Au premier mars, seulement 25 parrainages validés pour Marine, 738 pour Fillon, 229 pour Macron…


Au premier mars, seulement 25 parrainages validés pour Marine, 738 pour Fillon, 229 pour Macron…

Qu’est-ce qui se passe avec ce p….n de ‘Conseil’ soi-disant Constitutionnel ?

Il n’y aurait  pas comme un souci pour ce qui est des validations ? Ah les Hamon et Macron, aucun souci. Qu’est-ce qu’ils trafiquent tous ?

 

Les «petits» candidats à la présidentielle peinent à obtenir 500 signatures. En Charente, les maires, échaudés, hésitent. Le Conseil constitutionnel dira mardi si les parrainages peuvent être confidentiels.

Son mouvement est à l’origine de la requête examinée hier par le Conseil constitutionnel. Les sages se prononceront mardi pour dire si la situation politique et sociologique a évolué au point de rendre anonymes les parrainages des candidats à la présidentielle. «C’est vrai que l’on court derrière», reconnaît Marie-Christine Cardoso, chef de file du Front national en Charente.

 

Elle revendique pour autant plusieurs parrainages d’élus. «Mais je ne dirai pas qui, ni combien.» Ils sont une dizaine, cadres et militants du parti, à démarcher en priorité les maires des petites communes rurales. «J’en ai encore visité un hier soir. Une fin de non-recevoir.» Sur le terrain, elle a rencontré «soit le PS et l’UMP et c’est verrouillé». «Soit la grève de la signature. Je pense qu’ils ont de bonnes raisons, mais nous n’en sommes pas responsables.» 

Les autres, «il faut reconnaître qu’ils sont courageux avec les pressions qu’ils subissent». Elle leur dit que c’est «un acte démocratique, administratif». «Mais la présentation des noms, j’appelle ça de la persécution. L’anonymat changerait tout.» Y compris les pressions que dénonce l’extrême droite. «On sait qu’il y a eu des consignes. On ne leur dit pas franchement. On leur fait comprendre…»

http://www.charentelibre.fr/2012/02/17/presidentielle-des-maires-plus-prudents-que-jamais,1080229.php

Fillon en tête, malgré tout

Ainsi, malgré ses déboires judiciaires et le départ annoncé ce mercredi de plusieurs membres de son camp, François Fillon (LR) est le premier à valider sa candidature en affichant 738 soutiens. Il faut dire qu’une course contre la montre avait été lancé de la part de ses soutiens afin d’imposer la légitimité de leur candidat en difficulté. 

Le secrétaire général des Républicains, Bernard Accoyer, a ainsi fait envoyer dès le samedi 25 février un SMS aux élus leur demandant de renvoyer rapidement leur formulaire de soutien. Un élu du sud-est de la France raconte ainsi à l’AFP avoir reçu quatre relances en deux jours, accompagnées du message : « Nous devons apporter la démonstration du soutien massif que nous témoignons à François Fillon. Nous comptons sur vous ! »

Mais les signatures ne tombent pas aussi vite chez ses concurrents. Premier exemple avec Benoît Hamon, qui n’annonce pour l’instant que 184 parrainages. Rien d’inquiétant pour le candidat du PS – son entourage confie à LCI qu’il est assuré d’en avoir 600 – mais un chiffre assez bas, à mettre en relation avec le refus de certains élus de l’aile droite du parti de lui apporter leur soutien. Un résultat qui paraît d’autant plus chiche que la « petite » candidate de Lutte Ouvrière Nathalie Arthaud en a déjà réuni 201. 

Parmi les autres ténors de la campagne présidentielle, les choses se passent également bien pour Emmanuel Macron (229), mais Jean-Luc Mélenchon (87) et Marine Le Pen (25) sont à la traîne. Il n’y a pas péril en la demeure pour eux. Le candidat de la France Insoumise a annoncé en janvier qu’il avait ses signatures, tandis que la candidate FN peut désormais s’appuyer sur un réseau d’élus locaux assez solide pour n’avoir rien à craindre.

