Philippot à l’ambassadeur au Japon : démissionnez, on mettra un ambassadeur qui parle japonais


Philippot à l’ambassadeur au Japon : démissionnez, on mettra un ambassadeur qui parle japonais

Philippot fait du « cass’toi pov’khon » à la Sarkozy, mais plus respectueusement envers la personne concernée, plus dans les règles de l’art, plus dans le respect de la démocratie.

On n’a absolument pas besoin de personnes comme lui qui désservent la France et ses intérêts ; au moins le bonhomme est en accord avec ses positions ; libre à lui de se retirer si nous avions le bonheur que Marine prenne les rênes du pouvoir ! Bravo monsieur ! En voilà une personne honnête, combien d’autres le seront ?

L’ambassadeur de France au Japon a annoncé qu’il refuserait de «servir la diplomatie du Front national» si ce parti remportait l’élection présidentielle. Le Quai d’Orsay a réagi en rappelant le «devoir de réserve» des diplomates.

«Si les éléments de la tragédie française qui se mettent en place devaient conduire à élection [de Marine Le Pen], je me placerais en réserve de toute fonction diplomatique», a écrit Thierry Dana, ambassadeur de France au Japon, dans une tribune publiée le 7 mars sur le site internet du quotidien Le Monde

 S’adressant directement à la candidate et présidente du Front national (FN), l’ambassadeur n’a pas mâché ses mots : «Je choisirais d’abandonner [le métier de diplomate] s’il s’agissait de vous représenter ou de défendre vos positions. Bien sûr, un ambassadeur sert l’Etat et représente la France. L’un et l’autre vous dépassent.»

«La France est conquérante et vous voulez en faire un pré carré. La France est généreuse et vous voulez en faire une boutique repliée sur elle-même. La France est créative et votre vision sent le rance», a-t-il insisté, précisant qu’il renoncerait à une nouvelle affectation «plutôt que de servir la diplomatie du Front national».

Thierry Dana est l’un des tout premiers haut fonctionnaires à s’exprimer publiquement de la sorte. Gérard Araud, l’ambassadeur de France à Washington a salué la démarche de son collègue en publiant un message sur son compte Twitter : «Très beau texte de mon homologue à Tokyo».

Voir l’ensemble de l’article ici : https://francais.rt.com/france/34986-ambassadeur-indique-quil-refusera-servir-le-pen-floriant-philippot-le-prend-au-mot

Lire la belle réponse de Bruno Gollnisch

Lettre de Bruno Gollnisch à Monsieur Thierry Dana, Ambassadeur de France au Japon

Bruno Gollnisch
Doyen de faculté honoraire
Député au Parlement européen-Délégation Europe-Japon

Paris, 8 mars 2017

À Monsieur Thierry DANA
Ambassadeur de France au Japon

Monsieur l’Ambassadeur,

J’ai pris connaissance de l’espèce de lettre ouverte que vous avez publiée dans Le Monde, dirigée contre la candidature de Mme Le Pen, et par laquelle vous annoncez que, si elle était élue, vous refuseriez de servir la « diplomatie du Front National » (sic).

Vous prenez prétexte à cet égard, notamment, de la mise en garde qu’elle a adressée aux fonctionnaires qui seraient tentés ou contraints de participer à des manœuvres illégales et partisanes à l’encontre de l’opposition lors de ces élections. Il était pourtant parfaitement clair qu’en rappelant l’impartialité qui est le devoir de leur charge, ce que vous semblez avoir oublié, elle ne leur demandait pas, contrairement à ce que vous feignez de croire, d’adopter ses idées ou ses convictions.

Je rappelle d’autre part au bon républicain que vous voulez être que, si les fonctionnaires sont normalement inamovibles, du moins tant qu’ils respectent les obligations de leur statut, en revanche la tradition républicaine veut que les postes de préfets et d’ambassadeurs soient à la discrétion de gouvernement. (Décret n°85-779 du 24 juillet 1985).

