Londres : Abu Izzadeen, condamné pour terrorisme puis libéré était interdit de sortie de GB


Londres : Abu Izzadeen, condamné pour terrorisme puis libéré était interdit de sortie de GB

C’est partout la même impunité.

C’est partout la même inconscience.

C’est partout la même responsabilité.

Les gouvernements européens aiment tellement les terroristes qu’ils font tout pour les empêcher de quitter notre pays, ravis de les contraindre à se faire exploser chez nous en tuant les nôtres.

Ce qu’on sait d’Abu Izzadeen, le terroriste de Londres
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 mars 2017

Trevor Brooks, également connu sous le nom d’Abu Izzadeen, 45 ans, est un prêcheur de haine qui a été emprisonné en 2008 pour financement du terrorisme. Il a ouvertement déclaré qu’il voulait mourir dans un attentat suicide.

Cet imam britannique a reçu l’interdiction de quitter la Grande-Bretagne après avoir été condamné pour terrorisme. Il a été arrêté en Hongrie à Lokoshaza en novembre 2015, à la frontière roumaine, où il a présenté un coran comme carte d’identité pour passer en Roumanie.

Izzadeen est né à Hackney à l’Est de Londres le 18 avril 1975, d’une famille jamaïcaine. C’est un ancien chrétien converti à l’islam la veille de ses 18 ans le 17 avril 1993.

Lui et sa femme, une arabe du nom de Mokhtaria, se sont mariés en 1998.

Il a travaillé comme électricien.

Il a eu son quart d’heure de célébrité lorsqu’il a tenté d’interrompre le ministre John Reid en direct à la télévision. Devant les caméras, il avait hurlé que Mr Reid était un « tyran » et « l’ennemi de l’islam » avant d’être écarté par le service de sécurité.

En 2004, à la mosquée de Regent Park, il avait fait des déclarations incendiaires contre les Etats-Unis quand l’armée américaine a livré bataille à Fallujah en Irak.

Il a non seulement refusé de condamner l’attentat de Londres du 7/7 (7 juillet 2005), mais l’a qualifié de « digne d’éloges », et a déclaré que Tony Blair et George Bush sont « les vrais terroristes » pour avoir envahi l’Irak et l’Afghanistan.

La veille de la célébration de l’attentat du 7/7, il était filmé en train de prêcher auprès d’un groupe de musulmans de Birmingham en se moquant et en riant de ceux qui croient à la guerre contre la terreur, et qui pensent devoir résister au terrorisme islamique. Il s’est également moqué du courage des journalistes qui ont été capturés par des militants.

Dans ses sermons à la mosquée, Izzadeen a dénoncé les combats d’Irak, et après des affrontements avec les autorités de la mosquée, a continué ses sermons dans la rue.

Il a fait partie du groupe extrémiste Al-Muhajiroun et a été le porte-parole du groupe extrémiste al Ghurabaa, une organisation terroriste interdite en 2006 pour glorification du terrorisme.

Izzadeen est marié, père de trois enfants, à qui il a interdit de porter le « Poppy Appeal », le symbole de la légion royale britannique, en expliquant que quiconque porte ce symbole du souvenir « soutient le meurtre des musulmans ».

Dans une interview pour la BBC le 22 septembre 2006. Abu Izzadeen a déclaré que son objectif était d’instaurer la loi de la Sharia en Grande-Bretagne, et que ceci ne serait pas accompli en suivant la loi démocratique, mais selon la « méthodologie islamique ».

En 2008, Izzadeen a été emprisonné pour terrorisme pendant 4 ans : 2 ans et demi pour financement du terrorisme, et 1 an et demi pour incitation au terrorisme à l’étranger.

Mais il fut libéré en mai de l’année suivante après que sa condamnation soit réduite en appel. Il fut de nouveau emprisonné pour avoir violé ses conditions de libération.

Il est devenu pieux après avoir fréquenté la mosquée de Finsbury Park de l’imam Omar Bakri Mohammed, également connu sous le nom d’Ayatollah de Tottenham ».

Le nom Izzadeen veut dire « Puissance de la foi » en arabe.

En 2001, il s’est rendu au Pakistan, juste avant les attentats du 11 septembre, et a déclaré s’être rendu en Afghanistan pour suivre un entraînement dans des camps terroristes.

