Boulette de Trump : c’est un repaire des rebelles avec des armes chimiques destinées à l’EI qui aurait été bombardé


Boulette de Trump : c’est un repaire des rebelles avec des armes chimiques destinées à l’EI qui aurait été bombardé

Trump est en train de se laisser enfermer par l’establishment… en réagissant sans prendre le temps de réfléchir, sans avoir pris contact direct au préalable avec Poutine.

Ses réactions sur le vif sont monnaie courante, c’est dommage et bien exploité par tous ceux qui veulent lui nuire.

 

D’après les Russes, l’aviation irakienne a bombardé un entrepôt tenu par les rebelles où se trouvaient des réserves de bombes chimiques destinées à ISIS en Iraq, détail malheureux qui semblait n’être pas connu.

 

Mais bien sûr, tout le monde pointe le doigt sur Assad… y compris Trump. Le mieux, comme le souhaite Pikachu, « c’est que ces ordures se détruisent les uns les autres le plus longtemps possible. »

Ce n’est pas impossible du tout, à commencer par une guerre Iran contre Arabie Saoudite… à condition de ne pas s’en mêler et de les laisser se bousiller.

Note de Christine Tasin

Le seul vrai problème  à présent est de savoir si Trump va reconnaître son erreur et faire des excuses à Assad ou s’obstiner et lancer les fauves contre Assad. Dans ce cas les manipulations que nous avons vécues pour la guerre d’Irak et la destruction de ce pays, pour le plus grand plaisir de l’Arabie saoudite (entre autres) reprendraient à grande échelle.

Bref, Trump va-t-il faire du retro-pédalage pour redevenir Trump ou bien va-t-il hurler avec les loups et lancer l’hallali contre Assad ?

La réponse à cette question est gravissime et les conséquences incalculables.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis
“Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.”
« Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n’obtiendront, ni ne méritent, ni l’une ni l’autre »
Benjamin Franklin


37 thoughts on “Boulette de Trump : c’est un repaire des rebelles avec des armes chimiques destinées à l’EI qui aurait été bombardé

  1. jean.marc

    ceci est un complot, les responsables de ce bombardements chimiques savait très biens que cela retomberait sur le président syrien, dernier tout ça ils y à les complices de daeches, est les complices de daeches sont aussi de très bon américain, ou européen, voir français.

  2. fanch

    Et le notre qui bondit de son estrade pour aller faire une guerre de plus sans en connaître les tenants il a déjà oublié l’affaire de théo le minable

    1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      Le gros, très gros problème de ce type est qu’il ne sait pas tirer de leçon d’où qu’elle vienne… La seule chose sidérante de sa part demeure qu’il est toujours constant dans ses déclarations et actions inintelligentes pour faire le buzz.

  3. Lavéritétriomphera

    @Jack

    J’ai cherché la confirmation de cette information dans la presse anglophone, je n’ai rien trouvé.

      1. Lavéritétriomphera

        Merci Jack, j’ai lu que l’armée syrienne nie toute implication mais Moscou affirme que la destruction de l’entrepôt à Idlib est le fait de l’armée syrienne et non irakienne http://www.humanite.fr/selon-moscou-damas-bombarde-un-entrepot-darmes-toxiques-des-rebelles-634342.
        Je suis en accord avec l’auteur de l’article, Bachar al Assaq est victorieux sur tous les fronts, il n’a rien à gagner à gazer son peuple, et il nie avoir à sa disposition l’arme chimique.

  4. marre-du-PS

    Pourquoi Trump s’est-il laissé berner par les médias mondialistes ? Agir sans avoir attendu les résultats de l’enquête était prématuré. Je m’attendais à plus de recul et de finesse d’esprit de sa part. Son action renforce Daech, c’est grave. Espérons que l’enquête prouvera que les Russes ont dit vrai.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      A mon avis, et je l’ai toujours pensé, Trump mène une politiquement strictement conforme aux intérets américains et ces intérêts ne sont pas du tout conformes à ceux de la France.

      Contrairement à Poutine qui suit aussi ses intérêts mais ces intérets sont beaucoup plus proches de ceux de la France.

