Succès de librairie en Allemagne, « le fascisme islamique » enfin publié en France.


Succès de librairie en Allemagne, « le fascisme islamique » enfin  publié en France.

Livre au vitriol sur l’islam politique, l’essai « Le fascisme islamique » de l’Allemand d’origine égyptienne Hamed Abdel-Samad sort finalement en France, chez Grasset, six mois après que son éditeur initial a renoncé à le publier.

 

L’essai, best-seller en Allemagne où il a été publié en 2014, dresse un parallèle entre l’idéologie fasciste et l’islamisme, en remontant jusqu’aux origines du Coran.

Selon Hamed Abdel-Samad « l’idéologie fascisante ne s’est pas introduite dans l’islam avec la montée en puissance des Frères musulmans, mais est ancrée dans les origines historiques mêmes de l’islam ».

Il accuse l’islam d’avoir « mis fin à la diversité religieuse sur la péninsule Arabique, d’exiger de ses fidèles une obéissance inconditionnelle, de ne tolérer aucune divergence d’opinion et d’aspirer à dominer le monde ». « Le problème de l’islam n’est pas ceux qui le critiquent, mais bien lui-même, ses textes et sa vision du monde ».

Né en 1972 près du Caire, fils d’un imam, Hamed Abdel-Samad est devenu une des figures incontournables de la critique de l’islam en Allemagne. Il vit sous protection policière, en raison des menaces de mort qui pèsent sur lui.

http://www.fdesouche.com/828747-le-livre-le-fascisme-islamique-best-seller-allemand-finalement-publie-en-france

http://www.grasset.fr/le-fascisme-islamique-9782246812418





15 thoughts on “Succès de librairie en Allemagne, « le fascisme islamique » enfin publié en France.

  1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    ECONOMIE
    ———–
    Stockman : Après le 15 mars, tout va se bloquer
    Par Tyler Durden – Le 27 Février 2017
    :: http://lesakerfrancophone.fr/stockman-apres-le-15-mars-tout-va-se-bloquer

    VIDEO : David Stockman-Everything Will Grind to a Halt in 2017
    :: https://youtu.be/7xgNncFHAng

    Il y a deux semaines David Stockman a averti que « le marché avait apparemment intégré dans ses cours un énorme stimulus Trump. Mais si vous regardez un peu le monde réel, la seule chose qui va se passer, c’est un bain de sang financier et un déraillement de la Maison-Blanche, jamais vu auparavant dans l’histoire des États-Unis ». Il a aussi déclaré que, quand on regarde les marchés, « ce qui se passe aujourd’hui est une folie complète ». Il est de retour avec une autre interview, cette fois avec Greg Hunter de USAWatchdog, dans lequel il avertit de nouveau qu’un bain de sang financier géant est pour bientôt. Il invite les auditeurs à accorder une attention particulière au plafond de la dette à la date du 15 mars 2017, quand tout pourrait « s’arrêter ».

    …/…

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    AUTEUR : Alexandre DELVALLE
    La « dhimmitude » volontaire de l’Occident face à l’islamisme conquérant
    1/03/2017
    :: https://www.alexandredelvalle.com/single-post/2017/03/24/Dhimmitude-volontaire

    ==============================
    Nous avons vu dans les feuilletons précédents quelles sont les bases doctrinales du totalitarisme islamiste et du terrorisme salafiste-jihadiste qui n’est que la partie immergé et la plus barbare de l’islamisme. Il est par ailleurs nécessaire d’étudier la perception des non-musulmans dans la géopolitique sunnite classique pour comprendre la nature réelle de la menace islamiste en Europe qui est essentiellement psychologique et asymétrique et qui se cache derrière l’instrumentalisation des thèmes comme la « liberté religieuse » et un prosélytisme apparemment religieux mais en réalité théocratique et conquérant.

    1°).- Vision des juifs et chrétiens dans la loi islamique et l’islam sunnite classique, références des islamistes radicaux
    ….

    2°).- Islam, judaïsme et christianisme
    ….

    3°).- La dhimmitude des chrétiens en terre d’Islam
    ….

    4°).- L’Absence totale de réciprocité dans les relations islamo-chrétiennes
    ….

    5°).- La peine de mort pour l’apostasie
    ….

    ===============================

  3. NICOLAS F.

    Espérons que ce sera un best seller en France et que cela ouvrira les yeux de certains qui refusent encore de voir la vérité.
    Mais Grasset est bien courageux de publier ce livre,ils ont intérêt à mettre des vigiles en bas à la porte.
    Je me souviens des policiers armée rue Garancière devant l’immeuble quand « Les versets sataniques « ont été publiés par le groupe des Presses de la Cité.On rentrait au bureau sans la moindre appréhension.Cela a duré des mois.Des mois d’un grand doigt d’honneur à la clique mahométane.
    On était à 300 mètres du Sénat.
    Personne ne tremblait et on en avait rien à foutre de la fatwa de ces connards de muz.
    Il n’y a pas eu de polémique dans le genre « est-ce qu’un éditeur a le droit de publier quelque chose qui dérange les musulmans ou pas ».En 1988,la liberté d’expression était garantie et la censure illégale.
    On a pas dit « il l’a bien cherché « en parlant de la fatwa sur Salman Rujdie ».
    Lui même a été d’une dignité extraordinaire .No Comment.

    1. hathoriti

      Je me souviens aussi, à la même époque, que la librairie Julliard (groupe des presses de la cité) et située bld St Germain à un jet de pierre du ministère de la défense, était gardée nuit et jour…

    2. SarisseSarisse

      Maintenant on peut télécharger des livres entiers sur des tablettes ou des smartphones, c’était d’ailleurs pour moi un véritable plaisir de lire Ibn Warraq et les ouvrages d’un Robert Spencer, par exemple sur Kindle devant un barbu dans le métro parisien, car mine de rien la connaissance est inarrêtable et l’islam finira par en périr, nos « sarisses » se sont aussi des plumes et des consciences affutées qui transpercent tous les murs de mensonges.
      C’est cette guerre en réseau qui irriguera la résistance.
      La résistance est dans nos poches, les fariboles des menteurs ne passeront plus.

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    VIDEO : Révélations de Philippe De Villiers – La France (vraiment) en danger
    … Il y a, en France, des petits villages devenus des villages salafistes
    :: https://www.youtube.com/watch?v=qkYVcRY57zM

    Interview édifiante de Philippe De Villiers sur TV Liberté. Des révélations qui font froid dans le dos (vraiment !) et qui me confortent dans les choix qui sont les miens.
    Je veux que la France reste et demeure la France.
    Vidéo certes un peu longue et sans rythme, mais les propos rapportés valent amplement qu’on s’y attarde jusqu’à la dernière minute.

  5. Laborde

    Bravo pour ce livre…mais malheureusement les veaux de français ne lisent plus, et c’est pas en regardant ces gros cons de Ruquier, Hanouna et consorts qu’ils développeront leur intelligence et leur sens critique…

  6. SarisseSarisse

    Globalist Perspective PrécédentSuivant

    La mondialisation et l’effondrement en cours du monde islamique
    Avec quels outils l’Islam peut-il, aux yeux des islamistes, conquérir le monde d’aujourd’hui? Ou peut-il?

    Par Hamed Abdel-Samad, 15 septembre 2010

    A emporter

    La montée de l’islamisme reflète bien plus que le profond manque de conscience de soi et d’options réelles constructives pour de nombreux jeunes musulmans.
    Le «choc des civilisations» a lieu non seulement entre l’Islam et l’Occident, mais aussi dans le monde islamique lui-même.
    L’Islam d’aujourd’hui est gravement malade – et, à la fois culturellement et socialement, est en retraite.

    Dans le monde occidental, un nombre stupéfiant de personnes croient que l’islam est accablant et à la hausse. Les tendances démographiques, avec les attaques sanglantes et les tonalités aiguës des fondamentalistes islamistes, semblent confirmer cette notion.

    En réalité, cependant, c’est le monde islamique qui se sent sur la défensive et déterminé à protester énergiquement contre ce qu’il perçoit comme un style occidental, agressif de la politique du pouvoir, y compris dans la sphère économique.

    En bref, un modèle étonnant de communication asymétrique et de paranoïa mutuelle détermine la relation entre l’Orient (musulman) et l’Occident (chrétien) – et l’a fait depuis des générations.

    En ce qui concerne l’islam, je pense que dans sa condition actuelle, il peut y avoir beaucoup de choses, sauf une – qu’elle est puissante. En effet, je considère l’Islam d’aujourd’hui comme gravement malade – et, culturellement et socialement, comme en retraite.

    Il peut offrir peu, voire aucun, des réponses constructives aux questions du 21ème siècle et se barricade plutôt derrière un mur de colère et de protestation.

    La violence religieuse, l’islamisation croissante de l’espace public et l’insistance sur la visibilité des symboles musulmans ne sont que des réactions nerveuses à cette retraite.

    La montée de l’islamisme reflète bien plus que le profond manque de conscience de soi et d’options réelles constructives pour de nombreux jeunes musulmans.

    Pour toute la gloire supposée et le dynamisme aux yeux de ses acolytes, ce n’est guère plus que l’acte désespéré de peindre une maison aux couleurs apparemment resplendissantes, tandis que la maison elle-même est sur le point de se renverser sur elle-même.

    Mais sans aucun doute à ce sujet, l’effondrement d’une maison est une question dangereuse – et pas seulement pour ses résidents.

    La question clé est la suivante: avec quels outils l’Islam peut-il, aux yeux des islamistes, conquérir le monde d’aujourd’hui? Après tout, à l’ère de la nanotechnologie, la démographie seule ne suffit plus à déterminer le destin du monde.

    Au contraire, la montée des masses à moitié instruites sans perspectives réelles de progrès économique et social dans de trop nombreux pays musulmans, à mon avis, est plus lourde pour l’Islam que pour l’Occident.

    Certes, il y a une tendance généralisée qui a une grande partie du monde islamique se dissocier de la connaissance laïque et scientifique d’une manière drastique – et qui choisit d’adopter une attitude profondément inconciliable à l’esprit de la modernité.

    En même temps, les jeunes musulmans dans de nombreux pays traversent un processus d’individualisation distinct, malgré tout leur retard présumé et leur manque de perspective.

    Certes, ce développement concerne principalement ceux qui sont des utilisateurs très intensifs d’Internet et qui, en fonction de leur situation financière personnelle, ont également tendance à être consacrés à l’achat de biens de consommation modernes.

    De toute façon, le résultat est un changement profond du passé pré-Internet: ils ne font plus confiance aux vieilles structures traditionnelles.

    Ces tendances peuvent finalement aboutir à l’un des deux résultats possibles – un mouvement vers la démocratisation ou un recul vers le fanatisme de masse et la violence.

    Le résultat final dépend en premier lieu des cadres dans lesquels se situent ces jeunes.

    Ce qui est aussi étonnant que remarquable, c’est que dans des pays clés tels que l’Iran et l’Égypte, la tendance à la radicalisation et le résultat opposé des jeunes qui parviennent à se libérer des structures dépassées se produisent simultanément.

    En attendant, les lignes de bataille entre ces deux oppositions se sont durcies plus que jamais – et une confrontation amère est devenue inévitable.

    Autant que je sache, le «choc des civilisations» saisi par le feu Samuel Huntington est devenu depuis longtemps réalité. Mais il est important de se rendre compte qu’il se passe non seulement entre l’Islam et l’Occident, comme beaucoup l’ont soupçonné, mais aussi dans le monde islamique lui-même.

    C’est un affrontement islamique entre individualisme et pression de conformité, entre continuité et innovation, modernité et passé.

    Il serait naïf de supposer que de réelles réformes politiques – et, avec elle, une réforme modernisante de l’islam – ne sont pas lointaines.

    Ce sera le cas tant que les systèmes éducatifs favoriseront toujours la fidélité à des formes de pensée plus libres.

    Perversement, mais de façon prévisible, le manque de productivité économique lié directement et le mécontentement populaire grandissant sur l’incapacité à exploiter une vie économique lucrative aident les islamistes radicaux à faire progresser leur cause.
    Socialement et politiquement plus aisés dans les pays du Golfe, le processus d’ouverture est principalement entrepris par la «vertu» d’introduire la culture de consommation moderne plutôt que comme un renouvellement dynamique de la pensée. (Bonjour Chine.) Les soi-disant réformateurs de l’Islam n’osent pas aborder les problèmes fondamentaux de la culture et de la religion. Les débats de la réforme sont déclenchés fréquemment, mais jamais terminés. Rarement on demande: «Y a-t-il une lacune fondamentale de notre foi?» Rares sont ceux qui osent attaquer la sainteté du Coran

  7. christian bridge

    De plus en plus de gens connaitront la vérité.
    « Rien de ce qui est caché ne restera caché ».
    Les ténèbres seront exposées à la lumière.Les gens vont rapidement se rendre compte bque le problème n’est pas l’islam radical, l’islam politique, l’islam fondamentaliste, l’islam wahabbitte, mais l’islam, tout simplement.
    Le dr wafa sultan qui est psychiatre a fait le meme constat.
    Le problème, c’est l’islam.Il suffit de lire les textes coraniques, les hadiths, la sunna , la biographie de mohamed, pour se rendre compte que l’islam n’a jamais été une religion.

  8. christian bridge

    Je rappelle que Hamed Abdel-samad, a échappé à 2 tentatives d’assassinats , ainsi que sa femme qui a été blessée.
    Si l’islam est supposée une religion de paix et d’amoue et de tolérance, pourquoi, ceux qui la quitte , sont punis de mort, ainsi que ceux qui la critiquent ?
    De toute façon une religion qui est vraiment tolérante, remplie d’amour d’amour et de paix comme le christianisme, n’a pas besoin de le proclamer sur les toits.
    ON RECONNAIT UN ARBRE A SES FRUITS.

  9. frejusien

    le livre de salman, je l’avais commandé en librairie à Angers, et je me rappelle que la vendeuse l’avait glissé discrètement dans un sac en papier sous le comptoir, sans que quiconque puisse le voir, elle n’était pas rassurée…

    En jetant un regard derrière moi, j’ai aperçu un horrible muzz aux yeux furibonds qui tournait dans la grande salle comme un lion en chasse, tournant la tête de tous côtés, à l’affut

  10. HopliteHoplite

    Pas la peine de faire entrer la Turquie en Europe, les Turcs vont venir tout seuls!

    «Si je le veux, je viendrai en Allemagne», «si vous m’arrêtez à la porte et ne me laissez pas parler, je mettrai le monde sens dessus dessous» signé le Calife d’Ankara

    Qu’on se le dise!
    https://civilwarineurope.com/2017/03/06/lislamiste-dankara-menace-lallemagne-si-je-le-veux-je-viendrai-en-allemagne-si-vous-marretez-a-la-porte-et-ne-me-laissez-pas-parler-je-mettrai-le-monde-sens-dessus-desso/

Comments are closed.