Guaino, Yade et MAM… les bonnets d’âne

Ils sont, pour l’instant, au même niveau que des candidats ne disposant pas des mêmes moyens : François Asselineau (UPR) (60), Jacques Cheminade (61), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) (31), ou encore Philippe Poutou (NPA) (35). Pour d’autres, contraints d’aller frapper à la porte de petits élus ruraux pour les convaincre d’ajouter leur nom à la liste, l’opération est beaucoup plus hasardeuse : Jean Lassalle (14), Rama Yade (8), Michèle Alliot-Marie (4), ou bien Henri Guaino (2),

Les 42.000 élus habilités à parrainer les candidats – maires, conseillers régionaux et départementaux, députés et sénateurs – ont jusqu’au 17 mars, à 18h, pour adresser leur réponse au Conseil constitionnel. Et pour la première fois cette année, en vertu d’une loi d’avril 2016, les noms de tous ces « parrains » seront connus : après cette première liste, ils seront publiés en continu sur le site du Conseil, les mardi et vendredi, durant trois semaines

http://www.lci.fr/elections/le-conseil-constitutionnel-liste-des-premiers-parrainages-fillon-melenchon-le-pen-hamon-asselineau-que-nous-apprend-elle-pour-l-instant-2027776.html




Alain

Ni oubli ni pardon pour ceux et celles portant atteinte à la Patrie, jamais !


23 thoughts on “Au premier mars, seulement 25 parrainages validés pour Marine, 738 pour Fillon, 229 pour Macron…

  1. AlainBis

    La France est bel et bien désormais un pays de merde… dirigé par l’umps, s’islamisant petit à petit… et surtout bâillonnant 30 à 40% des électeurs, quand on voit ce système horriblement anti-constitutionnel, décrit dans cet article, où les maires peuvent décider de qui sera candidat ou pas… la guerre civile n’est pas loin… hollande cazeneuve et consort, vous allez finir comme certaines personnes en 1789…

    1. cayssials

      déja ce systéme de signatures est pas démocratique il y a qu’en france que ça existe je pense
      Le pouvoir facho socialiste en place pour le moment veut garder son fauteuil; mais j’espére qu’ils serons virées vite fait, quand on a des morts sur la conscience comme eux on les veut plus jamais a la tête de l’état.

  2. christian jour

    Ben tien pourquoi je ne suis pas surpris. Trop de maire de gauche et les autres ont la trouille de se faire traiter de raciste. France gouvernée par des pourris.

  3. Marie35

    Vu comme ça le premier parti de France ne pourrait pas se présenter car les maires auront fait barrage. Elle est belle la démocratie ! Quel cirque ces élections, du matraquage médiatique en faveur d’un blanc bec suffisant et très dangereux, la justice aux ordres d’un parti en déroute plus pressée de descendre les candidats de droite que de s’occuper des petites frappes de banlieue, décidément je pense que beaucoup de gens nourris aux médias d’état iront à la pêche et les lecteurs de sites de ré information se mobiliseront en masse contre cette dictature du clan du bien.

  4. angora

    à chaque élection c’est pareil: pendant que tous les autres mènent à fond leurs campagnes, marine galère jusqu’au dernier moment pour avoir ses parrainages.la campagne devrait commencer une fois tous les parrainages obtenus.

  5. Gladius

    oui Alain bis …… ils pourraient finir par finir « à la Lanterne !  »

    Et nous pourrons alors chanter  » Ah ça ira ! ça ira !! …. »

  6. durandurand

    j’ai toujours dis que ces parrainages c’est de la fumisterie comme beaucoup d’élu(e)s sont des couilles molles de peur de se faire traiter de racistes ou de fachos.sans l’anonymat Marine peinera pour avoir ses 500 fameux parrainageset signatures.
    Il faudrai faire comme aux usa bien que tout n’est pas rose là-bas , une fois qu’un candidat est élu par son parti pour se présenter à la Présidentielle ,il rentre en campagne , le tri se fera automatiquement au premier tour .

  7. marre-du-PS

    Si les magouilles du pouvoir en place empêchent Marine Le Pen d’obtenir ses parrainages, alors ce sera très risqué.
    1) grève générale
    2) révolte du peuple à qui on vole l’élection (révolte à un synonyme commençant par i)
    3) coup « d’éclat » de l’armée…
    Avec à la clé des fleuves de sang.

    1. Louis

      Tout à fait, et on peut même se poser la question de la nécessité d’en passer par les élections: Processus normal dans une démocratie soit mais puisque nous sommes en dictature, pourquoi attendre ?

      Lorsque les dirigeants de Bruxelles que l’on nous a imposé dictent, là encore sans nous demander notre avis, des lois qui impactent notre quotidien, lorsque ces même dirigeants dans nous mènent au bord du gouffre dans un seul souci carriériste, nous sommes clairement en dictature.
      Comme le disait Christine, la levée de l’immunité parlementaire de Marine est un coup d’état.

