Et une nouvelle école coranique où on glorifiera le djihad à Roubaix !


Et une nouvelle école coranique où on glorifiera le djihad à Roubaix !

La presse commence à porter un regard critique sur les écoles coraniques… sans pour autant critiquer l’islam. Sans pour autant critiquer l’islamo-collaboration des élus. Tout en continuant de lutter de façon forcenée contre Marine Le Pen comme La Voix du Nord…

L’histoire ne dit pas si cette école est ou sera fermée…

COMMENT LA MOUVANCE JIHADISTE TENTE DE CRÉER UNE ÉCOLE À ROUBAIX
Des enfants assis sur le sol en train d’étudier le coran, en tenue traditionnelle, dans un bâtiment qui évoque davantage l’Afghanistan que le Nord de la France.

C’est la photo choisie pour illustrer la page Facebook et le site web lancés fin février pour promouvoir la création d’une école islamique à Roubaix.

« Bienvenue à Roubaix, la ville avec le plus fort taux de musulmans de France ! »,

lancent en introduction, sur le site en question, les initiateurs du projet.

Leur objectif : créer en septembre prochain une école de la maternelle au CM2, qui n’apprenne pas aux enfants, comme dans l’Éducation nationale, des « perversions » comme le fait « d’apprendre qu’un homme peut devenir une femme » ou que « l’homme descend du singe ».

Sur les initiateurs du projet, en revanche, on n’apprendra pas grand-chose. Quand on envoie un mail en se présentant comme un parent d’élève, la réponse est évasive. On a affaire à des « parents », qui ne sont « ni frères musulmans, ni salafistes ».

Les futurs inscrits sont invités à accorder une confiance aveugle aux créateurs de cette page.

Si aucune identité ni adresse n’est publiée, un compte bancaire est mis à disposition pour soutenir l’initiative.

La page Facebook et le site web ont été créés pour récolter des dons – jeudi, le compteur affichait 10 euros – et recruter des enseignants.

Deux conditions requises pour pouvoir postuler, être titulaire du baccalauréat et avoir un casier judiciaire vierge.

Et être une femme : « aucune mixité ne sera admise, à part entre les enfants de moins de sept ans entre eux et avec leurs professeurs », est-il précisé. Le corps enseignant serait donc exclusivement féminin (…)

Plus tard, la propagande jihadiste se précise. La page cite des « savants » qui tiennent des propos radicaux et fustigent, entre autres, les groupes qui « refusent d’adopter le jihad contre les mécréants ».

Un spécialiste de la radicalisation nous le confirme en « off » : « quand on lit ça, il y a peu de doute sur le fait que ce soit jihadiste ».

Par mail, on a fini par interroger les auteurs de la page, en leur précisant qu’on préparait un article sur leur projet.

Dans le quart d’heure, la page Facebook a été désactivée et le site web fermé.

Le projet, lui, est-il abandonné ?

L’ombre de l’État islamique

Le site web adossé à la page Facebook a été créé par un habitant du quartier des Trois-Ponts, un certain Sofian K. Ce dernier n’est pas un inconnu de la police et de la justice : il est le frère de Mehdi K, un ancien militaire de 32 ans, lui aussi Roubaisien et condamné en janvier à huit ans de prisonpour avoir combattu en Syrie dans les rangs de l’organisation État islamique.

L’homme, qui a fait appel de ce jugement, avait servi pendant cinq ans dans l’armée française, notamment au Mali, avant de déserter en 2010. Trois ans plus tard, il partait pour la Syrie. Détail troublant, c’est Sofian qui serait allé le chercher en Turquie lorsque celui-ci a décidé de rentrer en France après avoir été blessé. Le garçon semble en outre baigner dans la même idéologie que son frère. Dans le cadre de l’instruction qui a été menée, des conversations écrites entre Mehdi et Sofian ont été retrouvées par les enquêteurs, dans lequelles ils discutent des « mécréants » et du « martyre ». De quoi faire planer un peu plus l’ombre de l’État islamique sur cette page Facebook.

http://www.lavoixdunord.fr/130561/article/2017-03-10/comment-la-mouvance-jihadiste-tente-de-creer-une-ecole-roubaix





5 thoughts on “Et une nouvelle école coranique où on glorifiera le djihad à Roubaix !

  1. Marie

    Dans une école coranique on apprend le Coran et dans le coran on apprend qu’il faut tuer les mécréants ( juifs et chretiens) …. conclusion : plus il y a d’écoles coraniques, plus il y aura De terroristes

    1. Lesage

      Tout à fait d’accord, mais vous terminez en queue de poisson!
      Quelle solution proposeriez vous? Fermer les mosquées?
      Si oui, pourquoi ne pas dire tout haut ce que vous pensez tout bas! Il faut arrêter les fleurs, bougies, petits dessins et agir!

  2. pirlouit

    roubaix avec le plus fort taux de musulmans de france. c’est vrai et depuis longtemps. tourcoing l’a rejoins .ces villes sont de enclaves et je ne plein pas grand monde d’y etre resté.sauf certains descendants travaillant dans les usines que la mondialisation a abandonné.regarder de qui sont composés les conseils municipaux de roubaix et tourcoing vous serais surpris d’y voir une majorité de français bien du nord qui bosse pour une population musulmane qui travaille en soubassement http://www.tourcoing.fr/ma-ville/le-conseil-municipal http://www.ville-roubaix.fr/vie-municipale/les-elus-municipaux-de-la-majorite.html

  3. legrand

    quand on dit depuis des années qu’il sera trop quand tous ces gauchos-socialos-bobos et les autres s’appercevront que c’est plus qu’inquiétant …

    ça préfère jouer les traitres, les inconscients, avec les droits de l’ homme le vivre ensemble les assoss. de mes 2 et j’en passe …

Comments are closed.