      1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

        C’est l’Etat profond qui a repris les manettes ; il a été acculé et poussé à çà ; il ne gouverne plus. Il a reculé sur je ne sais combien de choses, la dernière en date le licenciement de Bannon.

        Vous inquiétez pas qu’on va vite avoir des vraies nouvelles de ce qui se passe exactement. Même si Bannon ne lui en tiendra pas grief parce qu’il est parfaitement au courant que Trump ne peut faire autrement, il ne tardera pas à raconter la vérité, à moins qu’on le retrouve suicidassassiné ou bien tout simplement des menaces sur son entourage proche.

        Dès l’élection de Trump Obama était dans un bunker, il a une armée de pplus de 30 000 personnes,et quand je dis armée, je veux dire de personnes à sa botte pour mener le pays. Le coup d’état a je pense été effectif.

        Toute la « democratie socialiste » -[peut-on rire de cette expression ? Si on le peut mais le coeur n’y est pas]- mondiale est à l’oeuvre.

        Pour ce qui concerne l’attaque de la Syrie par Trump, Hillary la sorcière a refait surface, la veille de cette attaque si je me souviens bien et aurait lâché un « banzaï » façon yankee.

        C’est toute l’oligarchie mondialiste qui est à l’oeuvre pour faire avorter toute tentative d’émancipation des peuples.

        1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

          Trump n’a pas eu le temps d’organiser la mise en place de sa politique, pourtant il est allé très fort, mais il ont bloqué toute initiative pour rendre la politique de Trump inopérante.
          Voilà, ils ont repris les choses en main et redirige le pays et le monde.

          C’est pareil en Europe tout est fait et sera fait pour que nous ne sortions pas de ce satané giron mondialiste.

      1. Lavéritétriomphera

        Bonsoir Antiislam,

        Problème de patience, mes commentaires ont été publiés, merci.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      je n’en vois pas dans les indésirables ni dans la corbeille… un autre dysfonctionnement ?

  5. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Trump aurait dû écouter Steve Bannon qui lui conseillait, au sujet de « l’attaque au sarin » de temporiser avant toute décision irréparable afin de savoir ce qu’il s’était réellement passé et si Bachar-El-Assad était bien le coupable que l »‘etablishment » américain et étranger – français en tête (comme toujours notre Normal 1er n’a pas été en reste de déclarations hâtives et toujours à contresens lorsqu’il s’agit d’affaires d’état importantes et moins importantes, d’ailleurs, qu’il s’agisse de politique française ou étrangère).
    Trump victime de son côté un peu trop « bille en tête », ce qui l’empêche de réfléchir sainement.
    J’espère, moi aussi, qu’il fera son mea culpa et fera plus que des excuses à Assad.et que ces faits tempéreront son caractère bouillant.

  6. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Oh, j’ai oublié la suite de la phrase  » […] et si Bachar-El-Assad était bien le coupable que […] désignait. »

  7. jamais !

    Trump est en train de se laisser enfermer par l’establishment… en réagissant sans prendre le temps de réfléchir, sans avoir pris contact direct au préalable avec Poutine.

    quel visionnaire!!

    hahahaha!

    1. Papy's30

      Jamais,
      Je pensais à cela ce matin, les grand esprit se rencontrent ?
      Surpris par l’attitude de TRUMP que je trouve très dommageable. Il aurait pu prendre contact avec Poutine et sur la base de l’horreur ressentie par les deux en profiter pour « resserrer » les liens (?). Je ne ni grand tacticien, ni diplomate, mais Poutine, touché dans son ego grand format doit être vexé. On le serait pour moins que çà. En diplomatie, Il mérite un Zéro pointé !
      Mais agit-il seul ?

  8. durandurand

    Ben oui c’est comme lors de la première attaque chimique soi-disant commise par l’armée de Bachar Al Assad , alors que c’était les rebelles qui avaient utiliser les armes chimiques ,et là ils recommencent leurs manèges mensongés et accuse le régime de Bachar , Trump c’est laisser manipuler et a réagit trop vite sans prendre le temps d’en avoir la certitude et les preuves , Trump part sa réaction trop rapide s’est mis en porte à faux vis à vis des Russes . Et notre gros mou du bulbe 1° qui tout de suite monte au créneau pour sa gloriole décadente accusant Le régime syrien .Tous des pourris et des corrompus qui suivent les ordres des mondialistes accusé Bachar des pires saloperies , mais par contre nous ne les entendons pas quand les islamistes massacrent des innocents la que diche niet na da que nie nie silence radio de nos salopards de politoconnards .

