Macron ou comment le système veut se survivre


Macron ou comment le système veut se survivre

 

Macron, le choix de la peur bleue… Marine.

La bulle est devenue un bunker

La peur d’une victoire de Marine Le Pen à la présidentielle empêche toute vraie campagne au même titre que les affaires et la partialité médiatique. C’est cette peur qui hystérise le débat et qui peut faire finalement élire Macron.

En effet, ceux qui ont peur du Fn ne croient plus aux chances de François Fillon et de Benoît Hamon. Ce sera donc pour eux Macron ou le fascisme pour faire court et caricatural comme ils le sont.

Macron devient donc le commandant du radeau de la méduse du système. En fait la bulle est devenue un bunker. Ils y courent tous se réfugier dans la maison de pierre du petit cochon face au souffle du grand méchant loup. La maison de paille de Hamon, la maison de bois de Fillon, cela na fait pas le poids. Heureusement il y a le petit cochon Macron… espoir suprême et suprême pensée.

Car Marine fait peur à la France bobo et immigrationiste, normal. Aux européistes, normal, aussi. Mais aussi aux magistrats idéologues, aux fonctionnaires politisés, en passant par les militants de presse qui se croient journalistes, à l’exécutif en fin de course et prêt à tout, aux socialos, aux gauchos type Mélenchon et à la droite courbe, type Alain Juppé. Cela fait beaucoup.

Cela fait un électorat pour Macron, suffisant pour gagner.

Sauf que « ni droite ni gauche » devient un front de la peur de Marine Le Pen et qu’Emmanuel Macron va devoir mener une toute autre campagne. Il peut se demander si c’est bon pour lui. S’il devient le refuge des trouillards du système, il redevient le candidat du système, le sauveur malgré lui.
Mais c’est vrai à l’heure où on écrit ces lignes, car dans quelques heures tout peut changer notamment à droite ou François Fillon n’a pas osé affronter la campagne des agriculteurs avant peut-être de tout changer à sa campagne politique … peut il encore renoncer ?

 Raoul Fougax.

https://metamag.fr/2017/03/01/macron-le-choix-de-la-peur-bleue-marine-la-bulle-est-devenue-un-bunker/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


10 thoughts on “Macron ou comment le système veut se survivre

  1. SarisseSarisse

    Si Madame Le Pen passe nous aurons droit à plusieurs semaines de révolution « orange »financée par M.Soros.
    Oui est le veritable fascisme aujourd’hui?
    Mais ils ont déjà commencé, apeurés, terrifiés, rattrapés par leurs propres mensonges et turpitudes.
    Marine Le Pen n’est peut être pas la panacée, mais c’est le dernier étendard qu’un peuple puisse brandir pour retrouver sa souveraineté comme le peuple de France à la veille de la bataille de Bouvines, bataille que l’on disait perdue d’avance et pourtant gagnée et avec la manière dont un traître sous les fers et moqué par le peuple de Paris.

  2. HopliteHoplite

    Le commissaire du peuple Macron bientôt Secrétaire du Soviet Suprême ? Vous n’y croyez pas, alors que seulement 30% des agriculteurs votent pour en sortir, ce qui fait que 70 % sont contents de se faire massacrés par la PAC!
    Les deux pieds dans la m… les français vont voter pour y rester!

  3. UTR

    Gagner une élection présidentielle en agglutinant les voix de tout ce que la France bobo et frileuse peut compter de trouillards est une chose , mais ensuite , passée l’installation sous les ors élyséens, encore faut il pouvoir ..Gouverner !

    Les institutions de la 5°république étant toujours valables ( en principe ) , continuos à poser comme postulat que Macron président – con, devra pouvoir compter sur une majorité dans l’hémicycle , afin de mener un projet cohérent passant les suffrages de messieurs les députés

    Je demande humblement pardon à mes lecteurs , pour avoir rappeler cette vérité essentielle de la vie politique française, que l’on a trop tendance à négliger s’agissant de cet aprés présidentielles , qui sera suivi de législatives dont les conséquences , pourraient être tout aussi prépondérantes et redoutables

    Je suis d’accord ! bien des franchouillards calculateurs ou dépourvus de couilles dans le pantalon ( les fameux trouillards patentés ! ) peuvent effectivement porter Macron con sur le fauteuil suprême, mais ensuite immédiatement , se posera l’obligation de rassembler une majorité législative indispensable à la chambre , pour non seulement faire avaler des projets gouvernementaux , mais surtout éloigner le spectre d’une nouvelle cohabitation , bien dans le style Mittérand / Chrirac , des années 90 !

