Le conflit entre la coutume et la loi tournera à l’avantage de la coutume : l’islam perdra


Le conflit entre la coutume et la loi tournera à l’avantage de la coutume : l’islam perdra

http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/12/selon-la-loi-les-accompagnatrices-scolaires-ne-peuvent-pas-etre-voilees/

Ostensible et ostentatoire sont des synonymes parfaits. Les juges avaient ils d’autres choix que d’assimiler l’ostentatoire à l’ostensible et l’ostensible à l’ostentatoire ?
Quant à la question « pourquoi un foulard pourrait être un trouble à l’ordre public au sens de l’article 10 de la Déclaration. »
Elle se pose à cause d’une divergence fondamentale entre la coutume et la loi. Sur le plan légal, la volonté ÉTATIQUE pose le principe d’une laïcité réduite à la fonction publique (je veux éviter le terme « état ») alors que sur le plan COUTUMIER le principe est bien plus large.Il s’étend à l’ensemble des « vérités Chrétiennes » posées par le temps. Ces vérités imprègnent l’ensemble de notre société. Elles sont nécessairement incompatibles avec l’islam. Ainsi, le doute menant AUSSI à l’athéisme est consubstantiel au Christianisme dans la mesure où les Évangiles sont écrits par des hommes ce qui n’est pas le cas du coran (révélé).
Souvent la coutume est derrière la loi. Elle coïncide avec la loi. Parfois la coutume est contre la loi. C’est le cas en l’espèce : La loi VEUT faire tomber la coutume au profit de l’islam ( Vous aurez remarqué que les prosélytes de l’islam n’invoquent que des lois).
Que peut le juge dans ce conflit ? Nourrit au légalisme il est bridé dans sa fonction. Le légalisme interdit au juge de traduire « une conscience morale » dans ses jugements. Cependant les citoyens instinctivement réclament l’application de la coutume, poussent le juge dans ses retranchements. Ils l’obligent à des raisonnements juridiques complexes, à des arguties. Cela va mal pour la loi !
Déjà, la loi de 2004 est une première victoire de la coutume, de la conscience morale publique.
Déjà, on le voit dans l’affaire en référence : les juges sont en équité, même si c’est contre nous. Ils sont en difficulté : Le système légal vacille. Le revêtement juridique de leurs décisions craque de toutes parts. C’est pourquoi les décisions des Tribunaux administratifs de première instance au sujet du burkini étaient une révolution : Ils rappelaient : « L’ordre public est plus fort que l’islam ».
Une certitude : Le conflit entre la coutume et la loi tournera à l’avantage de la coutume. Dès lors, l’islam perdra.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Villeneuve

Paysan,Vilain insoumis, j’aime Voltaire, j’admire Maurice Barrès.
La lumière fut le 26 août 1789 : Tòca-i se gausas (Gaston de Foix) [Touches-y, si tu oses]. Résistance républicaine Midi Pyrénées


6 thoughts on “Le conflit entre la coutume et la loi tournera à l’avantage de la coutume : l’islam perdra

  1. hathoriti

    Les juges aux ordres socialauds feront appliquer la loi ! Les coutumes…ils s’en foutent ! Ils ne sont pas la LOI ! Grâce au gouvernement en place et à celui qui a des chances de lui succéder (macron), grâce aux juges, grâce à la LOI , l’islam RISQUE de gagner ! A nous, patriotes français de tous bords, de faire en sorte que ce malheur n’arrive pas !

  2. MaximeMaxime

    Je ne pense pas qu' »ostensible » et « ostentatoire » soient des synonymes parfaits !
    Le Larousse confirme une différence : http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/ostentation/56743
    Si vous avec une montre en or, c’est un signe ostensible de richesse.
    Mais si vous êtes paré d’or de la tête au pied, vous avez une attitude ostentatoire.
    La question est celle de savoir si les signes islamiques ont un caractère ostentatoire par nature ou non. Cela dépend à mon avis du contenu de la doctrine islamique et pas de la simple apparence.
    Derrière le signe, il y a la signification et la revendication peut être ostentatoire quand elle correspond à une doctrine agressive, quand bien même le signe serait discret.
    Cela explique la critique que je formulais à l’égard des décisions juridictionnelles qui ne cherchent pas la signification des signes au-delà de leur apparence matérielle.
    Quant à être gouverné par la coutume, cela impliquerait de ne jamais pouvoir changer les prescriptions juridiques pour les adapter au contexte social, économique et politique. La coutume ne peut jouer qu’un rôle subalterne en raison de son défaut : elle fige les situations sociales et ne convient donc qu’à ceux qui considèrent que le monde existant est parfait.
    Cependant, on peut effectivement douter que la démocratie parlementaire soit le moyen le plus efficace d’exprimer la volonté profonde du peuple. Le débat public est trop pollué à cet égard par les manipulations médiatiques et politiciennes et par l’ignorance d’une partie importante du peuple, y compris chez les gens qui se croient éclairés.

