Assad est le seul responsable des frappes américaines ! Vraiment ?


Assad est le seul responsable des frappes américaines ! Vraiment ?

Voilà ce que les merdias nous servent comme d’hab. Aucune preuve rien ! Comme pour Saddam Hussein avec ses armes massives.

Pourquoi Assad ferait-il l’inconcevable quand les US ont bien fais comprendre que la Syrie n’était plus une priorité ! Songez-y… De la manipulation depuis le début.

A-t-on attendu d’avoir une enquête ? Je suis le premier à dire que si l’enquête montre que ces attaques chimiques provenaient d’Assad, il faudra intervenir au plus vite et le traîner en camisole devant le tribunal international. Mais que dalle. Pas d’enquête ni de recul pour voir clair.

Les salopards qui trouvent que cela fait désordre d’avoir un croissant sunnite partant de l’Arabie jusqu’en Turquie, entaché par quelques chiites et alaouites et chrétiens, veulent coûte que coûte en découdre avec Assad et les minorités du Proche-Orient. Quelle honte ! Que de trahisons. Et bien sûr, les frappes américaines, sous l’effet de l’émotion,  non de la raison, ont fait sortir les caniches de leur niche.

Hollande jubile : « Je vous ai dit depuis longtemps qu’il fallait intervenir en Syrie ». Houla, l’occasion est inespérée ! Oui, mais pour le compte de qui M Hollande ? Et Macron, la voix de son maître : Wouaf wouaf !Pour vous dire ce qui nous attend s’il était élu. Nul en géo, nul en histoire et on  va lui donner les codes nucléaires ? Regardez du côté de l’Arabie et du Qatar MM Macron, Hamont, ces derniers qui sont à la base de tout ce chaos en Syrie.

Tout le monde sait que Jibhat Al Nosra et autres organisations criminelles  détiennent des armes chimiques. Tout le monde – les politiques – sait aujourd’hui que tous les coups bas sont permis chez ces scélérats. Mais chut, Assad est le criminel. Vos preuves bandes de clowns ? Et s’ils ne savent pas c’est encore plus grave. Ils ont oublié les décapitations, les viols, l’esclavagisme que pratiquent ceux que l’on désigne comme rebelles ? Bizarre, ça ne fait pas la une des journaux, sachant que chaque jour porte son lot de criminalité et d’horreur, par qui ? Par ceux qui combattent Assad. Oui il y a une opposition en Syrie, mais cette dernière a été largement infiltrée par les déchets de l’humanité.

C’est hallucinant de voir comment aujourd’hui la justice, la vérité et l’honneur sont occultés pour des intérêts bassement matériels. Ils veulent absolument faire passer leur oléoduc par la Syrie, et il faut se débarrasser d’Assad au plus vite, et à n’importe quel prix. Alors tous les mensonges sont légitimes.

Donald Trump a agi sous l’effet de l’émotion, ce qui à mon sens constitue une erreur monumentale pour un responsable d’un pays comme les US. J’ai beaucoup de mal à croire à cette erreur. Quand on est président on réfléchit et on cherche la vérité. Quelle déception !

J’espère qu’on ne nous mettra pas à mal avec la Russie, car Vladimir Poutine nous a montré de quoi il est capable.

Et enfin, et en premier, mes pensées vont au peuple syrien qui en paie le prix, à ses enfants innocents qui n’ont rien vu de la vie autre que la guerre et ses horreurs. Qu’ils reposent en paix. Que la lumière soit faite, et que le coupable en paie le prix le plus fort.

J’attends les preuves.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “Assad est le seul responsable des frappes américaines ! Vraiment ?

  1. pikachu

    Pas d’accord avec ce texte. Les Russes ne sont intervenus que par intérêt bien compris : sécuriser leurs bases en méditerranée. Rien d’autre.
    Vouloir y lire une compréhension géostratégique de qui a raison et qui a tort serait une erreur. C’est la même fange d’un côté comme de l’autre. L’Iran est hyper dangereux pour le monde dans sa globalité. Je pense à la version chiite de la fin des temps et de leur messianisme « nucléaire ». Le sujet est peu évoqué mais encore bien plus inquiétant que la criminalité musulmane classique.

    Ce conflit est un nid de vipères, et dire qu’un serpent est mieux qu’un scorpion ou inversement est une courte vue.
    Le mieux c’est que ces ordures se détruisent les uns les autres le plus longtemps possible. Comme une guerre des gangs qui purifierait les banlieues mais sans les dégâts collatéraux.

