Pour Hollande-Macron, Saint-Denis est la capitale du Frankistan : et Paris une réserve pour touristes ?


Pour Hollande-Macron, Saint-Denis est la capitale du Frankistan : et Paris une réserve pour touristes ?

Ce traître doublé d’un imbécile n’en rate pas une pour signifier aux Français d’origine qu’il les hait et qu’il aspire à leur remplacement (on comprend pourquoi il a choisi comme dauphin Macron) : « Paris est la banlieue de Saint-Denis »

Il est vrai que le seul endroit de France où il se sente aimé, où on lui fasse fête, avec force youyous ( et peut-être même des Allah Akbar ) c’est le territoire perdu de la République par excellence, la Seine Saint-Denis et ce qui fut son fleuron, Saint-Denis.

Il paraît que, le soir, les visiteurs égarés du côté de la basilique entendent des bruits sourds venant des cercueils des rois, rappelés d’outre-tombe par les cris d’horreur des Français, parvenus jusqu’à eux.

Alors  sous prétexte d’encourager la réfection de la  flèche de la basilique, Hollande, en campagne pour bébé Hollande ( baptisé Macron ) arrive avec un sourire éclatant dans son fief préféré, dont il sait pertinemment que ce fief est un territoire occupé. Et que ce sont les seuls habitants de France qui aient eu à se glorifier de sa présence pendant 5 ans à l’Elysée.

Il le sait, mais cela ne suffit pas, il faut qu’il inflige un camouflet aux Français, les vrais, qui aiment et transmettent leur patrimoine, leur héritage, leur langue, leur histoire… Alors, en passant, sous prétexte d’humour le machiavélique Minable Premier d’offrir à ceux qui glapissent en arabe, qui crient Allah Akbar, font des youyous là où un ban bourguignon s’imposerait un cadeau virtuel, ils habiteraient la vraie capitale, la capitale du Frankistan, du futur Frankistan à eux promis par Macron.

N’est-ce pas la réalité ?

Depuis 5 ans ( et plus, eu égard aux politiques pro-islam de Giscard, Mitterrand, Chirac et Sarkozy) les habitants de Saint-Denis et ses pareils ont eu l’assurance qu’ils étaient les plus intéressants, les plus forts, les vrais Français.

Des milliards pour la politique de la ville… si celle-ci ressemble au Frankistan.

Des milliards pour l’école du Frankistan.

Des accommodements raisonnables avec les racailles du Frankistan, moins de policiers, moins de contrôles, pour qu’il y ait moins d’émeutes.

L’islam en voie de devenir la religion d’Etat du Frankistan avec la création de l’islam de France.

Burkini, voile et niqab donnent le là de la mode en Frankistan.

Finalement qu’est devenu Paris ? Une  réserve destinée aux touristes, on leur montre le Sacré Coeur, la Tour Eiffel, le quartier chinois, ce qui reste du Moulin de la Galette ou de Menilmontant, entre un pot au café du Flore à la poursuite des mânes de Sartre et Boris Vian et un petit tour au père Lachaise sur la tombe de Jim Morrison ou d’Honoré de Balzac…

Et cette réserve non pas indienne mais française se réduit comme peau de chagrin, pendant que les arrondissements islamisés de développent et rejoignent, dans une abominable partition, les banlieues islamisées en passe de constituer le Frankistan.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


27 thoughts on “Pour Hollande-Macron, Saint-Denis est la capitale du Frankistan : et Paris une réserve pour touristes ?

  1. PUGNACI T

    Parisienne d naissance et depuis plusieurs générations , je peux vous dire que cette ville est désormais la poubelle représentative de la France telle que concoctée tant par Sarko que par H premier,c’est à dire dépossédée de son histoire et donc de son identité.
    Elle témoigne à chaque coin de rue d sa nouvelle identité.
    Merci aux politiques umps d’avoir réalisé notre acculturation et d nous avoir obliges-nous des parisiens_ à quitter ce cloaque pour vivre décemment sans revenus élevés (même si cadres supérieurs)..

  2. Philippe Mangé

    Le Neuftroistan est devenu un territoire allahakbarment communatarisé . Avec la basilique Saint-Denis qui met bien en perspective combien cette zone a régressé socialement ! Et l’exode des résidents de douche continue !

  3. ARDECHOISE

    Super la chanson ! J’en ai la chair de poule ! Jusqu’à quel niveau d’abjection la France va-t-elle descendre ? Est-ce sûr que voter Marine va suffire à réhabiliter notre France bien aimée ? Mes parent s’y sont réfugiés dans les années 30 et s’ils voyaient le résultat aujourd’hui, je suis sûre qu’ils regretteraient de l’avoir fait. Ils ont fui la barbarie et c’est maintenant elle qui nous rattrape.

