Logements sociaux accordés aux étrangers : Francetv ment, Marine dit vrai


Logements sociaux accordés aux  étrangers : Francetv ment, Marine dit vrai

Illustration: Courneuve, http://www.leparisien.fr/la-courneuve-93120/la-courneuve-quatre-policiers-blesses-apres-une-embuscade-24-07-2016-5991415.php

Il y a le feu au lac.

Le lac ? C’est l’immigration. Le feu ? C’est la préférence nationale.

Marine Le Pen, droit dans ses bottes, a promis que les logements sociaux, prioritairement accordés à l’immigration, doivent être réservés en priorité aux Français.

Voici que Francetv monte au créneau pour affirmer sans se démonter que Marine dirait n’importe quoi, que les occupants du secteur HLM seraient à 80% Français et seulement 12% étrangers…

http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/le-vrai-du-faux-les-logements-sociaux-sont-prioritairement-occupes-par-l-immigration_2068449.html#xtor=RSS-3-%5Bpolitique%5D

Gonflés, les gars.

Parce que ce sont les mêmes qui hurlent urbi et orbi qu’il est scandaleux d’avoir des ghettos, qu’il faut de la mixité sociale…

Parce que ce sont les mêmes qui hurlent urbi et orbi que les Français d’origine désertent les « quartiers », fuient…

Au hasard du net, petit patchwork :

En 2012 :

Les HLM « très souvent attribués d’abord » à des étrangers, selon un député UMP

Le député UMP Philippe Meunier a affirmé lundi à la tribune de l’Assemblée nationale que « les Français ont une idée très négative des logements sociaux » parce qu’ils « sont très souvent attribués à des ressortissants étrangers ». M. Meunier, l’un des animateurs du courant de la Droite populaire au sein de l’UMP, s’exprimait lors du débat relatif au projet de loi sur « la mobilisation du foncier public » présenté par la ministre du Logement Cécile Duflot.

« Croyez-vous sincèrement que les Français sont sans cœur et rejettent toute forme de solidarité ? Si les Français ont une idée très négative des logements sociaux, c’est uniquement dû au fait qu’ils sont très souvent attribués d’abord à des ressortissants étrangers qui pour certains d’entre eux ont un véritable problème d’intégration à notre corps social français », a déclaré Philippe Meunier. 

« Il suffit de se rendre sur site et de voir les très nombreux reportages de la télévision pour se rendre compte de la situation »
, a-t-il ajouté, sous les protestations de la gauche.

Lire la suite ici : 

http://www.rtl.fr/actu/les-hlm-tres-souvent-attribues-d-abord-a-des-etrangers-selon-un-depute-ump-7752833911

En 2014, c’était Eric Zemmour qui montait au créneau : « Aujourd’hui, le logement social est réservé aux étrangers »  à 7’40.

Le logement social est au service de la gestion des flux migratoireshttp://droite.tv/eric-zemmour-aujourdhui-le-logement-social-est-reserve-aux-etrangers/#sthash.aE7FxiKN.dpuf

En 2014, une enquête officielle rappelle des chiffres, terribles : près de 10 millions de personnes seraient touchées, en France, par la crise du logement. Combien de Français d’origine parmi ceux-là ? Combien de Français qui ne demandent même pas un logement social parce qu’ils savent, très vite, après leur(s) premières(s) demande(s), que les logements sociaux sont attribués selon le quotient familial, à savoir le nombre d’enfants et les ressources. Ce qui, mathématiquement, les réserve de fait aux étrangers. Ou aux descendants d’immigrés nés en France. Ou aux immigrés naturalisés… 

La difficile application du droit au logement

La mise en œuvre du droit au logement est confrontée à la l’évolution des prix pratiqués sur le marché immobilier depuis quinze ans ainsi qu’à l’impact de la conjoncture économique sur la situation de pauvreté de ces dernières années. Le marché de l’immobilier et le coût du foncier sont considérés comme des freins à la mise en œuvre du droit au logement.

L’urgence du droit au logement devient plus aiguë face à la montée de la pauvreté et du mal-logement. L’enquête annuelle « revenus fiscaux et sociaux », publiée par l’INSEE en septembre 2013 au titre de l’année 2011, dresse le constat d’une augmentation du nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté et estime cette population à 14,3%. Ce taux, constaté en 2011, est le plus élevé depuis 1997 et l’augmentation est continue depuis 2004.

