N’oublions jamais le sceau de l’infamie du 19 mars 1962


N’oublions jamais le sceau de l’infamie du 19 mars 1962

 Hier c’était le 19 mars 2017, et comme chaque année depuis la décision de Hollande et de sa clique, la France commémore la fin de la guerre d’Algérie sur tout son territoire.

 Cette date du 19 mars 1962 est une infamie constatée en termes de décisions, que cela soit sur le choix de cette date, comme sur le refus flagrant de constats sur l’histoire réelle et vécue pendant cette fin de période en Algérie.

 De surcroît, c’est également une blessure au cœur pour les familles, un camouflet scandaleux et honteux pour les harkis et pieds noirs vivants… ou massacrés sur le sol algérien !

 Sans oublier la mort de nos insouciants jeunes appelés qui ne savaient pas dans quel enfer ils mettaient les pieds, car ils n’avaient que 20 ans. Mais aussi les blessés et traumatisés de cette guerre inutile, quand on voit les résultats en 2017. Il y a eu les blessures physiques et voyantes, mais les blessures morales n’ont jamais été traitées, ni cicatrisées.

 Combien de familles, et d’enfants de combattants sont également les dommages collatéraux ignorés de cette guerre, je fais partie de ceux-là bien que né en décembre 1962…

 J’ai toujours refusé de cautionner cette félonie, et encore plus depuis que je suis élu… Mais je tiens néanmoins à honorer les présidents de la FNACA, leurs bureaux, tous les anciens combattants de la guerre d’Algérie dont mon père faisait partie, et qui vont rendre hommage à nos enfants morts pour la France devant les monuments aux morts de France.

 La fin de cette guerre d’Algérie devrait être célébrée le 16 octobre de chaque année ! 

 Mais pourquoi la date du 19 mars, et non pas celle du 16 octobre ? 

 En voici l’explication car la politique passe encore par-là, et toujours au détriment de la logique : 

http://forums.france3.fr/france3/Les-Pieds-Noirs-Le-documentaire/non-mars-decembre-sujet_327_1.htm

 Je ne suis pas gaulliste, pas plus que je ne suis pétainiste, mais la trahison de DE GAULLE a été minutieusement occultée. Pourtant cette trahison est bien réelle, et ce bien avant ce 18 mars 1962.

 Deux articles sur Riposte Laïque de Manuel Gomez qui en parle le mieux et qui en résume l’issue :

L’un paru le 20 août 2012, « je ne pardonnerai jamais à de Gaulle le massacre des harkis et des Français d’Oranie » :

http://ripostelaique.com/manuel-gomez-je-ne-pardonnerai-jamais-a-de-gaulle-le-massacre-des-harkis-et-des-francais-doranie.html

 Et l’autre du 9 mars 2017, « le sacrifice programmé d’une unité de jeunes appelés » :

http://ripostelaique.com/9-mars-1962-le-sacrifice-programme-dune-unite-de-jeunes-appeles-metropolitains.html

 Deuxième lien expliquant cette occultation volontaire :

http://www.algerie-francaise.org/plaintes/enquete/sakietsidiyoucef.shtml

 Et encore ce dernier pour l’estocade :

http://magoturf.over-blog.com/2017/03/qui-vous-en-a-parle-personne.cela-a-ete-totalement-occulte.html

 Les survivants de cette unité ainsi que leurs familles peuvent donc dire un très grand merci au lieutenant-colonel Lisbonis qui a su désobéir à un ordre, et qui en a payé le prix !

 Mais on pourrait aussi remercier pour leur honneur, leur humanisme, ceux qui ont sauvés des harkis et des pieds noirs : le général de BRÉBISSON, le Général François MEYER, et bien d’autres…

 Lien : http://www.monversailles.com/general-meyer-sarkozy-harkis/

 Les accords d’Evian* du 18 mars 1962 auraient dus tomber à l’eau après les assassinats perpétrés après cette date car ils n’ont jamais été respectés.

 (*Accords d’Evian conclus entre le gouvernement français et les représentants du Front de libération nationale (FLN). Du côté des Français, les pourparlers sont menés par Louis Joxe, R. Buron et J. de Broglie ; du côté algérien par Belkacem Krim, L. Ben Tobbal, S. Dahleb et M. Yazid.)

 Que prévoyaient les accords d’Evian du 18 mars 1962 ?

 Après huit ans de guerre, c’est l’obtention de l’indépendance de l’Algérie, une partie d’explication via ce lien : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/03/18/que-prevoyaient-les-accords-d-evian-du-18-mars-1962_1671034_3212.html#XYwbFA1arySGVU2u.99

 Une infamie pour plusieurs raisons, car ces accords prévoyaient un cessez le feu immédiat dès le 19 mars 1962 à 12 h !

 Mais les trois premiers articles ont été bafoués dès le premier jour :

ARTICLE PREMIER

Il sera mis fin aux opérations militaires et à toute action armée sur l’ensemble du territoire algérien le 19 mars 1962, à 12 heures.

ARTICLE 2

– Les deux parties s’engagent à interdire tout recours aux actes de violence collective et individuelle.
– Toute action clandestine et contraire à l’ordre public devra prendre fin.

ARTICLE 3

– Les forces combattantes du FLN, existant au jour du cessez-le-feu se stabiliseront à l’intérieur des régions correspondant à leur implantation actuelle.

