Vous ne voulez pas de Macron et la mondialisation ? Alors agissez, il nous reste 24 jours


Vous ne voulez pas de Macron et la mondialisation ? Alors agissez, il nous reste 24 jours

Électeurs très courtisés, vous êtes responsables de l’avenir du peuple des Français. Les votes d’avril, mai et juin 17 seront décisifs. Faites vos choix en mettant en priorité deux critères fondamentaux :

– l’arrêt de la progression de l’islam (intolérant et motivant les terroristes)
– notre indépendance permettant de vaincre le chômage et la pauvreté.

La mondialisation ainsi que l’Europe des financiers sans scrupules sont une catastrophe pour notre peuple. Il faut rétablir la protection des frontières.

Les médias officiels essaient de nous faire croire que l’islam est seulement une religion (croire en un Dieu, prier, etc.). Ne soyons pas dupes de leurs mensonges. N’ayons pas peur de dire la vérité : l’islam est principalement une idéologie dangereuse  pour les femmes, la liberté d’expression et de conscience et en particulier pour les non-musulmans.

Écrivez »7-8 juin 1975 Strasbourg » sur Google et vous aurez des renseignements sur les raisons du développement de l’islam en Europe en échange de pétrole. Les traîtres corrompus sont parmi nous. C’est à l’unanimité des 200 représentants européens que les peuples été vendus à l’islam.

Écrivez »12 janvier armes de guerre Espagne » et vous aurez des renseignements sur la découverte d’environ 12000 armes de guerre près de chez nous. Et combien d’autres déjà rendues entre les mains de nos futurs assassins ? Il se peut que notre extermination à grande échelle se prépare conformément aux textes de l’islam.

N’acceptez plus de migrants clandestins. Nous ne sommes pas responsables de l’augmentation irresponsable des populations de 400 % en un demi-siècle dans certaines régions d’Afrique, du Moyen-Orient et d’ailleurs. C’est toute la planète qui est en danger.

N’acceptez plus la repentance relative à la colonisation puisqu’elle a apporté la pacification et un développement moderne dans des régions attardées et soumises à des génocides endémiques.

N’acceptez plus que certains paysans qui nous nourrissent soient dans la misère ainsi que des Français modestes. Priorité aux Français. Charité bien ordonnée commence par nos proches.

Non à Macron et aux autres immigrationnistes islamophiles anti-français. Pas d’abstention.

Unissons-nous, adhérez à Résistance Républicaine : http://www.resistancerepublicaine.eu

Lisez et faites lire le livret »Les assassins obéissent au Coran ». Ce texte rassemble certains passages dangereux pour les non musulmans. Commande par chèque de 12 euros à l’ordre de Résistance républicaine. 101 avenue du Général Leclerc, 75685 PARIS Cedex 14

Pour télécharger le tract correspondant à cet appel et l’imprimer : Tract-elections

Distribuer mille tracts chacun en une semaine, c’est faisable (surtout pour les retraités).




Armand Lanlignel

Oui au droit du cœur, non au seul droit du sol. Résistance républicaine PACA


9 thoughts on “Vous ne voulez pas de Macron et la mondialisation ? Alors agissez, il nous reste 24 jours

  1. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    On ne peut pas citer nommément une ou deux personnes particulières dans un appel à voter, sinon, il faudrait inclure nos dépenses dans leurs comptes de campagne.

    Comme critère, il y a aussi le non endoctrinement idéologique des enfants dans les écoles publiques: non seulement l’histoire est orientée vers la culpabilisation mais aussi la géographie qui a été transformée en géographie humaine où les blancs ont tous les défauts: pollueurs, destructeurs des forêts, empoisonneurs des rivières et des mers, asservissant les peuples « du sud » et les maintenant dans la misère.

    Merci à Christine pour la mise en forme du tract. Il reste à le mettre en une demi-page recto-verso. Et à le faire imprimer.

    1. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

      Après essai, un tract réduit à 80% ou même 75% est tout à fait lisible. Cela permet d’en mettre deux sur une seule page et il n’est pas nécessaire de faire du recto-verso.

  2. hathoriti

    Je vois un 3e critère à ajouter aux vôtres ! Et il est très simple. La France est NOTRE pays, NOTRE patrie, NOTRE mère et NOS ancêtres l’ont fondée au prix de leur sueur, de leur sang et de leur amour. Notre France nous l’aimons charnellement, spirituellement, psychologiquement, intellectuellement… ou on s’en fout ! ce qui est le cas du macron ! Donc, si on aime la France, on prend les mesures adéquates pour élire celle qui pourra (tenter) au moins, le redressement et l’on vire cette coquille creuse macronite pour le renvoyer à Wall Street où il sera laveur de carreaux, puni car il n’aura pas été capable de parvenir au but pour lequel « on » l’avait propulsé !