  4. MEFIANCE69

    Et certains trouvent ce type intelligent ? A chaque sortie sont lot de bêtises …entouré des derniers fidèles et des médias aux ordres, ajouté à cela la « justice » également aux ordres, quoi qu’on en dise, il tire ses dernières cartouches et ça n’est pas beau à voir, détruire, salir … tel est encore plus aujourd’hui, son créneau ! Ce type est dangereux, comme il l’a prouvé tout au cours de ce mandat. Espérons que nous allons élire l’intelligence, la détermination, pour le bien de tous.

  5. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Mes bons voisins sont désormais fâchés avec moi parce que j’ai voulu les ré-informer. Le monsieur me répétait tout le temps : « J’ai lu le Coran – offert par un imam » – Mes efforts pour lui faire entendre qu’il s’agissait d’un coran expurgé, édulcoré, de ses sanglantes sourates, ne sont pas parvenus à le convaincre.

    Malgré qu’ils soient conscients de ce qui se passe ils ne veulent pas faire d’amalgames… Leur fils m’a dit que j’avais dû « fumer » pour dire que l’islam n’est qu’un. Je l’ai mal pris. Et eux prennent mal mes convictions. Une belle amitié perdue pour des idées… Ce n’est ni la première ni la dernière fois que ça arrive…

    Quant à l’état de Saint-Denis, ma douleur va bien au delà de la perte de cette amitié, pourtant très grande, parce que je m’investis toujours à fond…

    Seuls, ceux qui connaissent mon amour de la France, de son Histoire, de ses rois, pourraient prendre la mesure de cette désespérance…

    Petit rappel : ce soir sur France 3 « Hollande le mal aimé »….

    1. vait

      Le  » j’ai lu le coran  » de votre voisin, on le connaît par coeur.
      La première fois que j’ai entendu ce fameux  » j’ai lu le coran « , c’était le 12 septembre 2001 ( lendemain du 11 septembre ), dans un bistrot.
      Un type qui  » savait  » – il avait  » lu le coran  » – et qui expliquait que  » jamais des musulmans ne feraient ça « .

      Le  » gentil coran « , offert par un  » gentil imam « , c’est la soumission à l’état pur .

      RATP ( religion d’amour de tolérance et de paix ) !

  6. durandurand

    Macron veut conserver les mêmes paramètres migratoires et esquive la question du coût de l’immigration
    Dans une grande interview au magazine Réforme du 2 mars 2017, Emmanuel Macron a développé sa vision de l’immigration, qu’il ne juge pas massive en France, l’analysant comme un facteur de croissance pour notre économie. Problème : les chiffres des entrées clandestines sont minimisées et le coût des étrangers en France non abordé.

    « Il faut regarder les faits. Contrairement à ce que certains disent, nous ne sommes pas aujourd’hui confrontés à une vague d’immigration. Un peu plus de 200.000 titres de séjour ont été octroyés l’année dernière, ce n’est pas un tsunami que nous ne saurions freiner.

    Commentaire : ce chiffre est exact, voir ce tableau provenant des chiffres du ministère de l’Intérieur http://www.immigration.interieur.gouv.fr/content/download/96061/751033/file/La%20d%C3%A9livrance%20des%20premiers%20titres%20de%20s%C3%A9jour%20en%202015%20-%20R%C3%A9vision%20successives%20des%20donn%C3%A9es%20_%208juillet2016.pdf
    « Pas un Tsunami » ? 210 000 est tout de même l’équivalent de la ville de Rennes chaque année, sans compter les 80 000 clandestins déposant une demande d’asile chaque année ! Le site du ministère de l’Intérieur pour 2015 confirme ce chiffre gigantesque « En 2015, 80 075 demandes ont été enregistrées à l’OFPRA ».

    Aussi, le nombre des visas touristiques courts séjours n’est pas abordé, alors que leur délivrance aux pays du Maghreb a explosé ces dernières années. Il s’agit pourtant de la principale porte d’entrée de l’immigration clandestine : on entre légalement, et on reste illégalement une fois les trois mois écoulés. Lire notre article «Forte hausse des visas pour les Marocains (214 000) et les Algériens (332 000) en 2014» selon l’Ined.

    Macron veut relativiser (et donc rassurer) en comparant nos 80 000 demandeurs d’asile avec le million deux-cent mille entrés en Allemagne ces trois dernières années : « Ces mouvements migratoires comptent aussi des étudiants, des demandeurs d’asile, dont le nombre a certes un peu augmenté mais dans des proportions qui n’ont rien de comparable à ce que l’on constate chez nos voisins. Le sujet de l’immigration ne devrait donc pas inquiéter la population française« .

