Récit d’une matinée ordinaire sur France-Info, la radio des collabos


Récit d’une matinée ordinaire sur France-Info, la radio des collabos
Mensonges et conditionnement à tous les étages sur France-Infos.
Jeudi 20 mars 2017 mon « transistor » n’est pas resté longtemps allumé, juste un peu en 6 courts laps sur France-Infos, la radio des collabos du grand dispositif d’enfumage des Français destiné à parfaire le système mis en place sous le nom d’Europe pour anéantir les Etats à majorité encore blanche et leurs frontières, notamment par le grand remplacement de leurs populations, l’évasion fiscale ainsi que par tous moyens de coercition mentale.
Les invités sur cette radio sont donc toujours triés sur le volet pour nous enfoncer dans la tête que la fin de notre civilisation Gréco-Romaine, Judéo-Chrétienne et laïque au profit du multiculturalisme globalisé (et finalement du grand califat) ne peut-être que pour notre bien.
9h30 vient un sujet dans lequel il est affirmé que le seul racisme qui subsisterait en France serait celui envers les Roms. Ici, en particulier, ceux de Marseille que l’on stigmatiserait d’une manière ou d’une autre, en particulier à l’école, parce que, et ils le disent eux-mêmes dans ce reportage, ils ont sales même s’il n’est pas dit qui sont les stigmatisants. Sans-doute craint-on de stigmatiser les stigmatisants. Suivez mon regard. Je vous passe les détails mais l’on peut s’interroger sur le niveau de scélératesse de ce média passant totalement sous silence le racisme anti-blanc quasi institutionnalisé et rampant qui se généralise un peu partout dans l’hexagone hormis quelques sous-préfectures encore préservées.   J’éteins le poste…
9h55 Je le rallume. C’est maintenant le peintre sculpteur romancier Richard Texier pour son intervention « Moi Président », chronique quotidienne où l’invité nous explique ce qu’il ferait s’il était à la tête du pays. Richard Texier prône un monde sans frontières où chacun est libre de se déplacer à loisir. Pas étonnant me dis-je car c’est un très ambitieux capitaliste. 09h57 Je re-éteins le poste..
10h50 Je rallume le poste au moment même où un intervenant évoquerait le dernier roman de Michael Connely (orthographe à vérifier) dans lequel Donald Trump est présenté comme un personnage inculte. Cet intervenant n’a été invité qu’à cette seule fin ! 10h51 je re-éteins le poste..
11h10 Je rallume cette p…. de radio et voici une annonce façon pub : une exposition France-Infos pour comprendre les mécanismes qui mènent au racisme. C’est une exposition France Infos nommée : « Nous et les autres. Des préjugés au racisme ». 11h11 je re-éteins le poste.
11h20 Je la rallume à nouveau. Une journaliste et une chroniqueuse sont en conversation sur un ton détaché (celui que rien n’a d’importance). Sujet : les débats en direct inquiètent les médias. Ils songent même à les produire en différé pour dissuader tout candidat de proférer des révélations. L’expression de la démocratie. Sans-doute.  11h21:  je re-éteins le poste.
11h32  Je rallume encore. Philippe Wandel reçoit son invité pour sa chronique « Tout et son contraire » . Il nous assène que le candidat cumulant le plus de chances d’être élu à l’indice d’impact émotionnel, tout comme le fut Donald Trump, est Mélenchon ! 11H33 je re-éteins le poste.
C’est chaque jour et tout le temps.
C’était mon premier article pour la chronique « désinformation » dite « Anti-France-Infos »




14 thoughts on “Récit d’une matinée ordinaire sur France-Info, la radio des collabos

  1. RIXO

    Inouï ! On me l’airait dit, je ne l’aurais pas cru, à moins qu’il ne s’agisse d’un poisson ?