Selon le 19e rapport de la fondation Abbé Pierre, publié le 31 janvier 2014, près de 10 millions de personnes seraient touchées de près ou de loin par la crise du logement. 3,5 millions de personnes sont mal logées. Dans cette catégorie sont recensées les personnes privées de domicile personnel (693 978 personnes, dont 141 500 sans domicile fixe), des personnes vivant dans des conditions de logement très difficiles par manque de confort et surpeuplement (soit 2 778 000 personnes) et 52 448 « gens du voyage » qui ne peuvent accéder à une place dans les aires d’accueil. Près de 5 millions de personnes se trouvent fragilisées par rapport au logement. Parmi elles, 729 636 propriétaires occupant un logement dans une copropriété en difficulté ou dégradée, 1 252 000 locataires en impayés de loyer et 3,2 millions de personnes en situation de surpeuplement par rapport à la norme de « peuplement normal » au sens de l’INSEE.

http://www.vie-publique.fr/politiques-publiques/logement-social/droit-logement/

Etonnamment il y a plus de logements sociaux dans les départements où il y a le plus d’immigration…

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2134423#tableau-TCRD_085_tab1_regions2016

Carte à comparer avec celle de l’immigration et du nombre de mosquées

En 2017, l’Insee a publié des documents fort intéressants : 72% des ménages n’habitant pas en logement social y seraient éligibles..  Il y a 1,9 million de demandes de logement social en cours, à Paris il faut plus de 3 ans d’attente pour obtenir un logement social, près d’un refus sur deux d’emménager dans le logement social proposé est lié au quartier proposé. Messieurs de France TV, à votre avis, pourquoi des gens aux abois, qui ne savent où ni comment se loger refusent-ils certains quartiers, certains immeubles ? Parce que les Français d’origine y seraient trop nombreux ?

Et qui habite les Quartiers Prioritaires  ? Pourquoi tant de Français d’origine cherchent-ils à les quitter ?

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2586034?sommaire=2586377

La triste réalité c’est que le jeune travailleur français, célibataire ou marié, au smic, n’a pas droit au logement social parce que des familles étrangères  régulières,  naturalisées ou descendant d’immigrés, avec un nombre d’enfants largement supérieur à la moyenne lui passent devant.

On pourrait conseiller à France TV d’aller filmer la Seine Saint-Denis, les Mureaux, la Courneuve, Dreux, Marseille et autres  territoires perdus de la République, là où les logements sociaux sont pléthore, là où les voilées sont innombrables, là où commerçants et médecins fuient, là où les dealers font leurs petits commerces, là où les policiers et les pompiers se font caillasser, là où les collèges sont des lieux de racket où les enseignants ne peuvent plus enseigner… Et qu’ils osent dire qu’en France seulement 8% d’étrangers habiteraient les logements sociaux. Si  80% de prétendus Français y habitent , il est évident que ce sont pour une part d’entre eux des Français de papier… qui devraient être déchus de la nationalité française et expulsés. Ils laisseraient ainsi de la place pour les vrais Français, d’origine étrangère ou pas, qui respectent les lois et aiment la France.

Complément de Danielle Moulins 

Il y a une très jolie photo dans cet article, ça va vous plaire

Des logements sociaux à deux pas de la gare Saint-Lazare

Fini les vastes salons de réception et les bureaux en enfilade. L’immeuble néohaussmannien situé dans le IXe arrondissement, à deux pas de la gare Saint-Lazare, entame une troisième vie. L’édifice en pierres de taille, qui était à l’origine des habitations, a transformé dans les années 1960 en bureaux. Il abrite désormais 29 logements sociaux.

Cette opération emblématique a été inaugurée par Ian Brossat, l’adjoint (PCF) de la maire de Paris en présence de Delphine Bürkli, la maire (LR) du IXe et les responsables de Paris Habitat, le bailleur social de la Ville. « Ces logements sociaux sont livrés dans un arrondissement déficitaire qui en compte 6 % seulement », note l’adjoint chargé du logement.

L’immeuble est érigé au début du XXe siècle au 3 de l’avenue du Coq, dans une impasse fermée par une imposante grille. Laissé vacant, le bâtiment a été racheté par la Ville de Paris en juin 2012 et confié à Paris Habitat. Pour l’anecdote, Emmaüs Solidarité avait installé dans ces murs un centre d’hébergement d’urgence provisoire, en attendant le démarrage du chantier.