    Or, a enquêté RFI en avril 2016 « d’après un sondage effectué auprès des migrants arrivés en Allemagne depuis un an, seulement le tiers d’entre eux a suivi une formation professionnelle ou des études de niveau supérieur« . Plus inquiétant encore, le patronat allemand après avoir commencé par soutenir Angela Merkel a fait machine arrière, se rendant compte de la faible employabilité de ces clandestins, Ulrich Grillo le président du Medef allemand demande de limiter les flux. La Chancelière allemande, dont l’avenir électoral est menacé par sa politique de porte ouverte, s’inquiète de voir que sur plus d’un million de réfugiés, seuls 152 ont été recrutés par les sociétés du Dax, dont une centaine, soit les deux tiers, par la seule Deutsche Post (pour trier le courrier). Seulement 30 000 « migrants » ont trouvé du travail en Allemagne, et la ministre du travail tire la sonnette d’alarme : Afflux de réfugiés : la ministre du Travail (SPD) d’Angela Merkel s’attend à davantage de chômeurs
    Ce qui n’empêche pas Emmanuel Macron d’affirmer en janvier 2017 : « Je veux saluer ce qu’a fait la chancelière, c’est une fierté et une force pour l’Europe. J’entends des gens confondant tout, déclarant que les réfugiés représentent un risque, ils commettent une erreur politique et morale profonde » (source).

    Or la police allemande a révélé les chiffres astronomiques des mises en cause de « migrants » dans les crimes et délits :

    Un rapport recensant les crimes et délits commis par les immigrés de janvier à décembre 2015 a été établit par le Bureau pénal fédéral (BKA). Confidentiel et réservé à la police, ce rapport a toutefois été divulgué par le magazine Bild. On notera que les données proviennent seulement de 13 des 16 États qui composent la République fédérale. Selon ces chiffres officiels partiels, les réfugiés (essentiellement Syriens, Afghans et Irakiens) ont commis 92.000 infractions de plus qu’en 2014, dans l’ensemble du pays, portant à 208.000 ce chiffre en 2015. La moitié des infractions concernent des vols reconnait même Le Monde. Le nombre de crimes commis par des migrants a donc augmenté de 79% en 2015 par rapport à 2014. Dans le même temps, le nombre de réfugiés a, quant à lui, augmenté de 440%. Dans leurs conclusions, les fonctionnaires mettent en garde contre une « tendance croissante » des terroristes à se mêler à d’authentiques réfugiés (source).

    Concernant l’immigration étudiante louée par Macron, les chiffres démontrent qu’il s’agit d’une filière d’immigration durable. Déjà, depuis une circulaire du 15 janvier 2000, les étrangers étudiants en France sont autorisés à s’établir définitivement dans notre pays. Ils sont moins de 40% à décrocher au moins un niveau licence (M1), et 30% arrivent jusqu’à un troisième cycle.

    Les dotations de l’état sont perçues par les universités calculées en fonction du nombre d’étudiants qu’elle accueille, et celles-ci jouent sur la variable des étrangers pour conserver leurs budgets. Ainsi, entre 1998 et 2005 le nombre d’étudiants étrangers a fait un bon de 68% pour atteindre 250.000, sans aucun examen de vérification de niveau (271.000 en 2015). L’auteur de ces lignes s’est retrouvé dans le supérieur avec des élèves analphabètes arrivant du Togo ou du Cameroun.

    Sur la « chance économique » de l’immigration, le candidat à la présidentielle affirme toujours dans Réforme :

    « De surcroît, l’immigration se révèle une chance d’un point économique, culturel, social. Dans toutes les théories de la croissance, elle fait partie des déterminants positifs. Mais à condition de savoir la prendre en charge. Quand on sait les intégrer, les former, les femmes et les hommes renouvellent notre société, lui donnent une impulsion nouvelle, des élans d’inventivité, d’innovation. »
    Les conséquences en terme de coûts sont énormes :

    – RSA destiné aux étrangers ne travaillant pas : 2,75 Milliards d’euros (chiffre officiel 2012)
    – Aide médicale d’état : 739 millions d’euros (2013)
    – Allocations familiales aux étrangers : 8,41 Milliards (2012).
    – Coût annuel des demandeurs d’asile selon la Cour des comptes : 2 Milliards.
    – Etudiants étrangers pris en charge par l’Enseignement supérieur : 3,25 Milliards (seuls 40% atteignent le niveau licence).

    Concernant le logement d’urgence des demandeurs d’asile, le 23 décembre 2016, Bernard Cazeneuve a annoncé un appel d’offre pour acheter 5000 places dans des hôtels supplémentaires, dont le montant s’élève à 297 millions pour la Société Nationale Immobilière filiale de la Caisse des Dépôts. Le nombre de nuitées payées par l’Etat a augmenté de 16,5% en 2015 et pour le premier semestre 2016 de 8%, portant à 41 000 le nombre de nuitées payées par le contribuable quotidiennement, en partie pour des SDF français, mais, en « partie importante » pour les migrants admet Bernard Cazeneuve dans une circulaire de février 2015. Le coût annuel de 250 millions d’euros va sensiblement augmenter avec le nouveau programme évoqué plus haut. Lire l’enquête fouillée de Minute dans son numéro du 1er mars.

