Islam assassin : la justice socialiste ose demander 3 mois de prison contre Christine Tasin !


Islam assassin : la justice socialiste ose demander 3 mois de prison contre Christine Tasin !

Les amis de Résistance républicaine et de Riposte Laïque devaient être fort motivés pour assister, ce mercredi 1er mars, au procès de Christine Tasin, traînée devant la 17e Chambre par le Parquet de Paris (autrement dit le représentant du gouvernement socialiste), suite à un signalement de la Licra, qui s’est portée partie civile, ainsi que la LDH.

Il pleuvait sans discontinuité, et il fallait attendre 1 h 30 minute, une fois les contrôles effectués, pour se diriger enfin vers la 17e Chambre. Ils étaient une cinquantaine, venus de Suisse, du Sud-Est, de Dieppe, de Picardie, de l’Oise, de la banlieue parisienne et bien sûr de Paris.

Finalement, le procès de Christine ne commença qu’à 16 heures. Auparavant, nous eûmes droit à l’ahurissante comparution d’un militant du Bétar, poursuivi par le Parquet suite à un signalement de l’inévitable Clavreul, président de la Dilcra. Nous reviendrons prochainement sur le dessous inquiétants d’un tel procès.

Le deuxième procès retint moins notre attention, puis vint le tour de Christine. Aucun journaliste n’était présent, et Pierre, comme il en a l’habitude, s’était placé dans l’endroit réservé à la presse. A sa grande surprise, un gendarme lui demanda fort aimablement s’il avait une carte de presse. Notre fondateur lui répondit qu’il prenait des notes pour Riposte Laïque, comme à chaque procès où notre mouvance est concernée. Le gendarme lui fit savoir que n’ayant pas de carte de presse, il ne pouvait rester, suite à des consignes de la présidente, Madame Sideney-Garnier. On ignore s’il y eut des pressions des deux avocats dits antiracistes, les sinistres Taubira et Goldman, mais cette mesquinerie n’honore pas ses auteurs.

Après les présentations d’usage, il fut décidé de passer la vidéo incriminée. Chacun put donc revoir pendant 6 minutes, le discours inoubliable et magnifique de Christine Tasin.

Beaucoup durent se retenir pour ne pas applaudir. Bien évidemment, après ce passage, Christine dut expliquer ce qu’elle avait voulu dire. Et bien sûr, il lui fut reproché, en disant « Islam assassin » d’avoir incité à la haine contre l’ensemble des musulmans.

Puis nous eûmes droit à de l’enculage de mouche, pour savoir qui était musulman, selon la présidente de Résistance républicaine, et qui ne l’était pas, qui était un bon musulman, et un mauvais musulman.

L’interrogatoire est d’autant plus vicieux qu’à cause des lois liberticides, notamment la loi Perben, on ne peut pas dire devant un tribunal qu’un musulman ne peut pas être laïque, ce qui est pourtant une évidence, sinon, on peut tomber sous le coup de la discrimination, style « pourquoi un chrétien pourrait-il être laïque, et pas un musulman ? ».

Naturellement, Tubiana, qui s’était raccroché aux branches au dernier moment, et venait chercher, sans vergogne, 10.000 euros de dommages et intérêts, plus 4.000 euros à piquer encore d’un côté, essaya de titiller Christine sur le bon musulman, qui fait ses cinq prières, va à la mosquée, n’ennuie personne et qui ne veut pas conquérir pour autant le pays dans lequel il vit, pour transformer une terre chrétienne en terre d’islam. Alors, est-il un vrai musulman ?

Et Christine, imperturbable, de répondre à celui qu’on surnomme « l’Enflure » dans les couloirs de la LDH : « Non ! ».

Croyant se distinguer, l’adjointe de la présidente, une jeune femme brune peu souriante (c’est le moins qu’on puisse dire), et par ailleurs à l’élocution déplorable et inaudible, crut bon de demander à Christine si elle n’avait pas l’impression, en parlant des mauvais musulmans qui n’écoutent pas les recommandations du Coran à la lettre, de parler comme l’Etat Islamique. La présidente de RR lui répondit sèchement qu’elle ne s’attendait pas une telle comparaison, et qu’à sa connaissance, elle n’appelait pas, elle, à tuer les mauvais musulmans.

