Pour la cheftaine de « Elle », les Bretons sont « poisseux » et les métis valent 200%


Pour la cheftaine de « Elle », les Bretons sont « poisseux » et les métis valent 200%

Photo, Katell Pouliquen

Personnellement, je suis fier de mes enfants. Ils sont blancs comme la neige ; blancs comme les grands monts de Norvège ; ils ont la couleur des clercs, de l’ivoire, des plages de sel ; ils racontent l’innocence, la pureté de l’âme et la sérénité des Dieux.

J’aime mes enfants. J’aime leur teint clair, leurs cheveux blonds. Je ne peux, en les regardant, qu’admirer l’héritage dans lequel ils sont moulés ; ces récits de chevaliers qui parcourent leurs veines, affluant à la fleur de leur peau ; cet épiderme tendre mais résistant, témoin de l’élégance de la cour, de la rudesse du labeur paysan, qui protège leur chair du monde ; leurs cheveux blonds, auprès desquels je confesse l’insuffisance de mon regard.

Ils sont chez eux, dans mon quartier : chez Marie, la libraire ; chez Jean, le boulanger ; chez Marcel, le boucher. Leurs amis s’appellent Martin, Pierre ou Luc, Catherine ou Louise. Nulle part, leur peau n’est un sujet : car les rues racontent cette douce blancheur, celle de la France éternelle, que j’aime profondément.

Quoi donc ? Je suis raciste ? Parce que je préfère le teint laiteux de mes enfants au métissage des autres ? Ah pardon. J’avais mal lu, alors : je pensais, d’après le texte de la rédactrice en chef de « Elle » Katell Pouliquen (1 pour ceux qui n’ont pas facebook voir en fin d’article), avoir le droit d’exalter la couleur de peau de ma progéniture. Quoi donc ? Ce n’est pas la bonne ? Mille excuses. Je ne savais pas qu’il en existait une bonne, la seule, métissée. C’est elle seule qui a le droit de cité au Panthéon des races humaines.

Je ne voulais pas froisser Son excellentissime et précieuse. Promis, je me cantonnerai à ma province « poisseuse ». Mes enfants, après tout, ne sont pas si beaux : tenez, ils n’ont pas d’origines étrangères. Aucune. Pas même de sang basque ou breton que l’on pourrait assimiler, en revisitant un peu notre Histoire, à un territoire autre. Rien.

Alors c’est vrai, je comprends que mes enfants, qui, lorsqu’ils vont dans certains quartiers, se font traiter de sales Français, de « sales Blancs », n’aient que ce qu’ils méritent. Après tout, ils doivent payer pour le passé, puisque leurs aïeux ne peuvent plus le faire.

Je comprends aussi, et surtout, que les insultes qu’ils doivent essuyer dans leur pays, celui de leurs ancêtres, ne soient pas sanctionnées. Que les pauvres désœuvrés qui les professent soient mis hors de cause, tout saupoudrés qu’ils sont de cautionnement post-colonialiste. Et ce, même si ces insultes sont publiques.

http://www.francetvinfo.fr/societe/justice/racisme-anti-blanc-la-justice-rejette-le-concept-de-francais-de-souche_853677.html

Je comprends, empreint de la même logique, que ceux qui s’attaquent à la grande, la seule voie possible, celle du métissage, soient pourchassés et brûlés vifs.

http://www.fdesouche.com/831183-saint-brieuc-22-les-enfants-metis-de-la-redac-chef-de-elle-victimes-de-propos-racistes-maj-le-coupable-arrete

Car c’est bien là l’urgence à laquelle nous sommes confrontés : mettre hors d’état de nuire tous ceux qui enfreindraient cette « France qui progresse ». Vers le métissage. La vraie, la seule pureté. Pardon. Je promets de faire deux dons à la Licra et d’afficher un poster de Malcolm X dans chacune des chambres de mes chères têtes bl… non, poisseuses, définitivement.

