Nicolas Bay : la justice au service des candidats PS


Nicolas Bay : la justice au service des candidats PS

Nicolas Bay : Le pouvoir socialiste utilise la justice contre les candidats qui se sont pas soutenus par le PS.

C’est inquiétant.





17 thoughts on “Nicolas Bay : la justice au service des candidats PS

  1. robertr

    Fillon , comme Marine ,cella fait des semaines que je le dit , pour cette présidentiel il n’y auras ,que Hamon Mélenchon ,Macron , et comme dit(M)
    les ons ça osent tout!(le pays du soviet suprême? la France!)

  2. angora

    ça fait longtemps qu’on est en dictature sans le savoir; et leurs méfaits montent en puissance.du coup, les gens commencent à s’en apercevoir.
    et puis de toutes façons marine n’aura jamais ses 500 signatures , alors.
    sans opposition celui qui sera (élu?????) n’aura aucune légitimité.
    et ça pourra légitimer toutes les violences.

    1. marre-du-PS

      Pour les signatures il reste 2 semaines, bien des choses peuvent se passer dans ce laps de temps. RESTONS OPTIMISTES !

  3. marre-du-PS

    Je ressens de plus en plus une impression étrange. Je n’étais pas né en 1939, mais ce qui se passe actuellement rappelle l’ambiance de la « drôle de guerre « .

    1. Alexcendre 62

      Tout a fait de votre avis en 1939 j’allais naitre et moi aussi je suis traversé par un drôle pressentiment comme si les choses se passaient sans nous , crois que arrivons une croisée de chemins .

    2. ALPHA ... OMEGA .

      marre-du-PS ,

      il n’y a pas vraiment besoin d’avoir vécu les années ’30 pour ressentir la même chose aujourd’hui ; d’ailleurs nous aurions alors minimum 90 ans .
      Il suffit de visionner les films documentaires sur cette époque qui montrent l’imbroglio permanent entre : fascisme , stalinisme , nazisme , socialisme , conservatisme , etc ; un vrai sac de noeuds .
      Jusqu’à présent nous avons connu des émeutes parfois très graves , des attentats très meurtriers ; demain nous connaîtrons la même chose en beaucoup plus fort , et après demain peut-être encore pire .
      J’aimerais tant me tromper .

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Candidature Fillon : Défections en masse chez les cadres du parti « Les Républicains » (Liste exhaustive)
    Le compteur des lâcheurs de Fillon
    Ils sont pour l’instant 63
    :: http://www.liberation.fr/apps/2017/03/compteur-lacheurs-fillon/

    Ils sont pour l’instant
    47
    Proches de Bruno Le Maire

    Bruno Le Maire, député de l’Eure

    Franck Riester, député de Seine-et-Marne (LR)

    Arnaud Robinet, maire de Reims (LR)

    Laure de la Raudière, députée d’Eure-et-Loir (LR)

    Yves Jégo, député de Seine-et-Marne (UDI)

    Alain Chrétien, député de la Haute-Saône (LR)

    Matthieu Annereau, secrétaire national LR

    François Decoster, maire de Saint-Omer (UDI)

    Rémi Muzeau, maire de Clichy (LR)

    Richard Chamaret, conseiller national LR

    Pascal Coste, président du conseil départemental de Corrèze (LR)

    Gaël Perdriau, maire de St-Etienne (LR)

    Sébastien Lecornu, président Conseil départemental de l’Eure (LR)

    Florence Berthout, maire du Ve arrondissement de Paris (LR)

    Gérard Cornu, sénateur d’Eure-et-Loire (LR)

    Ludovic Jolivet, maire de Quimper (LR)

    Paul Guyot, vice-président des Jeunes Républicains

    Frédéric Brochot, Vice-président du conseil départemental de Saône et Loire
    Proche de Jean-François Copé

    Jérôme Dubus, conseiller de Paris (LR)
    Proches de François Fillon

    Marc Laménie, sénateur des Ardennes (LR)

    Nouveau Gilles Bourdouleix, député du Maine-et-Loire et maire de Cholet (ex UDI)
    Proches d’Alain Juppé

    Jean-Pierre Grand, sénateur de l’Hérault (LR)

    Vincent Le Roux, conseiller LR, ancien soutien de Juppé

    Franck Keller, conseiller municipal de Neuilly (LR)

    Fabienne Keller, sénatrice du Bas-Rhin (LR)

    Julien Miro, en charge des questions de jeunesse dans la campagne

    Michel Canevet, sénateur du Finistère (UDI)

    Michel Piron, député du Maine-et-Loire (UDI)

    Édouard Philippe, maire du Havre, député de Seine-Maritime (LR)

    Karl Olive, maire de Poissy (LR)

    Christophe Béchu, maire d’Angers, sénateur de Maine-et-Loire (LR)

    Benoist Apparu, député de la Marne (LR)

    Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur de l’Yonne (LR)

    Jean-Noël Amadéi, premier adjoint au maire du Pecq et conseiller départemental des Yvelines (DVD)

