L’islamophobie, un mal français… depuis la nuit des temps


L’islamophobie, un mal français… depuis la nuit des temps

Je suis tombé sur cet article : https://www.nuitdorient.com/n2395.htm qui démontre qu’avant l’époque contemporaine, on savait à quoi s’en tenir sur l’islam. Ainsi une flopée de grands auteurs classiques se sont exprimés sur le sujet sans s’encombrer de précautions inutiles. C’était le temps où le politiquement correct n’existait pas, où l’on n’avait pas à craindre une mise à mort par étouffement judiciaire.

Je vous copie-colle cet article, en supposant que je ne viole pas de copyright.

Jugements sur l’Islam émis avant le 20ème Siècle

Par Victor PEREZ, journaliste

7/10/14

L’avis sur l’islam de quelques érudits (1) incontestables. Apparemment, seuls les intellectuels de nos jours affirment qu’il s’agit d’une religion de « Paix, d’Amour et de Tolérance ».

Barak Obama, David Cameron, François Hollande, pour ne citer que les plus fameux d’entre eux.

Blaise Pascal (1623 – 1662 scientifique et philosophe français) dans Les Pensées :

« La religion Mahométane a pour fondement l’Alcoran et Mahomet. Mais ce Prophète qui devait être la dernière attente du monde a-t-il été prédit ? Et quelle marque a-t-il que n’ait aussi tout homme qui se voudra dire Prophète ? Quels miracles dit-il lui-même avoir faits ? Quel mystère a-t-il enseigné selon sa tradition même ? Quelle morale, et quelle félicité ? »

Bossuet (1627 – 1704), écrivain, précepteur de Louis XIV, évêque de Meaux :

« L’islam (isme) ! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers ». (Panégyrique de Saint Pierre Nolasque).

Montesquieu (1689 – 1755) philosophe et écrivain français :

« C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée ». (De l’Esprit des lois, livre XXIV, chapitre 4)

« La religion des Guèbres rendit autrefois le royaume de Perse florissant ; elle corrigea les mauvais effets du despotisme : la religion mahométane détruit aujourd’hui ce même empire »

Voltaire (1694 – 1778) écrivain et philosophe français :

Le personnage de Mahomet a fortement intéressé Voltaire qui lui a consacré une pièce de théâtre Le Fanatisme ou Mahomet et suggéré de nombreux commentaires. Il a considéré Mahomet comme un imposteur, un faux prophète, un fanatique et un hypocrite dans son œuvre Le Fanatisme, qui ne vise pas uniquement le fanatisme musulman mais aussi, indirectement, le fanatisme chrétien de son époque. Il développa de féroces commentaires dans le Dictionnaire philosophique Dans son Essai sur les Mœurs, il évoquera toutefois le grand homme qui a changé la face d’une partie du monde.

Chateaubriand (1768 – 1848) écrivain et homme politique français :

« Je dois remarquer que j’ai été le seul, avec Benjamin Constant, à signaler l’imprévoyance des gouvernements chrétiens : un peuple dont l’ordre social est fondé sur l’esclavage et la polygamie est un peuple qu’il faut renvoyer aux steppes des Mongols » (Mémoires, XXIX, 12)

« Tous les éléments de la morale et de la société politique sont au fond du christianisme, tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet.» (Mémoires d’Outre-tombe, 1828)

Alfred de Vigny (1797 – 1863) écrivain français :

« Croyez en Dieu et en son prophète qui ne sait ni lire ni écrire (dans le Coran) » (Journal d’un poète, été-automne 1829)

« Si l’on préfère la vie à la mort on doit préférer la civilisation à la barbarie. L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples qui le professent périssent s’ils ne changent de culte ». (Journal d’un poète, année 1831)

Gustave Flaubert (1821 – 1880), écrivain français :

« Sans doute par l’effet de mon vieux sang normand, depuis la guerre d’Orient, je suis indigné contre l’Angleterre, indigné à en devenir Prussien ! Car enfin, que veut-elle ? Qui l’attaque ? Cette prétention de défendre l’Islamisme (qui est en soi une monstruosité) m’exaspère. Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise La Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme ». (Lettre à Mme Roger des Genettes / 12 ou 19 janvier 1878)

En Allemagne, on peut citer Schopenhauer (1788 – 1860) philosophe allemand :

« Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant 1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d’hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d’affronter des guerres sanglantes, et d’entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme. Peut-être le sens nous en échappe-t-il dans les traductions. Cependant je n’ai pu y découvrir une seule idée un peu profonde ». (Le Monde comme Vouloir et comme Représentation, 1844, Suppléments, XVII).

Tous, sans aucun doute, des islamophobes avant l’heure !

