Message aux Français : le multiculturalisme est né au Canada pour tuer la conscience nationale des Québécois


Message aux Français : le multiculturalisme est né au Canada pour tuer la conscience nationale des Québécois

Message aux Français

L’ennemi commun de la France et du Québec

Je m’adresse à vous à titre de citoyen du Québec.  Avec attention, je suis depuis quelques mois le débat public patriotique animé par Résistance républicaine, ainsi que par Riposte laïque et TVLibertés.  C’est avec acuité que j’ai pris conscience de l’extrémisme religieux qui gangrène la France, la mère patrie des Québécois.  Notre chère patrie d’origine souffre dans sa chair et son âme à cause de la multiplication des attentats terroristes islamistes depuis 2015, qui ont fait plus de deux cents morts.  La France est rendue à une étape critique pour sa survie comme nation.

 Votre situation préfigure le degré élevé de férocité antinationale qui menace d’affliger le Québec actuellement paralysé.  Permettez-moi donc, à partir de mon côté de l’océan Atlantique, de vous faire part du processus de dégradation du Québec politiquement dominé, qui témoigne d’agents pathogènes communs à nos destins collectifs.

 Le multiculturalisme délétère

 Le péril qu’affrontent les nations occidentales est en grande partie la conséquence du multiculturalisme, une idéologie née au Canada.  Pierre Elliott Trudeau, le père du premier ministre canadien actuel, avait adopté la politique du multiculturalisme en 1971 dans le but de faire perdre aux Québécois leur conscience nationale et leur volonté d’émancipation.  Cette doctrine a ensuite contaminé plusieurs pays européens, comme la Grande-Bretagne et l’Allemagne, qui se rendent toutefois compte ces dernières années de son caractère dissolvant.  Collaborateur du globaliste séditieux George Soros qui dirige l’Open Society, fiston Justin Trudeau s’efforce d’absolutiser la doctrine paternelle en déclarant sottement que le Canada est le « premier État postnational ».

 La perversion mortifère consiste à promouvoir un multiculturalisme artificiel dans chaque pays, alors que c’est à l’échelle internationale que la diversité culturelle authentique trouve son assiette.  Dans une logique inverse, le multiculturalisme incline à se faire le moteur planétaire d’une langue unique indigente, le globish.  La pensée molle et superficielle se garde de comprendre que la richesse culturelle mondiale ne peut exister sans identités nationales fortes.

 Le multiconfessionnalisme arrimé au multiculturalisme

 La majorité des Québécois, y compris la majorité de leurs concitoyens d’origine étrangère, aspirent à un régime politique laïque, qui éloigne les conflits religieux.  Mais de nombreux politiciens démagogues instrumentalisent le « droit de pratiquer sa religion », inscrit dans les diverses chartes de droits, pour imposer un nouveau code de vie collectif contraignant au moyen des accommodements dits raisonnables, qui s’avèrent néanmoins illimités.  Puisque les porte-parole religieux, qui sont souvent eux-mêmes extrémistes, en exigent toujours davantage.  Ainsi, en novlangue, la « laïcité inclusive » — en réalité, l’ouverture à la fermeture religieuse — désagrège les valeurs humanistes et la culture nationale.

 Partout en Occident, les partis traditionnels se font les complices de la dissolution des nations.  Ils tentent de nous placer dans une perspective horizontale exclusive où la polarité gauche-droite n’est qu’un enfumage.  Ce n’est pas un hasard si la gauche, après avoir lâché la classe des travailleurs, l’a remplacée par un nouveau type de prolétariat, l’immigration tous azimuts.  Parce que cette main-d’œuvre bon marché satisfait la gloutonnerie de la puissance financière globalitaire, adepte des accords commerciaux internationaux négociés en catimini.  Les éléments incompatibles de la culture ou de la religion apportés par l’immigration servent de vaste subterfuge destiné à isoler des regards les activités de l’oligarchie et à dévier les efforts d’affranchissement du peuple vers des voies sans issue.  Autrefois, « opium du peuple » selon Karl Marx, la religion est devenue l’ « héroïne » des marionnettes politiciennes et médiatiques manipulées par la ploutocratie apatride.

 Événements récents

 Le Parti libéral du Canada soutient le 15 février 2017 la motion M-103, dont le but est de « condamner l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques ».  Dans ce projet d’abolition de l’esprit critique, donc d’une instauration du délit de blasphème qui ne dit pas son nom, l’islam est la seule religion nommée : il faut sans doute y percevoir une « discrimination positive ».  Bien que le mahométisme soit immédiatement le mouvement politico-religieux le plus menaçant pour les identités nationales et la sécurité des peuples !  D’ailleurs, il est surtout dangereux dans les pays où les musulmans sont majoritaires ou proportionnellement importants ; on peut le constater en parcourant une mappemonde indiquant les pays où se produisent les attentats djihadistes.

