Quand la girouette manoeuvrière Estrosi traite Vardon de nazi et Marion de « non républicaine »


Quand la girouette manoeuvrière Estrosi traite Vardon de nazi et Marion de « non républicaine »

 

Les misérables manœuvres de Christian Estrosi, du conseil régional au terrain politique national

Ce vendredi 17 mars se tenait à Marseille l’assemblée plénière du conseil régional paca sous la présidence de Christian Estrosi. On se souvient que la liste LR qu’il menait était passée de 26,47% au premier tour à 54,78% au deuxième grâce au désistement en sa faveur de la liste PS menée par Christophe Castaner. La liste Front National de Marion Maréchal Le Pen n’avait pu alors dépasser 45,22%, par ailleurs 2ème meilleur score de ce parti. Ses 42 élus font face aux 81 LR et centriste.

Le moins qu’on puisse dire c’est que les débats dans ce type de réunion sont loin d’être sereins. Estrosi utilise les interventions de la « minorité » pour décliner à son encontre un chapelet d’ agressions, d’insultes et de caractérisations diffamatoires tendant à présenter les élus choisis par près de la moitié des électeurs comme des anti-républicains voire des suppôts du nazisme, provocations qui entraînent tout naturellement des réactions en général vives qui sont ensuite instrumentalisées dans les médias.

La réunion de vendredi a connu le même scénario. Le groupe « majoritaire » présente dans le cadre de « l‘appel à projet en faveur des actions éducatives culturelles pour les lycéens et les apprentis »   5 projets dont un avec l’objectif « de renforcer la construction civique des jeunes à travers la visite de lieux de mémoire »comme Auschwitz.  Philippe Vardon, pour le FN, présente alors un amendement proposant un autre projet visant à « développer la culture historique et archéologique des lycéens et apprentis par une étude du site de Glanum »( Saint-Rémy-de-provence). Immédiatement, Estrosi feint de prendre cet amendement comme une contre proposition à la visite d’Auschwitz et de s’exclamer « ce que vous portez comme amendement est inqualifiable et indigne de notre assemblée. Il est rejeté ».(var-Matin 18 mars)  Et c’est parti. Philippe Vardon, celui qui a fait condamner Estrosi alors maire de Nice en 2013 pour atteinte au principe de laïcité en raison d’un loyer totalement sous-évalué demandé à une mosquée, se retrouve qualifié d’ « héritier de Goebbels », Marion Maréchal Le Pen de « non-républicaine » et le micro  coupé à ses protestations.      Les médias joueront leur rôle, par exemple le Var-Matin déjà cité, qui relate : « Un amendement est alors présenté par le groupe minoritaire qui entend notamment remplacer la visite des camps par le site archéologique  de Glanum. ».Var-Matin publiera dans son édition du lendemain un rectificatif à la demande du FN.

Terrible cet Estrosi dans son délire d’omnipotence et de croisade anti FN :« On me trouvera toujours face au FN …je veux que madame Le Pen sache qu’elle nous aura sur le dos matin, midi et soir » Une telle véhémence peut trouver son explication dans le besoin de faire oublier qu’il a été proche du FN du temps de Jean Marie Le Pen. Il a même proposé une alliance droite-FN pour éviter l’élection du PS Vauzelle aux régionales de 1998. C’était le 20 mars, il y a exactement 19 ans.

Assez cocasse, non ? Le même qui fait alliance avec le PS Castaner pour le deuxième tour des régionales de 2015, en expliquant « « On a beaucoup réfléchi, et nous nous sommes finalement dit que les valeurs du Conseil national de la Résistance, qui sont nos valeurs, nous permettraient de rassembler. Quand on prend le maquis, on n’est ni de gauche, ni de droite » » La Provence.

Ah, les valeurs ! Quand tu as dit ça tu as tout dit. Et il en rajoute« La loyauté, la fidélité sont pour moi des valeurs déterminantes et toute ma vie j’ai été aux côtés de Nicolas Sarkozy….Je n’ai pas l’intention de renier mes valeurs ». Ce qui ne l’a pas empêché de faire le contraire de la ligne sarkoziste du ni-ni. Il déclare  « nous serons tous derrière le vainqueur de la primaire » mais il tente une sorte de putsch le 5 mars 2017 pour lâcher Fillon, le vainqueur de la dite primaire avant de rentrer dans le rang le lendemain. Ses relations avec Alain Juppé sont pour le moins peu chaleureuses depuis, entre autres, 1987 où il avait dû régler un redressement fiscal infligé au coureur automobile Estrosi par le ministre des finances Alain Juppé. Et il se plaint en 2016 de ce que Juppé l’a blessé à propos des investitures , mais il essaie à toute force de substituer la candidature Juppé, le fameux plan B, à celle de Fillon. Aux dernières nouvelles il serait en approche de « cel-zé-ceux » Macron où a déjà atterri son adversaire-partenaire Castaner.                              Mais, attention, toujours dans le respect des valeurs.

Quelle misère !