  2. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Une information directe par tract est nécessaire. Voir l’article et les commentaires:

    http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/29/vous-ne-voulez-pas-de-macron-et-la-mondialisation-alors-agissez-il-nous-reste-24-jours/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+resistancerepublicaine+%28Resistance+Republicaine%29

    Le tract est à l’adresse: http://static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2017/03/Tract-elections.pdf

    Si le tract est en noir sur fond blanc (le moins cher), il ne peut pas être distribué dans la rue. Les boîtes à lettres ont presque toutes la mention « Pas de pub » (la mienne aussi!). Mais cela concerne les pub commerciales distribuées par paquets en occasionnant un gaspillage de papier. Un tract d’une demi-page n’est pas concerné (à mon avis si l’on n’a pas un esprit dogmatique).

    En nous y mettant à plusieurs milliers distribuant chacun mille tracts, nous aurons une influence puisqu’il y a beaucoup d’indécis. Cela en vaut la peine, il faut se mobiliser. Mais la rédaction du tract est à améliorer si on a le temps (voir les commentaires).

    Remarque: Lorsque le nom indiqué sur la boîte laisse penser que la personne concernée est peut-être musulmane, inutile de faire de la provocation … Inutile non plus d’essayer d’entrer astucieusement dans les immeubles protégés contre les étrangers: il reste assez de boîtes particulières accessibles à tous.

    1. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

      Je m’aperçois que j’aurais dû commencer par regarder le dictionnaire pour le mot « publicité ». Il s’agit d’exercer un action psychologique dans un but commercial, en particulier pour vendre un produit. Un tract d’information n’est donc pas concerné.

      D’ailleurs, je reçois plein de lettres d’associations multiples et variées pour me solliciter (et aussi commerciales: vins, champagne, miel, ….). Comment ont-elles eu mon adresse alors que mon téléphone est en liste rouge et que j’habite à une nouvelle adresse? Y a-t-il des listes de nouveaux arrivants à la mairie? Les listes électorales sont-elles accessibles? Ou bien des listes d’habitants quelque part?

      Tiens, j’y pense, puis-je utiliser leur enveloppe réponse pour y mettre un tract? (Les enveloppes réponse sont presque toutes anonymes)

    2. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

      Précision: Pas de distribution de tracts le jour des élections. Et même, mieux vaut éviter la veille.

  3. josyane

    il n’y a pas que France info : il y a l’IEP d’Aix en Provence (Institut d’étude politique) qui organise du 3 au 7 avril des journées « de l’exil à l’asile- découvrir le quotidien des migrants ».
    « Du 3 au 7 avril, les étudiants de l’IEP vous font découvrir le quotidien des migrants par-delà les idées reçues, à travers un cycle d’événements thématiques »
    Le programme est totalement anti-France par exemple : » les migrants contre les précaires, déconstruction d’un idée reçue » Est citée la phrase du journaliste JP Pernaut le 10/11/2016 au journal du midi « Plus de place pour les sans-abris, en même temps les centres pour les migrants continuent à ouvrir partout en France »
    Endoctrinement des étudiants futurs journalistes et bien sûr ce sont les associations immigrationnistes grassement subventionnées qui vont y participer et cracher leur venin sur les patriotes, le FN, la réinfosphère etc….

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Pareil pour Sciences-Po Paris.

      Avec leur langue inimitable, multiples réunions de soutien aux migrants.

      Sans parler du soutien à des manifestations anti-israéliennes avec des anonnces dans une langue tout aussi incompréhensible où il est question du « corps des femmes », du « corps des « racisés » » etc, etc

      Ca promet la caste de demain !

