne fait aucun racisme anti-Américains, je dénonce les frappes, c’est tout.

            Et je vous signale que mon indignation n’est pas à géométrie variable : je condamne également les frappes militaires commises par l’Europe de l’Ouest, celles commises par l’Arabie Saoudite, celles commises par la Turquie… Pour ce qui est de l’hexagone par exemple, je condamne l’intervention en Afghanistan sous Chirac, celle en Lybie sous Sarkozy, celles au Mali et en Centrafrique sous Hollande…

            Et je vous informe que ma condamnation sans réserves de l’intervention militaire américano-européenne menée en 2003 en Irak ne me fait pas avoir quelque sympathie que ce soit envers la dictature de Saddam Hussein.

          3. Invite2018

            @RODRIGUE,

            Je suppose que quand vous parler de « antiaméricanisme primaire », vous ne faîte pas référence à moi. Dans le cas contraire, c’est illogique : je n’ai développé aucune haine envers le peuple nord-américain, et je ne vise pas uniquement l’armée des USA, car je dénonce chaque saloperie de chaque Etat du monde.

            Trump, par les frappes récemment commises, a peut-être réussi un « coup de maître », mais un coup de maître qui a l’effet contraire de celui d’éradiquer le terrorisme islamique. Ces frappes préparent à l’inverse le terrain pour le Qatar, pour les milices pro-Charia.

            Il faut noter que les bombardement éliminant des bases de Daech et d’Al-Quaida provoquent collatéralement des dommages compensant largement ce que les islamistes aurait pu faire. Donc les frappes au Moyen-Orient contribue au contraire à augmenter le nombre d’habitants du tiers-monde contraints de quitter leur terre natale et de migrer en masse vers l’Europe.

      2. Marc

        Donc, vous soutenez TRUMP contre la Russie et la Syrie??! Bravo pour votre « intelligence » politique!…. Vous verrez: dans quelques jours, le sinistre laquais des mondialistes installé à la maison blanche…lancera dans tous les médias américains une CAMPAGNE MASSIVE de HAINE contre la Russie! Vous voulez parier??

        1. pikachu

          Le laquais des mondialistes ?
          Trump ?
          Il est le laquais des américains, il est a leur service, au service de son peuple, au service de sa nation.
          Les mondialistes c’est qui ? Les Juifs ? La finance ? Les métis brésiliens.
          La rhétorique des mondialistes me fatigue. Responsable universel sans visage ? Repoussoir absolu. C’est le « grand capital » relooké, en moderne depuis que le communisme est mort d’obsolescence.
          Le Fn n’est de ce point de vue, pas un parti de droite mais d’extrême-gauche, ses concepts économiques sont communistes et cette rhétorique du « mondialisme » ennemi aux contours flous, fantasmatique, me pèse au plus haut pount. Il s’agit d’une vision économique puérile, manichéenne.
          Le seul intérêt du FN est son patriotisme et son opposition à l’islam (supposée, nous verrons bien quand ils seront installés si cet engagement sera suivi, en faisant un Pari Pascalien) à cet égard parce que nous n’avons malheureusement pas d’autre choix.

      3. jamais !

        Excellent commentaire

        et qui montre un parfaite connaissance des dessous de l’ affaire

        Félicitations, 😆

        ça nous change des débilités souvent débitées

  8. Alexcendre 62

    Les Américains ne peuvent pas vivre sans ennemis , cela été dit par un diplomate Russe après la chute du mur de Berlin , je pense que c’était une vérité qui s’est confirmée plusieurs fois par la suite notamment en Irak et maintenant en Syrie .

    1. pikachu

      Marrant, j’ai pas trouvé que ce dut le cas sous l’ère Obama, peut-être faudrait-il regretter le bon vieux temps de sa présidence ?
      Peut-être aussi que ce diplomate disait des conneries.
      Et peut-être que ce propos convient fort peu aux Américains mais complètement aux muzzs.