  3. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Réflexion faite, je vais peut-être mettre en titre « Informations Citoyennes » pour me donner bonne conscience lorsqu’il est écrit sur une boîte à lettres « Pas de pub SVP » (la grande majorité des cas). Une information, c’est pas de la pub, vrai ou pas?

    Quel est le meilleur moment pour distribuer ces tracts? Dès maintenant ou dans dix jours, ou le 20 avril? Il paraît qu’il y a plus de 40% d’indécis actuellement.

  4. aux Armes!!!

    En parlant de nos paysans beaucoup d’entre eux sont attendus en ROUMANIE pays qui les accueillent a bras ouvert en les installant sur de bonnes terres et dont ils pourront dignement en vivre …

  5. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    J’espère que la réglementation de la distribution de tracts en public ne s’applique pas aux tracts mis dans les boîtes à lettres. En effet la règle est que « Le texte du tract publicitaire doit quant à lui être libellé en français et ne pas être de couleur noire sur fond blanc, ce type d’impression ne pouvant être réalisé que par l’État. De même, l’association des couleurs « bleu, blanc, rouge », symbole d’État, est à proscrire absolument » d’après http://www.spreadthetruth.fr/la-legislation-pour-la-distribution-de-flyers/

    C’est seulement maintenant que je découvre ce règlement alors que je viens de faire tirer 250 feuilles (soit 500 tracts) chez un imprimeur (coût 13 €, ce n’est pas la ruine). La prochaine fois, dois-je demander du papier couleur?

    Par contre, le site https://www.l214.com/legislation/tractage résume les règles par « Voici un petit condensé des lois sur les distributions de tracts. (sur la voie publique)
    Elles sont possibles sans déclaration ni autorisation préalables. Si un arrêté municipal impose une déclaration ou une autorisation, il est possible de porter plainte auprès du tribunal administratif, c’est a priori un abus de pouvoir. Il est par contre interdit par le Code de la route de distribuer des tracts aux occupants des voitures sur les voies de circulation (donc même aux feux). Et en fin d’action, il vaut mieux ramasser les tracts jetés à terre s’il y en a. »

    Reprise de ces règles sur le site http://www.catechese.catholique.fr/download/1-22120-0/conseils-pour-la-distribution-de-tract-lieux-publics.pdf
    avec la précision « Il est aussi probable qu’une boite aux lettres soit assimilée à un lieu privé. En pratique, en tout état de cause, il conviendra d’éviter les boîtes aux lettres portant la mention explicite d’un refus de publicité. Éventuellement, dans une hypothèse maximaliste, sans aller jusqu’à une violation de domicile laquelle est pénalement sanctionnée, tel ou tel pourrait-il considérer qu’il y a atteinte à sa vie privée. Nous devons pouvoir raisonner comme pour les flyers glissés sur les pares brises :
    chacun est libre de disposer comme il l’entend des prospectus reçus. »

  6. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Un jeune homme de 45 ans environ vient de m’écrire à propos de ce tract:

    « Ce tract particulier (…) est rempli de chiffons rouges qui vont déclencher un rejet immédiat de la part de ceux qui n’adhèrent pas déjà à cette idéologie. Exemple (il y en a à chaque ligne…) : « l’islam est principalement une idéologie dangereuse pour »
    va déclencher un rejet, alors que « l’islam tel qu’il est actuellement
    pratiqué est une idéologie dangereuse pour » a déjà plus de chances de
    passer et de ramener le lecteur à la réalité concrète d’un phénomène
    sociologique. Ce qui devrait être l’unique but : montrer le réel tel
    qu’il est. Pas de mettre une idéologie dans la tête des gens pour lutter
    contre une autre idéologie mise dans la tête d’autres gens, deux
    processus qui s’opposent en apparence mais au fond renforcent
    mutuellement leur erreur commune jusqu’à déboucher, si rien ne les
    arrête, sur un massacre. »

    J’ai donc modifié le passage cité. J’ai aussi remplacé « Il se peut que notre extermination à grande échelle se prépare » par « Il se peut que des exterminations à grande échelle se préparent ». Mais c’est peut-être insuffisant.

    Il est dommage que les personnes compétentes en communication n’aient pas remanié ce texte à l’emporte pièce (j’ai une formation de technicien, pas de diplomate …).

Comments are closed.