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jean Theron

Responsable PACA et vice-Président de Résistance républicaine


13 thoughts on “Quand la girouette manoeuvrière Estrosi traite Vardon de nazi et Marion de « non républicaine »

  1. Xtemps

    Tous ces insultes sont des basses manoeuvres de bas étage de Fasciste.
    Si cet Estrosi n’est plus que réduit qu’à faire ces bassesses là, je comprend qu’il y a dix millions de pauvre en France.
    Tous ces gens malhonnêtes là ne savent qu’insulter les gens qui ne leurs plaisent pas, comme les Nazis et les Fascistes le faisaient justement.
    Ils ne doivent pas donner leurs noms aux autres, ils se comportent justement comme des Nazis eux mêmes l’étaient.
    Insulter les gens de Nazis, ne réduit pas les dix millions de pauvres en France Monsieur le kapo Estrosi.
    Apprenez à faire de la politique et de vous occuper du vrai peuple de France Monsieur le kapo de service Estrosi, les insultes n’arrêtent pas les problèmes.
    Ce type là est pitoyable pour en arriver là, à de devoir insulter les gens pour ses petites basses manoeuvres minables pour monter de quelques points ridicules.
    Quel haine du peuple de France ce type!.

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    VIDEO : Rencontre dans le sud, avec les électeurs décomplexés du FN
    :: http://www.dailymotion.com/video/x5fi0z2_rencontre-dans-le-sud-avec-les-electeurs-decomplexes-du-fn_news
    DURÉE : 2’25 »
    21.03.2017

    Après le Brexit et l’élection de Trump, beaucoup de sympathisants FN voient dans l’élection de Marine le Pen la prochaine étape dans la victoire du peuple sur le système.En PACA, région où elle recueille le plus d’intentions de vote selon les sondages, rencontre avec des électeurs décomplexés, qui veulent que « la France reste française. »

  3. Marie

    Quand on a remporté la présidence d’une région uniquement grâce aux report de voix de la gauche, on évite d’ouvrir son claque merde et de faire le malin. Ce sale type n’a aucun amour propre, c’est une serpillière, mais tant que les français sont assez bêtes pour toujours élire ces pourris, il a encore de belles années devant lui pour les mépriser, les trahir et les plumer.

    1. Fomalo

      Bonsoir Marie. Bien dit!. Un petit commentaire à propos du mot « serpillière » : Selon les régions de France, on appelle ça une « lavette » ou une « loque »…
      Quant à plumer les Français, je trouve que Maqueron se » déplume  » considérablement.Plus il monte dans les sondages, plus sa ligne de crête recule…S’il d’aventure il se faisait traiter le cheveu par le coiffeur de F.H, est-ce qu’il n’aurait pas donné un pourboire assez conséquent??

  4. Alain Ouelbar

    Estrosi… Ou plutôt Escrosi comme le surnomment (presque) affectueusement les Niçois…
    J’ai eu l’occasion de croiser ce type lors d’une soirée à Nice… Il a plus de gardes du corps qu’hollande et toute sa clique réunie !…
    Aurait il peur que les Niçois lui fassent le coup du père François ?
    Vu le massacre du 14 juillet dernier, il a des raisons de ne pas être tranquille selon moi… Certaines familles de victimes l’ont très mauvaise vu les minables moyens mis à la disposition du service d’ordre ce soir là (et heureusement que les policiers municipaux ont assuré, eux !).

  5. charvet

    la gamelle est meilleur ailleurs.
    il faut aller dans le sens du vent n’es ce pas sir estrosi.
    ces gens là sont à vomir

  6. Désespoir 50

    La politique Française compte dans ses rangs des girouettes, nous avons une superbe équipe de racailles puantes avec bayrou, macron, valls, estrosi, ……
    Toutes ces pourritures de 3ème classe n’ont aucune compassion pour les sans dents Français qui seront toujours insultés et méprisés.
    La région PACA compte assurément un islamo collabo de grande envergure ! a vomir !

  7. mc gyver

    Comment , les niçois ,font-ils pour élire un tel type. Cet amoureux des muz, est contre productif pour « sa » ville. Nice ,ville superbe des années 70 est devenue un camp retranché des arabes. La frontière à proximité, laissée ouverte, par les amis de Bac-5 (son surnom),les soss, donc de lui-même accueille les clandés, rejetés par l’Italie. Bref ,ce type est anti-francais ,donc nécessairement anti-FN . Pauvre Estrosi !

    1. durandurand

      estrosi est une carpette ,une lavette , tous ces couillons d’élus qui fricotent et qui se couchent devant l’islam savent ils qu’ils seront les premiers à être décapiter , mais je ne bougerai pas le petit doigt pour eux à ce moment là , qu’ils aillent tous en Enfer ces salopards !

  8. josyane

    Il faut savoir que cet islamo-collabo a voté et a fait voter contre le 8 avril 2016 au CR paca une demande de dissolution de l’UOIF à adresser au gouvernement présentée par le FN. Comme un seul homme, les LR/UDI et Cie ont voté contre dont le sénateur UDI Sophie Joissains. Ce qui est curieux c’est que certains élus que je connais nous donnent raison dans notre combat mais quand il faut voter, il n’y a plus personne ! Doigt sur le pantalon du politiquement correct et de la collaboration avec nos ennemis;

Comments are closed.