    Joachim Véliocas
    Observatoire de l’islamisation
    2 mars 2017.
    http://www.polemia.com/macron-veut-conserver-les-memes-parametres-migratoires-et-esquive-la-question-du-cout-de-limmigrationmacron-veut-conserver-les-memes-parametres-migratoires-et-esquive-la-question-du-cout-de-l/

  7. durandurand

    Un rappel à se remettre en mémoire .
    L’Europe pharisienne contre les droits des citoyens (19 JANVIER 2011 | POLÉMIA)
    L’oligarchie politique et administrative qui contrôle les institutions européennes à l’heure actuelle, au sens large, (Union européenne mais aussi Conseil de l’Europe et ses prolongements) est animée d’une idéologie typiquement pharisienne.

    Le mot pharisien vient du terme hébreu « péroushim » qui signifie « séparés ». Les pharisiens sont séparés ou veulent se séparer de ceux qui leur semblent « impurs ». En politique actuellement, sont considérés comme « impurs » les « populistes », les « nationalistes » les « identitaires » mais d’une façon générale tous ceux qui sont suspectés défendre leurs intérêts nationaux en menaçant les « droits de l’homme ».

    Quand les « droits de l’homme » se retournent contre les libertés

    Dans ce sens, les « droits de l’homme » ne sont plus les « libertés fondamentales », ce qu’ils étaient à l’origine et qui se traduisaient politiquement dans des droits concrets accordés aux citoyens. Dans une optique égalitaire considérant les hommes comme des matières premières interchangeables, les « droits de l’homme » deviennent une arme politique et juridique pour empêcher les nations de sauvegarder leur identité propre et les libertés qui y sont liés. Les droits de l’homme dans cet esprit finissent par se retourner contre les libertés.

    Les pharisiens politiques sont toujours prêts à jouer les procureurs. Le Conseil de l’Europe notamment s’est donné le ridicule de créer il y a quelques années une commission d’enquête contre le Liechtenstein soupçonné de menacer les « droits de l’homme » parce qu’une réforme constitutionnelle approuvée par référendum populaire renforçait les pouvoirs du Prince (tout en créant une possibilité de le renverser par référendum d’initiative populaire, ce qui est interdit aux citoyens dans les pays « républicains ».
    Autre exemple, l’affaire « Lautsi » par laquelle la Cour européenne des droits de l’homme interdit à l’Italie la présence de crucifix dans les classes des écoles publiques. Vingt états européens se sont insurgés contre cette décision de novembre 2009. Le gouvernement lituanien a mis en parallèle cet arrêt avec la persécution religieuse qu’elle a subie sous le régime soviétique où les symboles religieux étaient strictement interdit dans la sphère publique. Il est révélateur que la plupart des anciens pays de l’Est qui ont subi la dictature communiste font partie de la liste des pays qui soutiennent l’Italie aujourd’hui contre le plan de sécularisation forcée des écoles qui inspire la Cour européenne dite des droits de l’homme.Mgr Hilarion du patriarcat orthodoxe de Moscou déclare de façon pertinente : le sécularisme qui prospère aujourd’hui en Europe est lui aussi une pseudo-religion qui a ses dogmes, ses normes, son culte et sa symbolique. A l’instar du communisme russe du XXème siècle, il prétend au monopole et ne supporte aucune concurrence »
    La dérive égalitariste et discriminatoire

    Evidemment les pharisiens européens donnent des leçons sans regarder leurs propres turpitudes, à savoir le fameux « déficit démocratique » des institutions européennes, Union européenne, conseil de l’Europe et Cour européenne des droits de l’homme confondus.

    Tous ces organismes sont de types caricaturalement oligarchiques et violent dans leur manière de se structurer et de fonctionner la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen française de 1789.

    Cette déclaration qui fait des droits de l’homme des libertés fondamentales dans son article deux n’a rien à voir avec la dérive égalitariste anti- discriminatoire actuelle qui a pour but de faire des citoyens des sujets passifs interchangeables, matière première du système techno économique dirigé par des managers, lesquels n’ont rien à voir avec les propriétaires de la théorie économique libérale autrichienne.

    Son article 16 déclare sans la moindre ambigüité : « Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution. » C’est exactement le cas de l’Union européenne actuelle où le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif sont totalement confondus.

    La confusion des pouvoirs dans l’Union européenne

    Ainsi, c’est la Commission, organe exécutif qui a le monopole, nous disons bien, le monopole de l’initiative des lois. Non seulement l’initiative des lois ne revient pas au parlement européen ou aux parlements nationaux, totalement démunis, mais encore les citoyens en sont totalement exclus à la différence de ce qui se passe en Suisse, démocratie modèle qui devient la tête de Turc des oligarques de Bruxelles.

    De plus, le Conseil des ministres et le parlement européen peuvent édicter des lois en codécision : le terme même viole de plein fouet l’article 16 de la déclaration de 1789. Pour les rédacteurs de cette déclaration, l’Union européenne n’aurait pas de constitution assurant la liberté des citoyens faute de séparation des pouvoirs.