 Pourtant, sous la pression de l’opinion publique, le gouvernement provincial libéral de Philippe Couillard avait dû faire marche arrière il y a quelques mois seulement lorsqu’il avait voulu imposer une loi liberticide (cf. le projet de loi 59) contre les « discours haineux », concept fourre-tout, assortie d’amendes draconiennes émises par la CDPDJ (Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse).

 Au Québec pris dans l’impasse des accommodements religieux depuis une dizaine d’années, un consensus semblait émerger par l’acceptation du « compromis » — mauvais parce qu’insuffisant pour refermer la boîte de Pandore — proposé dans le rapport de la commission Bouchard-Taylor (2008), soit l’interdit du port de signes religieux limité aux juges, procureurs, policiers et agents correctionnels, c’est-à-dire l’autorité coercitive.  Or, Charles Taylor, dont la réputation de philosophe est surfaite à la suite des généreuses bourses reçues en récompense de son apologie zélée des religions, a renié cette position, le jour précédant l’initiative du Parti libéral du Canada décrite plus haut.  Le coprésident de la commission alléguait que la situation avait changé depuis l’époque ; il cherchait précisément à récupérer le récent drame de Québec, où six musulmans innocents en prière avaient été tués par un jeune déséquilibré.  Ce revirement apparent du penseur a conduit Philippe Couillard à radicaliser sur-le-champ sa position favorable au port de signes religieux dans les institutions étatiques, en les réduisant à de simples vêtements qu’on ne saurait interdire (bien que d’autres types de symboles sont aussi portés !?). 

 Ce développement ne surprend guère lorsqu’on sait que Charles Taylor avait en 2005 appuyé le projet d’instauration de la charia en Ontario pour résoudre les conflits familiaux (divorces, gardes d’enfants, etc.) entre musulmans.  Sous la pression populaire dans cette province, le gouvernement ontarien avait heureusement dû l’abandonner ; le Québec avait aussi fait connaître massivement son désaccord avec une telle reconnaissance institutionnelle.

 Bref, l’enchaînement des épisodes récents ne constitue que la manifestation intense d’une stratégie de harcèlement à long terme qui consiste à étendre progressivement l’emprise des religions débridées en jouant avec la culpabilisation des citoyens.  Afin de faire reculer la nation québécoise dans l’anomie pour l’anéantir.  Toutefois, la résistance des Québécois renaît inlassablement.

 En conclusion : nous devons affronter le même ennemi totalitaire, le multiculturalisme.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marc Labelle

Détenteur d’un diplôme d’études supérieures en sciences des religions


14 thoughts on “Message aux Français : le multiculturalisme est né au Canada pour tuer la conscience nationale des Québécois

  1. Renoir

    Merci à Marc Labelle pour cet éclairage, important pour nous: le Québec et la France, confrontés à la même menace mortifère, ont tout intérêt à unir leurs forces et échanger expériences et solutions, ce que cet article contribue à mettre en lumière.
    Cousins nous sommes, et entendons bien le rester par delà l’Atlantique.

  2. Alexcendre 62

    Tout est dit ! les français devraient encadrer cet exposé dans leur salle de bain pour le relire tous les matins .

  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    =======================
    I.- Le ralliement de Bayrou à Macron aurait eu un prix : 96 circonscriptions pour les centristes
    28/02/2017
    :: https://francais.rt.com/france/34579-ralliement-bayrou-macron-aurait-eu-prix-96-circonscriptions-centristes
    ______________________
    II.- Onze policiers afghans tués par un collègue lié aux Taliban
    28/02/2017
    :: https://francais.rt.com/international/34581-onze-policiers-afghans-tues-coll%C3%A8gue-taliban

    Ceci corrobore ce qui a été exprimé en incognito par certains soldats français, pas du tout à l’aise avec un taux élevé de ressortissants de français nouveaux engagés dans l’armée.
    Çà c’est aussi une énorme faute politique qui met notre armée en danger et la fragilise pour les jours et interventions délicats.
    =======================

  4. durandurand

    Bonjour Marc Labelle , tout d’abord merci de nous livrés quelques informations de votre belle province du Québec en effet nous n’avons que très peu d’infos concernant le noyautage du Canada par la secte verte (muzz) , si vous les laissés mettre en place toutes leurs revendications et que vous ne maintenez pas la pression sur votre gouvernement , il votera des lois en catimini comme cela se passe en France , forcez votre gouvernement à n’accepter que des réfugié(e)s Chrétiens et ne vous laissez pas avoir par de belles paroles sur le multiculturalisme et que l’islam est une religion de paix et d’amour ,tout cela est faux ,restez vigilant chers cousins du Canada .

  5. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci : c’est passionnant et cela fait chaud au coeur de savoir que la lutte est engagée dans d’autres pays que le nôtre.

  6. christian bridge

    Le multiculturalisme, c’est le diviser pour régner.
    C’est une tactique vieille comme le monde.Les mondialistes ont compris que les peuples homogènes et bien enracinés, sont plus résistants face au nouvel ordre mondial.Donc, pour les affaiblir, il faut les « mélanger » à d’autres peuples venus d’ailleurs, qui ont une religion différente, voire antagoniste.
    Voyez sur internet le projet » coudenhove-kalergi ».ll date de la fin du 19è siècle.
    Donc le plan de destruction des peuples ( surtout européens et occidentaux ) ne date pas d’hier.

  7. Xtemps

    Nous pouvons observer l’étendue de ce pouvoir néfaste jusqu’à l’autre côté de l’Atlantique, mais aussi comme les immigrés sont bien au courant, surtout musulmane, à croire que nos dirigeants les ont fait de la publicité avec toute la manipulation pour l’occasion, accompagné d’artistes et compagnie, sans compter bien sûr les campagnes de dénigrement pour les méchants racistes, la haine des autres et bla,bla excuses bidons, une chance pour les immigrés et un malheurs surtout pour nous les pays occupés, avec les mêmes problèmes.
    Je vois aussi que nous parlons le même langage retrouver, quel que soit le pays colonisé, car il s’agit bien d’une colonisation et non d’une immigration concerté en commun accord par référendum avec les peuples concerné.
    Et bien sûr tous ces dirigeants fabriquent des lois liberticides totalement antidémocratiques où le référendum est exclu et le seul moyens pour les peuples de s’exprimer, avec les peuples mis à l’écart par ces dictateurs, pour imposer leurs idéaux totalitaires.
    Je pense que nous devons tous réclamer avec force notre droit à tous les peuples libre et démocratiques, la première des libertés confisqué par l’establishment, le ‘ référendum ‘obligatoire pour toutes décisions ou changement quel qu’il soit, pour arrêter cette dictature Fasciste Mondial et ses prétextes criminels, sans cela nos peuples libres iront inexorablement vers l’esclavage assuré, par l’Islam et nos dirigeants imposteurs.
    Un petit coucou à nos amis Québécois, restons en contact dans l’intérêt supérieur pour la libertés à tous et merci pour les renseignements du Québec.

  8. hathoriti

    le Québec est un pays frère de la France. Il convient de le détruire comme « on » détruit la France. Et, ajouterai-je, le drapeau national du Québec, exposant un symbole magnifique, ce drapeau doit les faire crever de rage, de haine…Surtout, amis québecquois, n’en changez pas ! ! C’est nous qui aurons la victoire, n’en doutons jamais !

  9. odin29

    Bonjour à tous les patriotes. J’avais eu l’occasion en 1983 d’expliquer à nos cousins de la belle province à quel point cette religion, l’islam, posait problème en France ( déja ). Ils n’en croyaient pas leurs oreilles et me disaient;;  » comment pouvez vous supporter ça? « … Je suis retourné à Montréal en 1995 et le nombre d’afromusulmans m’avait sidéré. Les québécois commençaient sérieusement à s’en plaindre et espéraient obtenir leur indépendance afin de mettre un terme à cette immigration massive, las…je crois que le vote des  » québécois  » de papier fut décisif et les indépendantistes en firent les frais.
    Frères du Québec ne baissez pas les bras face à cet islam ravageur, nous vaincrons ensemble. Affectueusement votre…

  10. Zachod

    Merci ami québécois, je constate avec plaisir que votre nation ne s’est pas encore diluée dans le grand brouet multiculturel pan-canadien malgré les efforts conjuguées des Trudeau père et fils! L’idéologie multiculturaliste est une vaste foutaise qui repose sur une terrible escroquerie intellectuelle (comment diable dénombrer les cultures vivant dans un pays, comme s’il s’agissait de petits pois dans un sachet?), mais elle est hélas une arme politique redoutablement puissante.

  11. frejusien

    Bonjour le Québec !
    vous avez les mêmes problèmes de l’autre côté de l’atlantique,
    Cette peste se répand partout, entrainant les mêmes ennuis ,
    protégée et imposée par nos dirigeants inféodés aux puissances financières,
    c’est un peu le pot de terre contre le pot de fer,
    le multiculturalisme détruit l’âme de la nation, l’identité d’un peuple et sa culture,
    le multiculturalisme, c’est au final la destruction de toutes les cultures nationales,
    C’est un formidable tremplin pour l’islam, qui aura beau jeu de s’imposer sur un territoire vide de sens,
    Nous sommes au cœur de la tourmente, et essayons de nous défendre, nous aussi
    Alors, ami du Québec, tenez bon, la résistance s’organise !

Comments are closed.