  9. Laila

    Les Etats-Unis croulent sous une Supra-Mega dette qui vient de dépasser le seuil pourtant déjà creuse par Obama : plus de 19 600 MILLIARDS de dollars, soit 103% de leur PIB (et rappelons-le au passage la France est arrivée aujourd’hui sous le quinquénnat macrono-socialiste à atteindre 97 % du PIB !)

    Trump a du mal à faire passer ses réfomes, tant le Congress américain (Démocrates et Républicains réunis) s’y oppose.

    Alors comme au temps d’Obama, une chose des deux reste la  »solution » pour les Etats-Unis face à cette chappe de plomb de dettes :

    -Soit les Etats-Unis décident de repousser encore plus le seuil limite de l’endettement et creuser encore plus la tombe économique du pays

    -Soit le Président (et son Congress) déclenchent une guerre qui présentera par contre plus d’un avantage pour le Trésor et les Banques américaines puisqu’ UN PAYS EN GUERRE NE PAYE PAS SA DETTE , et de cette même pierre faire deux coups :
    # rallier une coalition et donc vendre les armes américaines et faire entrer l’argent ,
    # mettre la main sur les gisements de Gaz et les pipelines en Syrie, une manne  »tombée » du ciel des tomahawk !

    Or, ce bombardement attribué à Damas ne repose sur aucune preuve à part un témoignage. Des preuves que d’autant plus les Etats-Unis se sont vite empressés d’éffacer par le bombardement massif qu’ils ont lancé la nuit du 6 avril (pas d’ enquête, pas de constat par des inspecteurs mandatés par l’ONU, pas d’autorisation du Conseil de sécurité si fiable le serait-il, rien ). Pas de preuves, en tout cas plus de preuve et encore une fois que leur parole qui doit suffire à l’ONU ! ça ne rappelle pas quelque chose ? L’irak bien-sûr !

    Mais, la logique veut qu’on se pose la question :

    —-> Pourquoi Assad aurait-il bombardé son peuple alors que les Etats-Unis et plusieurs pays ont déclaré qu’il n’était plus prioritaire pour eux de changer Assad puisque le DANGER international qui prend souche en Syrie et en Irak est le pseudo-état islamique terroriste de DAECH et toutes les factions terroristes qui opèrent aujourd’hui au-delà des frontières syrano-irakiennes après avoir exterminé et terrorisé les populations autochtones ?

    ——> Quelle folie donc aurait pris Assad de bombarder son peuple en sachant qu’il est dans le viseur de l’occident et des pétrodollars qui emploient tous leurs moyens de le faire tomber ?

    A moins d’être atteint de shyzophrénie, la théorie que les syriens auraient bombardé leur propre peuple alors qu’ils sont sur un siège hautement éjectable, ne tient pas debout et c’est la même pillule que Hollande, Caméroun et Angela Merkel ont déjà tenté, en vain, de faire avaler à leurs peuples avec le fameux bombardement d’Al-Ghoutta en 2013, mais les populations civils du monde entier, non dupes, je me souviens s’étaient élevées pour s’opposer au bombardement de la syrie et voir répéter, encore une fois sur propagande et thèses illogiques et complètement contradictoires, un même scénario de malheurs que celui que la  »coalition américano-occidentale » avait abattu sur le malheureux peuple irakien.

    En 2013, plusieurs preuves diffusées avaient fuité sur le Net et montré (aveux des rebelles eux-même à l’appui) que c’était bien ces derniers qui avaient bombardé al-Ghoutta après avoir kidnappés des centaines d’enfants et de femmes dans la razia qu’ils avaient mené de nuit sur les villages chiites de Latakié, les videos de ces femmes et leurs enfants capturés existent d’ailleurs encore sur le Net , et qu’est-ce qu’on avait vu ? les mêmes enfants et femmes kidnappés à Latakié par les terroristes faisaient parti des victimes filmées après le bombardement chimique d’al-Ghoutta !