    Les juges de la Cour européenne des droits de l’homme sont nommés sur des listes de trois noms présentés par chaque exécutif de chaque Etat puis élu par l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe : procédure oligarchique de confusion des pouvoirs qui viole aussi l’article 16 de la déclaration de 1789. Cette oligarchie judiciaire est irresponsable devant le peuple faute de procédure de « rappel » telle qu’elle existe aux Etats-Unis pour les juges de cours suprêmes de beaucoup d’Etats fédérés (2)

    Liberté, propriété, sûreté et résistance à l’oppression : des droits bafoués

    Huit autres articles de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 (qui fait partie de nos textes constitutionnels) sont bafoués d’une manière ou d’une autre par les institutions européennes telles qu’elles sont, c’est-à-dire fort peu démocratique.

    L’article 2 dispose : « le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression ». On notera que les notions d’égalité, d’égalitarisme et de lutte contre les discriminations n’ont pas leur place ici et que ces notions doivent être subordonnées aux droits de l’homme listés de façon limitative à l’article 2. Par exemple, l’égalitarisme ne saurait passer avant la liberté ou le droit de propriété ne saurait être vidé de sa substance au nom de la « lutte contre la discrimination ». L’égalitarisme contenu dans l’interprétation récente des droits de l’homme est en fait la matrice d’un nouveau totalitarisme qui se retourne contre les libertés fondamentales.

    La souveraineté de la Nation et des citoyens : d’autres droits bafoués

    L’article 3 dispose : « le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation ». Ce principe est bafoué ouvertement par l’idéologie anti nationale qui domine dans les institutions européennes.

    L’article 5 dispose : « la loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société ». En quoi des crucifix dans les écoles italiennes sont ils « nuisibles à la société » ? En quoi le renforcement du pouvoir du prince du Liechtenstein sous le contrôle de la démocratie directe est-il nuisible à la société ? En quoi l’interdiction des minarets en Suisse serait-elle « nuisible à la société » ? On voit ici à quel point le Conseil de l’Europe et sa Cour satellite cherchent à acquérir des pouvoirs qui vont bien au-delà des pouvoirs tolérés par la déclaration de 1789.

    L’article 6 est bafoué, non seulement par les institutions européennes par la plupart des institutions des Etats membres du Conseil de l’Europe, à l’exception de la Suisse, du Liechtenstein, de l’Italie et de l’Allemagne au niveau de ses Etats fédérés, les Länder.
    Il dispose en effet : « la loi est l’expression de la volonté générale. TOUS les citoyens ont droit de concourir PERSONNELLEMENT ou par leurs représentants, à sa formation ». Cet article affirme que la démocratie directe et la démocratie parlementaire doivent se compléter. Or la plupart des Etats européens n’ont toujours pas la démocratie directe qui permet aux citoyens d’être à l’initiative des lois (par pétition) et de pouvoir décider de celles-ci (par référendum). Le Traité de Lisbonne ne tolère que la pétition pour les citoyens de l’Union européenne. Résultat : il est fréquent que des lois sont adoptées pour faire plaisir à des lobbies divers sans égard pour la « volonté générale ». La population n’a alors plus confiance dans les institutions existantes : l’absence de démocratie véritable menace la démocratie elle-même. En France, environ 40% des citoyens ont confiance dans le parlement alors qu’il est élu par le peuple (mais celui-ci ne peut choisir que des candidats choisis par les états majors des partis politiques : là encore oligarchie et non démocratie !) A titre de comparaison le système de santé ou l’armée ont en France un taux de confiance de 90% (mais 38% pour les medias contrôlés par les oligarques et 18% de confiance seulement pour les partis politiques) (3)

    L’article 10 de la déclaration de 1789 dispose : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ». En quoi les crucifix dans les écoles italiennes troublent-ils l’ordre public ? Cet article est violé par les institutions européennes lorsqu’elles cherchent à effacer du paysage européen les manifestations du christianisme.

    La libre communication des pensées malmenée

    L’article 11 dispose : « la libre communication des pensées et des opinions est un droit des plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement sauf à répondre à l’abus de cette liberté dans des cas déterminés par la loi ». Cet article est surtout violé par le droit interne de beaucoup de pays européens mais cela ne semble pas gêner le Conseil de l’Europe et son satellite judiciaire. Le prix Nobel d’économie Milton Friedman, juif américain libertarien s’insurgeait à juste titre contre la loi Gayssot française (inspirée par un communiste) qui sous prétexte d’antiracisme limite la liberté d’expression et créée des catégories de citoyens privilégiés alors que la loi doit être la même pour tous. Plus récemment le tribunal constitutionnel fédéral allemand a annulé un jugement de la Cour d’Appel de Munich qui interdisait pour cinq ans une publication « d’extrême droite » : le tribunal suprême jugeait que le qualificatif d’extrême droite appartient à la polémique politique courante (comme extrême gauche d’ailleurs) et n’est pas un critère juridique d’interdiction de publication dans un Etat de droit défendant la liberté d’expression. Cela montre qu’il y a débat sur ce point désormais dans certains Etats d’Europe.