En outre, si Mme Le Pen est élue, la politique qu’elle mènera ne sera pas, comme vous le dites, celle du Front National. Ce sera celle de la France, tout simplement.

Ceci étant dit, votre démission posera d’autant moins de problèmes que vous étiez au terme de la durée de séjour d’usage dans un poste de tel que le vôtre. Il n’y aura donc aucune difficulté pour votre remplacement, d’autant plus qu’il ne manque pas de diplomates, issus notamment du cadre « Orient » des Affaires Étrangères, dont la connaissance approfondie des relations internationales n’a rien a envier à la vôtre, et dont la connaissance de la langue et de la civilisation japonaise est certainement très supérieure.

Cependant, il me paraîtrait plus honnête de votre part d’anticiper cette décision, et de quitter immédiatement le service public. Car, en prenant parti comme vous le faites dans la campagne présidentielle, vous enfreignez une obligation de réserve qui s’impose à vous comme diplomate, mais dont vous pouvez parfaitement vous affranchir en tant que simple citoyen.

Pour le reste, je m’abstiendrai de commenter les appréciations que vous portez sur nos conceptions en matière internationale, qui ne sont que la répétition sommaire de caricatures mille fois entendues. Il me suffit de dire que notre politique de défense des intérêts français, respectueuse du droit international, que ce soit en matière diplomatique, stratégique, d’immigration ou de commerce international, s’apparentera à celles que mènent des Etats tels que la Suisse…ou le Japon, qui ne suscitent aucune protestation de votre part.

Je note que même le Ministre des Affaires Étrangères M. Ayrault, et le porte-parole du gouvernement M. Le Foll ont désavoué votre comportement. Je pense donc que vous devriez en tirer les conséquences, et présenter dès à présent la démission que vous avez annoncée à grand son de trompe.

Dans cette attente, je vous prie, Monsieur l’ambassadeur, d’agréer l’expression de mes salutations distinguées.




Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


27 thoughts on “Philippot à l’ambassadeur au Japon : démissionnez, on mettra un ambassadeur qui parle japonais

  1. PUGNACI T

    Il semblerait que des représentants de la France, sur ordre ou pas,osent emettre une opinion qu’ils jugent tant avertie que justifiable et justifiée.
    Or ils sont soumis à une obligation de réserve me semble t il et avec légitimité…
    De ce fait des dispositions disciplinaires auraient du être prises à leur encontre par le pouvoir en place qui les nommés ou maintenus.
    Or ,tel n’est assurément pas le cas.
    Peut on avancer l’hypothèse selon laquelle le pouvoir en place cautionne voire induit ce buzz.

    1. Zachod

      Ah oui, il a du style… et de l’humour. Tout le monde ne l’aime pas, mais je suis incapable de lui en vouloir. Je trouve qu’il ferait un magnifique ministre des Affaires étrangères. Gollnisch au Quai d’Orsay!

      1. Zachod

        Et qu’est ce qu’il craint, concrètement, l’ambassadeur? Que la France envahisse la Pologne? C’est n’importe quoi.

        1. hathoriti

          Non, il craint que la France envahisse …la Chine…que son maître scootériste élyséen confond avec le Japon…

    2. hathoriti

      Ah oui ! L’intelligence et la courtoisie ! Rien à commenter dans sa lettre . Bravo et merci, monsieur Gollnisch. Quant à FL. Philippot, sa réponse à ce paltoquet est drôle et édifiante ! Bravo à lui aussi !

  2. gaviva

    et moi qui croyait que parler la langue du pays était un minimum… je suis donc encore naive??? en tout cas parfaitement envoyé mr Philipot, ce con là me fait penser au tocard qui a insulté Trump lors de son élection et qui est encore en place, sale parasite

    1. Charles Martel02

      Oui ce devrait être un minimum mais on a là encore un petit copain du copain du copain bien planqué et grassement rémunéré avec nos impôts même si son incompétence est notoire.