Nous eûmes ensuite la plaidoirie de Sabrina Goldman, avocate de la Licra, et vice-présidente de l’officine. Autrement dit, elle plaide les plaintes qu’elle dépose, comme Tubiana d’ailleurs, beau plan ! Nous la trouvâmes catastrophique. Triste, sans la moindre passion, morne, très mauvaise élocution, elle aussi. En gros, elle ânonna ce qu’elle voulait juste dire : Christine Tasin est très méchante, et par ses propos, elle incite à la haine contre les paisibles musulmans, et elle est tellement méchante qu’elle le fait exprès.

En dix petites minutes, le boulot était expédié. Cinq minutes de plus, et la salle s’endormait.

Avec Tubiana, au moins c’est davantage animé, même si c’est aussi nul sur le fond. D’abord, l’éléphantesque président d’honneur du LDH refit son cinéma sur le fait que Christine refusait de donner son adresse, par sécurité, vues les menaces qui pèsent sur elle. Puis il réussit l’exploit de se prendre les pieds dans le tapis (au sens figuré, hélas pour les rieurs…) en soutenant mordicus que Christine Tasin avait déjà été condamnée par la justice. Malheureusement pour lui (et le procureur lui confirmera son erreur), « l’Enflure » confondit Résistance républicaine et Riposte Laïque, d’où son erreur. Pas sérieux, il faut qu’il travaille davantage ses dossiers.

Sinon, que des lieux communs, le coup de l’ancien Testament et du Coran, c’est pareil. Mais quant même, il fit l’honneur à Pierre Cassen (dont on se demande ce qu’il venait faire dans la plaidoirie de la LDH), de le citer, pour dire qu’il était complice de Christine dans la propagation de la haine en France. Et, se voulant menaçant, devant un public qui faisait de gros efforts pour ne pas éclater de rire, il tonna : « Ça suffit, les discours de Résistance républicaine et de Riposte Laïque, ça suffit ! » Selon le « Bouffi », dans un contexte de tensions importantes, il convient de nous faire taire, pour sauvegarder la paix civile.

N’ayant pas grand chose à dire, il dut, pour combler le temps, lire un texte écrit par Christine sur Boulevard Voltaire, évocation totalement hors sujet…

Et nous montrant qu’il a des lettres, le sosie du Sergent Garcia conclut magistralement, se référant à Jacques Brel : « Chez ces gens là, Monsieur, on ne pense pas, on hait ». Grandiose, après une telle envolée, il put se rasseoir, laborieusement d’ailleurs.

Enfin, nous eûmes droit au prêche du procureur, qui paraissait issue du même pays que Christiane Taubira. Encore une personne à l’élocution catastrophique. Mis à part répéter ce que les autres avaient déjà dit, nous faire le coup de l’incitation à la haine, et de chercher à susciter le rejet des pauvres musulmans, elle ne nous apprit pas grand chose.

Ah ! Selon elle, les propos de Christine Tasin étaient incompatibles avec le Vivre ensemble. Décodage : « Critiquer l’islam (qui combat de toutes ses forces ce concept », c’était combattre le vivre ensemble. Donc, devant des faits « aussi graves », le procureur demanda 3 MOIS DE PRISON AVEC SURSIS contre Christine Tasin, et 500 euros d’amende.

Les spectateurs n’en croyaient pas leurs oreilles. Certes, ce procureur avait commencé par réclamer 1 mois de prison contre le militant du Betar, puis 2 mois contre le 2e inculpé, donc 3 mois, c’était une évolution logique… Mais cela signifie que dans notre pays la France, il se trouve des personnages qui prétendent rendre la justice au nom du peuple français qui osent réclamer 3 mois de prison, même avec sursis, contre une Résistante qui crie, au lendemain d’un meurtre sordide : « Islam assassin ». Quel scandale !

Ce fut autour de Maître Pichon, avocat de Christine, de plaider. Il passa, d’une voix forte, une avoinée mémorable au procureur, lui rappelant qu’elle ne représentait pas l’idéologie du « Vivre ensemble », mais l’ensemble du peuple français, et qu’elle n’était pas là pour défendre son dogme personnel, mais les lois françaises, le droit.

Il rappela au procureur que le Parquet classait toutes les plaintes contre les Femen ou toute violence contre les symboles chrétiens, et instruisait systématiquement à la moindre critique de l’islam.

Il alluma ensuite comme il faut la Licra, expliquant que quand il avait reçu le signalement, il avait cru que cela venait d’une stagiaire, tant c’était grotesque et mal écrit.

Il rappela à la 17e Chambre qu’elle devait se référer à ses deux jurisprudences : Houellebecq et Charlie Hebdo.

Il réclama le droit au vrai débat démocratique, sur la compatibilité entre l’islam et la France, et le fait qu’on pouvait être musulman et Français, estimant que ce n’était pas à la justice de vouloir, en multipliant les procès, empêcher un échange nécessaire sur ces questions.

Bien évidemment, il conclut sa vibrante plaidoirie par une demande de relaxe.

La présidente (qui elle est dotée d’une remarquable élocution, comme son adjoint barbu) redonna, comme c’est la coutume, la parole à Christine Tasin.

Celle ci, de manière très claire, tint à mettre certaines choses au point.
Elle rappela à Tubiana (qui insista pour qu’on l’appelle Maître, et pas Monsieur) le contexte de son article sur Boulevard Voltaire, qui faisait suite à un débat mené avec des apostats de l’islam.
Elle évoqua l’enquête de l’Institut Montaigne, qui montre que 29 % des musulmans préfèrent la charia aux lois de la République (dont 50 % de moins de 25 ans).
Elle fit un cours à Tubiana sur la différence entre l’Ancien Testament et le Nouveau Testament, lui faisant remarquer que le Coran était prescriptif, contrairement à la Bible.
Elle conclut enfin, et ce fut le moment fort de ce procès, en disant, sans ambiguïté, au tribunal, que sa présence dans ce lieu, dans le contexte actuel, était incongrue et inacceptable.
Elle dénonce un acte abominable, et c’est elle qui se retrouve au tribunal, et pas ceux qui, par leurs écrits, ont encouragé cet acte. Elle dénonça une inversion totale des valeurs.

Elle conclut en parlant de la vraie vie. Elle est menacée de mort par des musulmans, et parfois par des Soraliens, dont elle est la bête noire.
« Théo Van Gogh a été assassiné aux Pays-Bas. Ayaan Hirsi Ali a dû fuir ce pays, et se réfugier aux Etats-Unis. Asia Bibi attend son exécution, au Pakistan, pour avoir, elle chrétienne, bu dans le bol d’une musulmane. Un blogueur, en Arabie saoudite, risque la mort sous les coups de fouet.

C’est la réalité de l’islam, partout où il s’implante, et devient dominant.
Depuis le 11 septembre 2001, 30.000 attentats mortels ont été commis au nom de l’islam, dans le monde. Ce que j’ai dit, c’est la réalité, et pourtant, on ose me poursuivre devant ce tribunal. »
Elle remercia la présidente de son écoute, et alla s’asseoir. La séance fut levée. Le verdict sera rendu le 30 mars prochain.

Les amis congratulèrent Christine, pour ce si beau bouquet final, et félicitèrent chaleureusement Maître Pichon pour sa brillante plaidoirie. Curieusement, Tubiana et Goldman prenaient leur temps pour sortir, semblant vouloir éviter à tout prix le « vivre ensemble » avec les amis de Résistance républicaine.

Pourtant, vu que tout le monde discutait dans les couloirs, ils durent se frayer un passage au milieu des spectateurs, suscitant des commentaires sarcastiques sur leur passage. Péteux, ils regardèrent leurs chaussures, sans mot dire, et s’éloignèrent piteusement.