  4. bm77

    Cette radio à vocation généraliste et de service publique qui est très certainement subventionnée par l’état est devenue un organe de propagande des anti-France car il faut bien préciser l’origine de cette idéologie qui fait table rase de notre civilisation, nos frontières et de notre histoire.
    Les indécis des prochaines élections qui pensent que nous exagérons nous les patriotes concernant le bourrage de crâne que nous subissons de la part des médias pour nous faire accepter les migrants que personne ne veut en France n’ont qu’à s’intéresser à la teneur des discussions qui sont imposées dans les écoles de journalisme, de science politique etc. Tout est organisé autour de ce thème dont l’enjeu est de nous faire accepter l’inacceptable c’est à dire le million de migrants que Merkel veut nous imposer au nom de l’égalité d’effort consenti entre les deux grandes nations d’Europe.
    La différence c’est que Merkel a accepté ces migrants pour des raisons économiques, le patronat Allemand cherchant à faire baisser les coûts de production d’une industrie Allemande exportatrice.
    Il n’est pas étonnant que les candidats du système se relaient auprès de la chancelière, car c’est une élément que les médias cachent pour ne pas donner des gages à Marine Lepen,: ils viennent faire allégeance à une personne qui veut nous imposer les migrants en plus de notre immigration endémique habituelle.
    C’est un marché de dupe que nous proposerait les institutions européennes à travers Merkel sa véritable dirigeante.Ils savent très bien que notre système social ne se relèverait pas de cette afflues de migrants qui sont massés à la frontière Turque.
    Du fait du chômage et de la désindustrialisation de la France
    Mais n’est-ce pas le but affiché de tous les candidats du système et en particulier Macron le candidat pressenti.?
    Faire de notre pays un exemple de ce que l’UE voudrait voir appliquer à l’ensemble de l’Europe c’est à dire un espace complètement privatisé depuis le social remis aux sociétés d’assurance jusqu’au services qui ne seraient plus publique mais soumis à la loi du marché mais par contre qui assurerait à toute une oligarchie un confortable niveau de vie pour continuer à perpétuer la bonne parole bien pensante de gré ou de force par le recours au judiciaire tout acquis à la cause.
    Concernant les migrants je ne me fais pas de soucis pour eux les mêmes personne qui casseraient notre système social se feraient un plaisir de gaver leurs protégés de prestations sociales les plus diverses et variées financées par les impôts et les taxes les plus diverses et variées.
    La reconnaissance du ventre ferait que ces populations qui font le multiculturalisme et la diversité cher à nos libéraux libertaires seraient utilisés électoralement pour assurer la pérennité du pouvoir de leur bienfaiteurs et serviraient de garde chiourmes au reste de la population.
    Mais n’est pas ce que nous constatons déjà aujourd’hui?
    Toutes les institutions tendent à cet objectif qui est de nous faire accepter l’idée que nous ne serons plus chez nous en France y compris si les religions importée poseraient de grave problème de compatibilité avec la culture et les lois encore majoritaires et les résistants qui ne l’accepteraient pas seraient punis comme vient de l’être Christine Tasin pour délit d’opinion.
    A ce propos j’invite toutes les personnes attentives aux atteintes aux libertés et à la démocratie de se reporter, si ils ne l’on fait, à l’article de Christine Tasin du 27 mars et la video de Jean-yves LeGallou qui illustre ses propos sur télé liberté concernant toutes nos institutions d’états et judicaires, et comment elle ont été complètement noyautées et vérolées par l’idéologie immigrationniste gauchistes des gens qui se les sont majoritairement accaparées . C’est édifiant!
    C’est une attaque en règle du peuple par les juges qui de ce fait ne sont pas élus mais qui s’invitent dans l’élection présidentielle au profit de certains candidats et de plus qui s’octroient le droit d’imposer ce qui est bon de penser ou pas au peuple suivant cette idéologie et avec l’aide de la loi Pleven instrumentalisée pour servir la doctrine immigrationniste et qui s’avère dans ces conditions être une loi liberticide.
    A ce propos je souhaite à Christine Tasin bon courage pour la suite de son combat pour la liberté d’opinion face aux juges de la 17 ème cour car je sais qu’elle ne laisseratomber Je contribue un peu à mon niveau pour aider à payer les frais judiciaires et je participerais aussi s’il y a appel;

Comments are closed.