    C’est un mécanisme oligarchique qui décide de l’impôt

    L’article 14 de la déclaration de 1789 est totalement bafoué : « TOUS les citoyens ont le droit de constater par eux-mêmes ou par leurs représentants la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette et la durée. Seuls les Etats à démocratie directe comme la Suisse, le Liechtenstein ou les 27 états fédérés américains (sur 50) respectent cet article. En général l’impôt est décidé par un mécanisme totalement oligarchique : même le pouvoir des « représentants (députés) est purement formel : c’est l’administration d’Etat qui décide des impôts comme dans l’ancienne Union soviétique.

    Enfin l’article 15 n’est guère appliqué en réalité : « la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration ». On a en général organisé l’irresponsabilité à tous les niveaux, administratifs et parlementaires, ce qui explique la gabegie, les déficits, l’endettement monstrueux de la plupart des Etats européens (sauf la Suisse bien entendu, décidément fort gênante).

    On a déjà parlé de l’article 16 qui exige la séparation des pouvoirs législatifs, exécutifs et judicaires.

    Cette revue montre que l’Europe ne porte pas tous les péchés. Les Etats membres aussi ne respectent guère les véritables droits de l’homme et du citoyen de la déclaration de 1789. Après tout, ces états oligarchiques ont créé une Europe à leur image, ce qui est bien logique mais en aggravant les défauts au détriment des droits des citoyens.

    Retrouver les libertés par la démocratie directe

    Pour sortir de cette dérive menaçante pour nos libertés que les connaisseurs de l’ancienne dictature communiste comme le président tchèque Vaclav Klaus savent mieux identifier que les Occidentaux inexpérimentés donc inconscients, il faut de toute urgence réformer les constitutions des pays européens pour y introduire la démocratie directe. Il faut revoir les traités fondant l’Union européenne, le Conseil de l’Europe et la Cour européenne des droits de l’homme pour démocratiser ces institutions. Cela n’aura servi à rien de faire tomber le rideau de fer si par une dérive lente, hypocrite mais inexorable, les libertés des européens et de leurs nations sont grignotées par un pouvoir irresponsable. Une nouvelle forme de dictature menacerait ainsi l’Europe au moment même où elle a pu se libérer de l’oppression rustique du communisme. Nos Etats, à la différence des anciens pays de l’Est, respectent encore certaines libertés traditionnelles mais leur processus de décision, de moins en moins démocratiques et de plus en plus favorables à des pouvoirs irresponsables rendent à bon droit inquiets pour notre avenir. Nous risquons de devenir, non pas de libres citoyens, mais des matières premières interchangeables à la merci des managers du public comme du privé.

    Yvan Blot
    10/01/2011
    http://www.polemia.com/leurope-pharisienne-contre-les-droits-des-citoyens/

  8. SPARTAC

    Qu’ils ne se fassent aucune illusion.
    Nous les poursuivrons jusque ………..dans les chiottes.

  9. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Emmanuel Macron reconnaît avoir sous-évalué son patrimoine
    13 mars 2017
    :: https://francais.rt.com/france/35161-emmanuel-macron-reconnait-avoir-sous-evule-patrimoine

    L’ancien banquier a donné une interview au journal La Croix dans laquelle il livre des éléments sur son patrimoine, sous-évalué, «comme cela arrive à des milliers de Français». Il s’arrête en outre sur le financement de sa campagne.

    – «Je ne gagnais plus assez pour payer mes impôts»

    – Une levée de fonds organisée par la banque Rothschild ?
    …/…

  10. grélaud

    FranceInfo roule pour Macron! (Vidéo)

    Invitée de « Punch Line » sur C8 ce midi, face à Laurence Ferrari, Marine Le Pen a accusé la patronne de France Télé, Delphine Ernotte de faire campagne en faveur d’Emmanuel Macron. Mais la candidate va plus loin, car elle évoque un véritable copinage entre Delphine Ernotte et le candidat d’En Marche: « Le service public de l’information est au service d’Emmanuel Macron. …

    C’est du Miège…

    C’est du Miège…

    Contactez-nous – A propos – Inscription à notre lettre

    Facebook

    Twitter

  11. marre-du-PS

    Ce que j’attends du vote Marine : un grand coup de balai. Et aussi un contrôle beaucoup plus strict des identités à l’embauche (casier judiciaire vierge) dans toutes ces sociétés de services amenées à intervenir dans les résidences comme celle où j’habite. Ainsi on évitera de donner des passes à des personnes à moralité douteuse, qui se permettent de visiter les logements en toute impunité, comme le mien l’a été ce week-end, alors que j’oeuvrais dans une association à Paris. Cette intrusion me laisse une impression de viol, et m’a rendu à la fois morose et furieux. Quand on aura éliminé, grâce à Marine, cette lie qui nous infeste en France, on se sentira plus en sécurité !