    Carla Delponté avait d’ailleurs rapporté les témoignages des populations syriennes sur les massacres au gaz sarin plusieurs fois lancés sur leurs villages par ces mêmes  »gentils » rebels plébiscités et loués, souvenez-vous, par Hollande et Fabius (n’est-ce pas lui qui a dit que Nosra faisait du bon boulot ?!)

    De plus la Télévision Libanaise avait, à l’époque, diffusé quelques jours avant le bombardement d’Al-Ghoutta le reportage de la Télévision Turque montrant une arrestation inédite lors d’un contrôle policier turc par hasard d’un camion en partance pour la Syrie rempli de gaz sarin, et la descente que la Police Turque avait ensuite faite dans la foulée dans un immeuble d’une localité aux frontières turques où le réseau de terroristes arrêtés avaient stoqué une importante et hallucinante quantité de gaz sarin destiné à leurs camarades terroristes qui attendaient le chargement en Syrie. Ceci, s’était produit quelques jours seulement avant le bombardement d’al-Ghoutta (ldurant l’été 2013) !

    Et après on a un Hollande qui vient sans vergogne et aucune honte faire la propagande des salafistes-saoudiens et le Qatar des autres terroristes frères msulmans qui allongent le fric ne rêvant que d’une chose : faire tomber le régime syrien, qui rappelons-le est quand même soutenu par 80% de sa propre population comme l’a reconnu l’OTAN à plusieurs reprises par les enquêtes-statistiques qu’ils avaient réalisé eux-même sur place comme en 2013, déjà à l’époque !

    Plus personne n’est dupe, et personne n’avale les couleuvres de mensonges de la mafia-média aussi schyzophrène que l’exécutif qui lui dicte ce qu’ils doivent dire et pas dire ! Comme ils sont minables !

  10. reuri

    Je pensais sincèrement qu’un homme aussi critiqué et insulté par les « milieux autorisés » à penser, était enfin différent des faucons bush-clinton.
    Rien ne change , voir les sales têtes d’hypocrites qui traitent trump de nazi et les voir applaudir aujourd’hui me laissent plus que perplexe, enfin nous verrons bien
    😕.

    1. RODRIGUE

      C’est tout l’art de la guerre au service de la diplomatie, en fait de la géopolitique ! Trump a envoyé un message à Poutine: arrête de soutenir l’axe terroriste chiite au travers de l’Iran! Vous ne voyez que le symbole de la frappe! Il faut lire au delà! Bien au delà car par le même, il a sanctuarisé Israël de ses ennemis! Il a sanctuarisé aussi l’Égypte! Pas touche comme on dit!

      1. Invite2018

        Il me semble que recevoir un missile dans la gueule est davantage qu’un simple symbole : cele cause des dommages physiques importants, qui plus est quand il s’agit d’un être appartenant à cette espèce peu robuste qu’est homo sapiens sapiens.

        Trump peut avoir envoyé à Poutine tous les messages que vous voulez, cela ne changer ien au fait que des soldats d’El-Assad et d’autres personnes ont été tués ou blessés dans ces frappes.

        1. RODRIGUE

          Et alors? Personnellement lorsque je mène un combat dans les affaires, dans la rue, je me fiche de l’impression ressentie pour ma victime! Vous croyez que Isis pense à la souffrance de ces femmes, vendues sur des marchés, violees alors qu’elle ne sont pour la plupart même pas prépuderes? Je m’en fou royalement et je l’assume! L’autre jour, je promenais mon chien et au retour, je trouve sur le trottoir, un type allongé, qui avait l’air de mal aller!
          Je m’intéresse à lui, lui demande s’il va bien! Il se lève et m’agresse, conséquence, immédiate, une raclée de très forte intensité, dont il va se souvenir jusqu’à son dernier jour! Tout le reste est de la faiblesse, du sentimentalisme à la sauce bobo! Ils tuent, on fait de même! On arrête pas des assassins avec des bougies, des pleurs et des nounours! On les flingue!

          1. Invite2018

            Vous avez bien entendu le droit de considérer que tout et n’importe quoi soient amoraux.

