Et deux restaurants détruits par deux voitures bélier, dans le Nord !


Et deux restaurants détruits par deux voitures bélier, dans le Nord !

L’islam emmerde le monde partout, et quand je dis emmerde, c’est au propre comme au figuré. Après l’attentat de Moscou hier après-midi, ce sont deux voitures bélier qui ont foncé dans deux restaurants à Wattignies, dans le Nord, dans la nuit de lundi à mardi. Le feu a été mis aux deux établissements, nécessitant l’intervention de pas moins de 50 pompiers.

Je cite la Voix du Nord :  » Les curieux continuent d’affluer en masse, mardi matin, devant les décombres du Dwich’up et de la Pizz’up, le kebab et la pizzeria ciblés par une attaque à la voiture bélier, ce mardi matin vers 4 heures.
Les lieux sont protégés par des barrières et un cordon policiers le temps que les techniciens en investigation criminelle effectuent leurs relevés.
La parole se libère au sein des habitants qui dénoncent un climat d’insécurité.
Dans la foule, les commentaires vont bon train. « En quarante et un an, je n’ai jamais vu ça dans le quartier », soupire un badaud. Le quartier du Blanc Riez n’a pourtant pas la réputation d’un havre de paix, mais jusqu’à présent, les événements se limitaient à quelques feux épisodiques de poubelles ou de caves. Mais la parole se libère au sein des habitants qui dénoncent un climat d’insécurité patent et une augmentation de la délinquance sur fond de trafic de stupéfiants. Pour beaucoup, l’événement de ce matin « pue » le règlement de compte.
Incendie généralisé
Les deux voitures ont été projetées contre les restaurants provoquant un incendie généralisé de ces établissements situés au pied d’un immeuble de 11 étages, rue Fleming. Lequel a d’ailleurs dû être évacué.
Un des habitants, victime d’une légère intoxication aux fumées, a été transporté au CHRU de Lille pour y subir des examens de contrôle. Cinquante pompiers des casernes de Seclin, Lesquin, de Lille et de Loos, ont été mobilisés cette nuit.
Dégâts collatéraux…
Les clients du Carrefour contact, la supérette voisine, épargnée par les flammes mais pas l’eau des lances d’incendie ont trouvé porte close. Pour une durée indéterminée. « Nous attendons le constat d’un huissier », commente un salarié. Mais l’établissement ne devrait pas rouvrir avant trois quatre jours. Les denrées périssables et les produits surgelés ne résisteront pas à la coupure d’électricité provoquée par l’incendie. »

Voilà : 2 restaurants détruits, et un supermarché dont les denrées seront perdues, alors que tant de gens ont des difficultés pour vivre. Sans compter le préjudice pour les commerçants, la perte de chiffre d’affaire, et le chômage technique des employé(e)s de la supérette, qui n’ont sans doute pas les salaires de nos ministres.

Et prendra-t-on les coupables de cet acte criminel, règlement de comptes suspecté pour trafic de drogue?

Mais bon, gageons qu’il faudra un certain temps pour arrêter les Inuits responsables, et les juger. Nul doute que les juges, s’ils sont pris, leur infligeront une peine exemplaire! Mais on ne sait jamais, il ne faut pas faire de discrimination ni d’amalgame, avec les Inuits…

Pourquoi parler d’islam ? Parce que l’islam est la « religion » de 80 pour cent des immigrés, et que dans les territoires perdus de la République, là où l’insécurité est grandissante, l’islam est roi.





2 thoughts on “Et deux restaurants détruits par deux voitures bélier, dans le Nord !

  1. Mariette

    Wattignies, banlieue de Lille.

    Wattignies est islamisé comme TOUS les quartiers de Lille.

    What else ?

    1. Amélie Poulain

      Il y a plusieurs années, ils avaient enlevé le panneau désignant l’entrée de Lille et mis Alger à la place…..

Comments are closed.