Bien sûr, avec le sens de la convivialité qui les caractérise, Pierre et Christine invitèrent les amis à boire un bon coup, à dire du mal des gens qu’on n’aimait pas, et bien sûr à rigoler aux éclats en découvrant Macron recevant un oeuf en pleine poire…

Prochaines échéances devant la 17e chambre : Robert Ménard, le 8 mars prochain, et Pierre Cassen, le 22 mars prochain, tous deux à 13 h 30.





43 thoughts on “Islam assassin : la justice socialiste ose demander 3 mois de prison contre Christine Tasin !

  1. cosamentale

    Bravo pour votre endurance Christine et votre courage!

    De tout coeur avec vous comme tant d’autres…

  2. pikachu

    Il y en a vraiment plus que marre de cette justice stalinienne, de ces connards collabos. C’est Tubiana pris en flague avec des terroristes qui devrait être derrière les barreaux. Ligue des droits de l’homme ? Parce qu’il y a des terrorismes corrects, ceux de l’ETA ou des « résistants palestiniens » par exemple.
    Goldman est une vendue et je m’arrête là pour ne pas enfreindre la loi, mais j’espère que la communauté juive, si elle la fréquente, lui signifiera qu’elle n’est qu’une collabo’

    Merci à vous Christine et Pierre,vous êtes l’honneur de la France quand ces sinistres sont la lie de l’humanité.

    Que D.ieu vous aide.

  3. JackJack

    Bravo, excellente conclusion Christine. Il va falloir se croiser les doigts TRES, TRES fort d’ici le 30 mars. Qui sait ? Après la décision de la Cour de Cassation dans le cas de « Nique la France », on peut commencer à espérer.

  4. pikachu

    Quand Tubiana, le donneur de leçons de morales, se faisait ramasser avec ses amis terroristes, lors d’une opération franco-espagnole, visant l’ETA.

    Quel toupet cet abruti, mais c’est vrai, ça ose tout les cons, c’est même à çà qu’on les reconnaît. Et les droits des victimes des bombes de l’ETA à vivre, c’est un droit qu’on connaît à la LDH ?
    Ou bien la LDH n’est-elle qu’une officine subversive trotskyste qui n’a pour but que de détruire la société ?
    Tubiana, de jour détruit par harcèlement juridique, de nuit par l’action armée.
    Quelle ordure !

  5. Josiane Filio

    Un grand merci pour ce compte rendu hilarant d’un procès grotesque, qui m’a permis d’assister aux débats comme si j’y étais, alors que conviée à Paris samedi, il m’était impossible d’être présente ce mercredi.
    Bravo à Jeanne pour m’avoir bien fait rigoler avec ses descriptions des minables, à Maitre Pichon pour sa brillante plaidoirie si bien résumée et à Christine pour sa non moins brillante intervention … mais quand on la connaît on ne s’étonne plus de son immense talent servi par un grand courage.
    Espérons que la vérité et l’intelligence l’emporteront sur l’obscurantisme et la sottise et que Christine sera relaxée purement et simplement.

  6. pikachu

    Et le texte est erroné, Tubiana est président d’honneur de ma ldh et non de la licra.

  7. Guy du Faur de PibracGuy du Faur de Pibrac

    Bravo Christine pour votre engagement et votre courage que rien ne parvient, pas même des poursuites injustifiables, à entamer.

    Un des grands chantiers de MLP devrait être non seulement de faire abolir les lois scélérates, qui ne sont qu’une censure déguisée, mais aussi une réforme de du conseil supérieur de la magistrature, et aussi une bonne purge dans les effectifs des magistrats qui n’interprètent pas nos lois mais biens souvent les détournent au profit de l’idéologie qui les anime.

  8. Filouthai

    Madame Tasin vous êtes un exemple vivant du Courage.
    Mes félicitations pour votre comportement digne, mesure et patriote.

    L’honneur est une vertu que l’on n’apprend plus à l’Ecole de la Magistrature. Il est vrai que le dogme gauchiste s’y st répandu largement.

  9. Filledelamarine

    Bon courage Christine et merci pour tout ce que vous faites pour nous les patriotes.
    J’espère que si marine est élue, elle fera fermer toutes ces associations nuisibles.