  3. NICOLAS F.

    Seule Marine par son discours populaire redonne envie aux français d’être ….français.
    Villeneuve,merci pour votre explication qui est limpide.
    Espérons que quelque homme de bien la lira et fera avancer les choses.
    Cette position des magistrats (assis entre deux chaises) doit absolument être eclaircie,la notion de coutume doit être séparée de la loi en ce qui concerne les questions du vivre ensemble.Sachant que le vivre ensemble est difficile avec certains musulmans,comme tout le monde le sait aujourd’hui.
    En attendant je vais copier votre intervention sur une page blanche et me l’épingler sous les yeux .

  4. Sylvie2

    Les juges sont politisés et soumis aux socialistes. La Coutume, c’est nous, le peuple. Lorsque les juges retrouveront leur rôle qui est de faire appliquer les lois qui ont été écrites en fonction de la coutume, on aura gagné.

  5. Xtemps

    Je pense que nous devons cesser de dire que le foulard faisant partie d’une coutume pour agent comptant, et l’Islam le statu comme étant une religion d’ailleurs, qui ne font que couvrir l’Islam meurtrière derrière.
    L’islam pas plus que le foulard ne doivent avoir de statu de religion ou de coutume et de tradition que ce soient, qui normalement devraient passé divers critères pour être une vraie religion reconnue, sans cela, ce ne sont que des passes droits à la normalité par rapport à la réalité de l’Islam et les réels significations du foulard aux sens du terme et surtout criminels.
    Pour moi, c’est simple, l’Islam est une grande dictature Fasciste par sa soumission et son aspect criminogène, capable de multiple génocide et crimes contre l’humanité de grande souffrances infligées aux peuples occupés, les musulmans comme des envahisseurs et pas comme des immigrés, et le foulard sa propagande, et même égale à la croix gammée des Nazis.
    Avec beaucoup de similitude avec le Nazisme et le fascisme criminels, dont non seulement nos gouvernements nous avaient pas épargné dans le passé, mais aujourd’hui avec l’islam meurtrière qui tue, non plus ils nous épargnent.
    Les musulmans par l’Islam conquérant recommandé aux musulmans, n’ont jamais immigrés, mais envahis et colonisés de force des populations jusqu’à nos jour, qui ne méritent pas non plus la statu d’immigré pour être reconnu envahisseurs, sans çà, ce sont des musulmans envahisseurs couverts par le statu d’immigré, criminellement donné par nos escrocs aux pouvoirs, autrement dit, une armée d’envahisseurs de musulmans camouflés et protégés par nos dirigeants, et vrais ennemis des peuples européens.
    Tout de l’islam appel aux meurtres et une arme pour nos escrocs dirigeants contre nous les peuples libres européens.
    C’est pas les croix gammées et les voiles qui tuent, mais les criminels qui s’en servent derrière, comme le voile peut cacher la croix gammée ou n’importe quoi aussi.
    Il y a que la vérité qui gêne que l’on voile.
    Les vêtements comme les religions ne sont que des déguisements de camouflage pour les criminels, pas pour les vrais disciples de la vérité.
    Vérifier ce qui est derrière les apparences seront toujours notre devoir, par un droit de regard à tous, le droit de voir pour rester libre.
    Trois choses qui ne peuvent être cachés, c’est le soleil, la lune et la vérité.

  6. frejusien

    comme maxime, je crois qu’ostensible et ostentatoire ne sont pas synonymes,
    ostentatoire est à un niveau au_dessus
    ostentatoire contient implicitement la volonté d’être ostensible

Comments are closed.