L’oligarchie merdiatique prise en flagrant délit de plagiat!


L’oligarchie merdiatique prise en flagrant délit de plagiat!

Une vraie petite pépite. Le site fdesouche fournit, précieuses ressources de l’internet, un aperçu des pratiques de nos sémillants journalocrates. En tapant une occurrence peu banale sur Google, tirée d’une dépêche AFP, le moteur de recherche met à disposition de l’utilisateur un panel d’articles qui reflètent bien la riche diversité de l’information circulant par les voies officielles.

http://www.fdesouche.com/835495-les-articles-en-ligne-de-plus-en-plus-uniformes#

On constate ici combien la lecture du Parisien, du Point, de L’Expansion (L’Express), de TV5 Monde et de la plupart des grands merdias français offre à l’internaute des points de vue divers et variés, permettant l’indispensable prise de recul par rapport à un phénomène ou un événement.

L’article de fdesouche fait écho à une étude de l’INA sur ce thème. Soucieux de préserver son image de marque, le gros poisson de la merdiasphère Libération publie une contre-attaque dont la fatuité n’a d’égal que la superficialité de l’analyse.

http://www.liberation.fr/direct/element/ceci-nest-pas-un-article-uniforme-sur-luniformite-des-articles-en-ligne_60412/

Ainsi que le signale un commentateur de la publication de fdesouche, l’AFP fournit le gros (ce monsieur est très prudent avec ses 50 %) de l’information dont dispose les « rédacteurs » de brève sur internet. Lorsqu’ils n’ont pas un stagiaire sous la main, les journaux ont tendance à écourter cette tâche, peu rémunératrice ; ainsi, les prédisposés font des copier-coller en y laissant régulièrement des fautes. Signe qui ne trompe pas, on retrouve parfois les mêmes coquilles dans différents journaux.

« L’AFP », commente cet internaute, « fournit 50 % des infos au moins qui sont reprises telles quelles dans la quasi-totalité des grands médias, de droite, du centre et de gauche. Un petit tour sur Wikipédia permet de constater que cet organisme est étroitement lié à l’État, qui nomme directement trois de ses administrateurs (les autres étant les grands patrons de presse, eux-mêmes largement tenus par l’État du fait des subventions directes et indirectes perçues par les organes de presse), et qui représente un tiers du chiffre d’affaires réalisé par cet organisme du fait des commandes publiques. L’info est largement verrouillée en France, ce qui explique le classement catastrophique de notre pays pour la liberté de la presse. »

Voilà qui donne le ton. J’ajouterai, pour le côté financier, la concentration des grands groupes proches du pouvoir dans les principaux organes d’« information » français.

http://www.acrimed.org/Concentration-des-medias-2-convergences-et

Et si quelqu’un avait le moindre doute sur le classement que nous attribue reporter sans frontières (RSF), pourtant pas la plus nauséabonde des ONG :

https://rsf.org/fr/classement

http://www.atlantico.fr/pepites/liberte-presse-france-tombe-45e-place-classement-mondial-2671241.html

Un aspect n’est cependant pas abordé par le commentateur : l’idéologie. En effet, loin d’être des esclaves relayant à leur corps défendant l’AFPravda, la plupart des journalocrates postés dans les merdias sont intimement convaincus du bien-fondé de leur entreprise. La majorité des écoles de journalisme « reconnues par la profession » distillent un message bisounours et universaliste, exaltant la diversité et l’égalitarisme et rejetant au registre de l’immonde tout ce qui a trait à nos identité et souveraineté nationales.

Dans les rédactions, on brandit à la moindre occasion cet étau dans lequel doit impérativement s’insérer toute forme de vue sur le monde, recouvert de la douce expression de « valeurs ».

La convergence d’intérêt entre affairisme des grands groupes et idéologie de la « base militante » suffit à elle seule à expliquer la situation catastrophique de l’information dans notre pays. Une vague d’espoir est née avec l’émergence de la « réinformation » – vague qui ne faiblira pas de sitôt, étant donné l’entêtement du système officiel à défendre sa structure dans un réflexe humain de conservatisme et de panurgisme.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “L’oligarchie merdiatique prise en flagrant délit de plagiat!

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Bravo pour cet article et merci.