NOTE 1

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Lou Mantély

Islamophobe en arrêt de traitement


39 thoughts on “Pour la cheftaine de « Elle », les Bretons sont « poisseux » et les métis valent 200%

  1. J

    Monsieur Lou, pourquoi ne pas envoyer un duplicata de cette lettre dans laquelle vous racontez tout l’amour que vous portez à vos enfants, à cette grosse pleurnicharde ?
    Vous pourriez aussi lui dire que des enfants polis et respectueux, bien élevés, ne jouent pas dans un centre commercial, que ce n’est pas un terrain de sport et que les articles avec lesquelles ils s’amusent sont destinés à être vendus, pas détériorés par un usage abusif.
    Vous pourriez aussi lui dire que le « pôvre » Théo n’a pas été violé, qu’il n’est sûrement pas une victime mais un délinquant coupable d’avoir entravé des policiers en mission, qu’il est aussi un fraudeur et un escroc.
    Vous pourriez enfin lui dire que vos enfants valent à vos yeux tout autant, sinon bien plus, que ses soi-disant prodiges à 200%.
    Franchement, pour qui se prend-t-elle ?

  2. Zachod

    Quelle andouille cette journaliste. Comme si on aimait ses enfants plus ou moins en fonction de la couleur de leur peau. « Ils font mon bonheur », qu’elle nous dit. J’espère bien, patate! Mais pas parce qu’ils ont la peau comme ci ou comme ça! Parce qu’ils sont tes enfants, et voilà. Ton amour de mère ne diffère en rien de celui d’une mère qui a des enfants blancs de chez blanc, 100% chinois ou carrément ébène. Il ne te rend pas plus noble ni plus grande ni plus généreuse.

    Alors maintenant elle chougne parce qu’ils sont tombés sur un crétin chez Leclerc. Bah oui, il y en a hélas partout. Y compris à Paris, dans les quartiers ex- popus où le millefeuille est à cinq euros mais où on est teeeeellement bien entre soi.

  3. marre-du-PS

    OUAHHH ! La bonne bourge bobo bien fière de ses lardons colorés ! Et bien contente du mille feuille à 5 euros ! Et qui cautionne le mensonge Théo et crache sur la police ! Et qui touche combien par mois, la grognasse ? Eh bien, ma cocotte, quittes ton 18ème bien propre, et vas t’installer dans le 9-3 ! Tes mômes ne seront pas dépaysés ! Mais fais gaffe tout de même à ta Mercedes et à tes bijoux, parce que là-bas, le niveau de vie n’est pas forcément le même ! Et dis aux gamins de ne pas s’habiller trop chic, histoire de ne pas être rackettés !
    QUELLE CONNE !

  4. Simon

    Ses enfants ne sont pas 200 %, mais 100 % tout comme ceux qu’elle insulte en les traitant de 50 %. Ils sont différents esthétiquement, sinon pas vraiment autrement. Elle peut leur apprendre l’histoire des noirs, mais qu’elle n’oublie pas celle des blancs, et des Bretons en particulier. Elle fait le jeu des marxiste-léninistes en inculquant à ses enfants qu’ils sont le nouveau prolétariat du vivre-ensemble*, du multiculturalisme. En plus, elle croit que Théo s’est fait sodomiser par un policier … C’est plutôt les médias de masse, la police, et le contribuable, au final, qui s’est fait entuber par lui et sa famille d’affreux jojos.

    * mais sans blancs de préférence; ou des blancs peu affirmés

    1. Simon

      Pour quelques commentaires ethnophobes, elle veut faire le procès de la France ! A tout le moins, celle qui n’est pas bobo. Une irritable irritante cette « va-t’en guerre ».

  5. Philippe le Routier

    Lou Mantély nous a donné ici un bien jolie texte, j
    Post scriptum et hors sujet, il n’y aura pas de procès contre moi, les multiples casiers judiciaires de mes éphémères adversaires, et les preuves en videos de leurs insultes et menaces ont conduit la justice (elle survit encore parfois) à décider que ma riposte était juste, et il semble que les avocats de la partie adverse ont estimé que la cause de leurs clients était impossible à défendre.

    PPS bis, pour ceux qui voudraient m’écrire, ayant été victime d’un piratage, j’ai perdu une de mes adresses mails, et je ne me souvient plus qui était chez yayoo, wanadoo ou autres…

    ma nouvelles adresses c’est donc mon nom, mon prénom ( en minuscules et sans espaces, suivi de @sfr.fr.

    1. Philippe le Routier

      correction svp, ma nouvelle adresse c’est mon PRENOM SUIVI DE MON NOM, navré je suis fatigué !

