Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur… Ce qu’ils cachent


Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur… Ce qu’ils cachent

Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur. Ce qu’ils cachent, Lina MurrNehmé, SALVATOR 2017

L’auteur est boycotté par tous les grands médias francophones, mais pas par les arabophones, en Algérie en particulier, car ils savent mieux que quiconque ce qu’est l’islamisme, et qu’elles sont ses pratiques. Ils   peuvent, en outre, lire directement dans le texte …

Ce livre est une bombe. Il ne dénonce personne,  il se contente de dire ce qui est, ce que ces personnages publics disent et pensent en vérité. Dans leur monde, dicté par le Coran, et protégé par les lois de notre actuelle République.

En 2015 tous trois ont déclaré que l’Etat Islamique  ne représentait pas l’islam voire que le jihad devait être intérieur. Pourtant…Tareq Obrou a passé des années de sa vie, en France,  à appeler au jihad les musulmans de France, pour les inciter à établir un état islamique en France et dans le monde.  Après les attentats,  il a indiqué à la mosquée qu’il fallait faire le djihad physique contre les kouffars c’est-à-dire les mécréants, singulièrement les juifs et les chrétiens.

Ils parlent souvent d’amour mais cet amour ne concerne que les musulmans entre eux,  ce qu’ils se gardent bien de dire aux autres.

Lina Murr Nehmé affirme : « Prétendre obliger un pays non musulman à subir la prière islamique aux horaires non compatibles avec ceux du travail c’est une forme d’invasion »,  et rappelle également que « céder les églises aux musulmans et en priver les descendants de ceux qui les ont payées prépare une guerre civile ».

Ce livre dénonce, entre autres,  « L’Institut pour l’islam » de Dalil Boubakeur qui pratique une violente détestation assumée contre les Chiites, et rappelle, conformément au Coran, que les Mécréants doivent être supprimée et que les apostats ont trois jours pour se convertir, faute de quoi …

Elle appelle à ne pas répondre à la haine par la haine et observe que beaucoup de musulmans prient la Vierge,  surtout des femmes au demeurant.  Elle indique également les saints libanais font des miracles en faveur des druzes comme des musulmans ; l’objectif est de les convertir afin de réaliser  un vrai « vivre ensemble ».

Elle nous apprend aussi que la prise de Médine s’est faite, ainsi que l’a reconnu le genevois  Frère  Tariq, selon les règles de la guerre. Il suffit de se rappeler, ou d’oublier de dire, que, selon le prophète,  ces règles  consistent à décapiter les hommes à partir de 12 ans,  après avoir vérifié la présence de poils, ainsi qu’à esclavagiser  les femmes et les enfants. La péninsule était alors peuplée de juifs et de chrétiens : ils ont fait place nette.

Pour bien comprendre ce Tarik,  il faut remonter au grand père : Hassan Al Bunna haïssait son rival Taha Hussein, grand intellectuel aveugle,  qui avait obtenu un doctorat de philosophie en France, sur Ibn Khaldoun. Doyen de la faculté de littérature, il vit son adversaire exiger la mise à mort de son livre « De la poésie pré islamique »,  en 1936…

Il faut lire ce livre et se rappeler avec Ibn Khaldoum que les pays pris par les Arabes perdent tout progrès. En effet, selon le Prophète : « Le paradis se trouve à l’ombre des épées ». De la sorte, depuis le VII éme siècle et jusqu’à DAECH,  ils ont justifié pillages et massacres  (p 141).

Nous voilà prévenus.





11 thoughts on “Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur… Ce qu’ils cachent

  1. Roland l'Alsacien

    Qu’est ce que ont attends pour tous les foutre dehors Hein ?
    Remigration de tout les musulmans ! voilà ce qu’il faut faire, ils nous haïssent nous et notre culture et veulent imposer leur secte sanguinaire islam alors si déjà c’est pas notre culture et qu’ils nous haïssent tous ! que font t’ils tous dans notre pays Hein ? Salauds de politiques que de la merde ces gens là qui ont trahis nos anciens et notre culture et notre pays ! qu’ils soit tous pendu ou fusiller sur place et plus de jugement le peuple Français en à marre de subir avec toute ces racailles qui nous haïssent .

  2. Louis

    Dire que je voyais en Dalil Boubakeur quelqu’un de tolérant, de progressiste: Il est finalement comme les autres, peut-être pire en ce sens qu’il occupe un poste officiel et qu’il prône lui même la tolérance.
    Je finis par mieux saisir pourquoi il n’y a jamais de manifs des musulmans pour condamner les attentats: Islam et islamisme ne sont qu’une seule et même chose.
    Plus le temps passe plus cela devient une évidence, car il ne suffit pas de le lire et de l’entendre pour l’approuver…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Boubakeur reste un musulman : Mahomet a donné l’ordre à ces gens-là d’islamiser par la force ou par la ruse le Monde entier.

      Boubakeur, cette crapule musulmane, (les Gauchistes disaient bien « crapule stalinienne ».Pourquoi ne pourrait-on pas dire « crapule musulmane » ?) exigeait nos églises pour les transformer en mosquées.

      1. Louis

        Bonjour

        Oui, j’avais oublié cette revendication.
        Disons qu’il avait l’air…conciliant, je dirais..humain.
        Seulement voilà, l’humanisme et l’obscurantisme, surtout s’agissant de l’islam ce sont deux entités parfaitement antinomiques.

  3. NICOLAS F.

    Bouba est recteur de la mosquée de Paris depuis 30 ans …et plus..
    La mosquée de Paris est un territoire musulman en plein coeur de Paris.
    Les jupes,bras nus sont interdits,faut parler à voix basse et ne pas regarder les hommes dans les yeux,en un mot il faut se tenir à carreau si on veut déguster leur méchoui et gateaux .
    Bouba est chez lui à la mosquée et chez lui en France.
    La République française protège ces individus comme la prunelle de ses yeux.
    Comme disait Racine: »pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes? »
    La République nourrit ces serpents.

  4. hathoriti

    Lors de la construction (ou de l’inauguration) de la grande mosquée de Paris, Charles Maurras, fondateur d’Action Française, a dit que c’était une énorme erreur. Quant à monseigneur Nona, archevêque de Mossoul, il a écrit dans sa lettre aux évêques en France « …ce que nous vivons ici, vous allez le vivre chez vous…vous avez fait entrer les serpents chez vous… » C.Q.F.D

  5. frejusien

    Charles Maurras ? ah ! comme il avait raison ! voilà un grand visionnaire !

    Pour le boubaker, je l’ai toujours perçu comme un gros faux-cul mielleux, aussi onctueux que ses gâteaux au miel, et qui veut se donner l’air d’un prélat catholique, pour mieux faire passer sa taqqya,
    c’est le serpent de l’histoire

  6. Sylvie2

    « Cette prétention de défendre l’islamisme (qui est en soi une monstruosité) m’exaspère : je demande, au nom de l’humanité à ce qu’on broie la Pierre-Noire pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise La Mecque et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le fanatisme ». Gustave FLAUBERT

  7. frejusien

    Bravo ! tout à fait d’accord ! écrabouiller la pierre, anéantir la kaaba !
    éparpiller cette merde satanique

Comments are closed.