Les travaux ont démarré en janvier 2015 pour une livraison en juillet 2016. « Il a fallu remodeler les quelque 2 000 m² de bureaux pour créer 29 logements sociaux (du studio au T5) en conformité avec les normes d’aujourd’hui », explique le bailleur social. Les façades ont été ravalées et l’intérieur a subi une restructuration lourde, « assimilable à une construction neuve », précise l’opérateur.

« Le travail en commun entre tous les acteurs a permis d’offrir une réhabilitation contemporaine à cet édifice en lui rendant toute sa noblesse haussmannienne », poursuit-on chez Paris habitat. Les pièces à vivre ont conservé leur parquet et leurs moulures d’origine et le porche d’entrée ainsi que la cage d’escalier et les garde-corps, vestiges de l’histoire de l’immeuble, ont été préservés. » L’opération a été couronnée par le prix de la réhabilitation 2016 du geste d’or. Elle a coûté la bagatelle de 6 M€.

« Il s’agit d’une très belle reconversion de bureaux en logements. Nous souhaitons en transformer 250 000 m2 d’ici 2020. Nous avançons à un bon rythme », se félicite Ian Brossat, l’adjoint d’Anne Hidalgo.

 

http://www.leparisien.fr/paris-75/des-logements-sociaux-a-deux-pas-de-la-gare-saint-lazare-05-03-2017-6735006.php#xtor=AD-1481423551




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


18 thoughts on “Logements sociaux accordés aux étrangers : Francetv ment, Marine dit vrai

  1. marre-du-PS

    Dans les HLM, l n’y a que des Blancs! Si leur peau est bronzée, c’est parce qu’ils s’exposent au soleil. Facile à comprendre, non? 🙂
    Comment peut-on être con au point de nier les évidences, à commencer par la photo d’une rame de métro remplie de « Blancs » publiée sur ce site!

  2. Amélie Poulain

    Je confirme des cas dans mon entourage (mais pas seulement au niveau de l’attribution des logements).

    Je ne sais pas s’ils ont le statut d’étrangers mais en tous les cas les gens de couleur ou magrébins sont largement favorisés c’en est flagrant, voire le règlement est détourné en leur faveur (témoignage personnel).

    Ceci est un constat bien repéré, pas une vue de l’esprit.

  3. mireille

    si c’est vrai et je peux en témoigner ayant été bénévole pour apprendre le français aux émigrés ,qu’ils sont logés à peine arrivés dans des logements sociaux pour lesquels ils ne paient rien pendant 2 ans – après , je ne sais pas

    1. Amélie Poulain

      Oui les travailleurs sociaux mobilisés autour d’eux (on ne dit pas non plus les sommes faramineuses que cela coûte), dont les assistantes sociales, s’en occupent très très consciencieusement… je confirme aussi.

  4. Palimola

    Chez moi c’est pareil , les logements neufs ( et des beaux ! ) sont systématiquement attribués a des gens issus de  » l’immigration  » ma voisine française de souche âgée de 80 ans attend depuis 5 ans !

    1. romulusromulus

      chez moi, la Pref redispatche autoritairement des délinquants avec bracelets électroniques des zônes à risque à des banlieues relativement calmes d’une autre ville: logements neufs bien entendu. Et lorsque l’un deux agresse une de mes collègues et que je monte au créneau, non seulement cette dernière N’A AUCUN SOUTIEN de sa hiérarchie mais on s’enquiert aussitôt de ce que je n’ai pas insulté cette racaille. Sinon, je sais ce qui m’attend..Ou j’ai rigolé, c’est hier en réunion ou nos chers dirigeants, submergés par l’insécurité qui gagne deux petites villes campagnardes (manque à gagner en loyers en fait) implore le concours de l’état pour la sécurité! MDR, ils sucent tous les politiques depuis des lustres!.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        C’est là le problème principal en France.