  10. Jean-Louis Chollet

    Courageuse et brillante Christine, bien épaulée et soutenue par Maître Pichon, l’ensemble des partisans venus à Paris hier et ceux qui, comme moi, n’ont pas eu la possibilité d’être physiquement à tes côtés…
    Par tes paroles, par tes actes, par ton courage, tu mènes un combat difficile, essentiel à notre liberté et à celle de nos enfants. Espérons que les temps changent bientôt car il en va de l’existence de notre société libre, telle que nous la voulons, léguée par nos parents qui se sont battus pour qu’elle le soit.
    Quand ont voit ce que sont devenus les pays que nous avons aidés, durant un siècle, à se développer, et ceux qui les inspirent aujourd’hui, il est juste de craindre le pire et d’œuvrer afin qu’il n’advienne pas.
    Merci, Christine, de t’exposer et de combattre ainsi pour nous.
    Amitiés,
    Jean-Louis

  11. Roland l'Alsacien

    Bravo Christine !
    tu à gagner j’en suis sur !
    il est temps que MLP soit au pouvoir et licencie tout ces juges corrompus qui font ces pratiques aussi en Alsace,PFF !

    1. PARAS D'AVANT

      Même si elle est élue on se révoltera car les « gauchisses » ne l’accepteront pas. Ce sont ce « putaniers » de gauche qui manœuvreront leurs bandes de racailles à foutre le bordel partout en France. Alors je l’ai déjà écrit, je le réitère, préparez vous Patriotes, l’avenir ne va pas être beau pour nous.
      Je vous félicite chère Christine et vous admire pour votre courage. Il en faudrait tellement comme vous…..

      1. legrand

        oui je sais bien mais avec un président avec le peuple ça aide … et je suis prés pour la suite …

  12. Charles

    Merci pour ce CR, et bravo à vous RR…Pour la Nième fois, ce pays et ses soit-disant élites marchent sur la tête, il y a, comme vous le dites, Christine, une inversion totale des valeurs, c’est révoltant…
    Bravo à Maître Pichon …:-)
    Bon courage

  13. J

    J’espère que vos paroles seront entendues. C’est inadmissible de protéger ainsi une secte mortelle. Nous continuerons de vous soutenir ainsi que tous ceux qui clament haut et fort la vérité.

  14. deniauddeniaud

    « Le gros homme suait …. »

    Répugnant ce sosie du sergent Garcia ! Il représente très bien une certaine…. « catégorie » ( attention aux mots interdits de nos jours si lumineux ) : le méprisable, l’écoeurant, le mensonge , l’hypocrisie pleurnicharde , la nullité intellectuelle dans un métier où il faut du talent et de la finesse , tout est là, jusqu’à l’odeur qu’on imagine…
    Mais heureusement un très grand bol d’air frais avec la défense et la belle envolée de Christine , on n’en attendait pas moins d’elle.
    Dommage que toute cette parodie de « procès » ne soit pas filmée et retransmise à grande échelle.
    Ca me rappelle la scène du tribunal, avec les juges et sous-fifres véreux et vicieux, dans « le procès » de F. KAFKA.

  15. Fantomas

    Bravo. On espère que la loi Perben sera abolie une fois Marine au pouvoir. Vous pourrez alors dire toute la vérité sur l’Islam

  16. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Merci Jeanne pour ce compte-rendu détaillé qui me permet d’imaginer cette scène avec ses aspects grotesques et la finesse de la défense. Ceux qui ont raison sont souvent persécutés, même dans les causes scientifiques nouvelles. Mais courage Christine, les persécutés deviennent par la suite des héros admirés.

  17. AlainBis

    saloperie de justice socialiste dictatoriale… quelle bande de sous merde ces juges et avocats vendus à l’islam et à leur vivre ensemble qui ne signifie quelque chose que dans leurs fantasmes de bobo dégénérés totalement déconnecté, une fois de plus, de la réalité…
    Je ne leur souhaite qu’une chose, se faire prendre dans un altercation avec une bande de racailles musulmanes au détour d’une rue, et de finir par terre roués de coup, ensanglantés, et dépouillés de leurs portables et porte feuilles…

  18. Rudolph

    Bravo et courage Christine ! Avec l’élection de Marine, on pourra espérer l’amnistie .