    J’ajoute ma pierre, qui n’a pas de rapport avec le sujet présent. Il s’agit d’un tweet de B. Hamon qui dit vouloir se convertir à l’islam…. Il a dû voir les photos, présentées par RR, le représentant avec un « kami » (est-ce bien le nom ?) sur la tête et il a dû se plaire…

    (Christine je vous fais suivre le tweet sur contact@résistance…. car le copié/collé n’a pas tout recopié – sans doute à cause de la censure… Mais peut-être est-ce non autorisé de le diffuser, car Hamon l’a retiré…. A vous de voir…)

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Cela me semble un faux grossier, un hoax. Hamon est stupide et islamo-collabo certes mais ça ce n’est pas possible en période électorale

  2. AvatarMarie Claude Mul

    Il y a 2 ou 3 jours,sur B F M WC,la matinale de Bourdin,invitée MLP.
    -…donc,Mme Le Pen,vous pensez que les questions que je vous pose ,me sont dictées par Mr Drahi
    – …oui,je le pense….
    Mais non ,Marine,Mr Drahi a autre chose à faire qu’à préparer les questions que J J Bourdin doit poser. Il connaît son boulot,il sait parfaitement bien QUELLES QUESTIONS IL DOIT POSER,et quelles questions n’ont pas à être posées…s’il veut continuer d’émarger en fin de mois. Simple comme bonjour!

    1. AvatarReader

      Tout comme dans TPMP lorsque Hanouna pose la question au 9 gus chroniqueurs <> réponse de tous sans problème MACRON BEN voyons les lèches bottes aux ordres du patron de TV…

  3. AvatarNICOLAS F.

    Le métier de journaliste est complètement galvaudé et j’insiste bien,souvent exercé par des gens qui n’ont pas passé le diplôme qui donne droit à la sacro sainte carte de presse.
    Et c’est d’autant plus absurde qu’à partir du moment où ils n’ont pas la carte de presse ,ils ne sont pas assermentés ,donc pas responsables de ce qu’ils écrivent.
    D’autres « journalistes » sont en fait des animateurs de talk show ,sans plus.
    Et puis la paresse intellectuelle est un vrai fléau/on ne vérifie pas les infos,on reprend à la pelle (au tombereau) les copiés collés (c’est si pratique!) ni vu ni connu.
    Autrefois ,on disait « Il n’y a de bon bec que Paris »,aujourd’hui l’intelligentsia parisienne donne l’exemple du dilettantisme absolu.
    Dans les maisons d’édition,les manuscrits s’évaporent (ceux qu’on est en train d’éditer),on peut envoyer un manuscrit de Victor Hugo,il sera « refusé »,en fait personne ne l’aura lu.
    C’est le foutoir organisé chez les « intellos ».
    Un jour,j’ai assisté ,avant une émission TV à une réunion de « briefing » l’équipe sous pression ,surréaliste,le producteur a demandé à l’équipe de ne plus se tutoyer .C’était ça le briefing.
    Maintenant avec le web,c’est du grand n’importe quoi.On ne sait pas d »où vient l’info (avant c’était de l’AFP ),un tweet,un mail,un sms.
    Alors le plus sécurisant, c ‘est de se copier en série.Les moutons de panurge.De toute manière,c’est pas grave,demain tout le monde aura oublié.
    JJ Bourdin a eu le culot de dir que rmc:bfm ,donc lui-même avait fait 28% de part de marché « avec Marine Le Pen ».Comme si Marine était un vulgaire produit.
    Voilà où on en est redu ma pauvre France.

  4. AvatarDésespoir 50

    La presse, télévisée ou écrite, est en chute libre chaque année c’est entre 3% et
    plus de 5%, et ces médiocres merdias ne se remettent pas en cause devant la misère qui les gagne.
    Je pense que si les élections ne donnent pas les résultats escomptés quelques groupes mettront la clef sous la porte. Un vrai régal pour moi, serein, libre de mes opinions, qui boycotte ces journaputes depuis plusieurs années.

