Immigration : Bruno Le Roux accentue la politique de colonisation de la France


Immigration : Bruno Le Roux accentue la politique de colonisation de la France

France : les autorités se préparent à une nouvelle vague de colonisation par  Pierrot

Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux, a déclaré aujourd’hui en marge de la visite d’un centre d’accueil des migrants de Paris : « C’est un enjeu particulièrement important. La pression ne se relâche pas. Quand je regarde aujourd’hui la pression qu’il y a sur l’Italie, la pression qu’il y a à la frontière italo-française, la pression qu’il y a à la frontière allemande avec ces déboutés du droit d’asile et en majorité Afghans, qui cherchent à retrouver une perspective dans notre pays, je n’imagine pas que le printemps génère moins de tensions migrations et de flux que n’en ont connu l’hiver ou l’automne dernier (…) Il va falloir trouver des places supplémentaires et c’est la mobilisation à laquelle j’appelle les services de l’Etat et les associations.

 

 http://www.contre-info.com/france-les-autorites-se-preparent-a-une-nouvelle-vague-de-colonisation




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


16 thoughts on “Immigration : Bruno Le Roux accentue la politique de colonisation de la France

  1. Roland l'Alsacien

    il sait qu’il sera après les élections sans poste politique alors il nous envoie toute ces CPF avant qu’il ne ce fasse virer et récupérer du fric des pétro-dollars grâce à cette traîtrise ! salaud de politique ,rien que des traîtres !!!

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Pourraient-ils nous expliquer ce qu’ils prétendent faire de la France et des français indigènes à remplir le pays de la sorte d’une population qui ne nous porte pas spécialement dans le coeur ; à la langue, aux moeurs, coutumes et culte totalement différents des nôtres ! Est-ce pour cela qu’ils décrètent d’ores et déjà, que la France n’a jamais été française, qu’elle n’a pas de culture française, ni langue, ni histoire, ni art… Est-ce pour cela que l’on fait place jusque dans les établissements scolaires à l’islam, sa découverte, son apprentissage, sa pratique ; est-ce pour cela que l’on bannit presque totalement l’étude du français dans le programme scolaire et que par contre on y introduit l’arabe et le turc ? Est-ce pour cela que l’on gomme l’apprentissage de l’histoire de France pour le remplacer par celui du monde arabe ?

    Que comptent faire cette oligarchie de la France et des Français autochtones ? Quelle est la suite du programme ? Quand on démolie comme ça un pays et un peuple on explique au moins pourquoi et on en donne les étapes.

    1. hathoriti

      ça, c’est une excellente question, Marcher sur des oeufs ! Moi, je pense que ‘on’ veut détruire la France, la souiller, la piétiner, la rayer de la carte, en faire la risée du monde entier…La question double est : QUI ? Et POURQUOI ? Question à 1000 euros…

  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    SITE : RT-France
    :: https://francais.rt.com/france/

    THÈME : FRANCE – ATTENTAT – BATACLAN/DGSI

    ARTICLE : La DGSI savait-elle le Bataclan dans le viseur de terroristes depuis 2009 ?
    :: https://francais.rt.com/france/35265-dgsi-savait-elle-bataclan-dans-le-viseur-de-terroristes-depuis-2009

    =====================================
    La DGSI savait-elle le Bataclan dans le viseur de terroristes depuis 2009 ?
    15 mars 2017

    Dans le cadre du dossier des attentats du 13 novembre, des notes «confidentiel défense» de la DGSI viennent récemment d’être déclassifiées. Elles révèlent des détails intrigants sur un projet d’attentat datant de 2009 et qui visait le Bataclan.

    L’attaque terroriste qui a tué 90 personnes au Bataclan le 13 novembre 2015 avait ravivé la question de la sécurité de la salle de spectacles parisienne déjà ciblée dans un projet d’attentat, resté sans suite judiciaire.

    Cette menace était apparue dès 2009 dans l’enquête menée à Paris sur la mort d’une lycéenne française, le 22 février de la même année, dans un attentat au Caire. Les autorités égyptiennes avaient alors attribué cette mort à un groupe palestinien djihadiste lié à Al-Qaïda se faisant appeler «L’Armée de l’islam».

    Les enquêteurs égyptiens avaient recueilli des informations selon lesquelles un Belge, Farouk Ben Abbes, proche des frères Fabien et Jean-Michel Clain, les voix de la revendication des attaques du 13 Novembre, projetait d’attaquer le Bataclan, ainsi qu’une «une cible israélite» en Seine-Saint-Denis, selon une source proche du dossier. Selon eux, il avait reçu par un proche du mouvement de «L’Armée de l’islam» des instructions pour agir en France avec deux complices.

    Des notes déclassifiées de la DGSI révèlent des menaces contre le Bataclan dès 2009 #AFPhttps://t.co/N7tsTOTpW7pic.twitter.com/T6chG0VjWO— Christophe Schmidt (@cschmidtafp) 15 mars 2017

    En avril 2009, Ben Abbes avait finalement été arrêté par les autorités égyptiennes alors qu’il revenait clandestinement de la bande de Gaza où il avait séjourné dans les rangs de «L’armée de l’Islam». Là, il a appris à fabriquer des bombes et des engins explosifs. En juin 2009, la DGSI rapporte dans une note «confidentiel défense» qu’il aurait «proposé le Bataclan comme objectif possible» pour perpétrer un attentat.