    >Gilles Boyer, trésorier de la campagne présidentielle de Fillon

    Pierre-Yves Bournazel, conseiller de Paris (LR)

    Nouveau Bernard Bonne, président du conseil départemental de la Loire

    Nouveau Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère, conseillère régionale Auvergne Rhône-Alpes (LR)
    Proches de Nicolas Sarkozy

    Pierre Lellouche, député de Paris (LR)

    Catherine Vautrin, députée Marne (LR), vice-présidente de l’Assemblée nationale

    Georges Fenech, député du Rhône (LR)

    Sébastien Huyghes, député du Nord (LR)

    Alain Houpert, sénateur de la Côte d’Or (LR)
    Autres

    Laurent Darthou, président de l’UDI en Corrèze

    Laurent Lafon, maire de Vincennes et patron de l’UDI dans le Val-de-Marne

    Jean-Luc Warsmann, député des Ardennes et ancien président de la Commission des lois (LR)

    Christine Boutin, présidente d’honneur du Parti chrétien démocrate

  5. Guy du Faur de PibracGuy du Faur de Pibrac

    Angora.

    440 est le nombre d’élus frontistes susceptibles d’offrir leur parrainage à Marine Le Pen. N’en reste que 60 à décrocher auprès d’autres élus … ce n’est pas la mer à boire !

    Le problème se situe moins là que dans la volonté du pouvoir socialiste de salir tous les candidats d’opposition pouvant s’élever face à la gauche. L’instrumentalisation de la justice au profit d’une tendance politique, c’est ça le vrai scandale.

  6. Fallaci

    Bonsoir Guy du Faur de Pibrac,

    En effet côté parrainage je ne m’inquiète pas.

    Par contre, je redoute des manœuvres complotistes toujours plus perverses, en utilisant ou non l’instrumentalisation de la justice à l’encontre de Marine,

    Une frénésie redoutable s’est emparée du pouvoir socialiste, il faut dire qu’ils ont de quoi faire dans leur froc puisqu’il se chuchote que Marine aurait déjà atteint au 1er tour environ 45 %..

  7. Xtemps

    Et oui, bonjours la dictature Fasciste aux pouvoir, ils se retiennent même plus, ils s’abandonnent à leurs comportements dictatoriales Fascistes habituels.
    Et çà fait beaucoup de monde, certains l’appel l’establishment, d’autres l’organisation criminel, le nouvel ordre mondial.
    C’est maintenant que nous le voyons le mieux en pleine action, et cela fait très très longtemps qu’ils sont là.
    Et les surprises sont pas fini.

  8. cm732

    De toute facon si marine ne trouve pas des soutiens de poids c est macron le futur president de la republique.

  9. SarisseSarisse

    Dictature, c’est clair.
    Le fameux « coup d’Etat permanent »les héritiers spirituels de qui vous savez en connaissent un rayon.
    Soit » les français sont des veaux « et c’est désespérant, soit ce silence assourdissant est porteur d’une colère fondamentale qui emportera tout pour restaurer le droit d ‘un peuple trahi et spolié.

  10. Fallaci

    Bonjour cm732

    Si jamais ce micron robotisé devait être élu, contre la volonté du peuple, suite aux complots dirigés par la dictature fasciste qui nous est imposée, il faudra s’attendre à une révolution terrible qui renversera ce nouveau décors artificiel politique.

    Celui-ci ne sera alors pas en mesure d’affronter la colère, la violence et la haine des Français, tant des électeurs FN que ceux de la droite tout autant spoliés et trahis par ces pourritures soutenues par l’UE.

    Et cette fois-ci, ils n’échapperaient pas à la vindicte nationale, et finiraient sur l’échafaud .

  11. anne

    Fallaci a raison: trop de gens vivent au crochet de l’ Etat et trop de fonctionnaires « chient dans leur froc » en lisant le programme de Fillon. Il fallait l’abattre! Maintenant que c’est fait ,ils s’en prennent à Marine.
    Et pourtant, nombreux sont les hauts fonctionnaires qui traînent des casseroles d’argent sale, soit pour avoir la paix sociale, soit sous la pression de lobbies:ça c’est à Bruxelles..Que ne feraient pas les entreprises, les cliniques et hôpitaux, les grosses sociétés pour embaucher de la main d’ oeuvre étrangère.( à tous les niveaux d’ailleurs: petites mains, ingénieurs, infirmiers, médecins, informaticiens…en France ou en délocalisant leurs usines.
    Alors Marine est l’ennemie numéro 1.Comme Trump aux USA.
    C’est un complot mondial, si j’ose dire .Le possible Frexit ne plait pas à tout le monde.Marine est très courageuse, comme Fillon tant qu’ils peuvent encore avancer car les loups sont nombreux et l’on voit déjà les lâches qui les lachent. C’est le cas de le dire, du moins pour Fillon. Et pourtant, il en va de nos emplois et bien pire, de notre identité et de notre honneur.

Comments are closed.