    2. Christine TasinChristine Tasin

      Superbe retour, en fanfare, cher Routier ! Je publie tout de suite cette magnifique réponse. Bises

  6. frejusien

    Katell, ravale ta colère, et tire la leçon de ce qui est arrivé à tes gosses mal-élevés !
    Si tu les avais un tant soit peu, éduqués, si tu leur avais communiqué ce que tu as reçu en héritage de tes parents, le respect des autres,
    tu leur aurais appris que le « Leclerc » n’est pas un terrain de jeux, qu’on n’est pas là pour tirer des ballons dans les jambes des gens âgés qui font leurs courses, et brailler à tue-tête comme dans une cour de récré,

    Cela fait partie de l’éducation , connaitre les endroits où l’on vit, savoir comment se comporter selon qu’on se trouve sur une plage ou dans un lieu clos fréquenté par d’autres personnes,
    Et d’après ce que tu racontes sur l’éducation que tu leur donnée, tu as voulu leur faire croire qu’ils étaient 2 fois plus importants du fait de leur couleur, qu’ils valaient 2 fois plus que les autres, ce qui explique leur comportement excessif et déplacé, ce qui explique la colère du client du Leclerc,

  7. EVAEVA

    Les insultes que subissent les enfants français de souche n’ont strictement rien à voir avec le colonialisme.
    Si le colonialisme devait être expié, ce seraient les musulmans qui devraient être vilipendés à ce sujet, eux qui ont envahi et islamisé par l’épée 57 pays, en détruisant leur civilisation, au lieu de leur apporter l’instruction, les soins médicaux, et de construire leur pays comme les Français l’ont fait dans leurs colonies.

    1. Amélie Poulain

      Merci EVA pour votre commentaire qui rétablit le rôle constructif des français dans les colonies que chacun, s’il est honnête, peut constater même s’il n’était pas né.

      En tous les cas, il est indiscutable qu’on « aime » notre pays (pas forcément dans le bons sens du terme mais géographiquement et pour les avantages qu’il apporte)… On ne peut dire le contraire, on peut aussi le constater.

  8. Villeneuve

    Compte tenu du portrait qu’elle dresse d’elle même j’ai des doutes sur la réalité de l’insulte. Rien n’est dit sur le ressenti et la réaction des enfants. ni même sur sa propre réaction en défense !?
    J’en conclus que soit elle na pas défendu ses « enfants métis » soit elle ment.
    Par ailleurs, le fait d’être métis n’implique pas nécessairement une culture différente de la nôtre : On peut parfaitement être « Nègre » et de culture Française !!! La raciste c’est elle en faisant de l’altérité une supériorité génétique et en liant la race à une essentialisation culturelle hiérarchisée (métis = 200 %).
    Enfin pour parfaire l’éducation de ses mômes après le  » film » swagger (triste pour des gosses quand on pense que d’autres vont à Dysneyland Paris ) elle devrait les amener prendre une citronnade dans certains bars de Sevran, histoire de pratiquer le racisme au quotidien. Elle pourrait d’ailleurs choisir la journée internationale de la femme !

  9. Marie

    C’est pas possible d’être aussi cruche ! Dire que des dégénérés pareilles sont grassement subventionnées pour pondre des âneries pareilles. Heureusement son torchon ne doit pas être dans le top 100 des trucs qui se lisent, jamais croisé quelqu’un à la supérette du coin (bien rance de Bretagne) avec ce magazine dans le panier, mieux pas vu non plus chez le doc ou l’ophtalmo.
    Il faudrait peut être que cette personne qui se croit si importante apprenne le respect : les rayons d’un supermarché de sont pas faits pour que ses petites merveilles bistres jouent au foot ou déboulent sur les gens avec une trottinette, ses chiards n’ont eu que ce qu’ils méritaient. Ce que l’article ne dit pas, c’est qu’il y a une suite à cette affaire, cette pauvre fille offusquée par l’affront a porté plainte et le pauvre bougre qui a osé ce crime de lèse majesté a été convoqué chez les flics. Celle là on voit tout de suite quel aurait été son rôle il y a 70 ans…. quant à moi, je trouve que mes enfants blonds aux yeux bleus et châtains aux yeux verts seront toujours 1000 fois plus beaux que les siens.