    Déjà connu des services antiterroristes français pour ses liens avec la mouvance radicale toulousaine, il avait été mis en examen en 2010 dans l’enquête menée en France sur ces projets d’attentats, avant de bénéficier d’un non-lieu le 14 septembre 2012.

    ++La communauté juive visée avant tout++

    Quelques semaines avant la décision du juge, les services de la DGSI rapportent de leur côté une conversation intrigante interceptée sur MSN le 10 janvier 2009 entre deux hommes. L’un d’eux, Mohamed A.B. apparaît en lien avec Ben Abbes, selon une note confidentielle de la DGSI, également révélée par Le Point.

    Les enquêteurs leur prêtent l’intention de «tout faire pour savoir où la soirée aurait lieu», suite à son annulation au Bataclan. Dans cet échange, Mohamed A. B. «déclarait […] qu’il allait faire un carnage et amener des cocktails Molotov», selon la note. Puis en évoquant les «juifs», l’autre dit à Mohamed A.B. : «Il faut les frapper comme ils nous frappent.» De quelle soirée parlaient-ils ?

    A la même époque, des associations pro-palestiniennes s’étaient élevées contre l’organisation, le 25 janvier 2009 dans le Ve arrondissement de Paris, d’un gala de soutien à «Magav», la police des frontières israélienne, prévu initialement au Bataclan, comme l’avait indiqué Le Monde.

    La note, partiellement déclassifiée, n’évoque pas cette soirée, pas plus qu’elle ne permet de relier cette conversation au projet dont était suspecté Farouk Ben Abbes. Avant l’enquête sur le 13-Novembre, son contenu n’a jamais été remis à la justice.

    Innocenté sur le Bataclan, Ben Abbes est resté étroitement surveillé par la DGSI. Quelques semaines après les attentats parisiens, dans une note du 7 décembre 2015, les policiers affirment que Ben Abbes a projeté un attentat en France, avec trois hommes en lien avec la mouvance radicale de Toulouse. Puis changement de plan, il se serait ensuite consacré à la préparation d’un départ en Syrie pour début 2016. Pour cela, il communique avec les frères Clain, écrivent les enquêteurs. Contacté par l’AFP, son avocat n’a pas donné suite dans l’immédiat.

    =====================================

  4. durandurand

    C’est vraiment une grosse tache le le roux ,il essaie de nous faire gober que la grande majorité des migrants (moi je dis des clandestins ) sont des afghans, la chicoré le roux nous prend vraiment pour des (cons) billes .

    1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

      Si ceux qui défendent le mondialisme et l’immigration à outrance et que pour cela prétende que la France n’existe pas, qu’elle n’est faite que de migrants en appuyant ces thèses sur l’estimation qu’un mariage sur 3 ou 4 est un mariage mixte [voir l’article de novopress.info : Plus d’un mariage sur quatre est un « mariage mixte » selon l’Insee { http://fr.novopress.info/204300/plus-dun-mariage-sur-quatre-est-un-mariage-mixte-selon-linsee/ }] on a vraiment une idée du nombre de migrants, notamment musulmans sur notre sol. Ils interdisent les statistiques mais le recoupement de données donne une vision de l’ampleur du problème. Si ce nombre n’était pas anormalement élevé, ils le donneraient sans problème.
      S’ils veulent par ailleurs tout transformer pour rendre la France acceptable, hyper accueillante à ces immigrés, ils ne chercheraient pas à la transformer. Quand je dis « ils » , je parle de ceux qui ont nos cœurs sur l’une de leurs mains et l’autre sur nos yeux.

  5. marre-du-PS

    Le dogmatisme socialiste ôte tout pouvoir de discernement. Nous devons absolument être gouvernés par Marine Le Pen. Elle, et elle seule, pourra nous permettre de nous débarrasser de ces indésirables.

  6. Xtemps

    Nous serions dans une vraie démocratie, ils pourraient pas imposer cette colonisation de force, ils ne pourraient rien impose d’ailleurs.

  7. angora

    je ne suis pas certaine que tous les Français aient compris que leur but est de nous remplacer….

  8. Chris2aChris2a

    Ouaip …ses « réfugiés »… sans doute les égorgeurs du frontal nosra que fafa chouchoutait et que Bachar expulse le plus loin possible de chez lui, de préférence en France….Mettons-nous à sa place …
    Les enfoirés mettent les bouchées doubles pour les faire venir, ne leur restant plus que quelques semaines…Après avoir voté des lois au budget intenable pour 2017…
    Ah il aura bien savonné la planche aux successeurs ces enfoirés

  9. frejusien

    POURQUOI ET POUR QUI ??
    Est-ce simplement de la folie ?
    Qu’est-ce qui les pousse vers l’autodestruction ???

Comments are closed.