Macron veut poursuivre l’immigration actuelle : la vérité sur les chiffres en France et en Allemagne


Macron veut poursuivre l’immigration actuelle : la vérité sur les chiffres en France et en Allemagne

Macron veut conserver les mêmes paramètres migratoires et esquive la question du coût de l’immigration

Dans une grande interview au magazine Réforme du 2 mars 2017, Emmanuel Macron a développé sa vision de l’immigration, qu’il ne juge pas massive en France, l’analysant comme un facteur de croissance pour notre économie. Problème : les chiffres des entrées clandestines sont minimisées et le coût des étrangers en France non abordé.

« Il faut regarder les faits. Contrairement à ce que certains disent, nous ne sommes pas aujourd’hui confrontés à une vague d’immigration. Un peu plus de 200.000 titres de séjour ont été octroyés l’année dernière, ce n’est pas un tsunami que nous ne saurions freiner.

Commentaire : ce chiffre est exact, voir ce tableau provenant des chiffres du ministère de l’Intérieur http://www.immigration.interieur.gouv.fr/content/download/96061/751033/file/La%20d%C3%A9livrance%20des%20premiers%20titres%20de%20s%C3%A9jour%20en%202015%20-%20R%C3%A9vision%20successives%20des%20donn%C3%A9es%20_%208juillet2016.pdf
« Pas un Tsunami » ? 210 000 est tout de même l’équivalent de la ville de Rennes chaque année, sans compter les 80 000 clandestins déposant une demande d’asile chaque année ! Le site du ministère de l’Intérieur pour 2015 confirme ce chiffre gigantesque « En 2015, 80 075 demandes ont été enregistrées à l’OFPRA ».

Aussi, le nombre des visas touristiques courts séjours n’est pas abordé, alors que leur délivrance aux pays du Maghreb a explosé ces dernières années. Il s’agit pourtant de la principale porte d’entrée de l’immigration clandestine : on entre légalement, et on reste illégalement une fois les trois mois écoulés. Lire notre article «Forte hausse des visas pour les Marocains (214 000) et les Algériens (332 000) en 2014» selon l’Ined.

Macron veut relativiser (et donc rassurer) en comparant nos 80 000 demandeurs d’asile avec le million deux-cent mille entrés en Allemagne ces trois dernières années : « Ces mouvements migratoires comptent aussi des étudiants, des demandeurs d’asile, dont le nombre a certes un peu augmenté mais dans des proportions qui n’ont rien de comparable à ce que l’on constate chez nos voisins. Le sujet de l’immigration ne devrait donc pas inquiéter la population française« .

Or, a enquêté RFI en avril 2016 « d’après un sondage effectué auprès des migrants arrivés en Allemagne depuis un an, seulement le tiers d’entre eux a suivi une formation professionnelle ou des études de niveau supérieur« . Plus inquiétant encore, le patronat allemand après avoir commencé par soutenir Angela Merkel a fait machine arrière, se rendant compte de la faible employabilité de ces clandestins, Ulrich Grillo le président du Medef allemand demande de limiter les flux. La Chancelière allemande, dont l’avenir électoral est menacé par sa politique de porte ouverte, s’inquiète de voir que sur plus d’un million de réfugiés, seuls 152 ont été recrutés par les sociétés du Dax, dont une centaine, soit les deux tiers, par la seule Deutsche Post (pour trier le courrier). Seulement 30 000 « migrants » ont trouvé du travail en Allemagne, et la ministre du travail tire la sonnette d’alarme : Afflux de réfugiés : la ministre du Travail (SPD) d’Angela Merkel s’attend à davantage de chômeurs
Ce qui n’empêche pas Emmanuel Macron d’affirmer en janvier 2017 : « Je veux saluer ce qu’a fait la chancelière, c’est une fierté et une force pour l’Europe. J’entends des gens confondant tout, déclarant que les réfugiés représentent un risque, ils commettent une erreur politique et morale profonde » (source).