            Mais dans ce cas, pourquoi avoir parlé de « symbole de la frappe »? Pourquoi ne pas avoir écrit clairement « mon point de vue personnel c’est que par essence il n’existe rien qui ne soit pas amoral, donc les meurtres et assassinats m’indiffèrent »?

            Je rappelle au passage que s’opposer aux frappes sur la Syrie relève, non pas d’un quelconque sentimentalisme, ni de quelque attitude de bisounours, mais simplement du fait d’avoir une morale prônant de ne pas tuer sans nécessité.

    1. RODRIGUE

      Templier, vous apportez la preuve de ce que j’avançais dans mes 2 précédents propos! Il va régler le problème de la Corée du Nord et c’est l’ultime avertissement à la Chine! Vous réglez le problème du minus où on s’occupe sérieusement de lui et vous arrêtez d’engager des bateaux dans la zone d’exclusion maritime que vous violez régulièrement sinon on va s’occuper aussi de vous! Nous sommes dans un nouveau Monde où cet homme, Trump est très bien conseillé et ne vise pas à l’ingérence mais à préserver les intérêts vitaux US! Le laxisme et la destruction massive des USA et du Monde sous l’ère Obama, c’est terminé! GAME OVER!

      1. pikachu

        NonRodrigue, pas un avertissement à la Chine, puisqu’au même moment Trump etait en tête à tête avec son homologue chinois.
        Au contraire, c’es en toute bonne entente avec les Chinois ce coup ci, parce que ces derniers en ont marre des conneries du Coréen, il a fait assassiner, le mois dernier son frère qui etait sous protection chinoise, les américains ont déployé des radars à la frontière sud coréenne qui fliquent accessoirement les chinois. Bref, ils en ont eux aussi plus que marre de ce dictateur mégalomane et sont bien contents que les américains s’y mettent aussi, eux qui font du non-interventionnisme dans les affaires intérieures d’un autre pays, un principe de base.

        1. RODRIGUE

          Non, c’est aussi un avertissement clair à la Chine et même s’ils sont d’accord pour que les USA calme l’abruti Nord coréen, le message est très clair vis à vis de la Chine! L’ère du laisser faire et laxiste d’Obama est terminée, vous jouez, vous perdrez! Les Chinois aussi vont se calmer! Personne ne veut déclencher une guerre contre une telle puissance militaire, même avec une armé numériquement supérieure en hommes! Stratégie purement soviétique du temps de la guerre froide mais qui est totalement obsolète aujourd’hui car la guerre moderne se gagne par la supériorité aérienne et les satellites! Personne ne peut égaler les USA! Même si d’autres avions soviétique sont plus perfectionnés que certains avions américains! Il faut avoir une cohérence d’ensemble de la flotte aérienne que personne d’autre n’a!

    2. pikachu

      On doit avoir beaucoup de Coréens du Nord qui visitent le site. Je lis ceci dans l’article que vous donnez en lien :
      — Samedi, la Corée du Nord a d’ailleurs qualifié cette attaque américaine en Syrie d' »acte d’agression intolérable ». —
      A savoir la même reaction que celles de bien de posteurs.
      Ouais, c’est ça, on a pas mal de Coréens du Nord.
      On me répondra que la Coree du Nord peut aussi dire des choses sensées
      Et bien, je répondrais que Francois Hollande aussi concernant la Syrie, il peut aussi peut-être avoir raison une fois de temps en temps.

  11. marre-du-PS

    Donald Trump va devoir apprendre à jouer en finesse en ce qui concerne la diplomatie internationale. Marine Le Pen nous sortira du  » machin  » comme disait De Gaulle. Fin de l’OTAN pour la France, et désengagement de nos forces armées des théâtres de guerre qui ne nous concernent pas. Priorité au rétablissement de l’ordre dans les zones de non droit, lutte contre les trafics et la criminalité organisée. Marine Le Pen, c’est  » La France d’abord  » !

