Les grandes puissances laisseront-elles la France et son arsenal nucléaire devenir une république islamique ?


Les grandes puissances laisseront-elles la France et son arsenal nucléaire devenir une république islamique ?

La guerre civile est inévitable, nous dit Yves-Marie Adeline

Vers une guerre intérieure en France ?

Yves-Marie-Adeline-tvl

 

02/04/2017 – 06h45 Paris (Breizh-Info.com) – Ecrivain polyvalent, Yves-Marie Adeline, récemment auteur d’une histoire de la Grande guerre, conserve un moment son profil d’historien pour aborder un autre sujet, cette fois-ci actuel : « La présence en France de deux populations distinctes – chrétienne et musulmane doit-elle aboutir, à une confrontation ? »

Dans un ouvrage court et percutant, Adeline, à contrecœur, répond : « Oui ». Il en est tellement affecté qu’on croit pouvoir lire entre les lignes une réponse plus nuancée, du genre : « C’est probable » ; mais non, son analyse serrée ne lui laisse aucun espoir, c’est donc bien « oui, hélas ». La seule question sans réponse est : « Quand ? »

L’ouvrage se divise en deux parties : « D’où viennent-ils ? », puis « Où vont-ils ? ». Il rappelle que l’islam ne se voit pas comme la dernière venue des religions monothéistes, mais revendique une antériorité historique héritée du fils aîné d’Abraham, Ismaël, conçu avec une esclave et pour cela illégitime selon les juifs, mais pas selon les musulmans. Ainsi, son obsession sera toujours de « reprendre » aux usurpateurs la Terre promise, ce qui interdit tout accord pérenne israélo-arabe.

 

Guerrier par nature, l’islam a traversé des périodes de relâchement, mais toujours reprises en mains par des courants puristes : almohades, almoravides, fatimides, wahhabites, etc., et aujourd’hui ces Frères musulmans fondés par Hassan el Banna, dont la prédication est relayée aussi bien par les terroristes que par son propre petit-fils, le « Suisse » Tariq Ramadan dont la talentueuse propagande repose sur la dissimulation (taqya) – sachant que mentir à un infidèle n’est pas un péché.

Encouragée par le Regroupement familial décidé en 1977 pour abaisser le coût du travail, l’immigration est devenue un peuplement continu auquel les citoyens sont dissuadés de s’opposer, le Régime ayant multiplié contre eux les sanctions judiciaires et les actions de propagande médiatique, culturelle et scolaire. En effet une islamisation partielle mais significative est le meilleur moyen d’arracher à la France ce qui lui reste de racines antérieures à la Grande révolution de 89. Certes, il reste impossible à l’islam de cohabiter avec la religion actuelle, la démocratie, mais même ainsi, le Régime favorisera l’islam contre la vieille France.

Une guerre « civile » supposerait que les deux partis soient aussi français l’un que l’autre, comme dans la guerre d’Espagne, par exemple : ce sera donc plutôt une guerre « intérieure » où deux populations s’affronteront sur le même territoire ; mais également civile car les partisans les plus ardents du Régime resteront alliés aux musulmans. Adeline n’est pas le seul à le dire, mais sa conclusion est originale : jamais les grandes puissances ne laisseront la France et son troisième arsenal nucléaire mondial devenir une république islamique, ne serait-ce que parce qu’Israël se verrait menacé de disparaître en quelques minutes.

Une note d’espoir final, à laquelle on ne s’attendait pas.

Yves-Marie Adeline – La Guerre intérieure – Chiré

http://www.breizh-info.com/2017/04/02/66223/vers-guerre-interieure-france

En complément :

Olivier Pichon reçoit Yves-Marie Adeline, historien, pour son manifeste : la Guerre Intérieure (Ed Chiré).

1. 40 ans pour changer un peuple et changer de peuple

– Un nouveau peuple libéré du poids de son histoire ?
– L’échec est manifeste, une classe politique en accusation.
– Installation de l’Islam en France.
– « Je prie tous les jours pour que l’avenir me donne tort »
– Tous les faits sont vérifiables.
– Un peuple averti en vaut deux !
– Mais il y a deux peuples !
– Un déracinement très avancé. Finkielkraut la défaite de la pensée.
– Le sommeil de la pensée engendre des monstres.
– Le problème de l’école ;
– L’Islam n’est pas soluble dans la république, éventualité d’une confrontation entre la nouvelle religion démocratique et l’Islam.
– La république a joué avec le feu !
– La première génération mieux assimilée que la troisième, un processus à l’envers !

2. D’où viennent-ils où vont-ils ?

– Un manifeste pour rendre compréhensible les phénomènes religieux.
– L’Islam et la revendication d’antériorité.
– Ismaël le père de l’Islam fils ainé d’Abraham : le sacrifice d’Isaac c’est celui d’Ismaël.
– La tradition juive et chrétienne un dévoiement de la pureté originelle.
– Jérusalem pomme de discorde de la primauté.
– Une religion armée par nature, en vue de la reprise des ses droits d’antériorité.
– Une confrontation pour la ville de la paix (Jérusalem) Mahomet enlevé au ciel sur sa jument à Jérusalem et non à la Mecque ;
– La conquête islamique toujours les royaumes divisé, Byzance, et ses querelles éponymes aujourd’hui la division de l’Europe et ses querelles idéologiques.
– Apogées et déclins de l’Islam.
– Pays de la guerre et pays de la paix (conquis à l’Islam).
– La taqiya, ce n’est pas pécher que de mentir à un non musulman.
– Les frères musulmans en Egypte, Tarik Ramadan petit fis du fondateur, inventeur du concept d’islamophobie.
– En creux la culpabilisation Française, les deux guerres mondiales, le marxisme, le catéchisme antiraciste, le culte de « l’Autre suprême »
– La génération de 68 nous a coupé les ailes par un appareil judiciaire extrêmement répressif
– Un délit d’opinion, la chritianophobie est autorisée, pas l’islamophobie.
– Ce sont les minorités qui font l’histoire.
– L’absence de réaction des musulmans de France, une admiration secrète pour les purs (voir Charlie).