Or la police allemande a révélé les chiffres astronomiques des mises en cause de « migrants » dans les crimes et délits :

Un rapport recensant les crimes et délits commis par les immigrés de janvier à décembre 2015 a été établit par le Bureau pénal fédéral (BKA). Confidentiel et réservé à la police, ce rapport a toutefois été divulgué par le magazine Bild. On notera que les données proviennent seulement de 13 des 16 États qui composent la République fédérale. Selon ces chiffres officiels partiels, les réfugiés (essentiellement Syriens, Afghans et Irakiens) ont commis 92.000 infractions de plus qu’en 2014, dans l’ensemble du pays, portant à 208.000 ce chiffre en 2015. La moitié des infractions concernent des vols reconnait même Le Monde. Le nombre de crimes commis par des migrants a donc augmenté de 79% en 2015 par rapport à 2014. Dans le même temps, le nombre de réfugiés a, quant à lui, augmenté de 440%. Dans leurs conclusions, les fonctionnaires mettent en garde contre une « tendance croissante » des terroristes à se mêler à d’authentiques réfugiés (source).

Concernant l’immigration étudiante louée par Macron, les chiffres démontrent qu’il s’agit d’une filière d’immigration durable. Déjà, depuis une circulaire du 15 janvier 2000, les étrangers étudiants en France sont autorisés à s’établir définitivement dans notre pays. Ils sont moins de 40% à décrocher au moins un niveau licence (M1), et 30% arrivent jusqu’à un troisième cycle.

Les dotations de l’état sont perçues par les universités calculées en fonction du nombre d’étudiants qu’elle accueille, et celles-ci jouent sur la variable des étrangers pour conserver leurs budgets. Ainsi, entre 1998 et 2005 le nombre d’étudiants étrangers a fait un bon de 68% pour atteindre 250.000, sans aucun examen de vérification de niveau (271.000 en 2015). L’auteur de ces lignes s’est retrouvé dans le supérieur avec des élèves analphabètes arrivant du Togo ou du Cameroun.

Sur la « chance économique » de l’immigration, le candidat à la présidentielle affirme toujours dans Réforme :

« De surcroît, l’immigration se révèle une chance d’un point économique, culturel, social. Dans toutes les théories de la croissance, elle fait partie des déterminants positifs. Mais à condition de savoir la prendre en charge. Quand on sait les intégrer, les former, les femmes et les hommes renouvellent notre société, lui donnent une impulsion nouvelle, des élans d’inventivité, d’innovation. »
Les conséquences en terme de coûts sont énormes :

– RSA destiné aux étrangers ne travaillant pas : 2,75 Milliards d’euros (chiffre officiel 2012)
– Aide médicale d’état : 739 millions d’euros (2013)
– Allocations familiales aux étrangers : 8,41 Milliards (2012).
– Coût annuel des demandeurs d’asile selon la Cour des comptes : 2 Milliards.
– Etudiants étrangers pris en charge par l’Enseignement supérieur : 3,25 Milliards (seuls 40% atteignent le niveau licence).

Concernant le logement d’urgence des demandeurs d’asile, le 23 décembre 2016, Bernard Cazeneuve a annoncé un appel d’offre pour acheter 5000 places dans des hôtels supplémentaires, dont le montant s’élève à 297 millions pour la Société Nationale Immobilière filiale de la Caisse des Dépôts. Le nombre de nuitées payées par l’Etat a augmenté de 16,5% en 2015 et pour le premier semestre 2016 de 8%, portant à 41 000 le nombre de nuitées payées par le contribuable quotidiennement, en partie pour des SDF français, mais, en « partie importante » pour les migrants admet Bernard Cazeneuve dans une circulaire de février 2015. Le coût annuel de 250 millions d’euros va sensiblement augmenter avec le nouveau programme évoqué plus haut. Lire l’enquête fouillée de Minute dans son numéro du 1er mars.