  12. RODRIGUE

    Encore une fois, Trump a sonné la fin du jeu et de la récréation! GAME OVER et ceux qui ne comprendraient pas seront frappés sans aucune ambiguïté quant à la force et la violence destructrice! Iran y compris! Cet homme est peut être le dernier rempart au charnier mondial de nos amis de la grande religion de paix et tolérance qui veulent nous asservir!
    Perso aucune tolérance, avec mes et nos ennemis!
    Il y a 15 jours dans la rue, j’ai été agressé par quelqu’un auquel je portais assistance avec un fort accent de l’est! Je pense qu’il va s’en souvenir tout au long de sa vie et jusqu’à sa mort, tellement la réponse a été volontaire, mesurée et violente!
    On arrête la récré et on rentre dans le Monde des adultes!
    Perso, si demain il faut faire la guerre, je la ferais! Pour autant je ne suis pas un géant, je mesure 1,75m pour 70 kilos de détermination!
    Croyez-moi, même en face de 3 connards, je sais encore faire, il y a 3 mois déjà!

  13. Cril17

     » … Les Russes, fait remarquer l’archevêque dans le cadre d’un entretien accordé à l’Agence Fides, ont voulu faire savoir que, sur un total de 59 missiles lancés par les destroyers américains, pas même la moitié avait atteint un quelconque objectif. Cela me fait penser que les autres pourraient avoir été interceptés par les instruments de lutte anti-missiles russes….  »

    Bombardement en Syrie : les doutes de Mgr Hindo

    http://www.christianophobie.fr/breves/bombardement-syrie-doutes-de-mgr-hindo#.WOu4cNKLRnI

    1. RODRIGUE

      Possible en effet mais très peu probable, un seul s’est abîmé en mer et Poutine voulait lui aussi cet exemple! Quoiqu’en dise le Kremlin et les médias Russes!

  14. Manry

    Laissons de côté le droit international… Personne n a remarqué qu après un certain nombre d e cours sont partis a la hausse? Le petrol, certaines actions également, c est un peu terre a terre mais  » ou va le pogon? » résout quantité de problèmes

  15. RODRIGUE

    Invite2018,
    Non Madame j’ai en qualité de Catholique, Croyant Pratiquant, non intégriste, le vœux que le respect de la vie reste au dessus de tout! Mais lorsque l’on gère des intérêts nationaux et géopolitiques, il faut admettre, même si sur le plan de sa morale individuelle, c’est un cauchemar, des pertes humaines!
    Madame, pour vous sauver, vous et votre famille,s’ il me faut tuer des terroristes dont certains sont des voisins, je préfère vous sauver vous et les vôtres que d’accorder un respect de la vie à une raclure qui veut vous tuer et qui me déclare la guerre avec d’autres victimes qui méritent aussi d’être sauvées!
    C’est le dur le dilemme de la foi! Tuer reste un crime mais s’il faut tuer pour eviter des victimes innocentes? On fait quoi?
    Perso, je préfère vous sauver et sauver notre Pays! Pour le reste, mon âme sera jugée par le Seigneur et nul autre!
    Si vous êtes choquée, j’en suis désolé!
    Avec tout mon respect !

    1. Invite2018

      Bien entendu, il n’est pas immoral de tuer par réelle nécessité de légitime défense.

      Sauf que dans le cas du bombardement militaire, c’est purement offensif : l’armée se déplace sciemment en avion blindé et balance avec préméditations des bombes.

      Et je vous signale que les frappes américaines sur la Syrie ont tué au moins neuf CIVILS. Il n’est là pas question de choix : les bombardements tuent des terroristes mais aussi les innocents que les terroristes aurait tué, ce qui fait que les civils orientaux sont quand même zigouillés.

      D’autant plus que cet interventionnisme fait au terrorisme islamique plus d’aide que de dommages.

      Les actions militaires de Trump, d’Obama, de François Hollande, de Merkel et de la monarchie saoudienne protègent, non pas votre la vie des membres de votre famille, non pas la vie de vos proches, mais la propriété des industriels sur les ressources pétrolières présentes sur les sols du Moyen-Orient.

      Avec tout mon respect.

Comments are closed.