      L’UE ne subsiste que grâce au coup d’état permanent.
      Le peuple de 1789 n’a pas attendu le prochain monarque pour espérer sortir de sa condition, il a fait couler le sang parcequ’il a senti que c’était la seule issue, et ce n’est qu’à ce prix qu’il a put, enfin, prendre en main son destin et celui de son pays, même si la suite de l’histoire s’est tournée à son désavantage.

      Si Marine est élue, et je le souhaite bien sûr de tout mon coeur, ce sera une très bonne chose, mais tout ne fera que commencer, et dans le cas contraire, il est impensable d’attendre 2022 pour s’organiser et prendre les armes: Il sera trot tard…

  8. joke ka

    Bizarre,l’opposition au régime gauchiste est peu à peu évincée ..
    les affaires surgissent évidemment du côté de la droite seulement:les candidats de gauche sont épargnés par les juges du mur des cons …
    bientôt il ne restera qu’un seul postulant,celui soutenu par les gouvernants, les « riches »,les financiers mondialistes qui veulent continuer leurs fructueuses opérations financières, les pseudo experts ,les journalistes orientés par leur patrons de presse,Bergé,Pigasse,Baylet et Drahi,les députés PS qui veulent garder leurs prébendes et tout un tas de personnalités variées qui se veulent détentrices de la Vérité et de la Vertu

    « quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage !! »
    c’est inédit à présent on assassine les opposants (comme en Turquie) en se servant de la complicité de la justice afin de refouler le vote du peuple trop bête pour décider lui même comment il veut être gouverné!

  9. Alexcendre 62

    En France il me semble que l’on a mis en place un système qui anticipe et qui vote a la place des gens ,dans un mois il n’y aura plus qu’un seul candidat et cela ne semble pas déranger grand monde, ça va finir mal tout ça !

    1. AlainAlain

      C’est à voir que ça finisse mal, parce qu’il ne faut pas sous-estimer non plus toute cette bande de vendus, Ils ont bien vu qu’ils peuvent faire pratiquement tout ce qu’ils veulent : ça passe, rien, ni l’ombre d’un soulèvement, de sursaut, rien. Ils faillissent à leur devoirs surtout celui d’assurer la sécurité et résultat des nôtres se font massacrer sur notre sol ? Rien ici aussi. C’est bien d’ailleurs ce qu’à compris aussi cette pute de UE qui justement voit jusqu’à quel point elle peut pousser et ici non plus, toujours RIEN.

      Le Fillon est en train de nous faire du Sarko avec ses discours soi-disant populiste/souverainiste tintouin, du Sarko 2 qui avait tenu pratiquement même discours pour piquer des voix à MLP ? Les veaux gobent tout cru, bien que ces abrutis ne sont tout de meme pas aussi cons au point d’ignorer que lui aussi sera poings et mains liés par l’UE qui l’empêchera de faire quoi que ce soit qui puisse lui nuire.

      Alors franchement, c’est vraiment à se poser de sacrées questions quand à la volonté de paquet de se bouger le Q au lieu d’attendre allez donc savoir quoi, certainement que ce soient les autres qui se le bougent le derche et fasse le boulot qu’il est impératif soit fait, sinon….

      1. Louis

        Très franchement, lorsque je vois autour de moi, et un peu partout dans les débats, discussions le manque de réaction de mes contemporains, alors qu’il y a mille fois de quoi tout faire péter, je me demande s’il ne vaut pas mieux que tous ces moutons finissent égorgés:
        Lorsqu’on accepte ce qui est mille fois inacceptable, qu’on tolère l’invasion de son pays, la mise en danger de sa famille, la mise sous tutelle, qu’on accepte la privation de liberté, de peur d’être taxé de facho, on n’est pas digne de vivre debout, mais à quatre pattes: L’islam s’accommode fort bien de soumis, esclaves, dhimmis et autres sous-merdes, cela permet d’affirmer sa supériorité.

        C’est à désespérer effectivement.
        Aujourd’hui toute personne « normalement constituée » devrait voter Marine car l’Europe et l’islamisation du pays sont les deux mâchoires de l’étau dans lesquels ils seront broyés.

        La maison France est en train de bruler, et tous ces moutons, abrutis et gavés de merde télévisuelle et médiatique, au lieu d’aider Marine, la seule vraiment désireuse et capable d’éteindre l’incendie, ne font que suivre le mauvais gourou qui les laissera cramer une fois ses objectifs atteints.

        Qu’ils crament tous seuls dans ce cas, et qu’ils n’espèrent pas se sauver en se disant qu’il sera toujours temps: La connerie est irréversible et dehors ce n’est pas le vent frais de la liberté mais les rafales de kalash qui les accueilleront.