Joachim Véliocas
Observatoire de l’islamisation
2 mars 2017.
http://www.polemia.com/macron-veut-conserver-les-memes-parametres-migratoires-et-esquive-la-question-du-cout-de-limmigrationmacron-veut-conserver-les-memes-parametres-migratoires-et-esquive-la-question-du-cout-de-l/





12 thoughts on “Macron veut poursuivre l’immigration actuelle : la vérité sur les chiffres en France et en Allemagne

  1. Fallaci

    Déclaration de patrimoine de Macron : Anticor saisit la Haute autorité pour la transparence

    Par Auteurvaleursactuelles.com / Lundi 13 mars 2017 à 17:07 0
    Emmanuel Macron. Photo © UGO AMEZ/SIPA

    Présidentielle. Dans un communiqué de presse diffusé aujourd’hui, l’association Anticor annonce avoir saisi, le 13 mars 2017, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique sur la déclaration de patrimoine d’Emmanuel Macron, signée le 24 octobre 2014.

    Emmanuel Macron a beau s’être expliqué sur sa déclaration de patrimoine, cela n’a pas éteint les rumeurs. Dans un communiqué diffusé aujourd’hui, l’association Anticor, dont le but est de lutter contre la corruption et la fraude fiscale dans les milieux politiques, a annoncé avoir saisi la haute autorité pour la transparence de la vie publique sur ce sujet.

    “L’association demande donc à la HATVP de vérifier le caractère exhaustif, exact et sincère de la déclaration de patrimoine de M. Macron”

    Dans son communiqué, l’association précise les raisons qui l’ont poussée à entreprendre cette action : “Il en résulte que, de 2002 à 2009, ce dernier a perçu 3,3 millions d’euros de revenus avant impôts, dont 2,8 millions d’euros, de mai 2009 à mai 2012, date de sa nomination en qualité de secrétaire général adjoint à la Présidence de la République. Or, sa déclaration fait état d’un patrimoine de 1,2 millions d’euros et un endettement de 1 millions d’euros, soit un patrimoine net de seulement 200 000 €. Ce manque de cohérence entre les revenus et le patrimoine déclarés a notamment été relevé par Les Décodeurs du Monde, le 17 février 2017, et par Mediapart, le 5 mars 2017. Anticor partage ces interrogations. L’association demande donc à la HATVP de vérifier le caractère exhaustif, exact et sincère de la déclaration de patrimoine de M. Macron”.

    SUR LE MÊME SUJET Macron emprunte personnellement 8 millions d’euros pour sa campagne
    A noter que le magistrat anti-corruption Eric Halphen, fondateur d’Anticor, a récemment annoncé son soutien à la candidature d’Emmanuel Macron. On parlait alors, dans les médias, de “tout un symbole”, en pleine affaire Fillon sur les présumés emplois fictif de l’épouse du candidat LR.

  2. Mila

    Inquiétude au sujet du programme de M. Le Pen qui mentionne ceci :
     » Réduire l’immigration légale à un solde annuel de 10 000″
    Le mot solde implique qu’il est tenu compte de l’émigration :
    https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c1450
    Or on sait que l’expatriation ne cesse d’augmenter, et ce fameux solde ne serait que de 20 à 30 000 actuellement, selon l’insee.

      1. suzanne94

        j’avais vu justement un lien que je ne trouve plus sur les Français qui quittent la France pour diverses raisons, le chiffre était de plus de 10 000 par an ce qui est énorme car ce sont des personnes qui consomme dans notre pays, par contre, ceux qui arrivent coûte de l’argent aux contribuables, il est gentil le Macron, mais qu’il aille dans des villes conne Ivry ou Vitry, il verra si le bien vivre ensemble fonctionne!!!!!!!!!

  3. .templier.templier

    Macron et La discrimination positive (d’une haute toxicité)

    -:-:-

    Macron : «L’arrivée de réfugiés est une opportunité économique»

    Le ministre de l’Economie est confiant sur les capacités de la France à absorber l’arrivée de milliers de «réfugiés».