  12. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Yacine Chaouat, sympathisant de l’Etat islamiste et ancien responsable socialiste à l’intégration, protégé par Macron
    12/03/2017
    :: http://www.dreuz.info/2017/03/12/yacine-chaouat-sympathisant-de-letat-islamiste-et-ancien-responsable-socialiste-a-lintegration-protege-par-macron/

    Ce n’est pas parce que les journalistes se ridiculisent en fouillant les poubelles pour trouver 35 000 euros de slips et chaussettes offerts à François Fillon, comme s’il s’agissait du nouveau scandale de la corruption, que les Français ne seront pas informés sur les vrais dossiers, car internet est là.

    Les Français ont le droit de savoir même si le JDD, BFMTV et Le Monde ne le veulent pas.

    Ils ont le droit de savoir, par exemple, que l’assistant parlementaire socialiste Yacine Chaouat a fait l’objet d’une enquête pour apologie du terrorisme.

    Et que selon Valeurs actuelles, il est protégé par Emmanuel Macron du fait qu’il est ancien responsable socialiste à l’intégration– et que Macron, même habilement déguisé et caché derrière Benoît Hamon et par ses propos contradictoires, est toujours un socialiste pur jus.

    L’assistant parlementaire socialiste Yacine Chaouat, un musulman pratiquant aux antécédents judiciaires visé par une enquête pour apologie du terrorisme, a bénéficié de la discrétion médiatique à la demande de Macron.

    Lorsque le Canard enchaîné avait dévoilé l’affaire, il avait pris soin de ne pas révéler le nom de Chaouat, pourtant accusé par le Canard de «consulter de sites djihadistes», et de propager «des thèses des adeptes de l’État islamique».

    L’AFP, étrangement, reprit l’information dans une dépêche en parlant de «signalement aux autorités» par une «militante associative alertée par les messages de propagande djihadiste postés par le collaborateur» et «les investigations» de la justice sans révéler l’identité de l’islamiste dont elle connaissait parfaitement le nom.

    Florian Philippot, qui est très loin d’être lui-même un exemple de moralité (son abjecte attaque sous la ceinture contre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, et seulement contre le Premier ministre israélien, lors de la manifestation pour Charlie Hebdo est dans toutes les mémoires et me fait penser qu’il a un problème avec les juifs), avait révélé sur BFMTV le 23 février le nom de l’islamo-gauchiste :

    «L’AFP dans sa dépêche n’a jamais donné le nom de ce sénateur socialiste ni le nom de l’assistant. Alors, moi je le donne ce soir aux téléspectateurs parce que l’AFP n’a pas fait son boulot. L’assistant, c’est monsieur Yacine Chaouat, ancien responsable socialiste à l’intégration».

    Et il ajoutait : «Le sénateur socialiste, c’est monsieur Roger Madec qui est aujourd’hui un soutien d’Emmanuel Macron, c’est peut-être pour ça d’ailleurs qu’on a tu son nom.»

    Voilà pourquoi, par ricochet, Emmanuel Macron est intervenu pour que les médias étouffent l’affaire Chaouat. La révéler mettrait en lumière le fait qu’un sénateur islamo-gauchiste qui soutient Macron ferme les yeux sur les sympathies de ses assistants pour les terroristes de l’Etat islamique.

    Ce dimanche dans le JDD, Laurent Valdiguié se ridiculise en révélant que «le 20 février, deux costumes ont été payés en chèque par un ami généreux, pour un montant de 13 000 euros» alors que le clown n’a pas écrit une seule ligne ni fait aucune enquête pour dénoncer qu’Emmanuel Macron a reçu 550 000 euros d’un riche ami milliardaire. L’histoire de la poutre et de la paille visitée par la gauche.

    Car ce qui compte pour l’avenir de la France n’est-ce pas, c’est de savoir «qui a payé les costumes de François Fillon.»
    _________________________
    PS une autre affaire Macron dont nous allons parler se précise…

  13. Fallaci

    L’émotion a laissée place à la rage,
    puis, ma rage s’est laissée submerger par la haine,
    ma haine, submergée, sait désormais qu’elle peut laisser place au combat.

  14. Fallaci

    Bonsoir Olivia Blanche,

    Ne soyez pas triste, nous avons tous perdu de faux amis, en ce qui me concerne je me suis construit un mur pour les empêcher de revenir car, après coup, ces lâches envient notre courage.

    Nos seuls véritables Ami(e)s sont ceux qui ont rejoints ce sîte et qui partagent sincèrement nos vraies valeurs, nos émotions et notre combat avec fierté.

    Cordialement

    1. Olivia BlancheOlivia Blanche

      Merci pour votre acte de consolation. Mais, ce n’est pas si facile quand on a été sincère !