    1. Christine TasinChristine Tasin

      je ne sais si c’est souhaitable parce que si elle votait l’amnistie pour toutes les petites peines, ce serait un prix de gros je pense, ce serait essentiellement des racailles qui en bénéficieraient…

      1. angora

        faufrait cibler les motifs; meme si ça n’est pas facile. la gauche ne s’embarrasse pas tant.

  19. Philippe BESCOND-GARREC

    Bravo pour ton courage chère Christine et ta constance à dénoncer l’ignoble secte mahométane. Les Patriotes sont à tes côtés. Je t’embrasse.

  20. Pierre978

    Très Chère Christine, après lu le compte rendu de l’audience hier, il te fallait beaucoup de courage pour affronter ce tribuna de la Sainte Inquisition. Nous voilà revenu au moyen âge ou l’on brûlait toutes les personnes qui osaient dire la vérité et lutter contre le système de l’époque. Tu as une patience d’ange pour ne pas perdre ton sang froid face à cette meute qui s’imagine être des héros en nous empêchant de nous exprimer. Nous sommes pour eux des voyous, des traîtres, des personnes à éliminer coûte que coûte par tous les moyens disponibles que leur offre la justice. A ce jour, ils se sentent fort, courageux dans leurs attaques, mais cela changera obligatoiremen avec le temps et les événements, alors, ils deviendront les cibles, il y aura d’autres procès, des comptes à rendre et il n’y aura pas d’excuses cette fois et les patriotes jugeront sans fléchir. La demande de condamnation de 3 mois de prison avec sursis est disproportionnée, totalement aberrante, je n’en reviens pas moi même, ils osent tout même l’impossible, je le dis et le répète, cette période électorale va très très mal se terminer lorsque l’on regarde de près toutes les affaires qui sortent comme par hasard en pleine campagne et à quelques jours de la remise des signatures pour les candidats. J’espère que Marine aura au moins les 500 signatures nécessaire pour se présenter car ce matin le 2 mars 2017, j’ai entendu que Marine n’avait toujours pas atteint les 500 signatures, seul Fillon aurait réussi cet examen. Restons très vigilant, nous n’en n’avons pas fini avec le gouvernement, tout peu arriver y compris le pire.
    Christine, la journée fut très difficile hier, mais le groupe te soutiens avec ferveur comme toujours, dans les moments incertains d’une époque très étrange ou les valeurs sont inversées pour le plus grand bonheur des criminels.

  21. zipo

    Nos élus Voudraient’ils nous faire vivre sous la Charia ,qu’ils na s’y prendraient pas autrement!
    Incompréhensible ;défendre la république et ses libertés contre une Hérésie Mortifère est une faute!

  22. cril17

    Merci pour ce compte-rendu, qui m’a permis d’assister à l’audience en différé, car … j’en ai bavé à devoir l’attendre !…
    Avec mes hommages pour votre courage et votre lucidité ( … à l’égard de l’islam … ) Madame la Présidente de RR !

  23. eozen

    Affligeant!
    Procès éminemment politique.

    J’ai même entendu hier sur BFM un magistrat contester la suprématie de la souveraineté populaire sur celle des juges!!!

    Pour toutes les affaires judiciaires politiques, pour moi , il est évident qu’elles auraient pu être traitées en dehors des mois précédents l’élection présidentielle.
    il est évident qu’elles sont une très grave atteinte au suffrage universel qui est le fondement même de notre état.
    Je suis rassuré d’être encore une fois d’accord avec RR et RL alors que la plupart de mes proches ne le comprennent pas.