  9. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Voici un article du Russia Beyond The Headlines.

    Mais auparavant j’aimerais rappeler quatre choses.

    1°).- La Russie on le sait est attaquée de toutes parts.
    2°).- La Russie n’a pas été lâchée une seconde depuis l’élection de Trump
    3°).- Les deux points précédents se concrétisés par une recrudescence d’attaques terroristes.
    4°).- Il y a quelques temps Vladimir Poutine avait dit qu’il était prêt à négocier avec « l’opposition » syrienne.

    =========================================

    Raid contre une base aérienne en Syrie: comment réagira le Kremlin ?
    :: http://fr.rbth.com/opinions/2017/04/07/raid-contre-une-base-aerienne-en-syrie-comment-reagira-le-kremlin_737441

    ====================================
    Au passage faites un détour par certains articles en rapport avec cette actualité.

  10. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Il y a quelques semaines, la diplomatie américaine faisait savoir que le départ du président Bachar el-Assad en Syrie n’était pas (plus) une priorité dans un pays toujours en proie aux violences des djihadistes même si ces derniers reculent sur tous les fronts. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), une très trouble officine contrôlée par les Frères musulmans installée à Londres, dont les avis sont souvent relayés sans recul par la plupart des médias, un raid aérien à l’arme chimique aurait été perpétré par l’armée régulière syrienne mardi.
    […]

    Plus sérieusement, Marine Le Pen l’a dit clairement sur LCI, il faut éviter de tomber dans le piège de « se relancer dans une opération militaire en Syrie . J’ai entendu des propos de M. Trump qui évoque une intervention… Je crois qu’il a tort ». « En faisant cela, il rentre dans la roue des anciennes administrations américaines, que ce soit l’intervention en Irak ou en Libye, ça n’a pas été une réussite pour le moins, il faut être prudent avec ce type de menaces », ce n’est plus « le temps où de grandes nations mettaient des dirigeants à la tête de tel ou tel pays parce que ces dirigeants les arrangeaient (…). C’est au peuple syrien de choisir son futur dirigeant ». Et aux Français de ne pas se tromper dans le choix du leur dans quelques semaines.

    Bruno Gollnisch

  11. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    « Syrie : prudence sur « l’attaque chimique » de Khan Cheikhoun Attentat de Stockholm : au moins 3 morts et des blessés, le terroriste est toujours recherché » Syrie : Trump bombarde la base aérienne de Shayrat 7 avril 2017
    :: http://www.contre-info.com/trump-bombarde-la-base-aerienne-syrienne-de-shayrat

    C’est sans mandat de l’ONU, ni décision du congrès américain, que Trump vient d’attaquer l’armée arabe syrienne. 59 missiles Tomahawk ont été tirés de deux bâtiments stationnés en mer Méditerranéenne (USS Porter & USS Ross). Tous les avions stationnés sur cette base seraient détruits. Selon l’OSDH (à prendre avec beaucoup de pincettes) il n’y aurait que 4 morts mais selon d’autres témoignages, beaucoup de blessés. Video of US Tomhawk Strikes on #Syria Airfield released by Pentagon pic.twitter.com/RCjNk2RJaq — Joyce Karam (@Joyce_Karam) 7 avril 2017 Si le geste est fort, il est probable que l’intervention américaine en Syrie n’aille guère au-delà de l’avertissement à la Syrie et à la Russie. En effet, le modus operandi montre que Trump ne souhaite pas trop froisser la Russie. L’aviation américaine n’est pas directement intervenue afin de ne pas mettre en porte-à-faux Poutine. De plus, la Russie a été avertie de l’objectif afin de se préparer et d’éviter des pertes en homme. La télévision d’Etat syrienne qualifie les frappes américaines d’ »agression » #AFP — AFP USA (@AFPusa) 7 avril 2017 L’un des principaux groupes rebelles syriens (salafiste/jihadiste), Ahrar al-Sham, se félicite des bombardements : Syria : Salafist /Jihadist/terrorist group Ahrar al-Sham welcoming the U.S. strikes. pic.twitter.com/xOxDMNbLx0 @Ali_Kourani — MESP (@mestrate) 7 avril 2017