Il a également été proche de l’islamiste Anjem Choudary, et comme ce dernier, il a vécu des aides sociales, recevant jusqu’à £1000 par mois alors qu’il vivait dans un logement social de Leyton, à l’Est de Londres.

Bien qu’il fut marié à l’âge de 23 ans, il mit des annonces sur internet pour rechercher trois autres femmes et a déclaré « qu’il voulait neuf enfants ».

Quand il a été arrêté en Hongrie, il se trouvait avec un autre britannique, Simon Keeler, qui a également fait de la prison pour terrorisme.

Keeler, 44 ans, avait été acquitté en juillet 2015 et prévoyait de se rendre en Syrie pour rejoindre l’Etat islamique. Il a été appréhendé à l’arrière d’un camion à Douvres.

Selon la Police, les deux hommes avaient reçu l’interdiction de quitter la Grande-Bretagne sans permission.

Ce mercredi 22 mars, il a fauché des piétons sur le pont Westminster et attaqué des policiers avec un couteau au Parlement britannique.

Il a poignardé un policier à mort à l’intérieur du parlement, puis a été blessé par balles par un autre policier.
Deux autres policiers ont été blessés.
Avant cela, il a fauché des passants sur le pont Westminster et blessé 10 personnes, certaines grièvement.
Une femme est décédée de ses blessures.
Une autre personne est décédée.
Une femme a été repêchée dans la Tamise, vivante.
3 étudiants français font partie des victimes du pont.

http://www.dreuz.info/2017/03/22/ce-quon-sait-dabu-izzadeen-le-terroriste-de-londres/

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




23 thoughts on “Londres : Abu Izzadeen, condamné pour terrorisme puis libéré était interdit de sortie de GB

  1. AvatarJamais

    Abu Izadeen ?????????

    en réalité c’est

    Abou Azzedine….. prononcé a la manière Anglo-jamaicaine…

    on en déduit que le bestiau a un fils qui se prénomme Azzedine….déjà Norphelin !! faudrait voir de lancer une souscription pour le chiard…

  2. Avatarclaude t.a.l

    par solidarité avec son copain Sadiq Khan ( le maire musulman de Londres ), Hidalgo décide :
    aujourd’hui, tous les Parisiens devront rouler à gauche !

  3. AvatarAnnisze

    Au lieu d’interdire la sortie de territoire, les autorités devraient au contraire expulser manu militari tous ces êtres infâmes

    1. Chris2aChris2a

      Oui, c’est ça le comble !…
      Après les avoir pisté et établi la dangerosité de ces salopards, les « juges » les condamnent en les gratifiant de la + outrageante des peines : »Interdiction de sortie du territoire » !!….. Mais combien ça coûte ces décisions de vraies putes ??…..
      Il faudrait, au contraire, établir des bureaux de recrutement dans toutes les villes de France de façon à les lister et à les expédier dans tous les endroits chauds de Syrie et d’Irak, de préférence ave leur smala ….Oui, qu’ils y goûtent au napalm des russo-syriens et qu’ils nous débarrassent le plancher !…
      Plus que marre de tous ces abrutis de dieu !

  4. AvatarMarie

    « Marié et père de 3 enfants »…. certainement élevés dans la haine des occidentaux et encore plus haineux maintenant qu’ils voient leur pourriture de géniteur comme un martyr. 3 enfants certainement en âge de prendre la relève, c’est tout le nid qu’il faut éradiquer.

  5. Avatarbismer

    Juste à voir la densité de la barbe du type allongé, on voit bien que c’est pas le même que l’imam en question.

  6. Avatarspartac

    Hollande a prévu de poursuivre les terroristes musulmans jusque……….
    dans SES chiottes.
    Pour être sûr …..d’en trouver !?

  7. Avatarmarre-du-PS

    Je suis encore sous le coup de l’émotion provoquée par cet attentat.
    Pour nous il n’y a pas d’alternative: voter massivement pour Marine Le Pen nous garantira la possibilité d’en finir avec les salafistes sévissant sur notre sol, elle l’a promis. Fermeture des mosquées, déchéance de nationalité et emprisonnement des bi-nationaux fichés S, exportation des ressortissants islamistes de nos prisons. Virer les islamistes est la seule solution, avec le rétablissement obligatoire de nos frontières, et, pourquoi pas, une mesure d’interdiction de venue sur notre sol de gens de pays islamiques, comme l’a fait Donald Trump. Nous sommes en guerre, et cela veut dire agir, dès maintenant.