  15. Sylvie2

    Inutile de penser à la réfection de la flèche de la Basilique !! Pourquoi faire ? Bientôt, si on ne bouge pas, elle sera transformée en mosquée…. Les ossements de nos rois seront jetés à la fosse commune de l’oubli et à la place seront vénérés les dépouilles de ces jeunes issus de l’immigration mais tellement français et patriotes qui sont tombés sous les coups des forces de l’ordre….

  16. hathoriti

    J’éprouve les mêmes sentiments que Olivia Blanche ! J’ai atrocement mal au coeur, quand je vois l’Histoire de MA France, l’Histoire de MES rois qui ont fait la France, piétinée, souillée comme la basilique de St Denis ! Vu et entendu sur une vidéo de l’ami P. Jovanovic : la France a emprunté 200 milliards d’euros…Comme on n’a plus d’argent, qu’on devra obéir aux injonctions des « européistes » et qu’on devra rembourser, il est plus que probable qu' »ils » se paieront sur NOTRE patrimoine ! Versailles ou Chambord…200 milliards ! Et hop ! Nos merveilles tomberont dans l’escarcelle de qui ? De chameliers ? De CHAMELIERS !!!! Peut-être qu’ils dresseront des tentes dans la Galerie des Glaces !
    J’ai rencontré pas plus tard que samedi, une jeune femme charmante, une jolie blonde, mère de 3 enfants, 1 grande fille et 2 garçons . En l’écoutant parler, avec d’autres personnes,imaginez ma stupeur quand j’ai compris…Je lui ai alors demandé « vous êtes musulmane ? » Elle était très fière de me répondre oui ! Et j’ai eu droit à une apologie d’une religion merveilleuse et bla bla bla… »et si vos garçons se retrouvent un jour avec une ceinture de bombes autour de la taille, ça ne vous gênera pas ? » Ouille ! J’ai eu droit (authentique !) à « il faut pas écouter ce que disent les gens… ( Vous voilà avertie, Christine !!! ) faut pas faire d’amalgame, c’est pas ça l’islam… re bla bla…Et quand je lui ai demandé si elle avait lu le coran…savez-vous ce qu’a été sa réponse ? Les bras m’en sont tombés ! Réponse : » là, n’est pas la question » !!!! Il serait trop long de traduire ici toute la conversation, je peux seulement ajouter qu’elle m’a affirmé que « l’islam est une religion merveilleuse, je ne la quitterai pour rien au monde » ! Eh ben, voilà ! Circulez, y’a rien à voir !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      circulez il n’y a rien à voir, qu’elle aille donc en pays musulman… Par ailleurs notre dette est de 2000 milliards…

  17. frejusien

    Magnifique chanson, belle voix pour la chanter, ça nous change de l’odieux rap présent maintenant partout et adopté par les fds,

    la photo du milieu, c’est la liesse des muzz à l’élection de bidochon, ils savaient bien qui était en place, et ce qu’ils allaient pouvoir en tirer,

    c’est affreusement symbolique, que cette racaille ait investi en priorité le monument qui représente une grosse part de notre passé, de notre histoire, et qu’ils puissent maintenant cracher dessus sans que ça dérange le gros huileux au pouvoir

  18. frejusien

    Si le voisin d’Olivia a reçu un coran édulcoré d’un imam, ça révèle une de leurs ruses, ça veut dire qu’ils éditent de faux corans à l’intention des mécréants pour mieux les duper,
    c’est retors, mais bien musulman,
    son voisin ne doit pas être le seul à en avoir reçu, cela nous fait passer pour des malades, quand on veut dénoncer l’islam,
    Donc, un conseil à Olivia : il suffit de leur mettre le coran intégral sous les yeux,

  19. frejusien

    Suite : ça montre aussi à quel point ils sont bien organisés, ils arrivent à séduire le français moyen naïf qui se laisse embobiner,
    je suppose que ce genre de coran doit être distribué lors de visites organisées par des écoles, pour qu’il soit redonné aux parents, et endormir leur vigilance,
    c’est bien calculé, la preuve, c’est que ça marche, et qu’ils arrivent même par ce biais à rompre des amitiés entre vrais français !!!
    Cela fait des décennies qu’ils l’emportent par la ruse,
    Olivia, ne les laissez pas faire, procurez-vous un coran (livre de poche) et surlignez tous les passages concernés par l’appel au meurtre, expliquez à vos voisins la ruse dont ils sont victimes

  20. frejusien

    @marre du ps :
    envoyez une lettre recommandée au syndic, il est inadmissible que des gens rentrent chez vous, en votre absence , sans votre consentement,( mais ils ont maintenant tous les culots, ils sont en pays conquis)
    Mettez un verrou de sécurité, sans informer le syndic, vous verrez sa réaction à la prochaine visite;
    ils sont venus repérer ce qu’il y a d’intéressant, mon neveu, à Paris s’est fait voler une belle guitare de cette façon, et bien sûr, il ne l’a jamais récupérée…

Comments are closed.