  5. AvatarXtemps

    Oui, c’est terrible d’enfoncer les peuples européens dans un langage centralisateur par une dictature mondial criminel profondément malhonnête et destructeur, qui tient la plupart des grand médias de la tromperie et du mensonge, qui inventent des mots comme le racisme, l’islamophobie et autres, qui n’existent pas en démocratie, mais qu’ils les collent aux peuples européens comme une tare, qui osent défendre leurs identités culturels, traditions et jusqu’à leurs propres races blanches.
    Une tromperie terrible entretenue dans le monde entier par ces médias corrompus assassins et criminels, qui ont tant du sang sur leurs mains par leurs mensonges médiatiques, la haine qu’ils propagent partout dans le monde entier, qui ne servent même pas la cause des immigrés non plus, pas plus que nous les Occidentaux, eux mêmes pigeonné par le système criminel et jeté dans la pauvreté, surtout les pays d’Orient, les pays d’ Afrique et de l’Amérique latine.
    Que cette organisation criminel mondial en profite bien des malheurs qu’ils font dans le monde, avec des richesses incalculables de plusieurs millier de centaine de milliard de dollars par an, qu’ils volent aux peuples du monde entier, pour cette farce terrible monumental qu’est le racisme et autres escroqueries.
    Si déjà des gens de nos propres pays tombent dans ce piège du racisme bidons et autres, quand est il pour les immigrés.
    Si nous devons ré-informer les nôtres, nous devons le faire aussi avec les origines immigrés, pour qu’ils puissent comprendre aussi les supercheries dont ils sont eux même victimes, aussi bien que nous les Occidentaux, qui payons très chère pour ces mensonge haineux criminel, par nos propres escrocs dirigeants assassins.
    Pour tenter de faire comprendre que les conflits ne servent que les intérêts de l’organisation criminel mondial, qui en profite encore aux passages et que ces ordures s’en sortiront encore pour la unième fois après les conflits, de réfléchir avant de s’engager.
    Et que les peuples seront encore les perdants quel que soi l’issue des conflits et que les musulmans ne gagneront pas contre nous les Occidentaux, car ils ne pourront pas faire face à une telle puissance, mais que les conflits apportent toujours leurs lots de morts inutiles des deux partis.

  6. frejusienfrejusien

    Très bon article qui fait état de la presse actuelle, je n’achète plus de journaux depuis belle lurette,
    et de l’info à la télé, mais celle-là, on est obligé de cotiser par le système des impôts, même si on n’est vraiment pas d’accord avec des programmes sous-merde, destinés à endormir les gens et à les conditionner à la pensée unique et intouchable,
    Le manque de culture de certains journaleux est criant et horripilant, quand on entend certaines âneries dignes de d’école primaire,
    Que la pensée soit verrouillée, ça ne fait plus aucun doute, donc pas étonnant qu’on se retrouve à la 45ème place comme tout pays sous-développé qui se respecte, car le sous-développement nous a atteint aussi à ce niveau,
    cela fait des années que je pense que la France est un pays en voie de sous-développement, et ça y est, on l’a atteint, après qq septennats et quinquennats UMPS
    Alors que La France et Paris étaient les fleurons de la pensée lucide et percutante,qui faisait rayonner la langue et la CULTURE FRANÇAISE dans le monde entier, on est noyé dans un magma inculte et inintéressant,
    Vivement un grand changement, on ne peut pas se laisser détruire de la sorte, nous avons un bel héritage, que nous sommes en train de dilapider, au nom de la diversité et du multiculturalisme, encore des utopies destructrices de la gauche

  7. AvatarRichard Mauden

    Vous n’ignorez pas que toute cette machinerie médiatique d’intoxication permanente est assurée par des robots made in USA…

  8. Avatarbm77

    la conjugaison de investissements bancaires massifs dans les journaux, des subventions de l’état, de l’appauvrissement du contenu suite au dégraissages successifs dans les salles de rédactions le recours à la même agence AFP pour tous les quotidiens nationaux plus l’idéologie du politiquement correct de la majorité des journalistes ont grandement contribués à appauvrir le débat démocratique en France et son recul à l’échelon mondial. Les débats à la télévisions sont d’une pauvreté affligeante puisqu’on se retrouve vite entre soi . Comme vous en faites le constat; les journalistes ont tous été formatés au moule de la pensée unique socialiste tendance terra nova
    Les seuls moments où cela devient intéressant c’est lorsque ils invitent quelques trublions qui font remonter le taux d’audience,ceci expliquant cela.
    Il faut remarquer que les principaux tenants de cette pensée unique sont concentrés dans les chaines publiques des redevances, certains animateurs rois s’octroyant le droit d’inviter ou pas les personnalités politiques de leur choix,
    et de plus organiser leur débats en tribunaux politiques comme ONPC.
    Quand on a une directrice de chaine comme Delmotte qui avertie dès qu’elle arrive en fonction qu’elle ne veux plus des mâles blancs de plus 50ans on a bien compris que la donzelle était venue ou avait été choisie pour ses idées politiques bien arrêtées.

Comments are closed.