  10. Armor

    @ cette Dame ;
    vous aimez vos enfants c’est naturel, nous aimons les nôtres aussi
    ce n ‘est pas original , vous voulez les protéger nous aussi , vous voulez le meilleur pour eux c’est bien naturel et pas original

    Vous étes Bretonne ,moi aussi pure Breiz , c’est comme çà, nous non plus
    n ‘avons pas choisi , de l ‘être ou de ne pas l ‘être …

    Vous n ‘avez pas eu à vous plaindre des études que vous citées ,la liste est bien corsée
    d ‘autres Bretons et j ‘en suis n ‘ont pas eu votre chance ..

    . les Bretons ont toujours été moqués , traités de ploucs , de pemmores , , de bara -gwinn , et cela partout en France ,même à notre époque , ce n ‘est pas bamboula excusez du peu ..

    ( mais si vous savez ce que ces mots veulent dire vous allez en rire surement )
    mais moi je suis fiére de l ‘être Bretonne ,cela ne m à pas empêchée de vivre et d ‘atteinde l ‘âge que j ‘ai ….
    nous n ‘en avons pas fait , tout un fromage …

    (Vous allez twiter , vous allez facebouker c’est votre droit , de cela voyez vous je ne m ‘abaisserait pas )
    .
    Mais n ‘allez pas dire que parce que une personne mal embouchée ,à mal parlé à vos enfants , vous allez mettre une région dans le même panier ,.. c’est navrant ..
    Le respect , on connait chez nous …

    La liberté aussi , mais maintenant ,en cette époque , il n ‘y en à plus de liberté , et ce n ‘est pas en jugeant comme cela qu ‘il y en aura ..

    nous vivrons tous selon nos valeurs , des valeurs apprises avec nos ancêtres ou apprises , au fil de nos vies …………
    et personnellement je n ‘ai pas de leçons à recevoir de vous

    Je signe ,…………….. une mam-coz

    je vous dit pas kenavo mais bon vent )

    ( si j ‘ai fait des fautes ce n ‘est pas de ma faute je n ‘ai pas été à Hypokagne moi , je suis sortie de l »école publique à 16 ans )

  11. Rabarabé

    J’ai compris…encore une qui ne tient pas ses gosses et se plaint du racisme… Comportement ordinaire de mères de métis : les gamins sont des dieux.
    Pauvre France.

  12. Palimola

    Elle fait un peu comme elle veut ….mais qu’elle arrête de croire qu’elle a fait un exploit et qu’elle est supérieure aux autres !!

  13. Fallaci

    Les Observateurs
    samedi, 11 .03.2017

    Voir photos

    Accueil – Brèves – Message d’une mère à son fils, victime du djihadiste de Düsseldorf
    Message d’une mère à son fils, victime du djihadiste de Düsseldorf

    Partager sur Facebook

    Axe-attack-victim
    Article publié le 11.03.2017
    Axe-attack-victim

    Voilà mon fils Domenico aux soins intensifs du CHU.

    Agression à la gare centrale de Düsseldorf.

    On l’a frappé à la tête par derrière avec une hache. L’opération a duré longtemps.

    Les médias minimisent tout.

    C’est grave et incompréhensible.

    Vous pouvez partager.

    Je t’aime, mon fils.

    Source : Facebook (10 mars) via Vlad Tepes blog

    P.S. Domenico a r

  14. frejusien

    Ces gosses prennent le leclerc pour un terrain de jeux,
    plus tard, en grandissant , c’est la rue qu’ils prendront comme terrain de jeux, à la façon d’un théo, ils bruleront les poubelles et caillasseront les bus, vu qu’ils sont des 200%,
    Et cette bobasse va déposer plainte, ça lui permet aussi de voir que ces enfants ne sont pas perçus de la même façon,
    des gosses mal-élevés, ça finit toujours par tomber sur un os….

  15. Dorylée

    J’ignore si elle est naturellement blonde mais elle semble bien naturellement conne. J’ai entendu dire qu’il y avait des appartements libres dans un quartier popu comme elle dit, à ROMAINVILLE : la tour Gagarine. Elle devrait aller s’y installer deux ou trois ans, le temps que ses chérubins jettent leur gourme. Après, on reparlera de la  » France qui progresse « …

  16. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Mme Pouliquen a peur, dit-elle. Chacun la sienne… Pour ma part, en constatant qu’on ne peut plus ouvrir un livre de marques (mode) sans que pratiquement toutes les pages soient dédiées à des mannequins africain(e)s, asiatiques ou métissées, j’ai PEUR AUSSI !