    Cordialement Gamma.

    1. gammagamma

      Merci Pikatchu pour votre commentaire.
      Si vous relisez mon texte, vous verrez que je ne suis pas dans la logique de qui a tort ou a raison. Je dis simplement qu’on n’a qu’une seule hâte c’est de désigner Assad sans aucune preuve, sachant de sources sûres que les autres se jouent de la situation. Ai-je dis quelque part que Poutine est en Syrie par charité ou par compassion ? Je me suis simplement focalisé sur le fait.
      Sinon, je suis totalement d’accord avec votre analyse au regard des chiites en attente de leur Mehdi.ou autres nids de vipères comme vous dites. Qu’ils se détruisent entre eux, mais le soucis, c’est les ocidentaux qui jtombent dans le piège et nous emmène dans le giron de leurs incompétences.
      Cordialement cher ami.

  2. severic2009

    Comme les armes de destruction massives en IRAK de Bush,on nous ressert le bombes chimiques d’ASSAD,prétexte a une attaque aerienne des Americanos-Sionistes,suivie d’une attaque terrestre de leurs mercenaires « DAESH »,ils ne s’en cachent même plus,remplacez OBAMA,par TRUMP,et c’est pareil…!!!

    1. pikachu

      Sauf que Daesh est né suite à un abandon du terrain par Obama.
      Obama qui a tout le temps et toujours favorisé les Frères Musulmans au point de s’aliéner l’Egypte (c’est pour cette raison que la France arracha les contrats de chasseurs de l’armée égyptienne : plus qu’une supériorité technique des avions Dassault, il y avait une défiance égyptienne envers l’Amérique). Obama qui s’est aliéné l’Arabie Saoudite par sa complaisance envers l’Iran.
      Les choses sont un peu plus complexes que « Salauds d’Américains » et « Gentils Russes ».

  3. JackJack

    Trump est en train de se laisser enfermer par l’establishment… en réagissant sans prendre le temps de réfléchir, sans avoir pris contact direct au préalable avec Poutine. Ses réactions sur le vif sont monnaie courante, c’est dommage et bien exploité par tous ceux qui veulent lui nuire. D’après les Russes, l’aviation irakienne a bombardé un entrepôt tenu par les rebelles où se trouvaient des réserves de bombes chimiques destinées à ISIS en Iraq, détail malheureux qui semblait n’être pas connu. Mais bien sûr, tout le monde pointe le doigt sur Assad… y compris Trump. Le mieux, comme le souhaite pikachu, « c’est que ces ordures se détruisent les uns les autres le plus longtemps possible. » Ce n’est pas impossible du tout, à commencer par une guerre Iran contre Arabie Saoudite… à condition de ne pas s’en mêler et de les laisser se boussiller.

  4. Bertrand

    Les preuves, on peut toujours attendre pour les avoir Tout cela n’est qu’un coup monté de toutes pièces par les rebelles islamistes pour accuser le régime Assad. Et bien entendu des clinches comme Hollande et compagnie n’attendaient que cela pour monter au créneau.

  5. hathoriti

    Je suis de l’avis de Gamma . Tout le monde parle d’horreur, mais les chrétiens (et musulmans) syriens, massacrés, les 200 enfants, mains liées dans le dos, agenouillés devant un mur, et arrosés à la kalach par les déchets hurlant allahouakbar…ça, ça n’a choqué personne ? Ah bon ! Je pense que, pour l’instant, les VRAIS coupables ne seront pas pris…Intouchables …

  6. Xtemps

    Comme il y a des manipulateurs partout, les musulmans avec, en Syrie ils ont déjà fait le coup avec les bombes chimiques.
    D’abord l’examen et voir ensuite, pas avant.

  7. J

    Ce qui m’inquiète, c’est que du coup, les « rebelles » risquent de reprendre du poil de la bête et d’attaquer de nouveau en Syrie, prolongeant le conflit et se repositionnant.

  8. DenLibr

    Le calendrier est suspect. C’est au moment même où il est accepté dans les négociations qu’Assad ne soit plus systématiquement écarté que le bombardement au gaz a eu lieu. A l’évidence, cela profite aux rebelles. Ce n’est pas une preuve, certes, il y a des idiots partout, mais quand même un indice…

Comments are closed.