Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue, Mediapart, Sopo, Lozès et Melenchon vont protester !


Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue, Mediapart, Sopo, Lozès et Melenchon vont protester !

Ils auraient tabassé un ex-co-détenu du délinquant mort l’été dernier lors d’une interpellation qui aurait porté plainte contre le dit Adama Traoré pour viols.

On a une façon intéressante de respecter ou plutôt de faire la loi dans la famille Traoré.

Le délinquant mort en juillet avait à son actif 16 procédures contre lui en 9 ans, soit de 15 à 24 ans… Il avait donc fait un certain nombre de séjours en prison, où il aurait fait subir à  l’un de ses co-détenus des sévice sexuels (au moins un mais les autres, terrorisés, gardent sans doute le silence…). On est le caïd ou pas…

C’est sans doute d’ailleurs pourquoi ce caïd avait refusé d’obéir aux policiers venus faire un contrôle d’identité de son frère Bagui visé par une enquête pour « extorsion de fonds avec violence ».

La violence, chez les frères Traoré, on ne sait pas s’ils l’ont sucée avec le lait de leur mère, mais en tout cas, ils la pratiquent depuis de longues années.

Aujourd’hui les deux frères et un complice ( c’est mieux de se mettre à 3 contre 1 pour rendre la justice de la cité) ont été interpellés ce matin à Beaumont-sur-Oise, fief de la famille Traoré, pour être allés chercher l’ex-co-détenu de leur frère décédé chez lui, l’avoir contraint sous la menace d’armes à monter dans la voiture, l’avoir amené à Beaumont-sur-Oise pour le rouer e coups dans un hall d’immeuble.

Nul doute qu’ils ne seront pas traumatisés par la réponse judiciaire et qu’ils ne sont pas prêts d’être en prison

Voici ce qu’on lit sur wikipedia :

D’autres incidents éclatent à Beaumont-sur-Oise dans les jours qui suivent NDLR, en novembre 2016), notamment à la suite de l’incarcération de deux frères Traoré suspectés d’outrage à agent (Youssouf sera condamné pour outrages et menaces de mort tandis que Bagui est condamné pour outrages et violences à l’égard de policiers municipaux et gendarmes mais fait appel45) ; la sœur du défunt appelle au calme tout en s’interrogeant sur le jeu des autorités qui rajouteraient de l’huile sur le feu46.

Le 28 février 2017, Bagui Traoré est placé en garde à vue, suspecté d’avoir ouvert le feu sur les gendarmes pendant les émeutes. Une information judiciaire est ouverte pour tentatives d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique47.

Naturellement, les gauchistes et autres rappeurs fous ont soutenu les délinquants et manifestations, encourageant ceux qui, lors de l’affaire Theo, manifesteront contre les policiers et casseront tout :

Mélenchon, Dominique Sopo, Mediapart… ne seront pas les derniers à dénoncer les prétendue violence policière et à soutenir les délinquants… Le rappeur préféré de Hollande, Black M, celui qui devait chanter à Verdun, se balade sur scène avec un tee-shirt « justice pour Adama »…

 

Mais Valeurs actuelles a publié en janvier un dossier fort intéressant qui remet sérieusement en cause la version de la famille Traoré, ( qui, parmi les patriotes, pourrait s’en étonner ? ).

L’article évoque la réputation terrible des Frères  Traoré, délinquants récidivistes qui sèment la terreur ( et donc le silence ) dans leur ville, et se termine par cette phrase plus qu’interessante :

La fratrie Traoré est connue pour être proche des associations SOS Racisme, le Cran ou encore le collectif “Urgence notre police assassine”, très influents dans ces quartiers.

http://www.valeursactuelles.com/societe/exclusif-lautre-verite-sur-laffaire-adama-traore-59738

Question subsidiaire : les Frères Traoré sont-ils français ?

S’ils ne le sont pas, dehors, retour à la case départ.

S’ils le sont, déchéance de nationalité, dehors, retour à la case départ.

Ils ne sont pas nôtres, de façon évidente.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


5 thoughts on “Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue, Mediapart, Sopo, Lozès et Melenchon vont protester !

  1. Filouthai

    C’est le détenu qui est tombe sur leurs poings à plusieurs reprises, et avec une violence inouïe.
    Heureusement, ce sont de bons garçons . Ils n’ont pas riposté, se contentant de ramener leurs poings vers eux avant que le forcené ne recommence à se jeter inlassablement sur leurs poings pourtant fermes – ce qui traduit bien leur pacifisme.
    Le forcené devrait être lourdement sanctionné….non mais..

  2. claude t.a.l

     » c’est pas moi qui ai commencé : il m’a donné un grand coup de c..illes dans le pied, j’ai bien été obligé de me défendre, m’sieur « .

Comments are closed.