  8. Avatarjolly rodgers

    comment se fait t’il que ces gens là qui prônent la haine de l’occident , qui disent ouvertement leurs intention d’ islamiser et d’imposer la charria en Grande Bretagne , comment se fait t’il qu’ils ne soient pas expulsés et interdits du territoire Britannique ? de plus l’individu en question étaient connus des service de police et des renseignement intérieur ! nos gouvernement sont soumis a l’islam et ils mettent en application l’Eurabia, sa crève les yeux . il est grand temps que les peuples d’Europe élisent les parties patriotes qui eux protégerons leurs citoyens et prendrons les dispositions pour éviter le grand remplacement et la barbarie islamiste . patriotisme ou barbarie !

  9. AvatarMarie Claude Mul

    La biographie de l’énergumène est tout simplement AHURISSANTE!
    Nous sommes en guerre…et l’ennemi ,après un court séjour en prison,en sort rapidement pour vaquer à ses occupations (prêches en mosquées,voyage pour recruter dans les pays mécréants,se reproduit pour assurer sa descendance en petits djihadistes,…..etc),occupations qui,reconnaissons le,font qu’il lui est impossible d’occuper un emploi ,pour assurer sa subsistance et celle de sa nombreuse famille:heureusement ,le gouvernement de SA Majesté y pourvoit…
    Inutile d’aller plus loin:une envie de VOMIR,irrepressible,me saisit.
    NOUS SOMMES EN GUERRE: l’ennemi prisonnier DOIT être exécuté!
    Point barre.
    PS…..en fait,il a bien été exécuté….mais trop tard!
    HONNEUR AU POLICIER qui l’a abattu!

  10. AvatarJojo

    Ce sont de pauvres égarés, alors qu ceux qui veulent défendre leur civilisation sont des racistes qui pillent toutes les ressources de la planète Dieu dans son courroux nous punit par la main des djihadistes soldats divins qui ne font que rendre la justice.a croire que les politiques gardent bien à l’abri tous ces braves gens pour justifier un vivre ensemble ? On ne comprend plus rien on sait tout de À à z sur ces psychopathes marié 3 enfants élevés dans la tradition respectueuse du pays d’accueil ? C’est à croire que les politiques et élus sont aussi malades que leurs protégés ou alors ils sont ensorcelés…Je crois que c’est fait exprès notre civilisation est en danger nos politiques sont des dangereux irresponsables .Les Anglais ont élu un maire musulman à quand un iman à la tête du pays qui siègera à Buckingham palace ?( mauvaise blague)

  11. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Trois anglais sont morts SANS HAINE comme le demande Thérésa May*, ils peuvent être fiers !
    * : Hollande, sort de ce corps, on t’a reconnu !

    Aux suivants…

  12. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Avec des Hollande, Merkel, May, la civilisation européenne ne peut que mourir !
    Quand nous serons morts, nous serons fiers d’être morts SANS HAINE !

  13. AvatarXtemps

    Quand on à faire à des personnes qui nous déclarent la guerre, nous européens avons l’habitude de ne pas se laisser tirer dessus, on se défend et on tire sur l’ennemi.
    Mais ici avec l’Islam cela fait depuis 1400 ans que des musulmans tuent au nom de l’Islam.
    Et avec tout çà, les modérés musulmans n’ont toujours pas dénoncé les intégristes musulmans, ils laissent faire.
    Mais nos escrocs dirigeants non plus!, c’est carrément une invitation à la guerre sainte chez nous en Europe là!.

  14. AvatarLesage

    Ce soir sur la 2 au jt un barbu (islamiste sûrement) allume une bougie au recueillement des victimes, Ils ne manquent pas d’air!!!

  15. Avatarrmes

    quant va t’on enfin se décider a prendre les mesures qui s’imposent, c’est toujours les mêmes qui posent problème, la même communauté dont tous les adeptes sont coupables a divers degrés car si non actif au moins passifs et complices, il serait temps de réagir autrement qu’avec des dessins stupides et des chansons débiles, aux aux armes citoyens notre patrie et notre culture sont en danger, il y a urgence!

Comments are closed.