  12. ESCLAFIT

    Trump a étalé la scène de théatre sur Assad pour satisfaire la bande à Mac Cain le sénateur qui rêve à la place du Président. Pour l’instant, à part les destructions de quelques appareils et quatre ou cinq morts (pardon pour eux mais à la guerre il y a toujours des morts) le résultat de 49 missiles de croisière n’est pas un résultat très significatif et pas très rentable. Donc Trump a fait son cinéma pour satisfaire l’opposition, sans grands résultats probants. Si Mc Cain se satisfait de ce résultat bidon, alors Trump a gagné.

  13. lucien raymond

    j’ai toujours defendu et soutenu Trump dans tous les cas de figure .mais ce jour le fait d’avoir accuse Bashar El assad , sans avoir pris contact avec Putin et prendre des informations sur les cause exacts , la sur de point , je ne suis pas d’accord avec lui . Pour moi Bashar el Assad est innocent et je ne vois pas pourquoi , il prendrait autant de risque pour tuer pour le plaisir.
    La ,je pense qu’il se fait manipuler et en meme temps qu’il va au dela de ses engagements quand il a dit que les armees des USA ,ne sont pas utilises pour etre les gendarmes du monde .
    pour revenitr a cette affaire tout a ete programme par les opposants et l’etat islamique soutenus par les Europeens , l’Arabie Saoudite et le Qatar .
    ils veulent asservir les peuples de l’Europe et islamiser notre pays . tout est fait pour s’ingerer dans la politique de la Syrie , l’Europe fait de l’ingerance en Syrie et non pas a dicter leurs exigences dans ce pays . Bashar El assad est le president officiel elu democratiquement et a dans ce pays tous les droits .personne n’a rien a dire sur ce pays . Par contre ,il n’en est pas de meme pour les pays Europeens qui veulent dicter leurs lois dans ce pays . Hollande sait donner des lecons et des accusations mais il ferait mieux de balayer devant sa porte…..moi, je suis d’accord avec Putin de detruire les opposants et l’etat islamique qui sont la creation de l’Europe et des USA sous la responsabilite d’Obama et de Hillary Clinton , ces 2 criminels qui devraient etre en prison .Il n’existe aucune volonte de detruire l’etat islamiquer de la part des veuropeens qui fournissent les armes et qui achetent le petrole bpar l’intermediaire du califat Turque…..

    1. Marc

      Ca vous étonne??! On aurait dû s’en souvenir: les USA ont TOUJOURS HAÏ l’EUROPE et sa civilisation, et ont toujours souhaité son affaiblissement, puis son anéantissement! DE GAULE l’avait bien compris!

  14. Marc

    TRUMP est comme TOUS les autres politiciens américains: un ENNEMI JURE de l’EUROPE et de la Civilisation Blanche! Les USA ont TOUJOURS soutenu l’immigration et le métissage de masse en Europe! Je suis en colère de m’être laisser aussi lamentablement berner par lui!…

  15. hoplitehoplite

    Quand un pays lance des missiles sur un autre pays, cela s’appelle une guerre. Techniquement,il existe donc un état de guerre entre les USA et la Syrie. Merci Mr President qui voulait calmer le jeu et ramener les boys à la maison!
    Le lobby guerrier international a plein d’armes à vendre.

  16. Jean-Francois Morf

    « c’est un repaire des rebelles avec des armes chimiques destinées à l’EI qui aurait été bombardé »
    Alors c’est parfait!
    Mais depuis quand les rebelles ont-ils des avions de chasse?
    Et pourquoi personne n’a-t-il été empoisonné par les armes chimiques bombardée?
    C’est tout pourri, ce scoop!

Comments are closed.