3. La guerre intérieure

– Faire la guerre au terrorisme un non sens pour ne pas nommer l’Islam !
– Déni du réel et intérêts économiques.
– La non dénonciation de l’ennemi, mais celui-ci nous a désigné.
– Le passage du terrorisme à l’embrasement.
– La question n’est pas de savoir si ce terrorisme va se transformer en guerre mais quand ?
– Le cas de 2005, absence d’armes,
– Depuis plus de 10 ans la mort de la plupart des terroristes nous interdit de connaître qui les armes et d’où viennent les armes ?
– Le syndrome yougoslave, les scenarios, Houellebecq, Obertone, Jonque.
– Soumission (Houellebecq) : le scenario impossible
– Guerre civile ou guerre intérieure, une guerre sur deux fronts les « collabos » (E. Badinter préface du livre de G. Bensoussan) et les autres.
– Jamais les grandes puissances n’accepteront que la troisième puissance nucléaire devienne une république Islamique.
– La force de dissuasion française utile par défaut.
– Conclusion : L’histoire cette petite science conjecturale, le pire n’est jamais sur, une lueur d’espoir.




Armand Lanlignel

Oui au droit du cœur, non au seul droit du sol. Résistance républicaine PACA


8 thoughts on “Les grandes puissances laisseront-elles la France et son arsenal nucléaire devenir une république islamique ?

  1. NICOLAS F

    La conclusion du livre est inédite dans l’histoire de l’Europe ,la QUESTION est posée : qui empêchera la France musulmane de se servir de l’arme nucléaire et d’anéantir Israel ?
    Les paris sont ouverts: la Russie? Les US ? Les chinois?
    Les gouvernants d’aujourd’hui sont responsables devant l’humanité.
    Le crime contre l’humanité,c’est maintenant,Monsieur Macron .

    1. Stratediplo

      Personne ne peut empêcher une puissance nucléaire d’utiliser ses outils de massacre massif. Quant au pays dont la stratégie consiste depuis plus d’un tiers de siècle à déstabiliser le monde et à livrer ses rivaux à l’Islam, c’est bien lui qui a fait du Pakistan une puissance nucléaire (Khan et les Tinner travaillaient pour la CIA), ainsi que de l’Arabie Séoudite au passage grâce au programme pétrodollars contre ogives. Le neveu Israël sait à quoi s’en tenir sur l’oncle Samuel depuis novembre 1956 et a acquis sa puissance nucléaire par la France.

  2. rosace

    Les états-unis ont constamment applaudi à tout ce qui pouvait affaiblir la France. Ils n’ont jamais favorisé son essor. Je vous rappelle ce que Mitterrand lui-même – pourtant peu suspect de sentiments nationalistes – avait déclaré :
    « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »

    Quand les étasuniens s’inquièteront du danger de voir les armes nucléaires françaises tomber dans les mains du nouveau gouvernement musulman qu’aura la France (car cela arrivera), ils traiteront avec celui-ci, mais JAMAIS ils n’interviendront pour EMPECHER LA FRANCE DE BASCULER DANS L’ISLAM, ce qui était le vrai problème…

  3. Reconquista

    Rappelez vous l’Afrique du Sud puissance nucléaire mais blanche. Du jour où Mandela a pris le pouvoir, disparition des bombes atomiques. Droit de l’omeuuuuuu oui pour les blacks, mais faut pas exagérer il y a des limites. Passer de la sagaie à la bombe nucléaire les droit de lomistes ont dit non. Les hommes et les cultures ne seraient donc pas égaux?

    1. Marie Claude Mul

      ….les bombes atomiques ont disparu,oui….mais où? m’est avis qu’elles ne sont pas perdues pour tout le monde.
      Par contre,la population blanche est en voie de disparition,après l’assassinat de dizaines de milliers de fermiers blancs. Elle tente de survivre dans des réserves comme Orania,mais pour combien de temps?
      Je n’ai pas le même optimisme que celui exprimé par l’auteur du livre « la guerre intérieure »: lorsque la population autochtone (NOUS) aura été remplacée par les envahisseurs,ceux qui les ont fait venir (et qui sont aux manettes) n’auront plus qu’à s’en débarrasser:ils en ont les moyens et la technique…pour être les maîtres du monde.
      Je sais qu’on va me taxer de complotiste:le problème ,c’est que ce scénario est très exactement énoncé dans des écrits des années 30,reproduisant eux mêmes des documents du début du XXème siècle.
      Par contre,étant chrétienne,je SAIS que ce plan sataniste échouera;cf l’APOCALYPSE… »les portes de l’enfer ne prévaudront point contre Moi »…Bien sûr,je dis là,uniquement mon opinion!

    2. Stratediplo

      Nelson Mandela n’a pas pris le pouvoir, il y a été appelé par Frederik de Klerk qui avait fait décider au préalable le désarmement nucléaire.

  4. patito

    la France musulmane aura la bombe atomique et face à elle se dressera la Russie éternelle et peut être ses alliés ( hongrie , slovaquie etc ) et si guerre il y a elle aura lieu entre ces deux blocs ;
    de toute façon mes petits enfants apprennent le Chinois car ce derniers n’ont pas non plus l’intention de périr de la peste verte

  5. SPARTAC

    Rien à cirer des  » grandes puissances  » .
    La France ne sera JAMAIS une terre d’islam parce que les français ne le permettront pas.
    Point barre.

Comments are closed.