(1)http://fr.wikipedia.org/wiki/Critique_de_l’islam#Des_jugements_de_valeur_n.C3.A9gatifs_sur_l.27islam_ont_.C3.A9t.C3.A9_.C3.A9mis_bien_avant_le_XXe_si.C3.A8cle_en_France_par_diff.C3.A9rents_auteurs

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “L’islamophobie, un mal français… depuis la nuit des temps

  1. jolly rodgers

    bonjour Pikachu , cela me fais plaisir de voir que Gustave Flaubert , l’ auteur de l’excellent : Bouvard et Pécuchet , ne porte pas dans sont cœur la religion de la secte a momo ! 🙂 bien a vous

    1. pikachu

      @jolly rodgers

      Bonjour Jolly Rodgers, je suis tombé sur un passage intéressant dans Wikipedia, parlant du « Jolly Roger » et dont le fond ne pouvait ne pas me renvoyer aux djihadistes, je vous le reproduis :

      En fait, ce pavillon à tête de mort et tibias croisés, reprenait un thème connu depuis l’Antiquité, nommé Memento mori et dont la signification est, littéralement: « Souvenons-nous que nous allons mourir ». Pour les pirates et flibustiers, cette notion de mort était, paradoxalement, un hommage à la vie et non pas une idolâtrie de la mort : puisque nous allons mourir, hâtons-nous de vivre et, surtout, de vivre bien !

      Alors ? Troublant n’est-ce pas ? Et le mot convient parfaitement aux Djihadistes et plus généralement au Jihad coranique : idolâtrie de la mort !

      1. jolly rodgers

        @pikachu
        bonjour pikachu , j’ai pris ce pseudo par rapport à un groupe de heavy metal des années 80 qui s’appelé Jolly Rodgers (le groupe français , pas l’ anglais) ils avaient faits 2 démos k7 et un 45t . et aussi en hommage aux sans dents ! j’aime aussi la mer et les bateaux et il y’a eu toutes sortes de pirates Misson l’utopiste et chrétien , et sont contraire Lewis qui lui était sataniste . il y’a eu la piraterie Anglo Saxone et il est vrais que dans le monde arabo musulman ils ont eu eux aussi des pirates! par contre je ne sais pas qui a inventé le Jolly Roger , eux ou nous ? sa a étaient le drapeau de Nestor Makhno aussi ! bien a vous

        1. jolly rodgers

          @pikachu , après vérification sur wikipedia ,le Jolly Roger a bien étaient inventé et utilisé par les pirates anglais et ce pavillon étaient utilisé partout dans la piraterie anglo saxonne . de plus  »souvenons-nous que nous allons mourir  » je verrais plus ça dans une philosophie gréco-romaine ou de tipe Epicurienne, que dans le monde arabo-musulman .bien a vous

          1. pikachu

            @Jolly Rodgers
            oui effectivement c’est d’origine anglaise ou même française.
            L’idée qui était intéressante, c’était de dire que malgré les têtes de mort et autres symboles macabres, il ne fallait pas y voir un culte à la mort, mais au contraire, une volonté anarchique de jouir de la vie. Le terme choisi « idolâtrie de la mort », (qui était décrié) apparaissait alors comme sur mesure pour la « philosophie » des djihadistes islamikazes.
            Cordialement.

  2. MEFIANCE69

    C’est la présidente de la 17e Chambre, Fabienne Siredey-Garnier qui va être contente, elle va condamner tous ces grands auteurs comme elle l’a fait pour Christine Tasin …. alors que tous ne font que constater la vérité.

    1. Jamais

      est ce qu elle pourra juger l’ Américain Mark Twain… dont la dent est féroce ? y a t il possibilité d’ extradition post mortem……

      « sa ministre franco-marocaine,…. »

      Franco a moins que ce ne soit de frais de réexpédition, est de trop…

  3. Marie Claude Mul

    @ Pikachu

    Pour faire bonne mesure,ajoutons CONDORCET:
    La religion de Mahomet condamne à un esclavage éternel et à une incurable stupidité toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire

    ou bien MONTAIGNE/
    Quand mahomet promet aux siens un paradis tapissé d’or et de pierreries,peuplé de garces d’excellente beauté,de vins et de vivres singuliers,leur sens et entendement est entièrement étouffé en leur passion.

    sinon,il y a aussi TOCQUEVILLE
    Mahomet a placé dans le coran non seulement des doctrines religieuses mais des maximes politiques et des lois criminelles

    Quant à Vigny,j’ajouterai à votre citation,cette définition de la secte à momo:
    Mahomet eut le sentiment vrai du caractère de sa religion lorsqu’il lui donna pour symbole LE CROISSANT DE LUNE DONT LA LUMIERE EST TROMPEUSE ET SANS CHALEUR.