    Hier encore, en feuilletant le catalogue de « The Life Wear Book » il a fallu que j’arrive à la dernière page pour trouver la photo d’un gamin blanc ! Et encore faut-il souligner que la photo mesure 7 cm x 9,5 alors que celles des autres sont en pleine page !

  17. myrtille

    Nous ne répéterons jamais assez que Elle, de même que Paris Match, le journal du dimanche, Télé 7jours, et Europe 1, sont des propagandistes du Qatar qui les contrôle via sa participation dans le groupe Lagardère.

  18. Comment en sommes nous arrivés la ?

    C est la nouvelle mode aujourd’hui mon fils de 15 ans me dit que les plus jolies filles ne veulent pas des autochtones seuls nos cpf ont la cote ! Voilà pourquoi je dis que notre sort va être fixe dans moins de deux mois dans cinq ans ce sera trop tard Bien trop tard pour une raison très simple ceux qui ont entre 15 et 18 ans auront fais des enfants et ceux qui sont inoffensifs (les 10_13 ans) seront devenus des hommes. De plus pendant cinq ans on aura encore 200 000 entrées par an * 5 = 1 000 000 et à cela Bien sur il faudra rajouter encore des millions de nouveaux réfugiés. Par contre de l autre côté la population française est vieillissante et fait très très peu d enfants. Donc voilà Marine l à très bien compris et c est pour ca qu elle ne parle pas d élection mais de référendum pour ou contre la France. Je connais beaucoup beaucoup de personnes qui s appretent à partir de la France d ici la fin de l année si Marine ne passe pas (et tous âges confondus) et c est du sérieux ils ont déjà trouvé leurs pays, la ville …..

  19. bm77

    J’ai l’impression qu’elle se met en scène dans un scénario qu’elle aurait inventé de toute pièce , c’est une mytho qui veut croire à ce qu’elle invente.
    je lui dirais simplement qu’il est plus dangereux aujourd’hui d’être blanc dans certains quartiers majoritairement ethnisés que d’être noir dans n’importe quel bled de la France profonde.
    Quand vous voyez le parcours de la personne vous avez tout compris, elle est complétement formatée, science po, école de formation de journalistes
    de Lilles que des repères à socialo gauchos, moi aussi je sait faire des raccourcis.
    Le problème qu’elle ne comprend pas c ‘est que les gens ne reprochent pas la mixité, ils s’inquiètent à juste titre du remplacement unilatéral de la population par les nouveaux arrivés et l’imposition de leur coutumes et de leurs religions
    Elle se félicite de trouver dans son quartier des Abesses des boulangers bouchers fromagers traditionnels des terrasses( ouvertes aussi aux femmes!)comme dans un petit village mais en banlieue dans certains endroits le boulanger a disparu , sans parler du charcutier, du boucher Français qui vendait du cochon remplacé par le Hallal .
    C’est vrai que ces secteurs où règne le communautarisme sont devenus tristes presque lugubres avec l’incontournable kébab et le boucher hallal de rigueur, ce n’est plus l’ambiance créés par notre art de vivre à la française .
    La France n’est plus le pays de cocagne que l’on vante aux touristes sauf dans les quartiers…touristiques!

  20. durandurand

    Encore une conne qui se croit sortie de la cuisse de Jupiter , et qui pète plus haut qu’elle n’a le cul , alors qu’elle n’est que poussière parmi la poussière .

  21. MaximeMaxime

    Je doute de la sincérité de son propos.
    Cherche-t-elle à se faire remarquer ? Quel est le but ? Dire à son réseau qu’elle se tape un Noir ? Pourquoi ne pas donner les mensurations de l’appareil de Monsieur pendant qu’on y est, veut-elle suggérer qu’il est immensément supérieur à la moyenne aussi puisqu’il fait des enfants immensément supérieur aux autres ? Autant aller droit au but si c’est le cas.
    Avoir fait de telles études pour tenir des propos d’une telle médiocrité et d’une telle indécence, c’est pitoyable. C’est bien la preuve que la maturité intellectuelle et la sagesse personnelle ne dépendent pas du statut social, ni du parcours professionnel, mais ça, on le savait déjà.
    La France n’est pas les Etats-Unis d’Amérique ou l’Afrique du Sud où les frictions ethniques sont évidentes pour des raisons historiques. Mais ça pourrait le devenir si on ne maîtrisait plus l’immigration au point de susciter la colère des autochtones, non par racisme mais parce que les lois françaises, protectrices des intérêts matériels et moraux des citoyens, ne seraient plus respectées.