  3. Charles Martel02

    Excellentes réponses de Bruno Gollnisch et de Florian Phillipot. Je suppose que si ce même diplomate avait enfreint son devoir de réserve pour soutenir le FN il serait déjà viré. On voit ici l’attitude partisane de nos gouvernants qui se contentent de « désavouer » mollement alors que ce diplomate a commis une faute professionnelle devant entrainer sa révocation immédiate.

  4. Xtemps

    Il faut pas se demander, combien ils sont dos au mur et inquiet pour leurs petites places dorées à ces escrocs pour en arriver là.
    Plus ils font plus c’est pire et poussent encore plus les gens du côté de la résistance et du FN.
    Un ambassadeur qui donne ses avis en publique, c’est du jamais vu!, çà c’est une première!.
    Nous voyons bien les pions placés par les escrocs aux pouvoirs, jusqu’aux artistes s’il vous plait!.
    C’est incroyable comment ils savent mentir et manipuler ces gens là.
    Heureusement que les peuples européens se soulèvent de partout, ceux que nos escrocs dirigeants aux pouvoirs appellent l’extrême droite!, il faut le faire!.
    Mais là c’est la fin pour eux, ces gens là ont assez fait du mal aux peuples européens!, les dictature fascistes et la peste verte dehors!.

  5. SarisseSarisse

    J’espère d’ailleurs, si Madame Le Pen parvient à vaincre l’ost ennemi des -on et de tous les médias (ce sera très difficile , il faut le concéder) qu’elle saura placer d’excellent et polyglottes ambassadeurs dans toutes nos ambassades.
    Et pour  » n…r3 ceux qui font des procès , comme d’habitude en racisme, un ambassadeur hébraïsant de haut niveau en Israël et des ambassadeurs maîtrisant l’arabe classique et littéraire dans tous les pays arabes.
    Un Bernard Lugan pourra être aussi de bon conseil concernant les relations avec des pays africains qui, enfin se sentiront respectés par une France redevenue respectable en plaçant dans les ambassades des gens qui aiment vraiment ces pays plutôt que des idéologues.
    L’excellence est la meilleure des réponse à opposer à ces fonctionnaires et diplomates indignes de leur devoir de neutralité politique.

    1. marre-du-PS

      Ce Dana a dû faire sa déclaration après un dîner un peu trop arrosé. Les Japonais lui ont probablement répété toute la soirée : au saké, t’as qu’à r attaquer!
      🙂

  6. Marcello

    Entre l’ambassadeur de France aux USA et celui du Japon la France a de sacrés diplomates.
    Il est temps que le poste d’ ambassadeur ne soit plus un « sucre d’orge » donné à des copains, mais un vrai poste de représentant des intérêts de notre pays à l’étranger

  7. Chris2aChris2a

    Bravo à Monsieur Gollnisch qui l’a bien mouché cette espèce de cuistre !
    Dégage donc de là ! Fini les cocktails et petits fours ! Inscris toi donc à popole emploi !
    Qui voudra bien d’un tel incapable ?

  8. gillic

    Le comble est que ce pignouf de Data ne parle pas le japonais !!! Pour un ambassadeur au Japon, cela la fout mal ………….

  9. Dorylée

    Une chose est certaine, si Marine est élue il y aura plein d’autres blaireaux comme lui qui dégageront à la vitesse grand V avec ou sans état d’âme. Même en ne virant que les incompétants. Ils ont droit aux indemnités chômage les hauts fonctionnaires incompétents socialistes nommés par copinage quand ils se font justement éjecter du poste qu’ils n’auraient jamais dû occuper ?

  10. DURADUPIF

    Parce qu’il ne parle pas le Japonais ???!!! N’est-ce pas la base minimale de l’ambassadeur français du Pays de parler la langue. Lui il l’ouvre en Français dans un pays extrême oriental ou les habitants EUX ont l’habitude souvent de se taire.

Comments are closed.