  24. NICOLAS F.

    Ce compte rendu de séance doit rester dans les annales.Espérons qu’on.l’enseignera dans un siècle comme exemple d’une liberté d’expression qu’on a failli confisquer dans une république .Une abération.
    Et comment un tribunal français en 2017 a pu se transformer en pâle copie de l’INQUISITION ,retour au 14 è siècle.
    La vraie question est:comment a-t-on pu en arriver là?
    Sous l’influence de l’islam et de ses méthodes?
    La justice française va-t-elle devenir une pâle copie de la charia?
    On est sur la bonne voie dans tous les cas.
    Et comment certains de nos amis et frères juifs peuvent-ils se prêter à une telle comédie,eux qui connaissent dans leur âme et dans leur chair le prix de la barbarie?
    Comment peuvent-ils en arriver là à un moment de l’histoire de notre pays où seule la fraternité et la liberté peuvent nous promettre un avenir meilleur. à tous ensemble.

    1. Chris2aChris2a

      « Seule la fraternité et la liberté ……..à tous ensemble » ….. Oui, merci d’avoir rappelé ces valeurs de base qui ont fondé notre civilisation.
      La justice française n’aurait-elle pas sombré dans l’extrémisme ? Celui de la défense des principes coraniques (sa mère!!…) lesquels sont pourtant les ennemis déclarés de nos valeurs républicaines !!!…
      Boualem Sansal est moins pourchassé en Algérie, aussi bien de la justice de son pays et par ses voisins, que notre Christine adorée qui n’a fait que dire la vérité sur l’islam …
      Nos lois sont à réformer complétement et, un engagement de neutralité serait à exiger des magistrats dès leur recrutement.

  25. RIXO

    Je n’ai pas grand chose à ajouter aux commentaires, dont celui de Jean Louis Chollet. Merci pour les précisions du compte-rendu et merci Christine Tasin d’exister. Vous êtes indispensable à la démocratie et aux Français. Nous devrions être nombreux à suivre votre exemple..

  26. christian jour

    Bravo Christine, je croise les doigts pour que tu sois acquitter. L’islam est vraiment une saloperie et les juges des vendus à l’islam.
    Je t’embrasse et courage tu va gagner.

  27. Hochon

    Christine ,Bravo pour les mots justes et les faits incontestables que vous avez « Assénés » à ce Parquet de « Toiles cirées »!! Quant à Maître Pichon ,un grand Merci !! Nous vivons une descente aux enfers et une époque inquiétante de notre Histoire .Sans vouloir pratiquer la Méthode Coué, nous sentons bien que nous touchons les limites de l’acceptable !!Il va nécessairement se produire un retour de boomerang dans »Les pleurs et les grincements de dents  » !!!

  28. Amélie Poulain

    Merci pour votre présence Christine et bravo pour votre excellent discours.

    J’admire votre courage car devant cette grotesque injustice et cette triste et inquiétante parodie, il faut en avoir pour ne pas être décontenancée. Vos arguments étaient excellents, criants de vérité et on se demande comment certains peuvent encore le nier.

    La plaidoirie de Maître Pichon, excellente aussi.

    J’aimerais ici dire à tous ces gens (qui doivent nous lire, à l’affut du moindre dérapage tant ils manquent d’arguments pour défendre l’indéfendable) qu’ils se trompent : Résistance Républicaine ne crée pas la « haine » (mot employé à tort et à travers).

    J’entends énormément de gens autour de moi qui n’en peuvent plus, qui sont très remontés et qui ne connaissent pas ce site ni Christine TASSIN.

    Non, dites vous bien que vous n’arriverez pas à étouffer la voix et la colère du Peuple qui ne veut ni des préceptes de l’Islam et de la charia, c’est peine perdue.

    Ce que vous risquez, et beaucoup en sont conscients, c’est une révolte incontrôlable où malheureusement des innocents risquent de le payer cher, et personne ne le souhaite.

  29. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    Bravo à Christine pour cette brillante conclusion et merci à Jeanne pour cet article. Bravo aussi à Maître Pichon. Restons debout !

  30. PUGNACI T

    Ceux qui s’expriment au nom de millions de Français patriotes font l’objet d’une répression systématique qui nie toute liberté d’expression et tout respect minimum des principes démocratiques de base.
    Flamby excelle dans la manipulation permettant de remettre en selle la gauche moribonde.

Comments are closed.