  10. Fomalo

    Bon, le verrouillage par le RPPS d’accord. Mais on peut se poser la question sur les menaces-suggérées ou directes- qu’ ont reçues les maires, conseillers régionaux etc… pour freiner les signatures à ce point? C’est du jamais vu. Ou alors, pour ne pas mettre en péril nos maires et autres signataires, il y a un consensus tacite avec les éligibles pour minimiser les signatures en attendant le dernier moment pour les faire connaître. C’est très risqué et inquiétant.Une panne informatique ou d’ e -mails, ou de La Poste, peut survenir « par hasard » à tout moment. Voilà qui serait de nature à reporter les élections aux calendes. Sans faire de paranoïa, entendre déjà cette possibilité d’appel au conseil constitutionnel dans les médias laisse penser que tous les magouillages sont en préparation.Inscrivez-vous dès maintenant pour être scrutateur présent au dépouillement dans vos bureaux de vote!

  11. trafapa

    Petite « analyse » un tantinet provok. : Notre candidate ne réunit pas 500 signatures ; le chaos ECONOMIQUE arrive (il DOIT arriver) ; le recours évident est le Front National . Oui , je sais , c’est idiot !

  12. Roland l'Alsacien

    je les toujours dit ! les élections sont truquer et cela depuis que les Français ont du voter pour créer cette Europe de merde ! la preuve est que la plupart des gens avec qui j’ai parlé ont tous dit qu’ils avaient voter contre cette Europe quand cela à été créer et j’en suis sur et certain que la aussi ils ont déjà fait le même coup comme avec MLP maintenant ! ils cherchent la guerre et ils vont l’avoir mais svpl chers Patriotes attaquer vous d’abord en haut lieu au traîtres dirigeants politiques et ceux qui les ont soutenus !

  13. Stéphane

    J ai lu un commentaire plus haut si marine a pas le compte y aura grevés,révoltes y aura rien du tout …………..espérons qu’elle va y arriver

  14. zipo

    Personne ne sait ce qui va se passer si Marine le Pen ne peut se présenter ,!
    Elle représente 30% des Français ,qui n’auront pas de fait le droit de voter ce qui est anticonstitutionnel et il ne faut pas jouer avec la constitution!!
    Donc le nouveau président élu ne représentera plus que 20 a 30% des Français les autres s’abstiendront !Ce sera la fin de nos valeurs de de notre démocratie !
    Notre république disparait de fait!
    Car cette élection sera truquée et anticonstitutionnelle !
    Si les élus ne veulent pas que les Français votent pour un candidat qui représente 30% des voix alors ils déclencheront le plus grand séisme qui fera voler en éclat notre république!Avec les conséquences qui en découleront !
    Une guerre civile n’est pas exclue a ce stade !

  15. legrand

    ben sortez les armes car j’ai l’impression que l’on ira pas jusqu’aux élections … les socialopes s’acharnent beaucoup trop, dévoilent leur identité et font tomber les masques :
    les fachos, traitres, se sont eux …

  16. HopliteHoplite

    … »alors ils déclencheront le plus grand séisme qui fera voler en éclat notre république!… »

    Dans toutes les dictatures modernes que nous connaissons…il n’y a eu aucun séisme. Le peuple se tait car il craint.

    1. mc gyver

      Ouai ! le peuple français est émasculé. les hommes de ce pays, n’existent plus . Je suis certain, que les femmes montreraient plus de courage, pour se battre, pour leurs libertés, que les hommes. Les hommes de ce pays, ne seraient pas capables de défendre leurs progénitures, et encore moins leurs foyers et leur pays. Bien-sûr, j’exclus de ce pâle tableau, les patriotes sincères prêts à se battre pour leur pays ….mais combien sont-ils ? Désespérant !

  17. Françoise

    Il est très difficile d’obtenir ses parrainages, mais comme dit Philippe de Villiers les élections sont une tartufferie car on sait bien à l’avance celui qui sera élu sauf que cette année la conjoncture est très différente des autres années, il y a les boules puantes de fillon le fion ou farid fillon appeler le comme vous voulez, et les soupçons d’emplois fictifs concernant Marine, nul doute que tout cela est piloter depuis le Palais de l’Élysée, c’est le chef de l’état qui tire les ficelles en coulisses, on ne me fera jamais croire que toutes ces affaires financières qui éclatent maintenant c’est le hasard ! mais attention au retour de bâton il risque de faire extrêmement mal !!!! ceci dit nous devrions supprimer les parrainages nous sommes le seul pays à le faire, c’est un parfait manque de démocratie !!!!

Comments are closed.