  22. Hank

    Quelle pétasse ! Est-ce la même du torchon « Elle », qui avait regretté que les viols de Cologne ne soient pas commis par des individus d’extrême droite qu’il aurait été plus commode de dénoncer ?

  23. Amélie Poulain

    Oui problème d’éducation de ses enfants (gros même)…. Le Centre Leclerc est loin d’être un terrain de jeu (très énervant dans un commerce ce genre d’attitude des enfants avec des parents qui ne réagissent pas), et flatter à ce point-là leur ego ne les aidera sûrement pas.
    Elle confond leur apparence avec son amour de mère, à se demander si elle n’utilise pas un peu celle-ci pour elle-même…. et elle en verra peut-être une malheureuse suite de cette attitude malsaine. Elle ferait bien d’y réfléchir pour le bien-être de ses chers petits.

    Mais elle aime bien aussi flatter apparemment son propre égo. Se vanter de ses études il n’y a pas de quoi… Les formations qu’elle cite n’ont pas fait leur preuve devant l’épreuve de l’université, et les autres ne sont que des formations très appliquées sur fond d’endoctrinement politique…. Je constate quoiqu’il en soit, que son discours, on ne peut plus léger et inquiétant d’un mépris qui fait froid dans le dos, ne témoigne pas d’une intelligence supérieure à la moyenne.

    Qu’elle fasse elle-même effectivement l’expérience de ce qu’elle professe, et il y a des chances (si elle n’est pas trop bête et endoctrinée) qu’elle change d’avis. Facile, d’où elle est, de donner des leçons (un peu mégalo la nana quand même).

  24. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci Lou de cet article.

    Ces bobos qui prétendent à la « rebellitude » sont tellement prévisibles qu’ils sont désepérants de c***rie …

  25. Rudolph

    A travers sa confession, ou plutôt sa déposition ( délation ) on comprend que les deux drôles n’ont pas été bien élevés : On ne court pas et on ne joue pas au foot dans les travées d’une grande surface; si ça se trouve, ils ont importuné des clients , qui , déjà sensibilisés au problème de l’invasion, ont répliqué par une saillie qui , dans notre société très policée, tombe sous le coup de la propagande métisseuse.

  26. Filouthai

    Des études à Rennes, PARIS, Lille, il faut un peu d’argent quand même.
    Une aide du Qatar ?
    Je plaisante, bien sûr.
    Moi aussi, j’ai été victime de racisme en me promenant à Saint Ouen (93) avec mon épouse . On m’a traité de « sale blanc », de « pâte – rillettes ». C’étaient des « jeunes défavorisés issus de l’immigration maghrébine et africaine, qui depuis 30 ans, n’ont pas su ou voulu s’intégrer.
    Peut être, la remarque faite aux enfants de cette Dame (si elle ne se justifie pas) est- elle fondée sur unexperience traumatisante avec ce type de jeunes ?

  27. Jean De terreblanche

    On s’en tape, de ses chiards … qu’ils soient basanés ou albinos … rouquin ou face de citron … on s’en tape … on connait le genre … elle est éternelle … c’est la même, exactement la même qui nous fait la morale actuellement, qui soixante quinze ans plus tôt aurait protesté aux colonies si un indigène se serait permis de se baigner dans la piscine de son club … c’est la même qui aurait dit « s’ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche » … son mari est « black » mais surtout certainement plein de pognons, fils de … (c’est comme ça en Afrique) on est fils de … alors, cette petite provinciale nous la joue au modernisme universel … tiens, rien que pour l’emmerde je vais lui dire que je suis fier d’être blanc … et pourquoi pas ? pourquoi ne serais je pas fier, justement, de faire parti d’une race (qui n’existe pas) mais qui a inventé la technologie, la philosophie, la démocratie, l’art …

  28. patito

    j’ai relevé comme d’autres que les deux petits merdeux utilisent le leclerc pour courir partout , se conduire en terrain conquis et en bref ; foutre la merde
    ce monsieur aurait du tendre un peu la jambe et l’affaire en restait là avec un gros bobo sans qu’il y ait à se préoccuper de la couleur des deux mal-élevés

    l’exaspération est toujours mauvais conseillère

Comments are closed.