    Voilà une déclaration d’Emmanuel Macron qui pourra enfin être saluée par la gauche de la majorité. Interrogé sur la capacité de la France à accueillir des milliers de migrants, le ministre de l’Economie s’est montré confiant. «Je crois que si cela est fait dans le bon ordre, de manière intelligente, c’est une opportunité pour nous», a lancé Emmanuel Macron, dimanche sur la chaîne israélienne i24 news. «C’est d’abord notre dignité et c’est aussi une opportunité économique car ce sont des femmes et des hommes qui ont aussi des qualifications remarquables», a-t-il salué.

    […]

    Et tant pis si la mesure n’est pas populaire chez les Français qui doutent de la capacité d’intégrer ces nouveaux arrivants.

    […]

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/09/07/25002-20150907ARTFIG00063-macron-l-arrivee-de-refugies-est-une-opportunite-economique.php

  4. Xtemps

    Finalement la colonisation Occidental aura été beaucoup plus rentable pour tout le monde dans le passé, comparé à l’immigration qui nous sont imposés par la force sans consultation populaire par référendum aujourd’hui.
    Encore fois le Macron formule des hypothèses et des idées qui ne sont que les siennes, mais lui donne pas le droit d’imposer au peuple.
    En démocratie il est interdit d’imposer, seul les élus du peuple qu’ils doivent que représenter, et pas celui des autres, n’ont que le droit de s’octroyer de faire des propositions et de laisser le peuple de disposer de dire oui, de s’abstenir et de dire non aux propositions.
    Les élus ne disposent pas de la consultation populaire par référendum à leurs guises, c’est un droit inaliénable au peuple en démocratie, qui ne peut jamais être mise en cause, ni supprimé.
    Sans consultation populaire par référendum, est une entrave et une atteinte grave à la liberté du peuple tout entier de s’exprimer par référendum, en permanence, et nous ne sommes plus dans le domaine de la démocratie, mais de la dictature.
    Ces droits essentiels, nous peuples libres devons réclamer haut et fort aux élus et doivent cesser de confisquer ce droit primordiale à touts peuples libres.
    Avec ces droits démocratiques là, nos dirigeants n’auraient jamais pu imposer l’Islam, comme avec tout le reste en Europe.
    Qui est toujours force de loi encore aujourd’hui, que nous devons nous battre avec force pour nos droits et libertés, nous pouvons même réclamer le départ des musulmans de chez nous, si la présence des musulmans n’est pas justifié par la consultation populaire par référendum avec le peuple de France, et une force démocratique, juridique et politique de reconquête de la France, et comme exemple pour les autres pays européens, nous sauvons notre civilisation Occidental contre la tyrannie de l’union européenne et de leurs tyrans criminels.
    C’est nous les peuples européens de la résistance qui avons raison, pas les escrocs dictateurs aux pouvoirs.

  5. RIXO

    Désolé de vous contredire.

    De sources militaires : les chiffres des migrants qui chaque année entrent sans autorisation dans l’hexagone dépasse actuellement les 650 milles.

    Non content, Pierre Henry, président de France Terre d’Asile est venu demander voici environ une semaine sur France-Infos à ce que des autoroutes de l’exode soient créées pour permettre à des dizaine de millions de migrants de passer en Europe sans encombre.

    Pierre Henry ne dit pas si, à l’occasion de leurs pérégrinations, les chrétiens continueraient en même temps d’être massacrés, noyés dans la méditerranée ou convertis de force.

    But non encore avoué des US-islamo-pangermanistes: précipiter l’invasislamisation de Europe afin de rendre vaine ou de décourager toute tentative de résistance républicaine !

    En savoir plus, taper dans google ces trois mots : Résistance Républicaine pangermanisme. Un dossier en trois parties, assorti d’une dizaine de vidéos particulièrement révélatrices.

    Xi-JINPING, Vladimir POUTINE et Donald TRUMP, AU SECOURS !

    Devrons-nous demander l’asile politique à la Chine ?

Comments are closed.