    Mais aucun risque que nos écoliers aient un jour connaissance de ces lignes,vu que par la grâce de l’Education dite « Nationale » et de sa ministre franco-marocaine,ils ne sauront même plus qui sont ces auteurs.

  4. J

    Le livre de Tommy Robinson « Ennemi de l’Etat » est au 4ème rang des ventes sur Am@zon.
    Les bobos britanniques doivent être verts.

  5. NICOLAS F

    Et pendant ce temps -là ,l’autre andouille qui dit,à Marseille : » Il n’y a pas un quartier pour I Am et un qiuartier pour Giono . » Encore une occasion de se taire.
    Il crache sur la culture tant qu’il peut .
    Ce Macron ignore superbement la littérature classique Il a dû sécher les cours avec sa prof . Mais quand on a pas les bases,on ferme sa gueule. Dans tous les quartiers.
    Un grand merci pour votre revue de presse classique,Pikachu,on devrait faire cela plus souvent ;
    il n ‘ya qu’un seul quartier Universel,c’est l’amour du Savoir et de la Connaissance.

  6. Celtillos

    ce qui démontre que tous les vrais penseurs ou personnes doués de raison de la capacité de raisonner et dotés de culture, savent pertinemment que cette religion n’en est pas une, mais juste une justification a tous les excès, délires et dérives d’esprits perturbés et inconstruits!

  7. Luc Forgeron

    Ah, l’alcoran et l’An 40! Oui ça fait longtemps que cette secte sanguinaire nous enm…….

  8. Jamais

     » la présidente de la 17e Chambre, Fabienne Siredey-Garnier »

    c’est elle qui condamne les Patriotes ??

  9. Anania de Schirac.

    _ Bravo Pikachu, qu’il est doux de savoir en relisant ces célèbres auteurs, philosophes Français qu’ils pensaient comme nous, que nous sommes dans le vrais, la réalité et non aveugles et traitres comme les islamogauchos.

    _ Pour NajatVB, je rectifie, elle est née au Maroc donc elle est « musulmane marocofrançaise »,avec une mission d’islamisation de la France au travers de l’arabe à l’école, c’est une vipère venimeuse avec la bénédiction de son roi, de l’OCI et de Flamby, ceci expliquant cela…

    _ Anania de Shirac.

  10. zipo

    J’avais déjà pris connaissance de ces analyses de nos libres penseurs sur l’Islam ,religion de haine ,une secte tueuse sans aucun respect de quoi que se soit ,mème pas de la vie ,bref une apologie du crime et la soumission des bons par les mauvais ,c’est a dire le mal porté aux nues et l’esclavage de l’homme a une idéologie mortifère qui entrainera notre civilisation ver le néant au profit des forces du mal !
    Bref rien de nouveau sous les tropiques ,a part qu’il est plus facile de voler et tuer que de travailler !LA FIN D’UN MONDE Notre Civilisation Vers le CHAOS!
    Nos politiques ne sont’ils pas des voleurs et ne représentent’ils pas d’une certaine manière par leur magouilles l’exploitation des gentils au profit d’une caste de privilégiés qui se conduisent comme des parias et se gavent sans aucun sentiment d’avoir fauté contre l’honneur car avouent’ils ,ils ne pensaient pas que cela était une faute puisqu’il est coutumier d’agir de la sorte dans ce milieu!!!!!
    L’exemple ne vient’il pas d’en haut et la moralité dans tout ça?
    Daesh est déjà dans notre république et il a corrompu nos élus par leur comportement !

  11. frejusien

    merci pickachu,
    tous ces philosophes français et libres penseurs, poètes, ont bien reconnu avant nous la réalité de l’is.., je ne supporte plus d’écrire ce mot…
    Il est bien évident que tous ces textes ont du être soigneusement mis de côté par l’EN,

  12. Claude LaurentClaude Laurent

    Pour Pascal Boniface (directeur de l’ISIS), la France « est le pays qui passe pour le plus islamophobe des pays occidentaux »
    (saphirnews )
    http://www.fdesouche.com/831665-pour-pascal-boniface-la-france-est-le-pays-qui-passe-pour-le-plus-islamophobe-des-pays-occidentaux

    « …je suis automatiquement interrogé sur l’ islamophobie régnant en France…nos débats nationaux..sont suivis à l’étranger et notamment par les élites cultivées, connectées et effarées par ce qu’elles observent chez nous. »

    « Comment en est-on arrivé là ? »

    (NdCL)Voici une première réponse pour les élites cultivées que vous fréquenté à l’étranger Mr boniface:

    – Courrier du cœur : « Ma fille a rompu tout contact depuis qu’elle s’est convertie » (FDS)

    En voilà d’autres:
    Malloula, Peshawar, Nairobi
    Toulouse
    Dijon
    Charlie Hebdo
    Les viols à Cologne
    Hyper casher
    Bataclan,
    Nice
    Fallavière
    Bruxelles (Aéroport, Métro, synagogue et 1 journal)
    St Etienne du Rouvray
    Les chrétiens d’orient
    Boston
    Australie
    Londres

    Et tout ces lieux d’attentats le furent au nom d’Allah est grand.
    Autres constats;
    étrangement, tous les terroristes appliquent les sourates du coran!
    Un élu Turc menaça le roi des Belges. Il serait responsable de ce qui arriverait à son peuple s’il ne se convertissait pas!

    Tout aussi étrange, après les attentats, des cris de joie dans certains quartiers, des imams -une vingtaine à Bruxelles- qui refusent non seulement une prière mais même la minute de silence !
    Tout aussi étrange est la convention de Strasbourg en 1975 suivi par celui de l’ISESCO.
    (Stratégie adoptée par la neuvième Conférence islamique au Sommet tenue à Doha, Etat du Qatar, 2000)

    Est-ils raciste de refuser la dhimmitude?

  13. MaximeMaxime

    On peut aussi ajouter à la liste « Le Bourgeois gentilhomme » de Molière.
    Voici la fin de l’acte IV :
    « La cérémonie turque pour ennoblir le Bourgeois, se fait en dance et en musique, et compose le quatrième intermède.
    Le Mufti, quatre Dervis, six turcs dansant, six turcs musiciens, et autres joueurs d’instruments à la turque, sont les acteurs de cette cérémonie.
    LE MUFTI
    Se ti sabir,
    Ti respondir
    Se non sabir
    Tazir, tazir.
    Mi star Mufti
    Ti qui star ti
    Non intendir
    Tazir, tazir.
    Le Mufti demande en même langue aux Turcs assistants, de quelle religion est le Bourgeois, et ils l’assurent qu’il est mahométan. Le Mufti invoque Mahomet en langue franque, et chante les paroles qui suivent.
    LE MUFTI
    Mahameta per Giourdina
    Mi pregar sera e mattina
    Voler far un Paladina
    De Giourdina, de Giourdina.
    Dar turbanta, é edar scarcina
    Con galera e brigantina
    Per deffender Palestina.
    Mahameta, etc.
    Le Mufti demande aux Turcs si le Bourgeois sera ferme dans la religion mahométane, et leur chante ces paroles.
    LE MUFTI
    Star bon Turca Giourdina.
    LES TURCS
    Hi valla.
    LE MUFTI danse et chante ces mots.
    Hu la ba ba la chou ba la ba ba la da.
    Les Turcs répondent les mêmes vers.
    Le Mufti propose de donner le turban au Bourgeois, et chante les paroles qui suivent.
    LE MUFTI s’adressant au Bourgeois.
    Ti non star furba.
    LES TURCS
    No, no, no.
    LE MUFTI
    Non star forfanta?
    LES TURCS
    No, no, no.
    LE MUFTI aux Turcs.
    Donar turbanta. Donar turbanta.
    Les Turcs répètent tout ce qu’a dit le Mufti pour donner le turban au Bourgeois. Le Mufti et les Dervis se coiffent avec des turbans de cérémonies, et l’on présente au Mufti l’Alcoran, qui fait une seconde invocation avec tout le reste des turcs assistants; après son invocation il donne au Bourgeois l’épée, et chante ces paroles.
    LE MUFTI
    Ti star nobile, non star fabola.
    Pigliar schiabola.
    Puis il se retire.
    Les Turcs répètent les mêmes vers, mettant tous le sabre à la main, et six d’entre eux dansent autour du Bourgeois, auquel ils feignent de donner plusieurs coups de sabre.
    LE MUFTI commande aux Turcs de bâtonner
    le Bourgeois, et chante les paroles qui suivent.
    Dara, dara,
    bastonara, bastonara.
    Les Turcs répètent les mêmes vers, et lui donnent plusieurs coups de bâton en cadence.
    LE MUFTI
    Non tener honta
    Questa star l’ultima affronta.
    Les Turcs répètent les mêmes vers.
    Le Mufti recommence une invocation et se retire après la cérémonie avec tous les Turcs, en dansant et chantant avec plusieurs instruments à la turque ».
    La mise en scène de Jean Meyer en 1958 est sur Youtube :
    https://www.youtube.com/watch?v=x4U9PQXHHE8
    Les sabres et les coups de bâton évoquent une violence sanglante mahométane.

Comments are closed.