    Mettons nous bien dans l’esprit que cette affaires de législatives , constituera pour Macron- con président , une nouvelle et décisive épreuve incontournable, ou les citoyens ayant préalablement voté à son profit pour éviter l’arrivée de Marine, se tourneront cette fois ci vers d’autres formations , beaucoup plus en phase avec leurs propres orientations .

    Dans cette configuration , ce même parti des marcheurs de Macron qui aura été le catalyseur de la résistance à Marine , pour la sauvegarde de la présence de l’establishment à l’Elysée , sera confronté à une masse d’électeurs , qui reprendront sagement le chemin de leur formation politique de prédilection, dépouillant le parti marcheur d’énormément de suffrages, et privant ce dernier de majorité solide sur les strapontins du palais bourbon !

    Imaginons donc tous trés bien les membres LR, bien dans le style d’une Valérie Pécresse ou d’une NKM, chantant les louanges de Macron pour éliminer Marine ,et puis ensuite , combattant vigoureusement le parti des marcheurs , pour reprendre piéd fermement dans l’hémicycle

    Dans cette perspective, Macron devra finalement composé avec la présence d’un nouveau premier ministre , dont l’identité pourrait osciller entre un François Baroin , une Valérie Pécresse, un Laurent Wauquier , voire même une pétulante NKM

    Le scénario ici décrit , nous met donc en présence d’un probable appareil gouvernemental , dont le comportement s’écartera que fort peu , de ce que nous avons observé pendant 5 ans ; c’est à dire la ….NULLITÉ ABSOLUE !

  4. Alexcendre 62

    Pour que survive la France éternelle la seule solution est le vote Marine le pen l’Histoire ne resservira pas le plat de la liberté avant longtemps . Après il ne servira plus a rien de se lamenter l’opportunité de nous libérer de nos fossoyeurs ne se reproduira pas avant longtemps car ces gens là minent le terrain et confisquent la parole de plus en plus . Nous voyons comment ils arrivent a faire souffler le vent sur Marine ou sur un Fillon ça nous donne le sens où vont aller les choses et de plus en plus dans les prochains mois . Finalement nous n’avons qu’un choix pour la France et ses enfants c’est de voter Marine sans aucune hésitation .

  5. inconnue

    ce Macron est fou, hystérique, dangereux pour la France, totale hypocrisie, la finance et les médias le portent aux nues, jamais nous avons vue, à ce popint, autant de sales magouilles

  6. marre-du-PS

    Une chose m’interpelle : « En Marche » n’est absolument pas un parti politique, mais une association sous la loi de 1901. Alors, à supposer que Macron gagne, ce qui n’est pas garanti, sous quelle étiquette politique pourrait-il gouverner? A mon sens il y a là une incohérence majeure. Pour le moment Macron s’occupe de faire des additions, mais il oublie les divisions partisanes. Quant à nous, l’armée des patriotes a des divisions d’électrices et d’électeurs très nombreuses prêtes à s’engager pour elle, et les additions lui sont favorables!

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Pleinement d’accord : les grosses suprises apparaitront aux législatives avec le dénouement obligé des incohérences.

  7. Roland l'Alsacien

    j’étais le premier à l’écrire sur le site de Christine que macron et un macro et ce que je voulez dire c’est qu’il bouffe à tout les Rateliers comme son nouveau compère Baie Roue ! et je les vue venir avec ces magouilles ! et ce qui me rend heureux que maintenant sur tout les sites sociaux ont trouve cette expression ! donc j’avais vu juste et je voulez te prévenir avec ça ma chère Christine que c’est un traître et je pense que tu m’avait compris !!! Bises Roland L’Alsacien .

  8. DenLibr

    Aucun problème pour Macron de se trouver une majorité aux législatives : tous les sociodémocrates à la Collomb se réfugieront chez lui après avoir déserté Hamon, avec le renfort de notables centristes. Il l’aura là, sa majorité, nullement chez LR (sauf quelques rares juppéistes). Macron n’est que le cache-misère, le faux-nez de la Hollandie, qui prospérera à nouveau chez lui comme sous Hollande. Il est crucial pour notre pays que Macron ne soit pas élu, mais ce sera dur de lui barrer la route !

Comments are closed.