        Dans de nombreuses administrations, la hiérarchie ne soutient pas ses subordonnés en difficulté : cela se voit dans la Police, mais aussi dans l’Education Nationale etc etc

  5. Fomalo

    Bravo pour cet article. J’ai connu sur Paris, il y a quelques années, de petits fonctionnaires ou mères célibataires françaises de souche, au salaire minimum, travaillant à Paris , avec deux enfants en général , auxquels on ne donnait le choix que dans le 93 ( dans des logements dégradés là où les immeubles recensaient moins de 20% de Français) .Pour avoir un logement pour un couple avec trois enfants, il fallait compter au minimum environ cinquante minutes de transport du logement au lieu de travail parisien et la même chose le soir, du travail au logement .Impossible pour un des conjoints (la femme bien sûr généralement) de travailler, ou sous-payée(e) à temps partiel dans une structure locale où non prioritaire (Alors quoi, votre conjoint est fonctionnaire, non!!.Les feuilles de paie étaient réclamées chaque année par l’office HLM bailleur pour voir l’augmentation de salaire ou d’indice éventuelle, et mettre à la hausse le prix du loyer. N’oublions pas ces petits fonctionnaires-là, qui se font au plus de salaire net en un mois, ce que les dealers CPF se font en moins d’une semaine!

  6. Ariane

    FRANCETV joue sur les mots les 80% de Français sont des immigrés d’Afrique du Nord et Subsaharienne qui ont obtenu facilement la nationalité Française rien qu’en entrant dans le pays .Ils sont donc effectivement Français dans les faits mais pas dans leurs têtes . Ils restent Algériens, Marocains, Maliens, Camerounais, Soudanais etc .
    Pour ce qui est des étrangers c’est soit des illégaux en attente de naturalisation, soit réellement des personnes venues de l’extérieure comme des chinois par exemple qui tôt ou tard retourneront ou pas dans leur pays ou s’assimileront tranquillement et auxquels on tarde à donner la nationalité Française parce qu’ils n’embêtent personne et sont minoritaires. D’où les 20% de logements sociaux donnés à des étrangers. En fait les chiffres sont exacts mais c’est la réalité qu’ils recouvrent qui est faussées.Pour FRANCETV le français de souche n’existe pas . Donc il n’est pas pris en compte car le faire équivaut pour ces gens à faire du racisme. Toute la manipulation des esprits est parfaitement exposée dans ce genre d’informations que personne n’ose démentir de peur d’être taxé de raciste !!!

  7. .templier.templier

    ouais,bonsoir….
    ouais pis bon….cohabiter dans les logements sociaux,dans les quartiers,dans les banlieux blindé d islam…..
    pour moi,c est niet…
    déjà avec les Français surtout de gauche,en co-propriété,c est déjà conflictuel.
    j en sais quelque chose…
    alors avec des arabo-musulmans….et tout le cinema qui va avec…
    pour moi c est impossible….
    il y a des cons et connes qui ne comprennnent pas ca ou ne veulent pas comprendre…

  8. durandurand

    Pendant ce temps les français de souche deviennent des citoyens de seconde zone . Nous laissons faire , nous ne réagissons pas cela se passerai dans un autre pays il y a belle lurette que le peuple de souche aurait remis les choses en place , mais en France rien , que dalle .Et l’ont s’étonnent que nos polito-connards continuent leurs saloperies de magouilles et autres forfaitures , je serai à leurs places je ferai pareil vu que le peuple de France ne bouge pas , continue de rêver et de s’abrutir avec les émissions cucu gnangnan pourquoi se gêneraient ils ! Si tout cela arrive et continuera de se passer ,c’est de notre faute nous qui avons laissés faire depuis 40 ans .

  9. Dany BARTHOUIL

    Cela fait bien 20 ans que c’est ainsi…j’ai connu des personnes qui demandaient un logement HLM et n’y arrivaient pas, la priorité étant donnée aux étrangers , arabes en majorité. Tout cela avec la conséquence d’avoir des quartiers réputés à risque, le siège de vols et bagarres…super!!

  10. frejusien

    Reste à voir combien de temps ces beaux logements vont rester propres, combien de temps ils vont mettre à dégrader ces « 6 millions d’euros »,

    « Ne jetez pas les perles aux pourceaux »
    Dommage, la hidalgo n’a pas du lire la bible

  11. frejusien

    France tv ment, ça c’est évident,
    ils oublient simplement que tous les gens concernés savent de quoi il retourne, alors leurs mensonges sont surement destinés à la bobosphère

Comments are closed.