– Les déplacements individuels des membres de ces forces en dehors de leur région de stationnement se feront sans armes.

Ci-joint le contenu global du texte :

http://www.axl.cefan.ulaval.ca/afrique/algerie-accords_d’Evian.htm

 Des massacres de harkis, et de la population fidèle à son appartenance à l’Algérie Française ont été atrocement perpétrés après cette date par le FLN, et les faits sont trop tristement nombreux pour tous les narrer.

 Manuel Gomez sur Riposte Laïque en résume l’étendue dans son dernier article :

 http://ripostelaique.com/19-mars-1962-fin-de-la-guerre-dalgerie-cest-un-mensonge-ehonte.html

.La deuxième infamie est la repentance perpétuelle de nos gouvernants qui avalisent les actes de ces assassins, dont le dernier en date est le bonimenteur financier Emmanuel Macron.

 Qui parle de colonisation par la France ? Ce monsieur ferait bien de revoir son histoire de France, et voir où se situent réellement les colonisateurs et les esclavagistes par ce dPDF joint :

 lettre_a_monsieur_macron

Apportant également une réplique cinglante d’Éric Zemmour à cet imposteur :

https://www.medias-presse.info/la-replique-cinglante-deric-zemmour-a-emmanuel-macron/69829/ 

 Pour info, lien pour la chronologie de la guerre d’Algérie de 1954 à 1962 afin d’en comprendre succinctement la tragédie :

 http://destins.notrejournal.info/CHRONOLOGIE-de-la-GUERRE-d-ALGERIE

 




Alain Barnier

Président du groupe Viviers Bleu Marine Conseiller municipal vivarois


4 thoughts on “N’oublions jamais le sceau de l’infamie du 19 mars 1962

  1. Rosace

    J’ai été gaulliste quand j’étais adolescent et largement ignorant de l’Histoire. Ayant rattrapé mes lacunes depuis, je sais ce que je dois penser de De Gaulle, des événements d’Algérie et de beaucoup d’autres choses encore.

    Reply
  2. angora

    BRAVO!!! il reste à BB de se pencher sur les livres d’Histoire et notamment la presence de la France sur la terre qui sera plus tard l’Algérie.
    elle doit pas tout savoir pour déclarer ce qu’elle a déclaré.

    Reply
  3. Xtemps

    Mis à part la tragédie des Harkis, qui est très grave, et qu’ il faudra toujours condamner ce massacre et de réclamer des dommages au FLN criminel.
    Mais je crois que le Général de Gaule était devant un grave dilemme à son époque, la France ou l’Algérie , tous les détailles ne sont pas rendus publiques, mais avec un ennemi redoutable bien plus grand que l’Islam et le monde musulman, qui sont les véritables commanditaires, non seulement du massacre des Harkis, mais bien d’autre massacres dans le monde, que le Général De Gaule connaissait et qui l’avait toujours combattu.
    Et que nous commençons à apercevoir de plus en plus par les réseaux sociaux et décrit par plusieurs alerteurs actuels bien connus dans le monde.
    Pour moi c’est simple, le Nazisme et le fascisme sont toujours présent et sont même aux pouvoirs actuellement, ils ont simplement changé d’apparences et n’ont jamais quitté la scène politique, ni les pouvoirs.
    Un nouvel avenir commence et nous risquons de belles surprises.

    Reply
    1. Chris2aChris2a

      Je ne vois pas très bien où vous voulez en venir avec vos paraboles …
      Votre « plus illustre » a non seulement été parjure, mais il a aussi donné l’ordre du désarmement des supplétifs de l’armée française, les livrant ainsi, avec leurs familles, aux égorgeurs…ce qui s’est traduit par la tuerie de plus d’une centaine de milliers de français musulmans fidèles à la France.
      Il s’agit bien plus qu’une simple complicité tacite, mais d’un signal donné à nos ennemis les autorisant implicitement de procéder à ce génocide et en leur facilitant la réalisation de ces massacres….
      De même qu’il a demandé au Gal katz de laisser des centaines d’oranais se faire égorger sous les fenêtres des casernes de l’armée française à Oran le 5 juillet 1962 !
      Il s’agit de faits historiques vérifiables qui auraient été qualifiés de crime d’Etat dans n’importe quel autre pays du monde…
      Le soi-disant « plus illustre » se serait trouvé devant un dilemme– dîtes-vous — mais alors un dilemme annoncé, qu’il a bien surmonté en écrasant ses opposants par tous les moyens.
      J’aimerais bien que les mêmes moyens soient mis en œuvre pour éradiquer le terrorisme islamique : perquisitions et internements sans jugement par dizaines de mille, enlèvements discrets par barbouzes, exécutions après sentences rendues par tribunaux d’exception …(Il s’agissait pour nous des meilleurs fils de France…)
      Tous les spécialistes de la question estiment qu’il y a eu plus de victimes du FLN après le 19 Mars 1962 que pendant tout le reste de la guerre d’Algérie…
      Peut-être n’étiez-vous pas né à cette époque, alors renseignez-vous et vous comprendrez que quelques millions de personnes–dont je suis– ne supportent pas d’avoir à célébrer le jour anniversaire d’une capitulation sans défaite, qui, en outre, semble avoir donné le signal de départ pour la colonisation à l’envers de notre pays.
      Ils ont vu jusqu’à quel point nous avons trahi, nous nous sommes aplatis …et cela se répète …

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *